Paquebot ITALIE

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
JPC
Messages : 164
Inscription : dim. déc. 02, 2007 1:00 am

Re: Paquebot ITALIE

Message par JPC » sam. déc. 29, 2007 6:39 pm

Bonsoir tous... Paquebot "Italie" dans le dictionnaire de JM Roche, c'est très succinct : vapeur construit en 1893, Compagnie SGTM, réquisitionné semble-t-il en 1915 comme transport de troupes. Aurait été démoli en 1929. Je voudrais en savoir plus sur ce navire, j'ai un marin né le 6 mars 1898 à Sos (Gueyze) Lot et Garonne, qui est décédé à bord, de maladie, devant Dakar, le 7 octobre 1918. Ce marin si j'en crois le ruban de son béret faisait partie de l'AMBC (Armement militaire des bâtiments de commerce), il a été déclaré MPLF.
Merci de vos informations ... JPC
Jean Pierre Clochon

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: Paquebot ITALIE

Message par Ar Brav » sam. déc. 29, 2007 8:42 pm

Bonsoir Jean Pierre,
Bonsoir à tous,

J'ai des infos, mais je te demande un peu de temps (il y en a une tartine). Au besoin, je ferais un scan.

Bonne soirée,
Amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: Paquebot ITALIE

Message par Terraillon Marc » sam. déc. 29, 2007 9:16 pm

Bonjour

J'ai des infos également mais avec d'autres compagnies (Chargeurs ou Compagnie de Navigation France Amérique)

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: Paquebot ITALIE

Message par Ar Brav » sam. déc. 29, 2007 11:50 pm

Bonsoir à tous,
Bonsoir Jean Pierre,

Un petit topo :

ITALIE Navire auxiliaire (1915 – 1915)

Chantier :

Forges & Chantiers de la Méditerranée, la Seyne sur Mer
Commandé : 16.08.1893 sous le nom de Savoie
Mis sur cale : 26.08.1893, rebaptisé Italie en 08.1894
Mis à flot : 18.09.1894
Terminé et essais : 27.03.1895
En service : 25.04.1895 (MM)
En service : 23.02.1915 (MN)
Retiré : 26.11.1915 (MN)
Caractéristiques : 3 463 tjb ; 2 138 tjn ; 3 265 tpl ; 121,05 (pp) x 12,85 x 6,83 m ; 2 800 cv ; 1 machine alternative à triple expansion ; 4 chaudières cylindriques tubulaires timbrées à 10 kg/cm² ; 1 cheminée ; coque acier ; 13,9 nds ; 75 passagers en 1ère, 86 en secondes, 1 020 émigrants.
Armement : 4 de 75 mm (1918)

Observations :

Paquebot gréé en trois-mâts goëlette à spardeck en acier, 3 ponts de la Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur (SGTM)
28.04.1895 : premier départ pour l’Amérique du Sud
10.1895 : affrété par charte-partie pour Madagascar afin de rapatrier 850 malades, doit rallier sur lest depuis La Plata par le cap de Bonne Espérance
09.12.1895 : appareille de Majunga avec 517 malades ou blessés de l’expédition de Madagascar
20.03.1896 : appareille pour l’Amérique du Sud, inaugure le service rapide sur Buenos Aires programmé le 20 de chaque mois
04.05.1897 : début d’incendie sous le gaillard, vite maîtrisé
18.07.1899 : s’échoue dans le chenal en quittant Buenos Aires
21.07.1899 : déséchoué après 4 tentatives
28.10.1901 : porte assistance au voilier Tourny en détresse dans le gros temps par 38°51N et 001°51W
18.08.1911 : vendu à la Compagnie de Navigation France Amérique, filiale de la SGTM
10.12.1912 : explosion de chaudières à Buenos Aires, 6 chauffeurs grièvement blessés
13.01.1913 : entre Buenos Aires et Montevideo, explosion de tubes de chaudière, 2 morts, 4 blessés
03.08.1914 : service régulier sur l’Amérique du Sud
23.02.1915 : réquisitionné, non militarisé
25.04.1915 : débarquement des Dardanelles, porte le guidon de l’officier Commandant le 4ème Groupe de Transport de la 1ère Division du Corps Expéditionnaire d’Orient
19.10.1915 : appareille de Moudros, via Milo et La Valette pour Marseille, escorté par les contre-torpilleurs Mangini, Casque, Catapulte et accompagné de l’Algérie
26.10.1915 : arrivée à Marseille
25.11.1915 : déréquisitionné
13.06.1916 : vendu à la SGTM pour 100 000 francs, services réguliers sur l’Amérique du Sud
29.08.1916 : AMBC installé
03.09.1916 : équipé d’installations frigorifiques à Port de Bouc
05.11.1916 : première arrivée à Marseille après transformation avec 23 073 quartiers de bœufs congelés
24.03.1917 : s’échoue à Buenos Aires après rupture d’un maillon de drosse
30.07.1918 : repart de Buenos Aires après réparations (foyer de chaudière)
30.08.1918 : de Dakar vers Marseille avec la 5ème équipe volante comme supplément défensif du navire
12.10.1918 : appareille de Dakar vers Marseille avec la 1ère équipe volante en supplément défensif composée de 4 de 75mm
14.02.1919 : après un appareillage pour le Maroc et l’AOF avec des troupes indigènes, doit rentrer à Marseille par suite d’avarie, repart le 16
12.06.1920 : est affrété par les Chargeurs Réunis
05.1921 : désarmé au Havre
16.03.1923 : départ du Havre pour Marseille
11.04.1923 : appareille après réparations à destination de Buenos Aires pour charger de la viande congelée pour les troupes d’occupation de la Ruhr
13.05.1927 : dernier voyage pour Buenos Aires, est désarmé au retour
11.02.1929 : vendu à la démolition en Italie pour 10 000 livres
19.02.1929 : quitte Marseille en remorque du Liguria à destination de La Spezia
27.02.1929 : clôture de la soumission de francisation.

Sources :
Dictionnaire des bâtiments (...) LV Roche
La Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur et ses filiales, Editions MDV, Alain Croce


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: Paquebot ITALIE

Message par Ar Brav » dim. déc. 30, 2007 11:28 am

Bonjour à tous,

L'Italie à Toulon en août 1915 :

Image

Bon dimanche à tous,
Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

JPC
Messages : 164
Inscription : dim. déc. 02, 2007 1:00 am

Re: Paquebot ITALIE

Message par JPC » dim. déc. 30, 2007 12:08 pm

Merci encore et comme je le disais à l'instant en réponse de son mail à Franck, le marin AMBC Paul Rongier qui faisait l'objet de ma recherche est bien décédé de maladie à l'escale du navire à Dakar le 8 oct 18, puisque l'Italie en est reparti le 12. Amitiés . JPC
Jean Pierre Clochon

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: Paquebot ITALIE

Message par dbu55 » jeu. août 27, 2009 2:55 pm

Bonjour à toutes et à tous,

Un marin de l'A.M.B.C. de Marseille décédé sur l'ITALIE :

RONGIER Paul né le 06/03/1898 à Gueyze (Lot-et-Garonne), Matelot de 2ème Classe Canonnier - Décédé le 07/10/1918 (20 Ans) à bord de l'ITALIE devant Dakar (Sénégal) de Bronchopneumonie

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Rutilius
Messages : 14477
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: Paquebot ITALIE

Message par Rutilius » mar. oct. 30, 2012 11:36 pm


Bonsoir à tous,


Traversées.

— 5 ~ 30 mars 1915 : Transporte de Marseille à Alexandrie les éléments suivants du 2e Groupe de l’Artillerie divisionnaire du Corps expéditionnaire d’Orient, constitué le 2 mars au Camp d’Avord à partir d’éléments fournis par le 8e Régiment d’artillerie de campagne :

– l’État-major (Commandant CHARPY et 7 autres officiers) ;
– la 31e Batterie (Capitaine SAINT-PÈRE et 2 autres officiers ; 202 hommes et 193 chevaux) ;
– la 32e Batterie (Capitaine MICHEL et 2 autres officiers ; 189 hommes et 172 chevaux).

La 33e Batterie du 2e Groupe (Capitaine RICH et 2 autres officiers ; 180 hommes et 173 chevaux) embarqua séparément le même jour à Marseille sur le paquebot Théodore-Mante.

L’Italie relâcha du 6 au 12 mars dans le lac de Bizerte, puis, du 17 au 28 dans la baie de Moudros ; elle parvint à Alexandrie le 30 à 9 h. Le 16 mars, au Sud de la Grèce, l’Italie croisa plusieurs bâtiments de la Flotte naviguant de conserve, notamment le Courbet, dont la musique interpréta alors « Sambre et Meuse » en l’honneur des artilleurs.
_____________________________

Journal des marches et opérations du 2e Groupe de l’Artillerie divisionnaire du Corps expéditionnaire d’Orient – 2 mars 1915 ~ 2 sept. 1916 – : Service historique de la Défense, S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote 26 N 1022/2, p. 3 et 4.

Journal des marches et opérations de la 32e Batterie du 2e Groupe de l’Artillerie divisionnaire du Corps expéditionnaire d’Orient – 2 mars 1915 ~ 1er juill. 1919 – : Service historique de la Défense, S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote 26 N 1022/3, p. 3 et 4.

________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »