ETIENNE - Patrouilleur auxiliaire

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: ETIENNE - Patrouilleur auxiliaire

Message par Ar Brav » mar. déc. 11, 2007 7:40 am

Bonjour à tous,

ETIENNE Patrouilleur auxiliaire (1914 – 1915)

Chantier :

N.C.
Construction : N.C.
En service : 08.09.1914
Retiré : 03.03.1915
Caractéristiques : N.C.

Observations :

Chalutier.
08.09.1914 : réquisitionné à Boulogne
03.03.1915 : coulé par les batteries allemandes devant Le Tréport.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: ETIENNE - Patrouilleur auxiliaire

Message par dbu55 » ven. août 28, 2009 8:03 pm

Bonjour à toutes et à tous,

Un marin de l'ÉTIENNE morts pour la France :

BATTEL Eugène Joseph né le 3/10/1873 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), Matelot de 2ème classe Fusilier Auxiliaire - Décédé le 03/03/1915 (41 Ans) - Tué à l'ennemi à bord de l'ETIENNE - Son nom figure sur le monument aux morts de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais)

HENIN Charles né le 06/05/1881 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), Matelot Sans Spécialité - Décédé le 03/03/1915 (33 Ans) - Tué à l'ennemi à bord de l'ETIENNE - Son nom figure sur le monument aux morts de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais)

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: ETIENNE - Patrouilleur auxiliaire

Message par kgvm » mar. sept. 08, 2009 12:53 am

142 GRT, built in 1898 as "Ker Hino".

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: ETIENNE - Patrouilleur auxiliaire

Message par kgvm » mar. sept. 08, 2009 12:56 am

"coulé par les batteries allemandes devant Le Tréport" ??? A really long shot for the German guns!!
According to a German source "Étienne" was lost off Ostende.

Rutilius
Messages : 13094
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ÉTIENNE — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier boulonnais.

Message par Rutilius » lun. oct. 29, 2012 4:28 pm

Bonjour à tous,

Le Temps, n° 19.617, Mardi 23 mars 1915,
p. 2, en rubrique « Sur Mer. ».


Image

(Même article dans Le Journal de Rouen, n° 82, Mardi 23 mars 1915, p. 1, en rubrique « Sur Mer. »).
Dernière modification par Rutilius le jeu. juin 13, 2019 8:12 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: ETIENNE - Patrouilleur auxiliaire

Message par kgvm » mar. oct. 30, 2012 11:40 am

"Étienne" was registered at Boulogne in October 1909 for Étienne Beauvois with the number B. 144, but renamed in January 1910 only. She was bought for 23.000 Francs from Jacques Francois de Caen (number in Caen 925).
Source: Francois Guennec, La pêche boulonnaise du temps des chalutiers à vapeur.

Rutilius
Messages : 13094
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Message par Rutilius » mer. oct. 31, 2012 10:45 am

[Message supprimé]
Dernière modification par Rutilius le jeu. juin 13, 2019 8:14 am, modifié 1 fois.

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ETIENNE - Patrouilleur auxiliaire

Message par Memgam » mer. juin 12, 2019 12:39 pm

Bonjour,

Etienne, ex-Ker-Hino, construit en 1898 par Lobnitz & Co ltd à Renfrew, n°488.
132 tjb, 43 tjn, 30,57 x 6,3 x 3,06 m, une machine compound, 260 cv, 10 noeuds.

1898, S.A. des chalutiers de l'Ouest, Lorient.
1904, L. Caille, Auray.
En 1912, immatriculé à Caen, armateur Beauvois,

Source : Registre n° 84, Bureau Veritas 1912.
Clydeships.

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 13094
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ÉTIENNE — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier boulonnais.

Message par Rutilius » jeu. juin 13, 2019 10:15 am

Bonjour à tous,

Étienne — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier boulonnais B.144 (1915~1915). (*)

Chalutier de 132 tx et de 43 tx jn lancé en 1898 sous le nom de Ker-Hino par le chantier Lobnitz & C°. Ltd., de Renfrew (Écosse, Royaume-Uni) — n° de chantier, 488 — pour le compte de la Société anonyme des chalutiers de l’Ouest [Siège social : Saint-Nazaire, 1, rue de l’Amiral Courbet]. Cédé en 1904 à l’armement L. Caille, d’Auray. Cédé en Octobre 1909 à l’armement Étienne Beauvois, de Boulogne-sur-Mer ; immatriculé dans ce quartier sous le n° B.144, puis renommé Étienne en Janvier 1910.

Réquisitionné le 24 février 1915. Coulé par des batteries allemandes le 3 mars suivant devant Ostende (Belgique).

Administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 24 février au 3 mars 1915, jour de sa perte.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 740.].

____________________________________________________________________________________________

(*) La chronologie des propriétaires successifs de ce bâtiment reste manifestement à approfondir. La Société anonyme des chalutiers de l’Ouest, ne fut, en effet, constituée qu’à la date du 30 mai 1904 (Archives commerciales de la France, n° 48, Mercredi 15 juin 1904, p. 751). Sa durée était de 20 ans et son capital social initial de 312.000 fr.

D’autre part, ladite société demeurait propriétaire du Ker-Hino en 1907, date à laquelle elle passa commande d’un nouveau chalutier dénommé Ker-Nevel (Navigazette, n° 928, Jeudi 7 février 1907, p. 8) .
____________________________________________________________________________________________
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ETIENNE - Patrouilleur auxiliaire

Message par Memgam » jeu. juin 13, 2019 4:27 pm

Bonjour,

"Lorient. Le chalutier à vapeur Kerino est entré hier dans le bassin à flot du port de commerce avec 1500 kg de merlus vendus trois et quatre francs pièces et environ 2000 kg d'autres poissons."

La Dépêche de Brest du jeudi 12 avril 1900.

"Vers la pêche industrielle.
...Que les temps sont changés ! Il y a juste vingt-six ans, en 1899, l'année même où le chalutage à vapeur, déjà florissant à Boulogne, à La Rochelle, en Arcachon (pour ne point parler de Grimsby et de Geestemunde) faisait en Bretagne de timides et pénibles débuts, un vapeur des Chalutiers de l'ouest, le Kerino, ayant fait mine de venir dans ce même port offrir sa pêche aux mareyeurs concarnois, ne réussit seulement pas à la débarquer et, devant l'hostilité de la population, reprit instantanément le large..." Auguste Dupouy.

La Dépêche de Brest du jeudi 17 décembre 1925.

Cordialement.
Memgam

Répondre

Revenir à « MARINE »