AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6453
Inscription : mar. avr. 25, 2006 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par Ar Brav » sam. déc. 08, 2007 10:38 am

Bonjour à tous,

AMIRAL CHARNER Croiseur cuirassé type Chanzy (1893 – 1916)

Chantier :

Rochefort
Commencé : 06.1889
Mis à flot : 18.03.1893
Retiré : 08.02.1916
Caractéristiques : 4 700 t ; 8 800 cv ; 110 x 14 x 6,20 m ; 2 cheminées ; 2 machines Creusot ; 16 chaudières Belleville ; 2 hélices ; 17 nds ; 410 h.
Armement : II de 194 + VI de 138 + 12.

Observations :

Division d’ instruction
1896 : opérations de Crête (division des croiseurs de la Méditerranée)
1901 - 1902 : escadre d’Extrême-Orient
05.1901 : remonte le Yang-Tsé jusqu’à Hankou pour inaugurer le quai de France en bordure de la concession
02.1905 : en réserve à Toulon. Est désigné pour commander le bâtiment le capitaine de frégate Escande
1911 – 1912 : Crête
08. - 11.1914 : escortes Maroc-France (division navale du Maroc)
11.1914 : surveillance du canal de Suez avec le REQUIN
09.09.1915 : évacuation des 3 000 Arméniens d’Antioche
28.12.1915 : prise de l’ île de Castellorizo avec JEANNE D’ARC
08.02.1916 : torpillé par le sous-marin U-21 (KL Otto Hersing) à 44 milles dans le 221 de Beyrouth et à 16,3 milles de Tyr par 33°21N et 34°54E (KTB U 21), coule en 2 minutes avec la quasi-totalité de son équipage (1 seul survivant, le Quartier Maître Cariou).

Sources :

French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003
Répertoire des navires de guerre français, de Pierre Le Conte, A. Mouville, Ozanne et Cie, 1932
Trois siècles de croiseurs français, Gérard Piouffre et Henri Simoni, Marines Editions, 2001
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002


Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 4111
Inscription : mer. oct. 20, 2004 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par Terraillon Marc » dim. mars 23, 2008 10:14 pm

Bonjour

La fiche est en ligne

http://www.navires-14-18.com/fichiers/A ... _MN_V4.pdf


A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
croc-5962
Messages : 435
Inscription : mar. juil. 04, 2006 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par croc-5962 » ven. mars 28, 2008 7:25 pm

Bonsoir

Faisant des recherches sur l'Amiral Charner, j'ai trouvé cette source: Dictionnaire des batiments de la Flotte. LV Roche. Il est noté:
Il n'y eut qu'un seul survivant, le Quartier Maître Cariou, de Quimperlé, retrouvé le 13 au soir par le remorqueur “LABORIEUX” sur un radeau où tous les autres (13 marins) étaient morts d'épuisement.
Mais sur la fiche de Terraillon, je lis:

D’aprés le témoignage du Quartier Maître Cariou, c’est un chalutier qui le recceuille vers 7 h. du matin.

Qui a raison?
Sinon je me ferai une raison ;)

croc

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6453
Inscription : mar. avr. 25, 2006 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par Ar Brav » ven. mars 28, 2008 8:20 pm

Bonsoir à tous,
Bonsoir Croc,

Nous ne devons pas avoir la même version du dico de JM Roche. Sur le mien (imprimé en décembre 2005, acheté en 2007) il est noté :

"8/12*/1916 : Torpillé par le sous-marin U21 à l'ouest de Beyrouth, coule en deux minutes avec la quasi totalité de son équipage (1 seul survivant le QM Cariou)."

C'est tout pour cette version, mais je reste ouvert à toutes autres sources. En attendant je me contente du témoignage du QM Cariou : ;)

(...) "Le quatrième jour, au matin, j'ai vu un chalutier et j'ai fait des signaux par les moyens que j'avais, un aviron et mon caleçon au bout, la mer était grosse et il ne m'a pas vu. J'ai passé la journée à me cramponner sur le radeau. Pendant la nuit, le vent a été très calme. C’est le froid qui me travaillait le plus, j'étais obligé de me tremper dans l'eau pour avoir plus chaud.
La dernière journée, le samedi, la mer était calme, pas trop de vent. J'étais complètement découragé, je me disais que mon tour allait venir d'aller à l'eau comme les autres et je me demandais s'il ne valait pas mieux en finir. C'est la pensée de ma famille qui m'a retenu.
Je me suis assoupi, je ne sais pas combien de temps, quand je suis revenu à moi, le courage était revenu.
Vers sept heures du matin, le dimanche, j'ai aperçu le chalutier, je me suis dressé en faisant des signaux, pas plus de cinq minutes, je n'en pouvais plus.
Quand le chalutier a compris que ce n'était pas un périscope, il a hissé l'"aperçu" et il a mis une baleinière à l'eau pour venir me prendre. J'étais bien content, mais aussi calme que je suis maintenant, seulement je pouvais à peine parler.
A bord, on m'a donné du thé, du rhum, du lait et on m'a couché, seulement je n'ai pas pu dormir pendant quatre jours.
Maintenant je suis bien et j'espère qu'on ne me gardera pas longtemps à l'hôpital. Je serais heureux de me retrouver dans ma maison, à Clohars-Carnoët."
(...)

Bien cordialement et bon week end,
Franck

Euh, moi je n'irais pas chez les gens de Clohars en leur disant qu'ils sont de Quimperlé, gast....
* Post : erreur de frappe dans l'ouvrage, le bateau est signalé plus haut sorti de flotte (retiré) au 08.02.1916 dans ce même ouvrage, confirmé dans "Les Flottes de Combat en 1917" du Commandant de Balincourt
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 4111
Inscription : mer. oct. 20, 2004 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par Terraillon Marc » sam. mars 29, 2008 12:19 pm

Bonjour

La version du remorqueur LABORIEUX se retrouve sur différents sites :

http://enguerrand.gourong.free.fr/dossi ... 141803.htm


http://www.auxmarins.com/resultats.php?id=149


http://www.cadsic.fr/enez_eusa/histoire/zoom/pag9c.html

par exemple

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
croc-5962
Messages : 435
Inscription : mar. juil. 04, 2006 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par croc-5962 » sam. mars 29, 2008 5:40 pm

Ben, voilà le problème.....

2 versions...

Ah ces marins!!!!!!!!!!!!!!!!! :pt1cable:


croc

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6453
Inscription : mar. avr. 25, 2006 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par Ar Brav » sam. mars 29, 2008 6:48 pm

Bonsoir à tous,

J'ai posé la question (sources) à Jean Pierre (Clochon), admnistrateur du site "Aux Marins". Il n'est pas dit qu'on a pas cherché ;)
A suivre, donc,

Ah, ces terriens. Je retourne en mer, tiens :lol:

Bonne soirée à tous,
Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par Yves D » dim. mars 30, 2008 3:28 pm

La réponse se trouve au SHM Vincennes mais je n'y suis point...
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Avatar de l’utilisateur
croc-5962
Messages : 435
Inscription : mar. juil. 04, 2006 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par croc-5962 » dim. mars 30, 2008 10:42 pm


Moi non plus :(

JPC
Messages : 166
Inscription : dim. déc. 02, 2007 12:00 am

Re: AMIRAL CHARNER - Croiseur cuirassé Marine Nationale

Message par JPC » mar. avr. 01, 2008 12:22 pm

Bonjour à tous, voici ce qu'en disent Paul Chack et JJacques Antier dans Histoire Maritime de 14-18 : résumé :.. le vendredi 11 février au lever du jour... Cariou comme toujours regarde vers l'Orient, et voici qu'à la limite du cercle bleu et calme dont il est le centre, quelque chose se profile sur le ciel qu'empourpre le soleil levant. C'est un chalutier dont la coque est encore sous l'horizon. On n'en distingue que les deux mâts et la passerelle flanquée de la cheminée... Cariou hésite.... le bateau s'approche, sa coque sort de l'eau et grossit, bientôt la voici toute entrère; ... c'est le NORD-CAPER qui cherche.... Cariou déshabillé,a mâté un aviron et amarré dessus sa misérable défroque, debout il fait des gestes d'appel...
Le chalutier pique vers le sud-est et disparaît.... Je passe deux pages... Le dimanche 13 février à 7 heures du matin.... les veilleurs du remorqueur LABORIEUX qui cherchent des traces de la disparition de l'Amiral Charner croient voir un périscope de sous-marin, c'est le mâtereau dressé par Cariou. L'homme sera recueilli par la baleinière du remorqueur Laborieux un peu plus tard. L'ensemble de la relation concernant la disparition de l'Amiral Charner et le sauvetage du marin de Porz LaIc en Clohars-Carnoët tient en une dizaine de pages.
Amitiés à tous...JP C


Jean Pierre Clochon

Répondre

Revenir à « marine »