CORDILLERE - Compagnie des Messageries Maritimes

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
rolando
Messages : 606
Inscription : lun. juil. 02, 2007 2:00 am

Re: CORDILLERE - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par rolando » sam. janv. 17, 2009 9:21 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

A propos du navire "La Cordilière" mis à flot en 1895.

Était-ce courant d'utiliser des voiles sur un navire avec des machines à vapeur ? Dans quelles situations utilise-t-on ces modes de propulsion ?

Merci pour la réponse, bien cordialement,
Caballero.
Caballero

BabarPL
Messages : 55
Inscription : sam. janv. 17, 2009 1:00 am

Re: CORDILLERE - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par BabarPL » lun. janv. 19, 2009 12:12 am

"Transféré après transformations sur les lignes du Levant puis en 1913 sur la ligne postale d'Extrême Orient où il reste affecté pendant la guerre 1914-1918. Transféré aux SERVICES CONTRACTUELS dans le cadre de la Convention du 1° avril 1921. "
Bonsoir,
Ce bateau etait affrété dans le cadre de la Commission pour les refugiers qui representait La Ligue des Nationspour le transport de prisonniers de guerre echoués en Russie.Est-ce que quelqu'un de ce forum aurait la conaissance de ces transports? Deux ancetres de mes amis polonais sont ainsi arrivés en Europe ,un sur Le Cordillere l'autre sur le navire japonais Kaikyu Maru.
Par avance merci pour toutes les réponses.
Bien cordialement.
Barbara

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: CORDILLERE - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Ar Brav » mar. janv. 20, 2009 10:22 am

Bonsoir à toutes et à tous,

A propos du navire "La Cordilière" mis à flot en 1895.

Était-ce courant d'utiliser des voiles sur un navire avec des machines à vapeur ? Dans quelles situations utilise-t-on ces modes de propulsion ?

Merci pour la réponse, bien cordialement,
Caballero.
Bonjour Rolando Caballero,

Pour faire bref, c’était bien évidemment à l’appréciation du capitaine qui pouvait être un nostalgique de la marine à voile (si, si, j’en connais). Je passe sur les débuts difficiles de la navigation à vapeur où les marins avaient pour la plupart été formés à la voile (d’ailleurs les mécaniciens des débuts de la vapeur n’étaient pas considérés comme de "vrais" marins par leurs collègues, ceci a d’ailleurs laissé quelques traces…).
Plus pratiquement et plus sérieusement, étant donné la faible puissance des machines de l’époque (ici 600 cv pour un bateau de 7 650 t), l’appoint de la voile dans des circonstances particulières (manœuvres, chenalage, etc.) n’était pas à négliger et permettait ainsi de donner un petit coup de pouce aux machines. En pleine mer, en cas de vent et de houle de travers (je fais court), le bateau a tendance à rouler bord sur bord. Envoyer un peu de toile dans ces conditions permet d’appuyer le navire et de limiter le roulis (et ses désagréments bien connus) en maintenant une gite relativement constante à un cap donné.
Et si on a une jolie brise favorable et durable, on fait carrément des économies de charbon sur une longue distance. Mais peu à peu, avec les performances accrues des machines, les derniers vestiges de la navigation à voile disparaitront (vergues, etc.) au profit d’une propulsion uniquement mécanique.

Bien cordialement,
Franck

www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: CORDILLERE - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Ar Brav » mar. janv. 20, 2009 10:22 am

Re,Franck,
Merci encore pour ces sites qui complèterons les connaissances de mes Polonais au sujet de "Cordillere".Est-il possible de trouver les listes de passagers lors de ses periples?
Cordialement.
Barbara
Bonjour Barbara,

Les listes des passagers devraient – en principe – se trouver dans les archives des Compagnies (ou reversées à un organisme du genre CCI, AD, etc.).
Vous pouvez tenter en contactant la personne en charge du volet historique du site de la French Lines pour en savoir plus :

http://www.frenchlines.com/histoire_maritime_fr.php

Bien cordialement,
Franck

www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: CORDILLERE - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Ar Brav » mar. janv. 20, 2009 10:23 am

"Transféré après transformations sur les lignes du Levant puis en 1913 sur la ligne postale d'Extrême Orient où il reste affecté pendant la guerre 1914-1918. Transféré aux SERVICES CONTRACTUELS dans le cadre de la Convention du 1° avril 1921. "
Bonsoir,
Ce bateau etait affrété dans le cadre de la Commission pour les refugiers qui representait La Ligue des Nationspour le transport de prisonniers de guerre echoués en Russie.Est-ce que quelqu'un de ce forum aurait la conaissance de ces transports? Deux ancetres de mes amis polonais sont ainsi arrivés en Europe ,un sur Le Cordillere l'autre sur le navire japonais Kaikyu Maru.
Par avance merci pour toutes les réponses.
Bien cordialement.
Barbara
Bonjour Barbara,

Je n’ai hélas pour ma part pas de documentation à ce sujet

Bien cordialement,
Franck

www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Rutilius
Messages : 13100
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CORDILLÈRE ― Paquebot ― Compagnie des Messageries maritimes.

Message par Rutilius » mer. nov. 19, 2014 2:59 pm

Bonjour à tous,

— Messageries maritimes : « Vues du paquebot [Cordillère]. Photographies à vendre. », 9 photographies, ca 1895 ~ 1900. [Bibliothèque nationale de France, Département Estampes et photographie, réf. PETFOL-IC-86].

—> http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8 ... mes.langFR
Dernière modification par Rutilius le jeu. mai 30, 2019 5:02 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13100
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CORDILLÈRE ― Paquebot ― Compagnie des Messageries maritimes.

Message par Rutilius » dim. oct. 11, 2015 9:39 pm

Bonsoir à tous,

Passagers militaires décédés à bord du paquebot Cordillère

(Liste non exhaustive : 5 noms)

Avertissement : Orthographe de certains toponymes incertaine

― HOUANVOÈGRE, né à une date inconnue à Houndeye (Dahomey ― aujourd’hui Bénin), décédé le 6 octobre 1918 (Cause inconnue), Tirailleur de 2e classe, 112e Bataillon de tirailleurs sénégalais, matricule n° 3.182 au corps, classe inconnue, n° 3.182 au recrutement de Porto-Novo (Dahomey – aujourd’hui Bénin –).

― GOHIA Keita, présumé né en 1892 à Dioumanaba (Guinée française ― aujourd’hui République de Guinée, ou « Guinée Conakry »), décédé le 29 août 1918 (Cause inconnue), Tirailleur de 2e classe, 72e Bataillon de tirailleurs sénégalais, matricule n° 61.369 au corps, classe 1916, n° 61.369 au recrutement de Rufisque (Sénégal) (Avis de décès n° Y.G. 4.721 du 6 mars 1919).

― GUABOUROU, né en 1896 à Longa (Cercle de Ouagadougou, Haute-Volta ― aujourd’hui Burkina-Faso), décédé le 26 août 1918 « en mer » (Cause inconnue), Tirailleur de 2e classe, 71e Bataillon de tirailleurs sénégalais, matricule n° 24.485 au corps, engagé volontaire en 1914, n° 24.485 (ou 74.485) au recrutement de Ouagadougou (Avis de décès n° Y.G. 4.721 du 6mars 1919).

― KUITONOU, né à une date et en un lieu inconnus, décédé le 6 octobre 1918 (Cause inconnue), Tirailleur de 2e classe, 112e Bataillon de tirailleurs sénégalais, matricule n° 3.178 au corps, classe inconnue, n° 3.178 en un lieu de recrutement inconnu. [Non déclaré « Mort pour la France »].

— QUAIRE Antoine, né le 20 janvier 1878 à Veyre-Mouton (Puy-de-Dôme), décédé le 28 septembre 1917 « entre Haiphong et Saigon » (Maladie non imputable au service : affection pulmonaire), Caporal clairon, 1er Régiment de tirailleurs tonkinois, matricule n° 8/3.222 au corps — était passé le 25 septembre 1917 au 6e Régiment d’infanterie coloniale —, classe 1898, n° 1.329 au recrutement de Clermont-Ferrand (Acte transcrit à Veyre-Mouton, le 31 juill. 1927). [Non déclaré « Mort pour la France »].

• Fils de Blaise QUAIRE, né vers 1852, cultivateur, et de Clémente FAUCHON, son épouse (Registre des acte de naissance de la commune de Veyre-Mouton, Année 1878, f° 1, acte n° 1).
Dernière modification par Rutilius le sam. juin 01, 2019 8:53 am, modifié 3 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3598
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CORDILLERE - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par olivier 12 » jeu. mai 30, 2019 2:00 pm

Bonjour à tous,

Quelques CP du paquebot CORDILLERE des Messageries maritimes

Image

Image

Image

Image

Image

à quai à Bordeaux

Image

Image

Image

et beaucoup d'autres images sur ce site https://www.flickr.com/photos/[email protected] ... 277983902/

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 13100
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CORDILLÈRE ― Paquebot ― Compagnie des Messageries maritimes.

Message par Rutilius » ven. mai 31, 2019 11:53 pm

Bonsoir à tous,

■ Historique (complément).

— 12 octobre 1895 : Lancé à La Ciotat par les chantiers de la Compagnie des Messageries maritimes, sous la présidence de M. Marie Vincent Édouard DEFFÉS, préfet des Bouches-du-Rhône, et en présence de M. Jules GIRETTE, président de la compagnie. Bénédiction donnée par Mgr François Antoine JAUFFRET, évêque de Bayonne.

La Liberté, n° 11.290, Dimanche 13 octobre 1895, p. 3.

L.L. 13-X-1895 - Capture.JPG
L.L. 13-X-1895 - Capture.JPG (96.48 Kio) Consulté 75 fois


CORDILLERE - 1 - Paquebot - .jpg
CORDILLERE - 1 - Paquebot - .jpg (49.08 Kio) Consulté 75 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13100
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CORDILLÈRE ― Paquebot ― Compagnie des Messageries maritimes.

Message par Rutilius » sam. juin 01, 2019 12:11 am

Bonjour à tous,

Messageries maritimes : « Vues du paquebot [Cordillère]. Photographies à vendre. »,
ca 1895~1900. Photographies de Dalmouth, photographe à Marseille.


Bibliothèque nationale de France, Département Estampes
et photographie, réf. PETFOL-IC-86


CORDILLERE - 2 - Fumoir - .jpeg
CORDILLERE - 2 - Fumoir - .jpeg (176.08 Kio) Consulté 70 fois


CORDILLERE - 3 - Salon de musique - .jpeg
CORDILLERE - 3 - Salon de musique - .jpeg (187.29 Kio) Consulté 70 fois


CORDILLERE - 4 - Salon de musique - .jpeg
CORDILLERE - 4 - Salon de musique - .jpeg (186.06 Kio) Consulté 70 fois


CORDILLERE - 5 - Galerie - .jpeg
CORDILLERE - 5 - Galerie - .jpeg (193.52 Kio) Consulté 70 fois
.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »