PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par Terraillon Marc » sam. nov. 17, 2007 9:32 pm

Bonsoir

Voici une vue du PHRYGIE de la Compagnie PAQUET


Image


A bientot !
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par Ar Brav » sam. déc. 22, 2007 11:14 pm

Bonsoir à tous,

PHRYGIE Transport de troupes (1906 – 1943)

Chantier & Caractéristiques :

Gourlay Sons & Co., Dundee, Grande-Bretagne
Mis à flot : 1906
Terminé : 1906
En service : 17.12.1906 (MM)
Retiré : 20.04.1943 (MM)
Caractéristiques : 7 510 t ; 3 882 tjb ; 2 373 tjn ; 4 800 tpl ; 113,71 x 13,41 x 8,76 m ; 2 690 cv ; 1 machine alternative à triple expansion ; 4 chaudières cylindriques tubulaires ; 1 hélice ; 1 cheminée ; coque acier ; 13 nds aux essais, 11,5 en croisière.

Principales dates & Observations :

Paquebot mixte de la Compagnie Paquet.
17.12.1906 : francisé et mis sur la ligne de la Mer Noire
03.08.1914 : réquisitionné par le Consul de France pour rapatrier 400 français mobilisables alors qu’il est dans le Bosphore
07.08.1914 : rencontre sur sa route les croiseurs allemands GOEBEN et BRESLAU qui ne l’attaquent pas
1916 : assure le transport des troupes russes d’Arkhangelsk à Brest avec les CIRCASSIE, MINGRELIE, MEDIE et IONIE
01.1933 : vendu à la Compagnie Schiaffino qui l’utilise pour le transport des pèlerins pour La Mecque sous le même nom
08.1933 : vendu à la Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur et rebaptisé MABROUK. Effectue des transports de moutons entre Marseille et l’Algérie
20.04.1943 : saisi par les Allemands à Martigues, cédé aux Italiens qui le renomme SASSARI
03.10.1943 : sabordé par les Allemands dans le port de Bastia
15.10.1946 : renflouage de l’épave
25.10.1946 : l’épave jugée irrécupérable est démolie.

Sources :

La Marine Marchande française, Jean Randier, EMOM, 1980
La Marine Marchande française 1943/1945, Marc Saibène, Jean-Yves Brouard & Guy Mercier, Marines Editions, 2001
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Armements Marseillais, Compagnies de navigation et navires à vapeur, Paul Bois, CCI Marseille-Provence, 2003
Histoire de la Compagnie de Navigation Paquet, B. Bernadac et P. Galocher, Editions Tacussel, 1991
La Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur, Alain Croce, Editions MDV, 2003


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

arlout
Messages : 32
Inscription : jeu. mai 21, 2009 2:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par arlout » mar. mai 26, 2009 10:29 pm


Bonjour à tous , et merci de m'accueillir là !
[ j'espère que je suis dans la bonne rubrique !? ]

Sexagénaire : Je fais des recherches généalogiques pour moi sur le 50 et j'aide - à l'occasion - des expatriés du 50 à retrouver des ancêtres ............

Là : il y a Jean Claude des Landes [ pas d'ADSL : en bas-débit limité ] qui recherche le frère de son grand - père .
J'ai déjà fait quelques recherches avec sa coopération , et à part les infos de Google , quelques photos du PHRYGIE : rien de "parlant" !

Je me permets - avec son accord - de vous déposer :
1 - * sa demande
2 - * ainsi que quelques renseignements glanés auprès de bonnes volontés .
3 - * les questions que je me suis posées
4 - * ce que j'ai lu sur votre forum

Toutes ces données sont en vrac , je vous prie de m'en excuser , je suis à votre disposition - Jean Claude est en contact pour toutes autres précisions - pour sérier tout cela et savoir quel trajet effectuer !!!!!!

Bien cordialement et grand merci !
ATLOUT


1 - Données du Problème

Un frère de mon gd père, est promu 2nd maître mécanicien le 25/10/1916, sur le croiseur cuirassé « Desaix » au moment de quitter définitivement ce navire.
Si j’en crois son livret Militaire, le jour même, il embarque à Dakar, destination la France, sur le vapeur « Ghrygie » qui le déposera à Marseille le 16/11/1916 , car il est atteint de dysenterie et de paludisme après avoir vraisemblablement fait escale au Maroc

Malheureusement le vapeur « Ghrygie » est inconnu au bataillon
*/ Chez Google aucun document ne correspond
**/ plus grave il est absent de la liste des bâtiments
Il faut bien admettre qu’il y a erreur quelque part, vraisemblablement, une erreur de transcription d’un secrétaire

D’autre part il se trouve qu’à partir du 9 juillet 1916 , le transport des troupes russes d’Arkhangelsk à Brest est assuré par des navires de la compagnie Paquet , en particulier le paquebot mixte « Phrygie » dont la graphie est très proche de « Ghrygie »

En 1916 également le « Phrygie » participe au retour vers la métropole où l’on en avait un besoin pressant, des Troupes Sénégalaises qui s’étaient rendues maîtres avec les Britanniques de la possession Allemande du Cameroun

La piste semble sérieuse
J’imagine bien le « Phrygie » à Dakar sur la route du retour vers Marseille, ramenant le malade en métropole avec les tirailleurs Sénégalais

Pour confirmation, est-il possible :
1/de savoir vers quelle destination se dirigeait ce navire au départ de Brest après avoir débarqué les troupes russes ?
2/ de trouver trace du retour à Marseille, le 16/11/1916,
ou dans les jours précédents, de ce navire ?


Je vous en remercie de tout cœur.
-----------------------------------------------------------------------------------
2 - Dans la liste des navires français de l'époque, je ne trouve, également, que
le PHRYGIE, de la Compagnie Paquet, construit à Dundee ( Ecosse ) en 1906, de
3883 tonnes de jauge brute, destiné à la ligne de la Mer Noire. Le 3 août 1914,
il est réquisitionné pour rapatrier 400 français de Constantinople. En 1933, il
passe sous les couleurs de la compagnie Schiaffino puis sous celles de la
Société Générale des Transports Maritimes qui le rebaptise SIDI-MABROUK. Saisi
par les Italiens à Marseille en 1943, il est renommé SASSARI et est sabordé à
Bastia le 5 octobre 1943.
----------------------------------------------------------------------------------
3 - Je m'interrogeais :

1 - le "croiseur cuirassé DESAIX" et le "vapeur PHRYGIE" devait être " au même
endroit " pour le transbordement du grand oncle malade le 25 octobre 1916
(et peut-être d'autres hommes ? )

2 - d'où pouvait venir le DESAIX ?

3 - pour arriver à Marseille le 16 novembre 1916 [ + ou – 20 jours ] : combien
de distance pouvait parcourir ce PHRYGIE , pour avoir une idée du port d'échange
?
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


> Sauriez-vous où il serait possible de trouver sa trace du
> - 03 août 1914 à Constantinople en passant par ?? pour s'arrêter en France le
16 novembre 1916 , où il débarque le grand oncle de Jean Claude à Marseille ?
>
> .... et mieux :
>
> - si ce grand oncle passe du DESAIX à Dakar le 25 octobre 1916 sur le PHRYGIE
: qui le débarque - malade - le 16 novembre 1916
> --> il doit sans doute exister des traces des " débarqués " , malades de
surcroit et peut-être décédés ?
----------------------------------------------------------
4 - Lu sur votre forum que le DESAIX est
* 01/01/1911 en réserve normale à Cherbourg
* les 12 et 13 septembre 1915, elle est amenée à évacuer 3000 Arméniens fuyant les Turcs et réfugiés sur le Djebel Moussa (Mont Moïse).
* Le 8 mai 1916, le DESAIX rallie la 6e division légère basée à Dakar pour la surveillance de l’Atlantique sud et y restera jusqu’à la fin de la guerre.





ARLOUT Posté le 26-05-2009 à 17:54:02
Re pour le PHRYGIE !

J'avais oublié des éléments de Jean Claude :

Encore merci
ARLOUT ( et pas ATLOUT : erreur de ma part ! )
-------------------------------------------------------------------------------

D'autre part, j'ai reçu une grosse enveloppe de Marseille avec plein de photo copies.
Il en ressort que, bien qu'il n'existe aucun document pour l'attester de façon absolue,
il y a une très forte probabilité pour que le navire que je cherchais soit le PHRYGIE

1/ Tout d'abord c'est la graphie qui est la plus proche de GRYGIE

2/La Compagnie Paquet qui en est propriétaire assurait le traffic avec le Maroc et le Sénégal avant les hostilités,
Elle a continué à le faire la guerre venue, pour amener au front les troupes coloniales, les chevaux, les matières premières, avec ses navires réquisitionnés dont le PHRYGIE

3/Du 9 juillet à novembre 1916 , le transport des troupes russes d’Arkhangelsk à Brest est assuré par les navires « Circassie », « Mingrelie », « Médie », « Ionie » et « Phrygie » de la compagnie Paquet, mais on perd sa trace après Brest

4/ J'ai enfin une photo du PHRYGIE datée de 1916 qui embarque les tirailleurs Sénégalais qui ont participé avec les Britanniques à la prise du Cameroun pour les ramener dare dare vers les tranchées.

La logique voudrait qu'après Brest, ce navire rejoigne directement le Cameroun, sans passer par Marseille son port d'attache.
Une fois fait le plein en hommes, il repart vers Marseille et embarque au passage à Dakar mon gd oncle


Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par Ar Brav » mer. mai 27, 2009 8:16 pm

Bonjour ARLOUT,

> Sauriez-vous où il serait possible de trouver sa trace du
> - 03 août 1914 à Constantinople en passant par ??
pour s'arrêter en France le
16 novembre 1916 , où il débarque le grand oncle de Jean Claude à Marseille ?


Le 4 août 1914, le Phrygie est sur la route du retour, de Batoum à Constantinople où il arrive à minuit. Il mouille sous le phare de Roumélie.
Le 5, il s'amarre au quai de Top Honé, l'agent de la compagnie monte à bord et confirme la déclaration de guerre (apprise de vive voix par l'équipage d'un voilier turc mouillé près du navire la veille). L'agent précise que le Phrygie est réquisitionné par l'Ambassade de France pour amener à Marseille un contingent de 400 Français se trouvant à Constantinople et devant répondre à l'ordre de mobilisation.
A 17h45, le navire appareille. Le 6, il est retenu par les autorités turques une douzaine d'heures à Chanak, puis repart.
Le 7 août, il croise à 17h30 le cuirassé allemand Goeben, qui se met en travers de sa route, canons braqués. Il ne tire pas et finalement poursuit sa route (avec le Breslau, le 4 août, ils ont bombardé Bône et Philippeville, et se dirigent sur Constantinople après avoir charbonné à Messine ; recherchés par les escadres franco-anglaises, ils sont plutôt pressés...).
Le Phrygie quant à lui poursuit sur Malte, tous feux éteints, et arrive sans incident à Marseille le 12 (la cambuse vide).

Comme vous l'avez relevé, du 9 juillet 1916 aux derniers jours de novembre, époque où les glaces ne permettent plus aucune navigation sur la Mer Blanche, le Phrygie avec Circassié, Mingrélie, Médie et Ionie assure le transport des troupes russes d’Arkhangelsk à Brest.

Sources :
Armements Marseillais, Compagnies de navigation et navires à vapeur, Paul Bois, CCI Marseille-Provence, 2003
Histoire de la Compagnie de Navigation Paquet, B. Bernadac et P. Galocher, Editions Tacussel, 1991
La Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur, Alain Croce, Editions MDV, 2003


Je n'ai pas trouvé d'allusion à des rotations sur le Cameroun ni d'escale à Dakar pour l'instant (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y soit pas allé, je ne connais pas vos sources, mais au sujet des dates -25 octobre et 16 novembre - ceci me parait ric-rac).
A part consulter les archives de la compagnie et tenter de trouver les journaux de bord correspondants (ce qui fait un certain nombre de volumes, de 1914 à fin 1916), nous sommes dans les conjectures pour l'instant.
J'espère que vous serez bien plus chanceux avec le Desaix.

Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par GENEAMAR » mer. mai 27, 2009 8:18 pm

Bonjour ARLOUT,

Bienvenu et compliment pour vos activités généalogiques où la patience est la règle.

J'avoue ne pas bien saisir le sens des recherches entreprises...

Monsieur Jean Claude Des LANDES, dispose des documents militaires de son grand-oncle... Cet Officier-Marinier de la Marine Nationale si j'en crois ce qui est dit a dû être versé dans le cadre de réserve à une date précise, ou rayé des cadres à une date précise figurant sur lesdits documents.
Après quelques recherches parmi les MPF de la Manche, aucun marin (mais un oubli est toujours possible). Par ailleurs, il n'existe aucun Des LANDES, ce patronyme est orthographié DESLANDES.

Quels sont les prénoms de cette personne, où est-il né, quand, filiation, domicile (Bureau de recrutement).

Y-a-t-il des mentions marginales sur le Registre des naissances (mariage ou décès); ce qui serait logique ?

Je crains que vous ne "trouviez une piste", si ce marin n'est pas déclaré M.P.F. (Que ce soit au combat, ou de maladie).

Le livre de bord du "DESAIX", fait bien ressortir sa présence au mouillage à DAKAR en octobre, mais à la date du 26 il était en mer.--- Sur ce même livre il n'est pas noté la présence du "PHRYGIE" à DAKAR, pendant la période où le "DESAIX" s'y trouvait. Malheureusement le registre de correspondance du bâtiment pendant cette période n'est pas en ligne (s'il n'est perdu).

C'est davantage par des recherches d'État-Civil (recensement, archives notariales, etc...) qu'une solution peut apparaître.

Bien cordialement Malou :hello:



Cordialement. Malou

arlout
Messages : 32
Inscription : jeu. mai 21, 2009 2:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par arlout » jeu. mai 28, 2009 2:36 am

Ar Brav !

Bonsoir et merci ............ c'est une mine d'infos que ce forum ! ( J'ai lu d'autres rubriques : quels voyages !!!! )

Je prends acte de vos notes et je[ nous , avec jean Claude ] vais refaire le point !

J'ai commencé feuilleter le journal de bord du DESAIX ............ :heink: il y a de la lecture ...............

Dois-je reposter sur le cuirassé DESAIX pour cette recherche imbriquée avec le PHRYGIE ?

Bien cordialement
ARLOUT

arlout
Messages : 32
Inscription : jeu. mai 21, 2009 2:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par arlout » jeu. mai 28, 2009 3:33 am

J'avoue ne pas bien saisir le sens des recherches entreprises...

Monsieur Jean Claude Des LANDES, dispose des documents militaires de son grand-oncle... Cet Officier-Marinier de la Marine Nationale si j'en crois ce qui est dit a dû être versé dans le cadre de réserve à une date précise, ou rayé des cadres à une date précise figurant sur lesdits documents.
Après quelques recherches parmi les MPF de la Manche, aucun marin (mais un oubli est toujours possible). Par ailleurs, il n'existe aucun Des LANDES, ce patronyme est orthographié DESLANDES.
Bonsoir Geneamar !

Je suis désolé de vous avoir fait perdre du temps :
- quand je notais Jean Claude des Landes , c'est Jean Claude qui réside dans les Landes - originaire du 50 comme une partie de mes ancêtres , département où je peux aller assez facilement aux AD , département où j'ai suffisamment de contacts pour rendre service !

Voici plus de détails selon Jean Claude :

" Le grand oncle est :

Marie Joseph Jean François COSTARD est né le 11 novembre 1890 à Pleudihen. ( 22)
fils de Jean-Marie & Adèle FOUTEL
Le 12 mai 1920 , il épouse à Pleudihen Marie Ameline

En juin 1907, il s’engage dans la Marine Nationale ,matricule 87 377 2
Le 24 septembre 1913 il est inscrit maritime matricule 20.017 à Dinan
Le 14 septembre 1923 , il prend sa retraite proportionnelle
Rayé des contrôles de l’activité le 11 novembre 1923
Il meurt le 12/4/1971, à Paramé,( 35) chez sa filleule

En ce qui concerne son livret militaire, je ne peux te le communiquer ds la mesure où il n'est pas en ma possession.
Je l'ai consulté et pris des notes, il y a déjà qqs années, à l'occasion d'une visite à Paramé chez sa filleule
"

Oui , j'ai trouvé aussi que le 26/10/1916 le DESAIX était en mer ............. je n'ai pas encore tout lu ! Mais vous me confirmez que le DESAIX était à Dakar en octobre ; pas le PHRYGIE .....

Je ne suis pas très doué pour les recherches navales . :???:

Auriez-vous l'amabilité - avec les données du Grand Oncle COSTARD - me redonner une ligne , des directions à suivre ou reprendre ?
MPF = cela signifie quoi .......

Tous mes remerciements ............ et mes excuses pour le manque de précision .
Bien cordialement
ARLOUT

[ Jean Claude est en "bas-débit limité" dans un petit village des Landes et suis sa BAL avec PJ , que je transmets par poste ! ]

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par GENEAMAR » jeu. mai 28, 2009 9:16 am

Bonjour ARLOUT,

Vous avez écrit : " Là : il y a Jean Claude des Landes [ pas d'ADSL : en bas-débit limité ] qui recherche le frère de son grand - père ."... Plus loin " Un frère de mon gd père, est promu 2nd maître mécanicien le 25/10/1916, sur le croiseur cuirassé « Desaix » au moment de quitter définitivement ce navire. Si j’en crois son livret Militaire, le jour même, il embarque à Dakar, destination la France, sur le vapeur « Ghrygie » qui le déposera à Marseille le 16/11/1916 , car il est atteint de dysenterie et de paludisme après avoir vraisemblablement fait escale au Maroc"
...

On imagine donc qu'il n'y a plus de trace de ce grand-oncle depuis 1916 à MARSEILLE...

OR, vous mentionnez maintenant que cet Officier-marinier COSTARD, est entré dans la marine en... rayé des contrôles le... marié en 1920 et décédé en 1971 ... etc...
Que cherchez-vous???..
Ce personnage est mort de sa belle mort à l'âge de 80 ans après avoir connu 2 guerres. Il n'est donc pas disparu, ni mort pour la France
Sa généalogie, sa photo sont même publiées sur GENEANET par une dame Françoise GAREL :
http://gw1.geneanet.org/index.php3?b=fg ... ;n=costard

e-mail : [email protected]

J'ajoute que les recherches ne peuvent se concentrer dans votre département de la Manche. COSTARD étant natif des Côtes-d'Armor, ce sont les Archives de BREST, 2ème arrondissement maritime qui sont concernées :

http://www.netmarine.net/guides/genealog/index.htm

Bien cordialement, bonne journée. Malou
:hello:
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par Ar Brav » jeu. mai 28, 2009 10:49 am


Dois-je reposter sur le cuirassé DESAIX pour cette recherche imbriquée avec le PHRYGIE ?

Bien cordialement
ARLOUT
Bonjour ARLOUT,

A mon humble avis, poster un message identique sur le sujet Desaix ne va rien vous apporter de plus, sauf si vous possédez des documents précis concernant ce bâtiment en particulier (photos, renseignements, témoignages, etc.). Avec les journaux de bord, vous avez là une source de première main (à moins d'aller au SHD consulter sur place) ; s'agissant surtout de questions de calendrier, je vois mal ce que vous pourriez trouver de mieux en ligne.
En outre, poster une requête supplémentaire va ajouter à la confusion dans les réponses, "jouer" sur 2 fils est un exercice parfois périlleux, mais encore une fois, ce n'est que mon avis...
Apparemment, pour le Desaix donc, aucun doute possible quant à son affectation avant maladie si j'ai bien compris.
En revanche et en l'état, rien ne permet d'affirmer que c'est bien le Phrygie qui est concerné, malgré de fortes présomptions.

Malou vous a donné le lien pour les recherches généalogiques Marine.

MPF = cela signifie quoi .......

MPF ou MPLF = Mort pour la France

Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

arlout
Messages : 32
Inscription : jeu. mai 21, 2009 2:00 am

Re: PHRYGIE - Compagnie PAQUET

Message par arlout » ven. mai 29, 2009 12:11 am

Ar Brav et Geneamar bonsoir !

Voici une quantité importante d'infos sérieuses que j'ai transmise à Jean Claude COSTARD ...............
et - bien justement comme le note Malou - que cherche Jean Claude exactement ?

J'ai revu toutes ses interrogations , j'ai en réserve toutes vos réponses
-----------> je lui demande de re-centrer ses recherches .

Je suis stupéfait du dernier message de Malou : avec la photo sur GENEANET !!??

En relisant : j'ai comme l'idée qu'il cherche :
- si c'est bien le PHRYGIE qui a rapatrié son grand oncle à Marseille le 16/11/1916 ? non d'ailleurs il affirme l'avoir lu sur le Livret Militaire .
- si je reprends depuis le début :c'est GHRYGIE qui est inscrit sur le livret !?
- il semble chercher plus un trajet ou la liste des débarqués à Marseille ou ?????????????

Bref !

J'ai tout pour lui !
En attendant sa réponse plus précise : je continue de lire le Journal de Bord du DESAIX ............ et je découvre avec étonnement tout le travail que vous avez à proposer à tous !

C'est géant , riche , courtois , sérieux ................. :) :D :jap:

Je suis réellement satisfait d'être " tombé " par hasard ici !!!!!!

Merci à vous deux .
Pause pour l'instant .

Bien cordialement
ARLOUT

* la CCI de Marseille
- lui a envoyé 7 pages du chapitre 8 d'un bouquin " Histoire de la Compagnie PAQUET et des relations maritimes France Maroc Levant SENEGAL de 1862 à nos jours " de Bernard BERNADAC et Pierre GALOCHET / Ed TACUSSEL ( = l'histoire du PHRYGIE depuis le début de la guerre de 14 jusqu'au retour à Brest des Russes d'Arkangelsk )
- 10 photocopies de cartes postales du PHRYGIE --> payer pour les vraies photos !
- un croquis du GYPTIS
- une lettre qui précise que la CCI ne conserve pas le rapport de Arkangelsk à Brest
* je n'ai pas ces feuilles ........

Répondre

Revenir à « MARINE »