TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par Ar Brav » ven. nov. 16, 2007 7:33 pm

Bonsoir à tous,

Je vous propose un petit topo, à l’instar de ce qui a été fait sur les navires hôpitaux, concernant l’activité des navires réquisitionnés armés en transports ou croiseurs auxiliaires. Il risque d’y avoir parfois redondance avec le sujet précédent, les bateaux étant tour à tour armés et désarmés au gré des besoins du transport des blessés.
Compte tenu du nombre important de bateaux, une fiche synthèse par unité risque toutefois de prendre un certain temps... ;)

L’année 1914 voit la réquisition des paquebots et cargos pour servir de croiseurs auxiliaires ou de transport de troupes :

- France IV (CGT)
- Burdigala (CSA)
- Timgad (CGT)
- Flandre (CGT)
- Amiral Ganteaume (Cie des Chargeurs réunis)
- Amiral Hamelin (Chargeurs réunis)
- Medjerda (CNM)
- Chaouia (Paquet)
- Souirah (Paquet)
- Gascogne (CGT)
- Phrygie (Paquet)
- Savoie (CGT)
- Lorraine (CGT)
- Provence II (CGT)
- Carthage (CGT)
- Théodore-Mante (CNM)
- Lotus (Messageries Maritimes)
- Yunnan (MM)
- Ville de la Ciotat (MM)
- Sinaï (MM)
- Saghalien (MM)
- Paul Lecat (MM)
- Chili (MM)
- Calédonien (MM)
- Basque (MM)
- Australien (MM)
- Santa Anna (Cyprien Fabre)
- Abda (Paquet)
- Hérault (CGT)
- Anatolie (Paquet)
- Arménie (Paquet)
- Circassie (Paquet)
- Ionie (Paquet)
- Mingrélie (Paquet).

Pour assurer les services postaux, les navires des Messageries Maritimes sont réquisitionnés :

- Karnak
- Mossoul
- Gange
- Euphrate
- Ernest Simons
- El Kantara
- Djemnah,
- Cordillère

Le 01 août 1914 :
Ordre de mobilisation générale en France .
La mission de l’Armée Navale française est d’assurer le passage des troupes de l’Armée d’Afrique vers la métropole. Les convois sont groupés au départ d’Alger, Oran et Philippeville.
Le 03 août :
L'Allemagne déclare la guerre à la France.
En août :
Demande de réquisition de l’Asie, de l’André Lebon à peine sortis des chantiers de la Ciotat. Ces demandes n'aboutiront qu'en 1916.
Le France, paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique, devient croiseur auxiliaire, il est renommé France IV. Rapidement il est transformé en transport de troupes. Le paquebot Burdigala de la Compagnie Sud Atlantique est réquisitionné, il devient croiseur auxiliaire. Le Timgad de la Compagnie Générale Transatlantique est réquisitionné également comme croiseur auxiliaire. Le paquebot Savoie de la Compagnie Générale Transatlantique est réquisitionné en tant que Croiseur auxiliaire, il est rebaptisé Lorraine II. Provence de la CGT devient également croiseur auxiliaire.
Du 03 au 26 août :
La Bretagne de la CGT effectue les évacuations des plages de Dunkerque vers le Havre et Cherbourg et est basée à Brest.
Le 04 août :
Réquisition du paquebot Flandre de la Compagnie Générale Transatlantique pour servir de croiseur auxiliaire. Il surveille l'acheminement des troupes anglaises vers la France. Le Goeben et le Breslau bombardent Philippeville. Les transports Théodore Mante et Hérault de la CGT embarquent à Oran le 6ème régiment de marche de tirailleurs de la 37ème DI à destination de Cette.
Le 05 août :
Le paquebot Phrygie de la Compagnie Paquet à peine arrivé à quai à Constantinople est réquisitionné pour transporter 400 soldats français justes mobilisés. Il appareille le même jour.
Le 06 août :
Le paquebot de la Compagnie de Navigation Mixte Medjerda quitte Philippeville pour la France.
Phrygie est arrêté en cours de route par les Turcs à Chanak au-delà de la Mer de Marmara.
Ce sont au total 43 navires qui sont réquisitionnés pour transporter les troupes françaises vers la France. On compte 18 000 hommes, 6 400 chevaux depuis l’Algérie et la Tunisie, 11 000 hommes et 5 000 chevaux au Maroc. Les navires de la Compagnie Paquet sont : Anatolie, Arménie, Circassie, Ionie, et Mingrélie.
Le 07 août :
Phrygie nouvellement armé en transport de troupes croise au large du Cap Saint Ange, le Goeben et le Breslau , qui viennent de bombarder Philippeville. Les deux navires allemands lui demandent de se présenter et le laisse partir sans encombre.
Le 09 août :
Débarquement du corps expéditionnaire britannique en France.
Le 12 août :
Phrygie arrive à Marseille.
Le 13 août :
Chili des Messageries Maritimes participe au rapatriement des mobilisés de Port-Saïd.
Le 15 août :
Des éléments du 2ème régiment de chasseurs à pieds embarquent à Oran pour Cette. Il est possible que ce soit le Timgad qui effectue ce transport, à vérifier.
Le 16 août :
Le 14ème bataillon du 2ème régiment marche de zouaves embarque sur le Timgad à Oran qui appareille le même jour.
Le 17 août :
Timgad arrive à Cette.
Le 21 août :
Bataille de Charleroi, Flandre est déréquisitionné. Le 34ème RIC embarque à Antibes pour le secteur de Saint Mihiel.
Le 23 août :
Ceylan, paquebot de la Compagnie des Chargeurs réunis, est réquisitionné.
Débarquement du 34ème RIC à Saint Mihiel.
Le 24 août :
Ordre de retraite générale
En septembre :
Le paquebot Carthage de la CGT est transformé en croiseur auxiliaire.
Le 01 septembre :
Réquisition du cargo Amiral Ganteaume de la Compagnie des chargeurs réunis.
Le 02 septembre :
Les Allemands sont à Senlis, le gouvernement part pour Bordeaux.
Le 06 septembre :
Début de la bataille de la Marne
Le 15 septembre :
Réquisition du cargo Amiral Hamelin de la Compagnie des Chargeurs réunis.
Le 23 septembre :
Début de la bataille de la Somme
Le 26 septembre :
Les paquebots Equateur, Oxus, Portugal des Messageries Maritimes sont bloqués en Mer Noire suite au blocus mis en place par le gouvernement turc.
Le 16 octobre :
Début de la bataille de l'Yser
Le 26 octobre :
Torpillage de l’Amiral Ganteaume qui venait de quitter Calais le jour même pour se rendre à la Pallice en transportant des réfugiés belges.
Réparé, il sera remis en service.
Le 09 novembre :
Le 14ème bataillon du 2ème régiment marche de zouaves embarque sur le Burdigala à Toulon.
Le 05 novembre :
La France et l'Angleterre déclarent la guerre à la Turquie.
Le 15 novembre :
Le Burdigala débarque à Salonique le 14ème bataillon du 2ème régiment marche de zouaves.
Le 17 novembre :
Les Américains annoncent la neutralité du canal de Panama.
Le 20 décembre :
Bataille de Nieuport en Belgique. Retour du gouvernement français à Paris.
Fin 1914 :
Les alliés disposent de la maîtrise générale de la mer.

Sources :
Dictionnaire des bâtiments de la flotte (LV Roche)
Etude de F. Sultana

Histoire maritime de la Première Guerre Mondiale, Paul Chack & J.J. Antier

Bien cordialement et bonne soirée,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par Terraillon Marc » ven. nov. 16, 2007 8:25 pm

Bonsoir Franck

Toujours interessé par des photos ??

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par Ar Brav » ven. nov. 16, 2007 8:37 pm

Bonsoir Franck
Toujours interessé par des photos ??
A bientot
Bonsoir Marc,

Content de te lire à nouveau. Pour les photos, plus que jamais, tu connais le chemin :lol:
Ce sujet là va prendre du temps,je pense ; bon, l'essentiel est de le démarrer. Comme en navigation, les phases critiques, l'appareillage et l'accostage, entre les 2, on se promène (façon de parler... ;) ).

Bonne soirée et bon week end :hello:
Amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par Ar Brav » sam. nov. 17, 2007 7:41 am

Bonjour à tous,

Les premiers mois de 1915, l'évacuation des blessés des plages de Mer du nord s'arrête. Les navires affectés à cette tâche sont alors transférés sur le Front d'Orient. Le nombre de bâtiments s'avérant nettement insuffisant, d'autres réquisitions de paquebots sont lancées. Durant 1915 seront réquisitionnés pour servir de transports de troupes ou de croiseurs auxiliaires les paquebots ou cargos :

- Charles Roux (CGT)
- Tafna (CNM)
- Djurjura (CNM)
- Orénoque (MM)
- Médié (Paquet)
- Ouesta
- Melbourne (MM)
- Menphis (MM)
- Mossoul (MM)
- Ispahan (MM)
- Caucase (MM)
- Dumbéa (MM)
- Natal (MM)
- Nera (MM)
- Plata (MM)
- Armand Behic (MM)
- Polynésien (MM)
- Magellan (MM)
- Lutetia (CSA)
- Amiral Charner (Chargeurs réunis)
- Moulouya (CNM)
- Pélion (Fraissinet)
- Théodore Mante (CNM)
- Mahgreb
- Gaule
- Havraise
- Serguei
- Bosphore
- Sainte Marguerite
- Annam,
- Loire
- Sussex
- Rouen

Les croiseurs auxiliaires Provence, Timgad, Carthage, Doukala deviennent Transport de troupes.
Le croiseur France IV (CGT) devient navire hôpital.
Les bâtiments Bien Hoa et Vinh Long tous deux transports de troupes de la Marine Nationale sont transformés en navires hôpitaux.

En 1915 :
Orénoque stationne en Méditerranée et en Atlantique en tant que transport de troupes.
Le 31 janvier :
Ceylan devient transport de troupes.
Le 01 février :
Torpillage de quatre cargos anglais par un sous-marin allemand.
Le 04 février :
L'Allemagne annonce le torpillage systématique des navires dans les eaux territoriales britanniques.
Le 10 février :
Les américains annoncent que toute attaque contre leurs navires sera une atteinte à leur neutralité.
Le 19 février :
Bombardement de Gallipoli par la flotte anglaise
Le 22 février :
L'Allemagne annonce la guerre sous-marine totale dans les zones de guerre.
Le 23 février :
Réquisition du paquebot Charles Roux de la compagnie Générale Transatlantique qui effectue des transports de troupes entre les Dardanelles et Toulon jusqu’en juin 1915.
De mars à mai :
Le paquebot Charles Roux de la CGT sert de transport de troupes.
De mars à avril :
Le Yunnan des Messageries Maritimes participe aux transports de troupes aux Dardanelles.
Le 04 mars :
Ceylan quitte Bordeaux avec du matériel pour Oran.
Le 05 mars :
Les 3 bataillons composant le 1er RMA arrivent à Malte.
Le 11 mars :
Carthage , Vinh long et Chaouia arrivent à Samos avec à leur bord le 1er RMA.
Le 18 mars :
La flotte franco-britannique entre dans les Dardanelles.
Le 19 mars :
Duguay-Trouin est à Bizerte. Échec de l'offensive franco-britannique dans les Dardanelles.
Le 24 avril :
La division Guépratte appareille. Elle est composée entre autres des croiseurs auxiliaires Savoie, Provence, Lorraine, des transports du détachement Ruef, Vinh-Long, Carthage, Théodore-Mante, Ceylan et du navire hôpital Duguay-Trouin. Elle part attaquer Koum-Kaleh pour faire diversion pendant le débarquement aux Dardanelles.
Le 25 avril :
Débarquement franco-britannique dans les Dardannelles à Gallipoli. Participation des paquebots Dumbea (ex Brésil), Nera (ex La Plata), Magellan (ex Indus) Paul Lecat, Natal, Gange, Australien des Messageries Maritimes en tant que transports de troupes .
Le 26 avril :
Accord entre la France, l'Angleterre et l'Italie.
Le 03 mai :
L'Italie quitte la Triple Alliance.
Le 07 mai :
Torpillage du paquebot Lusitania (1 198 victimes dont 128 américaines) au sud-est de l'Irlande.
Le 08 mai :
Les 2ème régiment de marche d’Afrique, bataillons des 1e, 2e et 4e Zouaves embarquent sur le Provence et le 3ème bataillon du 2ème RMA sur le Lorraine, à Bizerte.
Entre le 08 et le 15 mai :
Le 176ème RI embarque sur le France, Lotus, Polynésien (Havraise), Djemnah et Savoie.
Le 12 mai :
Provence et Lorraine arrivent aux Dardanelles.
Le 16 mai :
L’Amiral Duperré est déréquisitionné .
Le 20 mai :
Paul Lecat quitte Tunis avec des éléments du 4ème zouaves pour les Dardanelles.
Le 22 mai :
Le U 21 premier sous-marin allemand descendu d’Allemagne en Méditerranée arrive aux Dardanelles.
Le 27 mai :
Paul Lecat arrive à Lemnos.
En juin :
Réquisition de La Loire, frégate mixte voile et vapeur, qui transporte tour à tour des condamnés, des bœufs et des troupes.

Le 06 juin :
Guillaume II annonce que les navires de passagers seront épargnés.


Le 04 juillet :
Torpillage du Carthage par le sous-marin allemand U 212, faisant 6 victimes.
Le 10 juillet :
Charles Roux devient navire hôpital à Port de Bouc.
Le 25 juillet :
Torpillage de 2 navires de commerce américains près de l'Irlande par des sous-marins allemands.
En août :
Apparition des premiers vrais chalands de débarquements à passerelles rabattables. Auparavant les débarquements de troupes ou de matériels se faisait à bras et au moyen de chaloupes traditionnelles et d’embarcations hétéroclites.
Le 07 août :
Débarquement anglais dans les Dardanelles.
Le 18 août :
Torpillage du paquebot anglais Royal Edward qui coule à pic ( UB 14 allemand)
Le 19 août :
Torpillage du paquebot anglais Arabic provoquant la mort de 39 passagers.
Le 21 août :
L'Italie déclare la guerre à la Turquie.
En septembre :
Souirah, paquebot de la Compagnie Paquet est réquisitionné.
Le 08 septembre :
Le 372ème RI embarque à Toulon pour l'Orient.
Le 14 septembre :
Traité d'alliance entre l'Allemagne, l'Autriche, la Turquie et la Bulgarie.
Le 27 septembre :
Amiral Charner est réquisitionné.
Le 30 septembre :
Le 176ème RI embarque sur le Djemnah, Magreb, Australien et Gaule pour Salonique.
En octobre :
Evacuation d’Albanie des restes de l’Armée serbe épuisés, poursuivis par l’adversaire et décimés par une épidémie de typhus. Pendant ce mois,
16 navires de commerces seront coulés : 10 anglais, un italien, un grec, et les quatre français Provincia, Sainte Marguerite, Antonie et Amiral Hamelin.
Le 01 octobre :
Le 2ème RMA embarque sur le Britannia, l’Atlantic , paquebots anglais et le Médié. Il est débarqué sur l’île de Leumos près de Varos. Les troupes embarquées sur le Médié restent à bord en baie de Moudros.
Le 02 octobre :
Amiral Hamelin de la compagnie des Chargeurs réunis quitte Marseille pour Salonique avec 306 hommes à bord : 143 hommes de la 41ème section de munitions du 17ème RA, 163 hommes de la 41ème section de munitions du 25ème RA et du 2ème groupe d'aviation. Sphinx est officiellement militarisé avec Brest comme port d’attache.
Le 04 octobre :
L’état major, les 1er et 2ème bataillons du 2ème RMA sont embarqués sur le Britannia, le 3ème bataillon embarque sur l’Ouesta.
Le 04 octobre :
Torpillage du Yunnan au large du Cap Matapan. Il coule en transportant du matériel nécessaire au débarquement de Salonique.
La nuit du 05 au 06 octobre :
Amiral Hamelin croise au large de Malte.
Le 05 octobre :
Britannia arrive à Salonique.
Le 07 octobre :
Ouesta et Médié de la Compagnie Paquet arrivent à Salonique. Des éléments du 372ème RI embarquent sur l’Indiana , paquebot italien à Toulon.
France , Indiana , Lutetia , Lorraine , Savoie sont a quai à Toulon.
Torpillage en Méditerranée de l'Amiral Hamelin par un sous-marin allemand. Six membres de l’équipage disparus ou tués sur 48, 37 soldats du 17ème RA, et 18 soldats du 25ème RA et du 2ème GA.
Le Dunluce Castle, navire hôpital anglais en provenance de Moudros recueille les naufragés de l’Amiral Hamelin, il les dépose à Malte le 8 octobre en fin de journée .
Le 08 octobre :
Médié reçoit l’ordre de mouiller à l’île de Mavro pour embarquer du matériel et des hommes pour Salonique. Il effectuera le même trajet pour les mêmes raisons quelques jours plus tard.
Le 10 octobre :
Burdigala embarque le 242ème RI à Toulon vers Salonique.
Le 13 octobre :
Indiana arrive à Salonique et débarque le 372ème RI.

Le 15 octobre :
Début du débarquement des troupes du Général Sarrail à Salonique.

Le 21 octobre :
Burdigala arrive à Salonique et débarque le 242ème RI.
Le 27 octobre :
Le 1er bataillon du 45ème RI embarque à Cette sur le Lake Michigan. Le 2ème bataillon du 45ème RI embarque à Toulon sur l'Ascania, paquebot anglais.
Le 31 octobre :
Le 3ème bataillon du 45ème RI embarque à Toulon sur le Ménominée paquebot anglais.
Le 01 novembre :
Le 148ème RI embarque sur le Duc d’Aoste et Savoie pour l’Orient.
Le 03 novembre :
L’Ascania transportant le 2ème bataillon du 45ème RI arrive à Salonique.
Du 04 novembre au 08 mars :
Vinh Long est stationné à Moudros mais n’est pas encore navire hôpital. Le Lake Michigan arrive à Salonique.
Le 06 novembre :
Les 1er et 2ème bataillons du 2ème bis de Zouaves et la compagnie de mitrailleuses embarquent sur le SS Lutetia à Toulon qui appareille le jour même.
Le 07 novembre :
Torpillage du paquebot anglais Persia.
Burdigala est à Marseille.
Le 08 novembre :
La Marine Nationale prend possession du France IV, paquebot de la compagnie générale Transatlantique. Le SS Lutetia arrive et repart de La Valette à Malte.
Le 09 novembre :
Ménominée arrive à Salonique. Des éléments du 2ème bis de zouaves (Etat major, 3ème bataillon et CHR) embarquent sur le Burdigala à Toulon qui appareille le jour même.
Le 10 novembre :
Sabordage du Saghalien en rade de Seddul Bahr pour servir de brise lame. Le SS Lutetia arrive à Salonique avec les éléments du 2ème bis de Zouaves.
Le 11 novembre :
Les éléments du 2ème bis de zouaves (1er et 2ème bataillon et Cie de mitrailleuses) débarquent du SS Lutetia à Salonique.
Le 15 novembre :
France IV est inscrit en tant que navire hôpital de 2500 lits.
Burdigala arrive à Salonique et les éléments du 2ème bis de zouaves (Etat major, 3ème Bon et CHR) débarquent le jour même.
Le 24 novembre :
Tafna de la Compagnie de navigation mixte (CNM) assurant des transports de troupes est attaqué par un sous-marin allemand en Méditerranée.
Le même jour l’Algérien cargo civil de la CNM est attaqué et coulé par un sous-marin allemand, faisant de nombreuses victimes.
Le 25 novembre :
Tafna arrive à Marseille en ayant perdu seulement quelques passagers et hommes d’équipage (ont voulu partir sur une embarcation de sauvetage qui a chaviré).
Le 27 novembre :
Omara de la CNM coule dans les mêmes conditions que l’Algérien.
Le 30 novembre :
La Savoie embarque des éléments du 109ème RAL.

Entre décembre 1915 et janvier 1916 :
L’Arménie, de la compagnie Paquet se distingue en effectuant plusieurs évacuations périlleuses par l’Adriatique de prisonniers autrichiens et de troupes serbes.


Le 06 décembre :
Le croiseur auxiliaire anglais Tara est torpillé et coulé au large des côtes libyennes.
Le 14 décembre :
Djurjura de la CNM, transport de troupes, est coulé accidentellement par un croiseur anglais au large de Malte.
Le 21 décembre :
Retrait des troupes franco-britanniques des Dardanelles. Sinaï quitte Marseille accompagné de l’Arménie. Le paquebot japonais Yasaka Maru est torpillé et coulé au nord ouest de Port-Saïd.
Le 24 décembre :
Torpillage du Ville de la Ciotat des Messageries Maritimes.
Le 26 décembre :
Premier voyage de l’André Lebon qui quitte Toulon pour Salonique.
Le 28 décembre :
Départ de Marseille du croiseur auxiliaire Lorraine transportant le 4ème Groupe de 120 Long de Bange du 109° Régiment d’Artillerie Lourde. Sinaï arrive à Gallipoli.
Le 29 décembre :
Arrivée du Sinaï à Valona où il embarque 1600 prisonniers autrichiens.
Le 30 décembre :
Sinaï quitte Valona.
Le 31 décembre :
Torpillage du paquebot italien Ancona.

Bien cordialement et bon week end à tous,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

rolando
Messages : 606
Inscription : lun. juil. 02, 2007 2:00 am

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par rolando » sam. nov. 17, 2007 6:15 pm

Bonjour Ar Brav,
Merci pour cette longue liste de navires transporteurs de troupes et aussi du matériel, et des animaux. Je note des importations de chevaux depuis l'Algérie et la Tunisie vers la France, peut-être depuis le Maroc. Des navires avec des troupes, des chevaux, des mulets ont fait des voyages vers Salonique. Certains ont été coulés.
Connaît-on les effectifs globaux de ces transports, par exemple depuis l'Afrique du Nord vers la France, ou depuis la France vers Salonique ? Je n'ai jamais trouvé mention de transports d'ânes qui semblent avoir été nombreux en France sans en connaître l'effectif...

Bien cordialement, Caballero.
Caballero

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par Yves D » sam. nov. 17, 2007 6:25 pm

Bonsoir Franck
Excellente initiative ! on en redemande !
Pardon d'apporter encore une correction qui est juste une faute de typo.
CARTHAGE coulé par U 21 KL Otto Hersing au large du Cap Helles (U 212 :???: )
Amitiés à tous
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par Ar Brav » sam. nov. 17, 2007 7:45 pm

Bonsoir à tous,

Rolando, Yves, merci pour ces commentaires. Dans ce sujet, j'ai surtout l'intention de présenter (c'est long) une vue d'ensemble des activités durant le conflit, avec un listing récapitulatif des bateaux impliqués. Avec Marc, nous nous sommes dit qu'il serait plus judicieux de faire par la suite un sujet par navire, chacun pourra ainsi y apporter ses corrections et contributions, pour une meilleure commodité de lecture.

Bien amicalement et bonne soirée, :hello:
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par Terraillon Marc » sam. nov. 17, 2007 7:49 pm

Bonsoir

J'ai quasiment fini de retrouver les navires de la Compagnie Paquet qui devraient etre en ligne des ce soir

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par Ar Brav » sam. nov. 17, 2007 7:52 pm

Bonsoir Marc,

Je sens que je vais être dépassé par les évenements ! Je plaisante, c'est super :)
Bonne soirée,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

rolando
Messages : 606
Inscription : lun. juil. 02, 2007 2:00 am

Re: TRANSPORTS DE TROUPES ET CROISEURS AUXILIAIRES

Message par rolando » sam. nov. 17, 2007 9:45 pm

Bonsoir Marc,

Je sens que je vais être dépassé par les évenements ! Je plaisante, c'est super :)
Bonne soirée,
Franck
Bonsoir à tous,
Merci à Franck, Yves et Marc, c'est l'avalanche d'informations!
Je vais tranquillement voir venir les données sur les transports d'animaux.

Bonne soirée, bien cordialement, Caballero.
Caballero

Répondre

Revenir à « MARINE »