GUSTAVE ZEDE - Sous-marin

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13195
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

GUSTAVE-ZÉDÉ ― Sous-marin de haute mer (1914~1937).

Message par Rutilius » sam. juil. 04, 2015 1:36 pm

Bonjour à tous,

Vidéo mise en ligne par l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (E.C.P.A.D.).

« Une mission à bord du sous-marin "Z" ».

« Le sous-marin "Z" s’apprête à partir en mission dans les mers tenues par l’ennemi. Chargeant ses tor-pilles dans son port d’attache, l’équipage prépare la plongée du submersible. Après plusieurs alertes, le commandant parvient à repérer un convoi rival, décidant de l’attaquer. Malgré la présence d’hydravions ennemis, l’équipage du sous-marin "Z" parvient à rentrer à sa base. »

(Vidéo mise en ligne le 4 mai 2015. Durée : 7’ 52).


[Service cinématographique de la marine. Sans lieu ni date. Réf. : 14.18 B 388.]

Dernière modification par Rutilius le jeu. nov. 07, 2019 8:43 am, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8414
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: GUSTAVE ZEDE - Sous-marin

Message par Charraud Jerome » mer. nov. 06, 2019 6:48 pm

GENEAMAR a écrit :
lun. nov. 24, 2008 6:18 pm
Image M.P.F.

- POIRIER Marcel Abel Alexandre, né le 25 février 1894 à IVRY-sur-SEINE (Val-de-Marne), Matelot de 3ème classe Électricien, décédé le 28 août 1916 à la suite de blessures reçues lors de l'explosion qui a gravement avarié le bâtiment.
Bonjour
Pour signaler que la dépouille de ce sous marinier est inhumée au cimetière communal de Sainte Lizaigne (36). Il s'agit du village d'origine de sa mère (née Mabillot).
Sainte Lizaigne 14-18 (12_1).jpg
Sainte Lizaigne 14-18 (12_1).jpg (63.55 Kio) Consulté 198 fois
Sa fiche matricule: http://archives.paris.fr/s/17/etats-sig ... /?&debut=0

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

olivier 12
Messages : 3634
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: GUSTAVE ZEDE - Sous-marin

Message par olivier 12 » jeu. nov. 07, 2019 8:53 am

Bonjour à tous,

Deux CP du GUSTAVE ZEDE (2e du nom)

Image

Image

Cdlt
olivier

NIALA
Messages : 1059
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: GUSTAVE ZEDE - Sous-marin

Message par NIALA » jeu. nov. 07, 2019 8:55 am

GUSTAVE ZEDE Capture.PNG
GUSTAVE ZEDE Capture.PNG (131.66 Kio) Consulté 170 fois
Le sous amarin Gustave Zede en avril 1915 à Malte à couple du transport Tourville.
PS dans son état d'origine avant sa refonte et le changement de motorisation.
Cordialement

Alain

Rutilius
Messages : 13195
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

GUSTAVE-ZÉDÉ ― Sous-marin de haute mer (1914~1937).

Message par Rutilius » ven. nov. 08, 2019 10:39 am

Bonjour à tous,

Gustave-Zédé [II], ex-Q. 92 — Sous-marin de haute mer, premier du type (1914~1937).

Le sous-marin de haute mer Gustave-Zédé fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre :

— du 2 août au 14 octobre 1914 ;
— du 29 décembre 1914 au 7 janvier 1915 ;
— du 1er juillet au 26 octobre 1916 ;
— du 19 octobre 1917 au 28 janvier 1918 ;
— du 5 au 25 mars 1918 ;
— du 3 octobre au 7 novembre 1918 ;
— du 12 au 31 janvier 1919.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 746.].


GUSTAVE-ZÉDÉ - Sous-marin de haute mer - I - .jpg
GUSTAVE-ZÉDÉ - Sous-marin de haute mer - I - .jpg (183.3 Kio) Consulté 137 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13195
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

GUSTAVE-ZÉDÉ ― Sous-marin de haute mer (1914~1937).

Message par Rutilius » ven. nov. 08, 2019 8:14 pm

Bonsoir à tous,

■ Historique.

— 20 mai 1913 : Mis à l’eau cale n° 1 de l’Arsenal de Cherbourg sous la direction de l’ingénieur de 1re classe du génie maritime Jean Jacques Léon ROQUEBERT (X. 1899), concepteur. Assistaient au lancement le vice-amiral Jules Louis Marie LE PORD, préfet du 1er Arrondissement maritime, le contre-amiral François LECOURTOIS, major général, et l’ingénieur en chef de 1re classe du génie maritime Henri Raymond BOSQUILLON de FRESCHEVILLE (X. 1875), directeur du génie maritime (D. 16 nov. 1909, J.O. 18 nov. 1909, p. 11.091).

Le Temps, n° 18.949, Mercredi 20 mai 1913, p. 3.

L.T. 20-V-1913 .JPG
L.T. 20-V-1913 .JPG (195.63 Kio) Consulté 113 fois

— 18 juin 1914 : Est victime en rade de Cherbourg d’un incendie ayant pris naissance dans son compar-timent de chauffe alors que, naviguant en surface, il effectuait des essais de ses moteurs à vapeur.

La commission d’enquête chargée de déterminer les causes du sinistre établit que celui-ci avait été la conséquence d'une fuite survenue sur le joint d’une pompe d’alimentation en mazout, fuite allumée par un court-circuit (Le Temps, n° 19.349, Samedi 27 juin 1914, p. 2). Aucune victime.

L’Ouest-Éclair — éd. de Rennes —, n° 5.654, Vendredi 19 juin 1914, p. 3.

L.O.E. 19-VI-1914 - I - .JPG
L.O.E. 19-VI-1914 - I - .JPG (166.22 Kio) Consulté 113 fois
L.O.E. 19-VI-1914 - II - .JPG
L.O.E. 19-VI-1914 - II - .JPG (124.01 Kio) Consulté 113 fois

— 24 août 1916 : Est à nouveau victime d’un incendie à Cherbourg, sinistre ayant entraîné la mort de quatre marins : le second maître mécanicien René SALMON, le quartier-maître électricien T.S.F. Lucien BISSONNET, le matelot de 2e classe torpilleur Édouard BRUNELOT et le matelot de 3e classe électricien Marcel POIRIER. Obsèques célébrées le 2 septembre 1916 à Cherbourg, en présence du vice-amiral Antoine Auguste TRACOU, préfet du 1er Arrondissement maritime (Le Temps, n° 20.147, Dimanche 3 sept. 1916, p. 2).

— 30 mars 1922 : Requalifié « Sous-marin de 1re classe », appellation désignant alors tout sous-marin non mouilleur de mines dont le déplacement en surface était égal ou supérieur à 700 tonnes (Circ. 30 mars 1922 relative à l’appellation des sous-marins : J.O. 1er avr. 1922, p. 3.583 — qui se réfère à la circulaire 153-EMG-3 établissant la liste des numéros tactiques).

— 1923~1924 : Refondu à l’arsenal de Cherbourg. Équipé de deux moteurs Diesel Man — ex-allemands — de 1.200 cv.

— 13 ~ ... septembre 1925 : Avec le sous-marin Pierre-Chailley (Lieutenant Maurice Ernest Henri HOLLEY-WILLIAMS, commandant), effectue de Cherbourg à Alger une croisière de 1.800 milles sans escale (Le Temps, n° 23.408, Lundi 14 sept. 1925, p. 3). Alors commandé par le lieutenant de vaisseau Édouard Eugène Robert BRÉBANT.

Les deux bâtiments furent de retour à Cherbourg début Novembre 1925.

Journal officiel du 15 février 1926, p. 2.128.

J.O. 15-II-1926 - .jpg
J.O. 15-II-1926 - .jpg (218.43 Kio) Consulté 113 fois

— 21 avril 1938 : Avec le sous-marin Pierre-Marrast et la canonnière Menhir, mis en vente par le receveur des Domaines de Brest selon la procédure d’adjudication publique sur soumissions cachetées (J.O. 24 mars 1938, p. 3.495).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13195
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

GUSTAVE-ZÉDÉ ― Sous-marin de haute mer (1914~1937).

Message par Rutilius » sam. nov. 09, 2019 11:45 am

Bonjour à tous,


Commandants successifs du sous-marin de haute mer Gustave-Zédé


— CHANGEUX Pierre Marie Charles, lieutenant de vaisseau, du port de Cherbourg. Après avoir été désigné pour suivre les travaux d’achèvement du sous-marin Gustave-Zédé, en construction à Cherbourg (J.O. 5 mars 1913, p. 2.074 — Liste de destinations), nommé à son commandement par une décision présidentielle du ... (...). Fonctions initialement prises le 1er mai 1914. (Bâtiment en essais à Cherbourg).

Officier en second

— ANGLADE Henri Edmond, enseigne de vaisseau de 1re classe, du port de Cherbourg (J.O. 30 avr. 1913, p. 3.778 — Liste de destinations).

... / ...

— BRÉBANT Édouard Eugène Robert, lieutenant de vaisseau, du port de Cherbourg. Nommé à ce com-mandement par un décret du 12 novembre 1923 (J.O. 13 nov. 1923, p. 10.660). Première escadrille de sous-marins (1925).

— AMIEL Georges Albin Joseph Antoine, lieutenant de vaisseau, du port de Toulon. Nommé à ce com-mandement par un décret du 11 novembre 1925 (J.O. 12 nov. 1925, p. 10.887). Commandement pris le 1er janvier 1926 (J.O. 19 nov. 1925, p. 11.141). Première escadrille de sous-marins.

— DERRIEN Ernest, lieutenant de vaisseau, du port de Brest. Nommé à ce commandement par un décret du 28 novembre 1927 (J.O. 30 nov. 1927, p. 12.114). Quatrième escadrille de sous-marins (1928) ; Deu-xième escadrille de sous-marins (1929).

— CARRÉ François Marie, lieutenant de vaisseau, du port de Brest. Nommé à ce commandement par ... (...) [En 1930] (Annuaire de la Marine 1930, p. 659). Deuxième escadrille de sous-marins (1930) ; en réserve en 1931.

... / ...
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13195
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

GUSTAVE-ZÉDÉ ― Sous-marin de haute mer (1914~1937).

Message par Rutilius » sam. nov. 09, 2019 5:49 pm

Bonsoir à tous,


Marins victimes de l’explosion survenue le 24 août 1916
à bord du sous-marin Gustave-Zédé


— BISSONNET Lucien Désiré, né le 6 mars 1892 à Paris (XIe Arr.) et domicilié en dernier lieu à Aubervilliers (Seine — aujourd’hui Seine-Saint-Denis), disparu en mer le 24 août 1916 (Corps retrouvé le 28). Quartier-maître électricien radiotélégraphiste chef de poste, matricule n° 28.845 – 1 ; classe 1912, n° 3.477 au recrutement de la Seine, 1er Bureau. Était garçon laitier lors des opérations de recrutement de sa classe.

Fils d’Hippolyte Ernest BISSONNET, né vers 1857, et d’Hortense Aglaé FONTENEAU, née vers 1864, bouchers (Registre des actes de naissance du XIe arrondissement de Paris, Année 1892, f° 75, acte n° 3.477).

BRUNELOT Édouard Alexandre Joseph, né le 25 novembre 1895 à Moulle (Pas-de-Calais) et domicilié en dernier lieu à Sallaumines (– d° –), décédé des suites de ses blessures le 1er septembre 1916 à Cherbourg (Acte de décès établi à Cherbourg, le 2 sept. 1916). Matelot de 2e classe torpilleur, matricule n° 38.516 – 1 ; classe 1915, n° 2.579 au recrutement de Béthune.

• Fils d’Édouard Fleury Joseph BRUNELOT, né le 17 novembre 1870 à Moulle, voiturier, et de Clarisse Marie Adèle MANIEZ, née le 6 mars 1877 à Moulle, ouvrière brodeuse ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 29 septembre 1895 (Registre des actes de mariage de la commune de Moulle, Année 1895, suppl. f° 1, acte n° 24 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Moulle, Année 1895, f° 8, acte n° 33).

— POIRIER Marcel Abel Alexandre, né le 25 février 1894 à Ivry-sur-Seine (Seine — aujourd’hui Val-de-Marne) et domicilié en dernier lieu à Paris (XIIe Arr.), décédé des suites de ses blessures le 28 août 1916 à Cherbourg. Matelot de 3e classe électricien, matricule n° 40.508 – 1 ; classe 1914, n° 3.133 au recrute-ment de la Seine, 4e Bureau.

• Fils de Georges Désiré POIRIER, né le 10 octobre 1868 au Blanc (Indre), employé à la Compagnie du chemin de fer d’Orléans, et de Juliette MABILLOT, née le 30 novembre 1873 à Sainte-Lizaigne (– d° –), couturière, son épouse (Registre des actes de naissance de la commune d’Ivry-sur-Seine, Année 1894, f° 27, acte n° 104). Était ajusteur-mécanicien lors des opérations de recrutement de sa classe.

— SALMON René Gaston André, né le 16 avril 1883 à Paris (XVIIIe Arr.), disparu en mer le 24 août 1916 ; domicilié en dernier lieu à Equeurdreville (Manche). Second maître mécanicien torpilleur, inscrit le 14 avril 1909 au quartier de Cherbourg, n° 3.183 [Initialement, matricule n° 20.035 – 1] ; classe 1903, n° 893 au recrutement de Laon. Était tourneur lors des opérations de recrutement de sa classe.

• Fils naturel d’Eugénie Rosalie SALMON, née vers 1870, giletière [Couturière en 1885] (Registre des actes de naissance du XVIIIe arrondissement de Paris, Année 1883, f° 54, acte n° 1.786). Reconnu par sa mère le 24 juin 1885 (Registre des actes de naissance du XVIIIe arrondissement de Paris, Année 1885, f° 65, acte n° 2.766).

• Époux de Marie Jeanne COLLIER, née le 25 juillet 1882 à Saint-Pol-sur-Mer (Nord), sans profession, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 4 février 1913 (Registre des actes de mariage de la commune de Saint-Pol-sur-Mer, Année 1913, f° 10, acte n° 14).

**********

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 15 mars 1922 (art. 2 ; J.O. 18 mars 1922, p. 3.058 et 3.060), ces marins furent inscrits à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

J.O. 18-III-1922 - 3.060 - .jpg
J.O. 18-III-1922 - 3.060 - .jpg (74.05 Kio) Consulté 67 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »