Il y a cent ans : Les troupes américaines sur les crêtes des vosges

Avatar de l’utilisateur
cedsch
Messages : 527
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Il y a cent ans : Les troupes américaines sur les crêtes des vosges

Message par cedsch » mar. août 21, 2018 10:57 pm

Bonsoir à tous,

pour ceux que ça intéresse et qui sont dans le coin :

Il y a cent ans : Les troupes américaines sur nos crêtes…
One Hundred Years Ago : American Troops on the Crest of the Vosge
Les randonneurs de nos crêtes connaissent bien le « Chemin des Américains » qui permet de relier la chaume du Lauchenkopf aux pâtures de l’Oberlauchen. Voici l’histoire de ces jeunes soldats américains des 6e et 35e Divisions d’Infanterie qui occupèrent nos sommets de juillet à octobre 1918 et dont 50 d’entre eux furent enterrés au cimetière provisoire de l’Oberlauchen.

The “Chemin des Américains” (the American Trail) is well known to those who hike our mountain ridges. This trail connects the fields of Lauchenkopf to the alpine pastures of Oberlauchen. This is the story of those young American soldiers from the 6th and the 35th Infantry Divisions who inhabited our mountain peaks from July to October 1918. Fifty of which were buried in a makeshift cemetery in Oberlauchen. (photo)


Face à la menace sous-marine allemande et après la divulgation du « télégramme Zimmermann » qui laissait augurer une alliance entre l’Allemagne et le Mexique, les Etats-Unis, pays neutre, entrent en guerre le 6 avril 1917

With the threat of an attack from the German submarine U boats and the disclosure of the Zimmermann Telegram, an intercepted secret proposal for a military alliance between Germany and Mexico, the United States ended its neutrality by declaring war on Germany April 6, 1917.


La 35e Division d’Infanterie (surnommée “Santa Fe”) a été constituée à partir du 18 juin 1917 par 8500 hommes de la Garde Nationale du Missouri et 14 765 hommes de la Garde Nationale de l’Ohio. Plusieurs unités sont engagées sur les crêtes du Haut-Florival, qualifiées de “quiet defensive sector” (secteur défensif calme) : les 138e, 139e, 140e Régiments d’Infanterie, le 130e Bataillon de Mitrailleuses, le 129e Régiment d’Artillerie de Campagne et la 137e Compagnie Sanitaire.

Beginning in June 18, 1917 the 35th Infantry Division (nicknamed Santa Fe) was organized with 8,500 men from the Missouri National Guard and 14,765 men from the Ohio National Guard. Several units patrolled the mountain crest of the Haut-Florival, which was considered a “quiet defensive sector”, including the 138th, 139th, 140th Infantry Regiments, along with the 130th Machine Gun Battalion, the 129 Artillery Field Regiment as well as the 137th Field Ambulance Regiment.


Le 138e Infantry arrive à Wesserling le 24 juin 1918. Le 6 juillet, un raid est mené par 200 hommes audelà des crêtes, sous le feu de l’artillerie ennemie. Deux victimes seront enterrées à l’Oberlauchen.

The 138th Infantry Regiment reached Wesserling on June 24, 1918. On July 6, under enemy fire, an assault was conducted by 200 men along the mountain ridge way, resulting in two victims which were buried in Oberlauchen.


Le 139th Infantry est réparti entre Fellering et Metzeral. Il monte au front le 20 juillet. Le 22 juillet, le sous-lieutenant Charles Thomas HOPKINS de Wichita – Kansas - est mortellement blessé par un tir de mitrailleuse en voulant secourir un camarade pris dans les réseaux de barbelés. Le 7 août, c’est au tour du capitaine Alexander Morris ELLETT de Chillicothe – Missouri (ci-dessous), d’être gravement atteint par l’explosion accidentelle d’une grenade à main. Il décède avant d’avoir rejoint l’ambulance et sera inhumé le lendemain à l’Oberlauchen. Après la relève de la 35e Division par la 6e, le 139th Infantry quittera Kruth le 1er septembre et sera investi dans la bataille de Saint Mihiel (Meuse). The 139th Infantry Regiment was deployed between Fellering and Metzeral. They reached the Front on July 20. On July 22, second lieutenant Charles Thomas HOPKINS from Wichita, Kansas was mortally wounded by machine gun fire in an attempt to rescue a fellow soldier who had gotten entangled in the network of barb wire. Then on August 7 Captain Alexander Morris ELLETT from Chillicothe, Missouri (photo below) would be gravely wounded when a hand grenade accidently exploded. He died before reaching the field ambulance and was buried the next day in Oberlauchen. After the remplacement of the 35th Infantry Division by the 6th Division, the 139th Infantry Regiment left its position in Kruth on September 1 to participate in the battle of Saint Mihiel (Meuse).


Le 140th Infantry rejoint le front le 20 juillet 1918. Les tirs d’artillerie en provenance du Petit-Ballon et les raids de patrouilles se solderont par la perte de 17 hommes, dont 4 pour la seule journée du 10 août, fauchés par l’explosion d’un obus. Lors de leurs obsèques, le soldat Clarence ALTENTHAL sera mortellement blessé par un shrapnell.

On July 20, 1918 the 140th Infantry Regiment arrived at the battle Front. Artillery fire coming from the Petit-Ballon and the raids of patrollers resulted in 17 casualties, including 4 victims killed by an exploding shell on the day of August 10. While attending their burial service, a soldier, Clarence ALTENTHAL, was injured and died from shrapnel.


Le 130th Machine Gun Battalion a été engagé sur nos hauteurs du 30 juillet au 31 août 1918 (ci-dessous au Breitfirst). Il accompagnait les unités de fantassins dans les expéditions au contact de l’ennemi. Chacune des huit compagnies était composée de 178 hommes et équipée de 16 mitrailleuses Hotchkiss. Il a perdu cinq de ses mitrailleurs sur les crêtes, dont quatre au cours des raids de fin août.


From July 30 to August 31, 1918 the 130th Machine Gun Battalion fought along our mountain tops. (Breitfirst, photo below) They fought along side the infantrymen in front-line combat with the enemy. Each of the 8 Companies was composed of 178 men and equipped with 16 Hotchkiss machine guns. Five of which were lost on the mountain ridges, including four lost during the raids in late August


Le 129th Field Artillery est intervenu sur nos crêtes du 23 août au 1er septembre 1918. Ce régiment est surtout connu pour sa Batterie D, commandée par le capitaine Harry S. TRUMAN, futur président des Etats-Unis . Sa batterie est composée de 194 hommes, essentiellement des catholiques d’origine irlandaise ou allemande. Le régiment n’aura pas connu de pertes dans nos montagnes.

From August 23 to September 1, 1918, the 129th Field Artillery was engaged in combat along our ridges. This regiment is especially known for its Battery D, commanded by Captain Harry S. TRUMAN, future President of the United States. (photo below). His Battery was composed of 194 men, mostly catholics of Irish or German descent. The Regiment had no casualties in our mountains.

La 6e Division d’Infanterie (surnommée la “Red Star”) a été formée à partir du 26 novembre 1917 à Camp Forest - Géorgie - et Camp McClellan – Alabama. Elle regroupe surtout des soldats issus des Etats du Sud. Elle arrive le 27 août dans le secteur de Gérardmer et est engagée dans les Hautes-Vosges du 29 août au 18 octobre, puis en Meuse-Argonne du 1er au 11 novembre. Elle a perdu 227 hommes, dont 24 sur les crêtes du Florival au sein du 54e Regiment d’Infanterie (54th Infantry Regiment).

Starting from November 26, 1917, the 6th Infantry Division (nicknamed “Red Star”) began assembling its troops at Camp Forest, Georgia and Camp McClellan, Alabama. In large part, this Division united soldiers from the southern states. On August 27, the 6th Infantry arrived in the area of Gérardmer and took position in the Hautes-Vosges Mountains from August 29 to October 18. Later they moved their position to the Meuse-Argonne region from November 1 to 11. The Division lost 227 men, including 24 soldiers from the 54th Infantry Regiment killed on the Florival mountain ridgeway


Le 54th Infantry rejoint la haute-vallée de la Thur le 29 août, en soutien de l’artillerie française. Le 29 septembre 1918, un projectile atteint une tranchée et fauche 9 soldats du régiment. Le 11 octobre, les troupes américaines sont relevées par des unités françaises et redescendent à Kruth, avant de rejoindre le versant lorrain par Bussang. 24 soldats du 54th Infantry ont été inhumés à l’Oberlauchen, dont le jeune clairon Worth JOHNSON, 17 ans (photo).

The 54th Infantry arrived in the Thur Valley on August 29 reinforcing the French Artillary. On September 29, 1918 a missile fired into the trenches killed 9 soldiers. On October 11, the American Troops were relieved by the French Forces and descended to Kruth before joining the Lorrain slope by way of Bussang. 24 soldiers of the 54th Infantry were buried in Oberlauchen, including the young bugler Worth JOHNSON, 17 years old.

Après-guerre, les corps des soldats français des cimetières provisoires du Haut-Florival (Dauvillers, Gustiberg, Oberlauchen et Breitfirst) sont transférés au cimetière de la Waldmatt de Guebwiller ou dans la nécropole du Silberloch, au Vieil Armand.

After the war, the remains of the French soldiers buried in the Haut-Florival makeshift cemeteries (Dauvillers, Gustiberg, Oberlauchen and Breitfirst) were transferred to the Waldmatt Cemetery in Guebwiller or to the Silberloch necropolis in Vieil Armand

Les cinquante dépouilles américaines de l’Oberlauchen sont exhumées au printemps 1921. 33 corps seront rapatriés par bateau aux Etats-Unis où les honneurs leur seront rendus lors d’une réinhumation auprès de leurs proches. 17 autres combattants américains seront enterrés dans le cimetière « Meuse-Argonne » de Romagne-sous-Montfaucon (Meuse), la plus grande nécropole américaine d’Europe.

The remains of the 50 Americans buried in Oberlauchen were exhumed in the Spring of 1921. 33 of the bodies were shipped back to the United States to be reburied with a memorial service in their honor and in the presence of their relatives. The other 17 fallen American soldiers were reburied in the “Meuse-Argonne” cemetery in Romagne-sous-Montfaucon (Meuse) which is the largest American necropolis in Europe


Ces jeunes soldats, morts si loin de chez eux, seront considérés comme des héros : certains donnèrent leur nom à des associations mémorielles comme les « Legion Post », à des rues ou à des établissements scolaires.

These young soldiers,who died so far from home, were considered heroes : their names would be used to form commemoration associations like the “Legion Post” or to name streets or schools.


Le 24 août 1924, un monument en granit haut de 2,60 m et portant une plaque commémorative, sera inaugurré sur le site de l’Oberlauchen, en présence du Consul américain Chester DAVIS, du sous-préfet DUROCHER de Guebwiller et des troupes du 152e RI de Colmar.

On August 24, 1924 a granite monument (2,60 meters = 8 ½ feet high) with an engraved commemoration plate was inaugurated on site in Oberlauchen with the American Consul, Chester DAVIS, the sub-prefect DUROCHER of Guebwiller and troops from the 152th Infantry Regiment of Colmar attending.


En juin 1940, lors de l’invasion de la vallée par les troupes de l’Allemagne nazie, tous ces sites commémoratifs seront systématiquement détruits. La plupart des monuments seront remplacés après-guerre, à Dauvillers, au Gustiberg comme au Breitfirst, ainsi que le Monument Brun. Seul l’Oberlauchen restera finalement privé d’un lieu visible du souvenir.


When Nazi Germany troops invaded the valley in June 1940, all existing memorial sites were systematically destroyed. Most of these monuments were replaced after the war : at Dauvillers, Gustiberg and Breitfirst as well as the Brun Monument. Only Oberlauchen would be deprived of its memorial.


Et c’est cette absence qui sera enfin réparée par le Souvenir Français et le Consulat américain, au cours du Centenaire du 29 septembre prochain, en présence de plusieurs familles de soldats US, avec la participation des associations « Alsace Etats-Unis Haut-Rhin » et « Amitié Florival-Magnoac-Trégor » ainsi que la contribution de plusieurs établissements scolaires. Le cimetière provisoire de l’Oberlauchen, principal lieu de sépulture américain du versant alsacien des Vosges, retrouvera ainsi sa légitime place dans l’Histoire. It is with the expressed intention to make amends, that the association “Souvenir Français” and the American Consulate have united forces for a Centennial Commemorative Ceremony to be held on September 29 of this year. In the presence of family members of slain US soldiers and along with the participation of the Associations “Alsace Etats-Unis Haut-Rhin” and “Amitié Florival-Magnoac-Trégor” as well as several local schools, the makeshift cemetery of Oberlauchen, the primary American graveyard on the Alsatian slope of the Vosges Mountains, will again be remembered for its historical value.



Commémorations du Centenaire

Programme prévisionnel


Samedi 1er septembre 2018 : Randonnée historique sur le « chemin des Américains » - départ en covoiturage à 14 h à la mairie de Linthal, retour pour 18 h

Samedi 29 septembre 2018 : 10 h : Inauguration du Monument commémoratif à l’Oberlauchen – ban de Linthal (accès par le Markstein – Breitfirst), à l’initiative du Souvenir Français de Guebwiller, avec la participation du Consulat Général des Etats-Unis à Strasbourg, d’une « Color Guard » et d’un détachement du 152e Régiment d’Infanterie de Colmar.

12 h : Vin d’honneur au Dorfhüs de Linthal et vernissage de l’exposition documentaire.

13 h15 – 14h 30: Déjeuner.

14 h à 18 h : Exposition historique, documentaire et pédagogique au Dorfhüs de Linthal, avec la participation des écoles du Haut-Florival, du collège du Hugstein de Buhl, du lycée Alfred Kastler de Guebwiller et du lycée ScheurerKestner de Thann

18 h 30 : Célébration Œcuménique pour la Paix en l’église Ste Marie Madeleine de Linthal, avec les paroisses catholique et réformée du Haut-Florival, animée par la chorale Sainte-Cécile de LinthalSengern

Dimanche 30 septembre 2018 : 9 h à 17 h : Exposition historique et documentaire au Dorfhüs de Linthal (suite)

17 h : Concert de Gala en l’église Ste Marie Madeleine de Linthal par l’Ensemble musical de Berrwiller, Guebwiller et Thann, sur des airs américains (classique, gospel, blues, jazz,swing, dixie), en partenariat avec la paroisse qui fête les 180 ans de l’église de Linthal



Saturday Sepember 1, 2018 : Historical hike of the “Chemin des Américains” (The American Trail) Departure Point (Carpool) at 14h00 ( 2:00 PM) Town Hall in Linthal Return at 18 h ( 6:00 PM)

Saturday September 29, 2018 : 10h ( 10:00 AM) : Inauguration of Commemoration Monument at Oberlauchen – beside Linthal (access from the Markstein – Breitfirst), at the initiative of “Souvenir Français” of Guebwiller with the participation of the Consul General of the United States in Strasbourg. Accompanied by a Color Guard and a detachment of the 152th Infantry Regiment of Colmar.

12h (12:00 Noon) Reception at Dorfhüs of Linthal for the opening of a documentary exhibition

13h15 – 14 h30 (1:15 to 2:30 PM) Lunch

14h to 18h ( 2:00 to 6:00 PM) Historical Exhibition, documentary and pedagogical, at Dorfhûs of Linthal with the participation of primary schools from the Haut-Florival area, the Hugstein Middle School in Buhl, the Alfred Kastler High School in Guebwiller and the Scheurer-Kestner High School in Thann.

18h30 (6:30 PM) Ecumenical Celebration for Peace in the Sainte Marie Madeleine Church in Linthal with Catholic and Reformed parishes from the Haut Florival area. Accompanied by the Sainte-Cécile Choir of Linthal-Sengern.

Sunday September 30, 2018 : 9h to 17h (9:00 AM to 5:00 PM) Historical Exhibition and Documentary at Dorfhûs of Linthal

17h (5:00 PM) Gala Concert in the Sainte Marie Madeleine Church in Linthal given by the Ensemble Musical of Berrwiller, Thann and Guebwiller: Featuring American tunes (classical, gospel, blues, jazz, swing, dixie) in partnership with the Linthal Church parish in celebration of its founding 180 years ago
Cordialement,
SCHEPPLER Cédric

http://hwk68.free.fr/l_hwk_021.htm

Avatar de l’utilisateur
cedsch
Messages : 527
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: Il y a cent ans : Les troupes américaines sur les crêtes des vosges

Message par cedsch » sam. sept. 29, 2018 1:23 pm

Bonjour à tous,
les photos de la commémoration émouvante de ce matin :
DSC_0061.JPG
DSC_0061.JPG (143.05 Kio) Consulté 347 fois
DSC_0066.JPG
DSC_0066.JPG (224.12 Kio) Consulté 347 fois
DSC_0077.JPG
DSC_0077.JPG (166.81 Kio) Consulté 347 fois
Cordialement,
SCHEPPLER Cédric

http://hwk68.free.fr/l_hwk_021.htm

Avatar de l’utilisateur
cedsch
Messages : 527
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: Il y a cent ans : Les troupes américaines sur les crêtes des vosges

Message par cedsch » sam. sept. 29, 2018 1:26 pm

DSC_0081.JPG
DSC_0081.JPG (129.55 Kio) Consulté 346 fois
DSC_0086.JPG
DSC_0086.JPG (196.73 Kio) Consulté 346 fois
DSC_0088.JPG
DSC_0088.JPG (148.32 Kio) Consulté 346 fois
DSC_0105.JPG
DSC_0105.JPG (218.69 Kio) Consulté 346 fois
Cordialement,
SCHEPPLER Cédric

http://hwk68.free.fr/l_hwk_021.htm

Avatar de l’utilisateur
cedsch
Messages : 527
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: Il y a cent ans : Les troupes américaines sur les crêtes des vosges

Message par cedsch » sam. sept. 29, 2018 1:28 pm

DSC_0113.JPG
DSC_0113.JPG (243.51 Kio) Consulté 346 fois
DSC_0119.JPG
DSC_0119.JPG (234.39 Kio) Consulté 346 fois
DSC_0120.JPG
DSC_0120.JPG (243.62 Kio) Consulté 346 fois
Cordialement,
SCHEPPLER Cédric

http://hwk68.free.fr/l_hwk_021.htm

Répondre

Revenir à « Commémorations & divers »