Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1299
Inscription : mer. janv. 04, 2012 1:00 am
Localisation : Laon

Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par gizmo02 » lun. nov. 16, 2020 4:08 am

Lors de la bataille du Chemin des Dames, en 1917, plusieurs centaines de soldats allemands se sont réfugiés dans un conduit souterrain pour échapper aux canons français. Ce sera leur tombeau, et une énigme de plus d’un siècle pour les chercheurs. Le lieu a fini par être mis au jour grâce à l’acharnement d’une famille d’historiens amateurs.

Ils sont donc là, exactement là, au mètre près, la technologie ayant confirmé l’intuition humaine. A mi-flanc de la colline de Craonne, 20 mètres sous cette lourde terre de l’Aisne, recouverts d’un épais linceul de calcaire et de sable, attendent quelque 250 corps de soldats allemands, emmurés dans un tunnel il y a un siècle. La position et l’existence même de ce souterrain ont longtemps été un mystère. Une énigme enfin résolue dans des conditions assez peu orthodoxes, qui sont une histoire dans l’histoire.....

si quelqu'un peut nous donner la suite merci a lui

https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html

bill02
Messages : 409
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par bill02 » lun. nov. 16, 2020 10:44 am

bonjour
il semblerait que les choses se précisent pour que des fouilles archéologiques
se fassent sur le vieux craonne
déjà des bruits courraient quand est il vraiment ?
bien a vous fred
fred

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3526
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par monte-au-creneau » lun. nov. 16, 2020 11:46 am

gizmo02 a écrit :
lun. nov. 16, 2020 4:08 am
... si quelqu'un peut nous donner la suite merci a lui

https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html
.

Bonjour,

Oui, la suite ! Mais "Le Monde" nous offre quand même gratuitement une magnifique photo en tête de l'article payant. Comment des hommes ont-ils pu vivre (et mourir) dans un tel fouttoire ! Notez à droite la croix en attente du prochain mort à enterrer ! Cliquez sur l'image pour l'aggrandir en H.D.

Image

Pour info, cette belle image aussi, reprise d'un ancien sujet sur le même thème du tunnel du Winterberg :

Image
Source : viewtopic.php?f=4&t=73408&p=535740&hili ... et#p535740
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3526
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par monte-au-creneau » lun. nov. 16, 2020 12:00 pm

Et fait bizarre, ce sont des américains qui en parlent le mieux : https://newscbs.com/mystery-of-the-1914 ... t-secrets/

L'article de "L'Union", après s'être tapé une pub à visionner :
https://abonne.lunion.fr/id7319/article ... eaucoup-de


La révélation de la présence de 250 corps de soldats allemands sur le Chemin des Dames (Aisne) suscite de nombreuses réactions (L’union du dimanche 28 octobre). C’est la sidération qui s’exprime d’une façon générale. L’histoire a tellement été enfouie que tout le monde exprime son ignorance, comme Stéphane Bedhomme, fondateur du musée de Vassogne consacré à la reconstruction du Chemin des Dames.

“C’est important de les identifier

pour les familles”

« J’ignorais tout de ce drame. Pour moi, il est important d’enterrer les corps, de les identifier pour les familles des descendants. Elles doivent donc être interrogées sur leurs souhaits. »

Stéphane Bedhomme souhaite également que le tunnel dans lequel les soldats ont trouvé la mort le 4 mai 1917 devienne un lieu de mémoire « pour rappeler leur destin et présenter le contexte historique. »

Haïm Kern, âgé de 88 ans, a réalisé la sculpture Ils n’ont pas choisi de sépulture pour la commémoration du 80e anniversaire de l’Armistice en 1998. Elle évoque justement le tragique destin des combattants sacrifiés dont les corps gisent encore dans la terre.

Né en Allemagne, de nationalité française, l’artiste considère que la révélation de la présence de 250 corps de soldats allemands dans un tunnel près de Craonne, « est un fait majeur dans cette année du centenaire. »

Cette découverte provoque sa stupéfaction : « C’est incroyable. Je tombe des nues. » Selon Haïm Kern, la décision d’inhumer les corps dépend des familles de ces combattants allemands. « Je m’étonne que rien n’ait été fait. Cela m’interpelle », dit l’artiste qui expose actuellement soixante-dix œuvres au musée Alexandre-Dumas et à la médiathèque de Villers-Cotterêts.

“Pourquoi les laisser ainsi

dans le néant ?”

Laurent Tourrier est un artiste peintre établi sur le Chemin des Dames à Neuville-sur-Ailette. Il expose à la Maison des arts de Laon et toute son œuvre est nourrie de la Première Guerre mondiale. Il se montre abasourdi lui aussi par l’importance du nombre de soldats ensevelis depuis un siècle : « Je ne connaissais pas cette histoire. Je suis complètement surpris. »

Selon lui, il faut avertir les descendants des familles des soldats allemands de la situation. Laurent Tourrier exprime clairement sa conviction : « Ils méritent une sépulture », et pose cette question : « Pourquoi les laisser ainsi dans le néant ? »

Le président de la communauté de communes du Chemin des Dames, Jean-Paul Coffinet, a une toute autre réaction, pleine de doutes sur cette énigme : « J’en ai entendu parler, tout et n’importe quoi sur le sujet, mais je n’ai aucune certitude. Je pense pour ma part que les corps ont été récupérés par l’État allemand. » Cette thèse recueille très peu d’adhésion chez les historiens.

Le conseil départemental attend désormais d’en savoir plus. François Rampelberg, vice-président, explique, comme d’autres interlocuteurs, tout ignorer de cette histoire. Il compte l’évoquer avec le président Nicolas Fricoteaux en prenant le temps d’en saisir tous les enjeux.

Enlisés dans l’oubli, les soldats jaillissent enfin dans la lumière.
Dernière modification par monte-au-creneau le lun. nov. 16, 2020 4:15 pm, modifié 2 fois.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3526
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par monte-au-creneau » lun. nov. 16, 2020 3:55 pm

...
Je reviens un instant sur cette magnifique photo donnée par le journal "Le Monde". Je l'ai longuement observée avec le zoom maxi (souris clic droit sur la photo--->clic gauche afficher l'image---> clic gauche.

J'ai observé chacun de ces hommes qui ont pris la pose pour le photographe. Même si le zoom maxi fait perdre de la netteté, les visages et les postures sont très expressives et très marquantes. Ils ne sont pas seulement sérieux pour la pose. On sent, dans les regards, dans leur posture, la pesanteur, la lassitude, l'accablement, pas un seul de ces hommes n'esquisse un petit sourire. Regardez les 2 à l'extrême droite : bien qu'un peu flous, ils ont une sorte de mine renfrognée ! Seul l'homme à l'extrême gauche semble exprimer un petit sourire. Plus de 3 années de misère ont eu raison de leur moral (on est probablement en 1917, on voit des stalhelm). 1918 sera l'année massive des désertions, sans que rien ne puise les stopper. Et puis ce décors, avec des arbres décharnés en arrière plan, un fatras indescriptible, et l'omniprésence de la mort qui rode avec cette croix de tombe prête à servir ! Triste vie pour eux ! Et leur mort prochaine.

Je vois encore l'homme torse nu, c'est là qu'il vit, horrible habitat. Un scie à bras, près de la croix sert à couper du bois, probablement pour étayer au mieux l'antre où ils vivent dont l'entrée est protégée par une tôle nervurée. Mais que fait là cet obus, seul ?
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
yvo35
Messages : 1924
Inscription : mar. mai 22, 2012 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par yvo35 » lun. nov. 16, 2020 4:10 pm

Bonjour,

On peut également remarquer que peu portent des bottes. La majorité ont des brodequins + bandes molletières.
Ils portent aussi presque tous une sorte de pantalon à basanes.
Cordialement
Yvonnick

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3526
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par monte-au-creneau » lun. nov. 16, 2020 4:20 pm

Peut-être que la pénurie de matières premières commençait à se faire ressentir, et que le cuir pour confectionner leurs excellentes bottes devenait rare. Les "ersatz" ont remplacé ce qu'il ne pouvaient plus se procurer.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2811
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am
Contact :

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par IM Louis Jean » lun. nov. 16, 2020 4:36 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

Jean-Paul Coffinet ne connaît pas notre forum, pourtant, en tapant "Tunnel du Winterberg" dans un moteur de recherche, on trouve ce fil très riche : Entre les lignes

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

bill02
Messages : 409
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par bill02 » lun. nov. 16, 2020 7:07 pm

re
a lire le lien mis dans le message précèdent il semble que bon nombre des morts de ce tunnel
ont été retirés .
combien sont encore sous terre ,?
FRED
fred

Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1299
Inscription : mer. janv. 04, 2012 1:00 am
Localisation : Laon

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par gizmo02 » mar. nov. 17, 2020 2:29 pm

Image

La carte sur le panneau informatif du premier parking

Répondre

Revenir à « Presse - Radio - Télé »