Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Sur les traces des combats et de combattants
Avatar de l’utilisateur
castelnau
Messages : 17
Inscription : mer. déc. 25, 2013 1:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par castelnau » jeu. déc. 26, 2013 11:12 am

Bonjour,

Nombreux sont les amateurs d'histoire de la Grande Guerre à se demander quel a au juste été le point le plus avancé de l'avance Allemande, en septembre 14.


La première question qui se pose est "dans quelle direction ? ", c'est à dire vers l'ouest ou vers le sud.....

L'on serait tenté de dire "vers le sud-ouest", puisqu'au fond, le plan Schlieffen des origines, avant son "amputation" par Moltke le jeune, consistait à envelopper l'armée Française par le sud-ouest, avant que de se rabattre plein est....

Si l'on admet ces considérations préliminaires, je me demande si ce point précis n'est pas le village de Voinsles (Seine et Marne), et, plus précisément, le mur est de son cimetière, ici:

Image

Image


Dans les années 60, les anciens racontaient aux gamins, dont j'étais, que, le 6 septembre 1914, des cavaliers Allemands s'avançant vers l'ouest auraient été repoussés par des soldats Anglais alignés le long du mur du cimetière, qui les auraient repoussés, et que ce combat aurait marqué le point le plus avancé de l'avance Allemande....

J'ai reconstitué, de mémoire et avec cinquante ans de recul :D , ce que j'ai entendu à l'époque, avec l’avance Allemande en flèches rouges, et l'alignement Anglais en bleu.

Il demeure aujourd’hui de ces faits, outre la mémoire chancelante de quelques vieux bonshommes :D , la sépulture suivante:
Image

Avec l'inscription "ELLIS THOMAS
United Kingdom Private 18th (Queen Mary's Own) Hussars "B" Sqdn. Age: 26 Date of Death: 06/09/1914 Service No: 972"

D'autre part, il existait il y a cinquante ans une autre dalle rappelant les noms de deux soldats anglais, plaque sise à l'angle de l'église (voir croix bleue sur la deuxième photo), mais, habitant à présent très loin de là, je ne puis aller vérifier.

Il y a une dizaine d'années, j'avais trouvé chez un bouquiniste du Dorset la chronique, façon journaux de marche, de diverses unités Anglaises en Août-Septembre 1914, mais d'une part ces livres étaient extrêmement chers, d'autre part, je n'avais pas le temps de les feuilleter sérieusement, je n'ai donc pas pu y trouver confirmation.


D'où ma question, que vous sentez probablement venir :hello: : Auriez-vous confirmation de ces faits, de ce combat, ou escarmouche, et de ce point mentionné comme étant le lieu de l'avance ultime Allemande, en ce 6 septembre ?

En parcourant le site, j'ai trouve la mention de Voinsles dans un ouvrage de Henri Contamine, mais cette mention est relativement imprécise.


Merci de votre patience à la lecture de cette trop longue contribution.

:hello:





Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4876
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par Yv' » jeu. déc. 26, 2013 1:11 pm

Bonjour,

Un document qui me paraît intéressant : Conseil général de la Seine-et-Marne, rapport du préfet, avril 1916. On y trouve notamment page 22 la "liste complète des communes de Seine-et-Marne qui ont été envahies par l'armée allemande."
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6138765h

Cordialement
Yves

Avatar de l’utilisateur
Gilles ROLAND
Messages : 4517
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par Gilles ROLAND » jeu. déc. 26, 2013 1:25 pm

Bonjour,

Alain Pereur a peut-être la réponse

http://lencrierdupoilu.blogspot.fr/2013 ... aisne.html

Cordialement

Gilles ROLAND
-Ca sent le macchab, dit Le Moal. -J’te crois, y en a plein par ici. Jean Berthaud « 1915 sur les Hauts-de Meuse en Champagne »
VESTIGES.1914.1918 MAJ le 10 novembre 2015

Avatar de l’utilisateur
castelnau
Messages : 17
Inscription : mer. déc. 25, 2013 1:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par castelnau » jeu. déc. 26, 2013 6:37 pm

Bonjour, et merci pour vos réponses.

Je vais regarder dans ces directions.


Castelnau

pierreth1
Messages : 1693
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par pierreth1 » ven. déc. 27, 2013 5:07 pm

Bonjour,

L'historique du 18 Hussard (Queen Mary's Own hussard de 1906 à 1922) précise:

"La division de cavalerie britannique (maintenant constitué des Ier 2e et 4e brigades ) a été engagée contre des arrière-gardes hostiles au N.E. de Chapelle de Iger et du Bois Blandureau . les 3e et 5e Brigades couvraient l'avance du IIeme corps .
Le régiment à partir de 05:30 se déplace de Gastins vers Champmoulin , où le premier régiment de la brigade est entré en contact avec les troupes d'arrière-garde de l'ennemi à l'extérieur duvillage de Pécy .
Nous avons été envoyés prolonger la gauche e ttenir le N.E. de l'orée du bois Blandureau et la ferme de
La Thessonnerie . Vers 8 heures , et pendant une heure la pression était forte, les Allemands faisant une démonstration pourcouvrir le déménagement de leur IVe corps de l'Ourcq .
le Bois Blandureau etait tenu par les cyclistes ennemis et trois de leurs escadrons étaient dans le voisinage .
Un de nos hommes le private Ellis , a été tué tandis qu'il patrouillait dans le bois et un autre homme le Pte. Potter , qui était avec lui , était blessé. L'ennemi l'a bien traité et l'a laissé dans nos mains plus tard dans la journée ."

cela vous aide t'il?

Pour info: Depuis 1992 Le XIII /XVII Royal Hussard a fusionne avec le XV/XIX King's royal Hussard pour former le Light Dragoons Regiment

Cordialement
Pierre




pierre

pierreth1
Messages : 1693
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par pierreth1 » ven. déc. 27, 2013 5:11 pm

PS
le bois Blandureau est à 2,4 kms au sud sud est de Voinsle et donc sauf erreur Voinsles ne pourrait pas être le point extrême
Cordialement
Pierre
pierre

Avatar de l’utilisateur
castelnau
Messages : 17
Inscription : mer. déc. 25, 2013 1:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par castelnau » sam. déc. 28, 2013 7:57 pm

Bonsoir et merci à tous deux !


-> Pierreth1 : Oui, cela m'aide parfaitement, le Bois Blandureau étant sur la commune de Voinsles; la commune, à défaut de son cimetière, resterait le point ultime.

-> ALVF : En fait, je ne cherchais pas le point ultime le plus méridional, mais le plus au sud-ouest.


Mon objectif était de vérifier la véracité des propos entendus de la bouche de personnes âgées il y a un demi-siècle; j’avais essayé à plusieurs reprises, mais en vain; et en fait, mon inscription sur le présent forum m'a donné envie de réessayer ! :) Grâce à vous, c'est fait ! :jap:


De plus, j'ai eu l'idée, cette après-midi, de chercher sur internet, mais en Anglais; et j'ai trouvé ceci, extrait des lettres du Captain SIR EDWARD HAMILTON WESTROW HULSE, bt. 2nd Battn. Scots Guards :

(Sep. 6.) At Nesles the turning point was reached and we took the offensive. Went by Voinsles.


Cet officier semble bien inférer que le premier combat après avoir fait demi-tour et repris l'offensive s'est déroulé en cette commune.


Tout concorde.


C'est incroyable ce que l'on arrive à retrouver sur internet, à un siècle moins huit mois d'intervalle ! :)


Bonne soirée à tous ! :hello:

Castelnau

pierreth1
Messages : 1693
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par pierreth1 » sam. déc. 28, 2013 10:22 pm

Bonsoir,
On peut lire aussi sur le 6 septembre les souvenirs duCapitaine Fred G. Coxen dela 40eme Batterie, de la 43eme Brigade Royal Field Artilleryn soldat

6 septembre
Nous avancions, et avons occupé une position à l'est de la ville de Voinsles pour couvrir l'avance des 3e et 5e Brigades de Cavalerie. Nous avons avancé et occupés la ligne entre Le PLESSIS, et ANDNOY.
Je descendis derrière la maison et je suis allé à l'intérieur, là j'ai vu la première fois une maison mise à sac par les Allemands, tout a été détruit. En dehors, j'ai vu l'un des Coldstream Guard, tué par des éclats d'obus, pauvre type.
je me demandais si cela signifiait la rupture du cœur d'une femme, avait-il des petits enfants. C'était mon premier contact avec un mort, et cela m'a fait réfléchir. Mes pensées étaient pour mes êtres chers à la maison. Je me souviendrai toujours de cette heure, ma premiere véritable initiation aux horreurs de la guerre. Je ne peux pas dire que j'avais peur, tout semblait si étrange, mais nous avancions. Bivouaqué au sud de VOUDNOY
A noter que la premiere action de guerre du 1er bataillon du Coldstream guard eut lieu le 6 septembre aux abords de Voinsles, il eut 45 blesses par eclats d'obus et balles)

Le 1er bataillon de la Black watch (royal higlander) appartenant à la premiere brigade de la garde: participe aussi à l'action dans les environs de Voinsles:
6 septembre marchant de Rozoy à Voinsles. Cinq blessés par tirs d'obus. Plus tard amenagement de positions à la ferme de gloise. Marché par Amillis, Chevru et Choisy, bivouacs près de Le Temple

Quand au premier bataillon de Scots Guards son historique cite:
5 septembre à 4 heures deplacement sur Nesles . Le lieutenant Gordon Ives et 91 hommes sont arrivés en renfort. Des patrouilles de cavalerie flanquent chaque chaque compagnie.
6 septembre Notre corps se déplace au NE de Rozoy. Notre ligne de poste est relevée par la 4e Brigade. Avant-garde du 1er Coldstreams reconnait Voinsles et a dû se retirer sous le feu de l'artillerie. Le bataillon se retranche à l'arrière droit de brigade. Avance générale à 16h30 sans rencontrer de résistance. Passé par Voinsles et LE PLESSIS et bivouaqué.
7 septembre marche à 10h35 vers Amillis pour le dîner. 2e et 3e brigades en avant par R. Aubertin et CHOISY à LA FRENOIS - cantonnement

A priori dans le cimetière de Voinsles il y aurait 3 tombes en plus du private Ellis, deux contiendraient des soldats britanniques inconnus.

Cordialement
Pierre
pierre

pierreth1
Messages : 1693
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par pierreth1 » sam. déc. 28, 2013 10:49 pm

Bonsoir,
Vous avez aussi la possibilité de lire une relation des evenements sur le site:
http://lib.militaryarchive.co.uk/librar ... /91/zoomed
pages 90/95
C'est le site historique des coldstream guards
Cordialement
Pierre
pierre

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2648
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Voinsles, point extrême de l'avance Allemande ?

Message par air339 » dim. déc. 29, 2013 10:41 am

Bonjour,

En complément des apports de Pierre, "Military operations" de James E. Edmonds, 1937, permet de situer ce qui se passe à Voinsles dans les évènements du 6 septembre :

Image

5h15 : l'armée anglaise commence son demi-tour vers le nord-est

7h : au nord-est de Voinsles, Pezarches est atteint, des patrouilles de cavalerie s'avancent vers Mauperthuis et Touquin

8h : au sud de Voinsles, Pécy est atteint, on observe les troupes allemandes qui, sur la route de Jouy, font demi-tour vers le nord.

8h-9h : l'artillerie allemande chasse le Anglais de Pécy et Pézarches tandis qu'une troupe allemande s'avance de Vaudoy vers Rozoy. Le premier choc à lieu environ à 2 km à l'est de Rozoy contre la 1ère Brigade.

13h : Au nord-ouest de Voinsles, les troupes anglaises tiennent la ligne La Houssaye - Lumigny.

15h : Vaudoy est évacué par les Allemands.

18h30 : Les Anglais s'établissent sur la ligne Vaudoy-Touqin-Pézarches.

Les anciens de Voinsles ont donc raison, c'est bien dans leur secteur que les avant-gardes anglaises ont rencontré les arrière-gardes adverses, le 6 septembre vers 15h...

Et je vous rejoins concernant Internet, j'y trouve en 1 journée plus que je ne peux lire en 1 an !

Bien cordialement,

Régis Richard

Répondre

Revenir à « SITES ET VESTIGES DE LA GRANDE GUERRE »