149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

francis du vivarais
Messages : 155
Inscription : ven. déc. 14, 2007 1:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par francis du vivarais » mar. août 05, 2008 11:22 pm

Bonjour Francis

Je vous est envoyé un message en MP
L'avez-vous reçu
Merci d'avance de votre reponse
Cordialement,bonne journée
ORRIERE Alain
Non Alain, je n'ai pas reçu votre message ou alors je ne sais pas trouver mon Mp. je suis désolé. Cordialement.Francis.

Alain ORRIERE
Messages : 242
Inscription : mar. oct. 18, 2005 2:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par Alain ORRIERE » mer. août 06, 2008 6:07 am

Bonjour Francis
Effectivement mon message du 28 06 2008 est resté non lu dans le courrier mp de ce forum.Desolé d'encombrer cette rubrique; mais je ne sais comment faire? ne maitrisant pas du tout le pc et l'informatique(nul a vrai dire) .j'espere que cela s'arrangera car je vous demandais des renseigne ments pour mon oncle André CALLOT blessé le 8mars 1916 pres du fort de VAUX.Des elements du 149RI ont été mis a la disposition de la 13DI (jmo85 BRIGADE)
En esperant une bonne suite je vous souhaite une bonne journée
Cordialement
ORRIERE Alain

Avatar de l’utilisateur
jbraze
Messages : 671
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par jbraze » mer. août 06, 2008 12:18 pm

Bonjour Francis
Effectivement mon message du 28 06 2008 est resté non lu dans le courrier mp de ce forum.Desolé d'encombrer cette rubrique; mais je ne sais comment faire? ne maitrisant pas du tout le pc et l'informatique(nul a vrai dire) .j'espere que cela s'arrangera car je vous demandais des renseigne ments pour mon oncle André CALLOT blessé le 8mars 1916 pres du fort de VAUX.Des elements du 149RI ont été mis a la disposition de la 13DI (jmo85 BRIGADE)
En esperant une bonne suite je vous souhaite une bonne journée
Cordialement
ORRIERE Alain
Bonjour Francis et Alain,

Pour envoyer des messages privés, il suffit de cliquer sur l'icône représentant une petite enveloppe sur la barre qui se trouve au-dessus du message posté par votre interlocuteur, et ensuite, tout se passe comme pour n'importe quel message.
Et pour lire vos messages privés (et y répondre), vous trouverez un lien "Envoyer et lire des messages privés" en bas de votre écran, sous les différentes rubriques de la page d'accueil du forum.
J'espère que mes explications sont assez claires...
Bonne journée et bien cordialement à tous,

Jean-Baptiste.
"D'autres heures naîtront, plus belles et meilleures / La victoire luira sur le dernier combat / Seigneur, faites que ceux qui connaîtront ces heures / Se souviennent de ceux qui ne reviendront pas"
Sylvain Royé, disparu à Douaumont le 24 mai 1916

francis du vivarais
Messages : 155
Inscription : ven. déc. 14, 2007 1:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par francis du vivarais » jeu. août 07, 2008 8:06 pm

Bonjour mes aides et amis.
Je pense que pour trouver ce fameux lien afin de consulter sa M.p, il faut s'identifier, ce que je ne peux faire car la bestiole me réponds que ce n'est pas possible à cause des coockies, et comme je ne sais pas si ces petites bêtes ont des oreilles et une queue, je ne suis pas plus avancé. Paradoxalement si je donne mon matricule pour ouvrir une rubrique ou répondre à une question, là il n'est plus question des coockies, cà marche ! Vous avez dit bizarre !! Alain m'a fait part de son probléme, je vais de ce pas, aller consulter le courrier d'Albert de début mars 16. Merci à tous et cordialement. Francis.

francis du vivarais
Messages : 155
Inscription : ven. déc. 14, 2007 1:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par francis du vivarais » jeu. août 07, 2008 8:51 pm


Rebonjour Alain,
J'apporte réponse à votre question, mais malheureuement je ne peux y répondre que trés imparfaitement, pour la bonne raison que le caporal A Marquand, parti du dépôt du 55e à Pont st Esprit le 21 mars, passé par Avignon le 22 mars , arrive au 149° le 25 ou 26 mars. Voici ce qu'il écrit dans sa 1ere lettre ".......26 mars1916. Mes biens chers. Afin arrivé à destination aprés bien des péripéties, en bon état. Je ne puis vous dire où je suis actuelement. Le régiment a été assez éprouvé, mais je crois que nous allons en arriére pour qqs jours. Le voyage s'est trés bien effectué, mais celà a été long. En tout cas les boches ne passeront pas car il ya des préparatifs dignes d'eux pour les recevoir. Je puis vous dire qu'il y a quelque chose comme gros obus, avions etc, et ici le trafic et ravitaillement de tout genre se fait par autos, aussi on ne croise que çà sur les routes. Les boches se remuent assez; les marmites tombent de temps à autre avec un bruit formidable. Mais on leur rend leur monnaie.
Je ne puis savoir quand tout celà va finir, toujour est-il qu'il commence à y en avoir assez, mais je ne crois pas qu'il y ait un autre hiver. Je vous embrasse de tout coeur. Albert. Caporal A.M. 149e Inf. 12e Comp. 10e Esc."
Les espoirs d'Albert seront déçus car il va rester 2 ans au 149e et ne sera dèmobilisé qu'en septembre 1919.
Cordialement. Francis.

Alain ORRIERE
Messages : 242
Inscription : mar. oct. 18, 2005 2:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par Alain ORRIERE » ven. août 08, 2008 9:03 am

Bonjour Francis

Merci pour cette reponse et a quelques mois près cela aurait pu etre bon
Les renseignements que vous me fournissés sont interessants car ils temoignent des engagements difficiles de ce regiment a cette periode pour repondre a l'offensive Allemande du 7 Mars sur la zone Fort de VAUX et puis mon interet pour les lettres ou correspondance est tel que je suis toujours emu en lisant ces courriers qui pour moi restent les pièces maitresses de ce conflit
En vous remerciant de votre aide.
Je vous souhaite une bonne journée
Cordialement Alain

francis du vivarais
Messages : 155
Inscription : ven. déc. 14, 2007 1:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par francis du vivarais » sam. août 09, 2008 2:46 am

Bonsoir Alain,
A la date du 10 Avril, j'ai retrouvé une lettre qui peut vous intéresser ; Albert à ses parents " Je vais vous raconter à présent mes pérégrinations, si cà peut vous intéresser !! Nous sommes monté en ligne le 30 mars à 9 heures du soir et nous en sommes descendu le 9 avril au matin, ce qui fait 10 jours et 11 nuits. Dans ce laps de temps, j'ai plus souffert que dans tout mon séjour sur le front. D'abord pour faire la relève nous avons fait au moins 15 kms, dont 3 à proximité des boches; nous sommes arrivés à 1 heure du matin aprés avoir perdu qqs hommes car çà crachait ! Notre place se trouvait à 20m devant le fossé du fort de V.... Nous nous sommes immédiatement couchés dans la tranchée qui était démolie par les obus ; les boches ont commencé un bombardement infernal qui a duré 2 nuits et 2 jours avec obus de 210 et 320. Nous sommes restés accrochés là 80 heures, attendant la mort à chaque instant. Mon escouade a été enterrée 2 fois. J'ai eu 2 tués et 5 blessés. Moi même j'ai reçu un éclat qui me faisait souffrir,mais sans gravité. Les boches envoyaient des obus lacrymogènes qui nous faisaient bien souffrir. Inutile de parler de manger, ni de boire, les cuistots ne venant pas avec ce train d'enfer. Ce qui fait que nous avons eu cependant des pommes de terre en salade, un bout de boeuf froid, et un quart de café froid dans la nuit du 3e jour. Et cà été comme cà jusqu'à la relève. On avait à manger et à boire une fois par 24 heures à minuit. C'est surtout de la soif que nous avons souffert, nous avons été jusqu'à sucer les gouttelettes qui suintaient aux murs du fort, lorsqu'on a été en réserve. J'ai fait 2 patrouilles en avant vers 2 heures du matin et il n'est rien arrivé de facheux. Lorsqu'on a été relevés il fallait faire 300m au pas de course, sur un terrain couvert de cadavres et battu par les obus. Au bout de 50m mes jambes ont fléchi et j'ai trébuché et je me suis allongé à coté d'un cadavre, pour reprendre haleine. Si un obus était arrivé à ce moment là, j'étais fait ! Puis je suis reparti en trébuchant, comme ivre , la tête lourde"
Vous voyez Alain, le régiment était au même endroit 1 mois aprés la mort de vôtre G.O., et était-il peut-être parmi les morts dont parle Marquand. En tout cas votre parent a connu la même situation que celle qui est décrite. En espérant vous avoir apporté un éclairage supplémentaire dans votre recherche, cordialement à vous. Francis B.

Alain ORRIERE
Messages : 242
Inscription : mar. oct. 18, 2005 2:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par Alain ORRIERE » sam. août 09, 2008 6:37 am

Bonjour Francis

Un grand Merci pour l'envoi de ce courrier qui est toujours precieux quand il s'agit de la vie de ces hommes sur le front
Pour mon G.oncle il n'est pas mort lors de ce conflit mais blessé ce jour la et evacué vers VICHY.et quand nous etions en vacances chez lui il nous montrait quelques fois les traces de ses blessures et nous racontait sa guerre tres brievement car sa femme lui demandais d'arreter en precisant:André ne va pas traumatiser ces enfants la:
et la il s'arretais(c'etais fin des années 50)
Je dechiffre actuellement et tout doucement a la main le jmo de la 85eme Brigade pour cette periode de mars 1916
Je peux vous l'envoyer avec votre adresse postale
Encore merci pour votre gentillesse et l'aide precieuse par l'envoi de ce courrier
Je vous souhaite une bonne journée
Cordialement ORRIERE Alain

Avatar de l’utilisateur
mortagne0_0
Messages : 46
Inscription : mar. févr. 09, 2010 1:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par mortagne0_0 » mar. févr. 09, 2010 2:46 pm

Bonsoir à tous et bonsoir Francis .

Mon Grd-Oncle était sergent au 149° RI . Il a été tué le 23 octobre 1917 en même temps que 32 de ses compagnons de combat .
Ils sont inhumés dans le carré C de la nécropole de Vauxbuin ( tombes individuelles ) .
Je réside dans l'Aisne mais suis natif d'EPINAL et j'ai l'historique du 149°RI ( 75 pages seulement avec la liste de tous les morts ) .
Si une copie vous intéresse me donner en MP vos coordonnées mail .

Cordialement

Jacques BAPTISTE
Bonjour, je suis nouveau et recherche ce que je peux trouver sur le 149° RI, comme lu sur le forum et constaté le JMO ne parle que du début 14 après 1919, je vois que vous avez des pages dispos, je cherche la journée du 03.04.1916 relative au décès de DUMONT Henri sergent fourier au 149, mort à Vaux devant Damploup
Cordialement

Avatar de l’utilisateur
jacques
Messages : 141
Inscription : ven. mai 11, 2007 2:00 am

Re: 149e RI 1916, 1917, nécropoles ?

Message par jacques » mar. févr. 09, 2010 3:11 pm

Bonjour Mortagne et à tous les forumeurs .

Pour ne pas charger le fil , je vous ai passé un message sur votre MP .

Cordialement

Jacques BAPTISTE
Jacques BAPTISTE

Répondre

Revenir à « Nécropoles »