Pertes des 93 et 293ème RI

balootelli
Messages : 14
Inscription : mer. déc. 30, 2015 1:00 am

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par balootelli » mar. déc. 15, 2020 11:22 am

Bonjour,
Je n'arrive pas à mettre la main sur le registre matricule de ce sous lieutanant du 93e RI.

FOUQUET Maurice
Classe 1903 matricule 213
Dcd le 23/04/1916

Il y a une confusion dans les archives de l'Hérault.
Peut-être peut-on le trouver autrement comme il était officier.
Si vous avez une idée je suis preneur.
Merci
Benoit

Avatar de l’utilisateur
Fdanes
Messages : 1042
Inscription : mar. janv. 28, 2020 9:46 pm

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par Fdanes » mar. déc. 15, 2020 12:15 pm

Bonjour,

Le voici dans son département de naissance, Saone et Loire :

https://www.archives71.fr/ark:/60535/s0 ... f15a6cd607

Cordialement
Recensement des hommes du 8ème RIT à la mobilisation

Avatar de l’utilisateur
yvo35
Messages : 2060
Inscription : mar. mai 22, 2012 2:00 am

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par yvo35 » mar. déc. 15, 2020 12:55 pm

Bonjour,
balootelli a écrit :
mar. déc. 15, 2020 11:22 am
Je n'arrive pas à mettre la main sur le registre matricule de ce sous lieutanant du 93e RI.

FOUQUET Maurice
Classe 1903 matricule 213
Dcd le 23/04/1916
La fiche matricule, la fiche MDH et le dossier au SHD le donnent comme étant au 96e RI.
Cordialement
Yvonnick

balootelli
Messages : 14
Inscription : mer. déc. 30, 2015 1:00 am

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par balootelli » mar. déc. 15, 2020 2:12 pm

Oui pardon, j'ai lu un peu trop vite
Où allez vous chercher la fiche matricule svp?

Avatar de l’utilisateur
Fdanes
Messages : 1042
Inscription : mar. janv. 28, 2020 9:46 pm

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par Fdanes » mar. déc. 15, 2020 3:42 pm

Re,

Généralement, je confirme l’état civil sur geneanet pour être sur de la classe, les prénoms supplémentaires etc, parfois la FM y est déjà référencée.
Je passe ensuite sur Grand Mémorial.
Ma technique pour limiter le champ de recherche et la saturation du moteur.
- Je coche "Orthographe exacte"
- Je clique sur "recherche avancée" et je sélectionne en Type de document "Registre Matricule"

Si la fiche n'est pas référencée, il reste à consulter les archives départementales de son lieu de domicile à 20 ans et donc retracer son itinéraire si nécessaire.

Cordialement
Recensement des hommes du 8ème RIT à la mobilisation

Avatar de l’utilisateur
glauc85
Messages : 701
Inscription : mar. mai 06, 2008 2:00 am

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par glauc85 » mar. déc. 15, 2020 8:27 pm

Bonsoir.
Je confirme avec Yvo 35: 96ème RI sur tous les documents.
Cordialement.
François.

Fred85
Messages : 56
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par Fred85 » jeu. déc. 17, 2020 11:29 am

Pour la petite histoire Maurice Fouquet est le 3e soldat pour lequel le 93e et 96e sont "intervertis"
Il y a mon AGP et sa tombe présumée ou c'est noté 96e RI à Vadelaincourt
il y a également le Lieutenant Chiari au carré militaire du cimetière de la Roche sur Yon noté au 96e RI sur sa tombe

Image
Dernière modification par Fred85 le ven. déc. 18, 2020 4:09 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
glauc85
Messages : 701
Inscription : mar. mai 06, 2008 2:00 am

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par glauc85 » jeu. déc. 17, 2020 9:43 pm

Bonsoir.
Effectivement et ce n'est pas la 1ère fois que des erreurs se produisent (96-95ème, 93ème RIT...)

Cordialement.
François.

Avatar de l’utilisateur
glauc85
Messages : 701
Inscription : mar. mai 06, 2008 2:00 am

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par glauc85 » jeu. déc. 17, 2020 9:44 pm

Bonsoir.
Je viens de terminer le fichier sur les combats du 27 mai 1918.
Merci de vos lectures et de votre aide éventuelle.


http://93eme293emeri.canalblog.com/

Cordialement.
François.

Fred85
Messages : 56
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am

Re: Pertes des 93 et 293ème RI

Message par Fred85 » ven. déc. 18, 2020 4:07 pm

Je viens de lire ce sujet avec un grand intérêt. Cette journée du 27 mai 1918 est une date clef dans l'histoire du 93e RI.
J'ai cependant du mal à trouver un déroulement objectif des faits (je ne parle pas du post du blog de Glauc85).

On a d'un coté le résultat avec les faits : les lignes ont été enfoncées et presque la moitié du régiment est fait prisonnier.
...Et de l'autre coté le rapport du capitaine Delafosse qui fait croire que le régiment est décimé parce qu'il n'a rien cédé et qui va mettre en avant à coup de citations certains soldats, qui je n'en doute pas ont dû faire preuve d'un grand courage (certains ne voulant pas être prisonnier ont traversé les lignes ennemis). Et pour citer l'historique du régiment : "Le colonel de Gouvello, commandant la 21° division d'infanterie, déclarait, ensuite, que les organes de la défense du secteur de Pargny-Filain avaient admirablement fonctionné, que les défenseurs avaient succombé sous le nombre, attaqués de tous côtés, enfin, que la valeur et l'esprit de sacrifice de tous au 93°, officiers, gradés et soldats, s’étaient manifestés, comme toujours, au plus haut degré." (Mélange de propagande et d'esprit de cohésion ?)

Même si la percée allemande a été fulgurante, comment peut-on avoir autant de prisonniers ?
Une de mes hypothèses commence en relisant un des paragraphes de l'historique du régiment :

"Vers 7 heures, l'ennemi semble maître de tout le plateau autour du Chemin des Dames. Continuant à
conserver comme axe les ravins, il s’infiltre rapidement vers la ferme de Folemprise, vers
Aizy-Jouy (137) et le P. C. Chamois. Ce P. C. se trouve d'autant, plus rapidement submergé qu'un
obus du barrage roulant a blessé grièvement, à sa sortie, le lieutenant-colonel Lafouge, le chef de
bataillon de Vallavieille et le capitaine-adjoint Boulet, au moment où une tentative de défense
s'organisait."

Donc, si celui qui doit donner l'ordre de repli ne le fait pas (ne peut pas le faire), les ordres sont clairs : ils faut rester sur place pour ne pas désobéir.
Si tout cela parait simple il convient aussi d'ajouter la cause de cette rapide avancée allemande sur l'un des flancs du régiment vendéen. Après quelques recherches j'ai lu aussi avec intérêt cette page :
http://enenvor.fr/eeo_actu/wwi/le_27_ma ... etons.html
qui tend à accabler en partie la 22e DI...

Pour conclure et revenir au sujet : on peut discuter de ces faits militaires encore longtemps... Toujours est-il que ça ne fera pas revenir tous ces hommes qui sont morts ce jour là, et qui méritent quelques soient les évènements le plus grand respect !

(ps : Glauc85, je m'excuse de n'avoir pas répondu à votre mail)

Répondre

Revenir à « Nécropoles »