Plaques émaillées

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3511
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Plaques émaillées

Message par monte-au-creneau » dim. sept. 10, 2017 11:20 am

Bonjour,

Même modèle de plaque funéraire, et là aussi la photo est en voie de disparition

Avec en prime le nom qui est mal orthographié :

Il est écrit sur la plaque : "H FONDARD 30 MAI 1917"
En réalité il s'agit de Hector FANDART, tué le 30 mai 1917 : http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... m_rotate=F

Image
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8748
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Plaques émaillées

Message par Alain Dubois-Choulik » dim. sept. 10, 2017 7:36 pm

Il est écrit sur la plaque : "H FONDARD 30 MAI 1917"
En réalité il s'agit de Hector FANDART, tué le 30 mai 1917
Bonjour,
Quant à son ESS il est établi au nom de FANDARD (avec un d) Image comme sur son acte de naissance.
Il y a pire .....
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3511
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Plaques émaillées

Message par monte-au-creneau » dim. sept. 10, 2017 9:34 pm

Bonjour Alain Dubois-Choulik,

Quand je repasserai à Boeurs-en-Othe sur sa tombe, je regarderai si le nom de famille est encore visible sur la tombe familiale, et s'il s'agit d'un T ou d'un D :pt1cable: Le plus probable est que la fiche MPF de mémoire des Hommes est erronnée.

Quant à sa fiche matricule, on a compris que les dates sont bizarres : On lit :

"- Blessé le 29 mai 1917 au genou droit et cheville gauche par éclats de torpille à Beauséjour
- Blessé mortellement à son poste de guetteur le 28 mai 1917
-Mort le 31 mai 1917"


Le pauvre Fandart, si c'est une blessure au genou qui l'a tué, ça en dit long sur les soins apportés dans ces ambulances... :fou:


efbe
Messages : 167
Inscription : mar. août 01, 2006 2:00 am

Re: Plaques émaillées

Message par efbe » sam. août 22, 2020 1:28 pm

bonjour

reprenons le fil de cet échange ancien...

depuis les derniers posts sur le sujet des plaques émaillées, une méthode de restauration a-t-elle vu le jour ?

quel conseil auriez vous sur le sujet d'une restauration ?


bon WE

EFBE

PS : cliché réalisé ce matin au cimetière de Chateaudouble, Drome.
Pièces jointes
IMG_6428.jpeg
IMG_6428.jpeg (256.26 Kio) Consulté 546 fois
fred

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3511
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Plaques émaillées

Message par monte-au-creneau » sam. août 22, 2020 4:19 pm

Bonjour,

Cette plaque-ci est vraiment en fin de vie. Tout juste si on arrive à lire... à lire l'orthographe erronée du village de "BEUVRAIGNES" qui a été orthographiée "BEUVREIGNES"... ce qui est finalement très courant.


Quant à la restauration de ces plaques, çe fut abordé ici... mais où ? Essayez de taper "restauration plaque emaillee" dans Google ...

Même sur les pages précédentes de ce sujet, les photographies ont disparu. On pensait que le numérique leur donnerait l'éternité, on se trompait.

Quant aux rares plaques qui se trouvent encore dans les cimetières où sur les places publiques, au pied des monuments aux morts, parce qu'elles n'ont pas été subtilisées par des collectionneurs, elles sont pour la plupart toutes dégradées et en voie d'effacement total.

Beuvraignes et ses entonnoirs de mines... tous rebouchés.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8748
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Plaques émaillées

Message par Alain Dubois-Choulik » sam. août 22, 2020 5:43 pm

Bonjour,
MANY Georges.jpg
MANY Georges.jpg (242.16 Kio) Consulté 512 fois
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3511
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Plaques émaillées

Message par monte-au-creneau » dim. août 23, 2020 11:12 am

Bonjour,

Extrait de l'Historique du 32e B.C.A (page 17) :

Voici le Bataillon devant BEUVRAIGNES, repère redoutable, truqué, bardé de défenses, regorgeant de défenseurs.
L'ordre est d'avancer et le 17 août 1918, à 6 heures du matin, le nez dans le barrage d'artillerie, les Chasseurs partent à l'assaut en chantant, emmenés par le Lieutenant MICHAUD et le Sous-Lieutenant LAMOUREUX.
...
Le Bataillon a perdu 1 Officier tué, 5 Officiers blessés, 40 Chasseurs tués, 320 blessés.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

efbe
Messages : 167
Inscription : mar. août 01, 2006 2:00 am

La refaire ???

Message par efbe » lun. août 24, 2020 10:00 am

bonjour à tous,


merci de votre participation ...


j'ai suivi l'un des conseils détaillés dans les pages précédentes : ne pas restaurer, plutôt refaire à l'identique

c'est pas cadeau !

il existe des entreprises spécialisées dans les plaques émaillées, l'une d'elles (il doit y en avoir d'autres) a d'ailleurs déjà semble-t-il travaillé sur des plaques funéraires 14 18

on la trouve ici:
https://www.sanrival.fr/fr/plaques-fune ... _new_roman

cela dit, je me demande si le plus simple ne serait pas de s'orienter vers les mairies des communes et leur proposer de reproduire ces plaques. on sait à présent qu'elles tiennent environ 100 ans, l'investissement serait amorti.

si vous connaissez des professionnels meilleurs marché, n'hésitez pas à préciser leurs coordonnées

bien cordialement et bonne journée

EFBE
fred

Répondre

Revenir à « Nécropoles »