Les B7 GC (??) du 66e RIT

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8373
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par Charraud Jerome » dim. oct. 31, 2010 6:28 pm

Bonjour
Voici une photo non datée de soldats du 66e RIT. Le 90e RI effectue l'encadrement du dit groupe.
Jusqu'à présent, je connaissais les GVC (Gardes Voies et Communications), mais quel peut être la signification du brassard B7 GC ?

Image

S'agirait-il de Gardiens de Camp de prisonniers? Quelle est la signification du B7? Avez vous des cas identiques? La soldat le plus à gauche du premier rang semble avoir un 3 après le GC.
Nous aurions alors: B7 GC 3...
Késako

A noter, le 66e RIT dépend du Blanc, comme le 68e RI, or l'encadrement du groupe est effectué par un sous-officier du 90e RI. Deux régiments dans un même département, comment voulez vous que j'y retrouve mes petits? :D

Merci d'avance
Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
Yannickckck
Messages : 357
Inscription : sam. mai 14, 2011 2:00 am

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par Yannickckck » sam. oct. 15, 2011 1:28 am

Il s'agit bien de GVC (Gardes des Voies de Communication), le brassard officiel en vigueur de 1914 à 1918 est bleu avec les lettres GC en blanc, mais des variantes existent (lettres GVC, brassards tricolores etc...).
Les autres lettres et chiffres marqués sur les brassards ici B7 sont des éléments d'identification de "l'unité de base" des gardes : ces éléments peuvent être au moins une référence du poste de garde (des numéros pour les exemples que je connais) ou de groupe, et une référence de section (de voie ferrée par exemple) ou de secteur, souvent désigné plutôt par une lettre.
Je dispose d'une photo avec un panneau précisant les références d'une "unité" ainsi : " Secteur A Section C Groupe 1 Poste 2 "

Image

le sigle SGVC sur le panneau signifie "Service des Gardes Voies de Communications"

Ensuite la difficulté consiste à identifier quel lieu correspond à quel poste dans la région probable de prise de vue, et la seconde difficulté consiste à décrypter quelle partie de l'identification a été inscrite sur les brassards (lettre de secteur ou de section ?? numéro de groupe ou de poste ??)

Cordialement,
http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr
20/02/2019 dernière mise à jour du site.

Avatar de l’utilisateur
Yannickckck
Messages : 357
Inscription : sam. mai 14, 2011 2:00 am

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par Yannickckck » sam. oct. 15, 2011 1:49 am

La photographie complète malheureusement très abîmée, le cachet en bas à gauche précise "GOUVERNEMENT MILITAIRE DE ????? S.G.V.C. Secteur A Section C Groupe I " ici les hommes portent soit des brassards avec uniquement les lettres GC, soit des brassards tricolores Image
http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr
20/02/2019 dernière mise à jour du site.

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2537
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par michelstl » ven. nov. 11, 2011 2:38 am

Bonjour à vous tous

Pour celles et ceux qui s'intéressent aux GVC, un développement intéressant à lire sur Parcours Pas à pas
http://combattant.14-18.pagesperso-oran ... 15GVC.html

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6305
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par Arnaud Carobbi » lun. janv. 23, 2012 1:36 am

Bonjour à tous,

Merci Michel d'avoir mis un lien vers ma page sur les GVC. Elle était fort incomplète et j'ai procédé à une grosse mise à jour. Et il y a encore beaucoup à écrire sur le sujet des GVC !
J'ai travaillé sur l'organisation spatiale des GVC dans le département d'Eure-et-Loir, ce qui donne une image de ce qu'était ce service. J'ai aussi pu faire un petit topo sur l'organisation et le brassard.
Afin d'aider à la lecture du brassard de la photographie, voici la grille de lecture proposée par l'instruction de 1910 (pour un poste à Amilly en Eure-et-Loir) :

Image

Jérôme, pour en savoir plus, une piste à proximité : les préfets disposaient théoriquement d'un dossier GVC qui est déposé aux AD. J'en ai trouvé un (plus ou moins complet) dans tous les départements où j'ai pu chercher. Par contre, un seul donnait la liste des postes, sésame indispensable pour déterminer la localisation d'un poste à défaut d'une indication sur la photographie et, probablement, à défaut de pouvoir se rendre au SHD qui a peut-être de la matière sur cette thématique.

Amicalement,
Arnaud
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : Deux mises à jour par semaine.

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8373
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par Charraud Jerome » lun. janv. 23, 2012 7:00 pm

Bonsoir

Merci Arnaud pour ce travail de déchiffrage.
Alors que j'avais prévu d'aller passer quelques temps aux AD36 pour simplement éplucher le cadastre 1830 de mon village, il va falloir que je monte une expédition pour aller visiter ces mêmes AD entre les GVC, la presse locale, les journaux d'unités, ...
Il faudrait que je change de métier :D

PS: Si tu as besoin pour agrémenter tes fiches, la photo est à ta disposition.

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
Yannickckck
Messages : 357
Inscription : sam. mai 14, 2011 2:00 am

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par Yannickckck » mar. mars 27, 2012 2:06 am

Bonsoir,

Pour compléter le magnifique travail d'Arnaud, voici une récapitulation de différents brassards portés par les GVC pendant la guerre, identifiés d'après des photos d'époque (liste non exhaustive, d'autres variantes existent peut-être).

En plus du modèle conforme à l'instruction de 1910 décrit plus haut, il apparaît de nombreux modèles plus simples ou variants utilisés, les stocks de brassards tricolores de l'instruction de 1887 ont aussi largement été sortis des placards (enrichis ou non des mêmes mentions que sur les brassards bleu introduits en 1890).

Il n'est pas rare au sein d'un même poste de voir différents modèles de brassards (des bleus et des tricolores par exemple, ou avec différents types de mentions).
Image
Image

Amicalement,
Yannick LE GRATIET
http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr
20/02/2019 dernière mise à jour du site.

Avatar de l’utilisateur
jacques didier
Messages : 383
Inscription : mar. oct. 31, 2006 1:00 am

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par jacques didier » mar. mars 27, 2012 4:20 pm

Bonjour à Tous,

Voici deux photos de mon grand père GVC (43e R.I.T.) Poste 5 Gare de Harol (Vosges), ligne Epinal-Darney. Elles ont été prises à des dates différentes au mois d'août 1914.
La première, on voit des Vosgiens habillés avec des vieux uniformes, fusil Chassepot, bref avec les moyens du début de guerre.
La deuxième, où tous on la même capote, certains équipés pour le service de garde, brassard marqué B1... Le front n'est pas si loin.

Cordialement.
J.Didier

Image
Image

cathoul
Messages : 62
Inscription : sam. févr. 18, 2012 1:00 am

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par cathoul » mer. mars 28, 2012 10:07 pm

Puisque le sujet est complètement d'actualité, alors que je me posais la question du GC, et que je découvre le fil dans le forum, voici une photo d'un oncle de ma grand mère, pour lequel j'ai la fiche de matricule. Il porte un brassard GC. Sur le col de la capote, on voit très bien le 25 (donc 25 RIT).
Il est né en 1869, et sa fiche de matricule explique le reste.. Il est noté qu'il est frère de militaire, et donc envoyé, selon l'article 21 de la loi du 15 juillet 1889, envoyé dans la réserve directement à l'issue de ses 2 ans de régiment, en 1892, par décision de l'autorité militaire. Il a 4 enfants et est cultivateur en Mayenne au moment de la guerre.
PS: j'ai récupéré la fiche matricule de mon grand père et vais la mettre sur le forum demain.
Catherine



Bonjour à Tous,

Voici deux photos de mon grand père GVC (43e R.I.T.) Poste 5 Gare de Harol (Vosges), ligne Epinal-Darney. Elles ont été prises à des dates différentes au mois d'août 1914.
La première, on voit des Vosgiens habillés avec des vieux uniformes, fusil Chassepot, bref avec les moyens du début de guerre.
La deuxième, où tous on la même capote, certains équipés pour le service de garde, brassard marqué B1... Le front n'est pas si loin.

Cordialement.
J.Didier

https://forum.pages14-18.com/mesimages/1193/GVC 1.jpg
https://forum.pages14-18.com/mesimages/1193/GVC 2.jpg
ImageImage
Cath, pour Raoul 364ème Régiment d'Infanterie, puis 1er Régiment du Génie Compagnie EL3

Avatar de l’utilisateur
Yannickckck
Messages : 357
Inscription : sam. mai 14, 2011 2:00 am

Re: Les B7 GC (??) du 66e RIT

Message par Yannickckck » sam. mars 31, 2012 1:00 am

Bonsoir à tous

Cathoul je ne sais pas si vous connaissez cette autre photographie mais il me semble bien que c'est la même cabane, et que l'homme debout devant l'entrée ressemble beaucoup à l'oncle de votre grand mère de votre photo. Bien que ce n'est pas très facile à lire les N° de cols semble aussi êtres ceux du 25e RIT donc le régiment territorial de Laval.

Image

Précision très intéressante l'annotation comme quoi il s'agirait du poste de Coyolles dans l'Aisne en 1915, Coyolles est un petit hameau juste au sud ouest de Villers-Cotterêts, au sud du hameau passe la ligne de chemin de fer Paris-Soissons, ce qui expliquerait la présence d'un poste de GVC dans le secteur.

Plus étonnant est la présence de soldats Mayennais pour constituer des postes de GVC dans l'Aisne, alors que les instructions prévoyaient l'organisation des postes avec des mobilisés habitant à proximité de ceux ci. Je ne connais pas la raison exacte de cela mais il y a peut être deux facteurs qui peuvent l'expliquer :

1/ nous sommes en 1915 à cette époque les effectifs des GVC ont bien fondu -revoir à ce sujet sur ce forum le résumé du témoignage d'Auguste Besset commandant une section de GVC qui explique qu'avant fin 1914 ses effectifs ont fondu de moitié et qu'il a dû réduire d'un tiers le nombre de postes sur sa section : http://pages14-18.mesdiscussions.net/fo ... amp;nojs=0

2/ nous sommes ici près du front, il a peut être paru judicieux dans le secteur de maintenir les effectifs et le nombre de postes de GVC et donc de recourir à des renforts d'autres régions pour compenser les départs évoqués en 1/.

Amicalement,
Yannick LE GRATIET

http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr
20/02/2019 dernière mise à jour du site.

Répondre

Revenir à « Uniformes & divers »