"Les As du Ripault", poudrerie nationale d'Indre-et-Loire.

Avatar de l’utilisateur
chevalier
Messages : 370
Inscription : jeu. juin 05, 2014 2:00 am
Localisation : Mayenne

"Les As du Ripault", poudrerie nationale d'Indre-et-Loire.

Message par chevalier » mar. janv. 11, 2022 8:56 pm

Bonjour,

j'ai trouvé cette photo sur Internet, la source est donnée en bas de la photo.
C'est un groupe de 12 ouvriers en uniforme disparate avec un brassard sur lequel est dessinée une grenade. La photo a été prise le 30 avril 1916 à la poudrerie du Ripault au sud de Tours.
ripault_1.jpg
ripault_1.jpg (283.89 Kio) Consulté 642 fois
Questions :
1- Est-ce bien des soldats travaillant à la poudrerie ?
2- Vu leurs outils, que font-ils ?
3- Quelle est la signification du brassard ?

D'avance merci pour vos réponses et commentaires.
Dernière modification par chevalier le mer. janv. 12, 2022 10:18 pm, modifié 2 fois.
Cordialement.
Serge RIDARD, recherche photos et documents sur 115 RI, 166 RI et 66 RI.

Avatar de l’utilisateur
yvo35
Messages : 2166
Inscription : mar. mai 22, 2012 2:00 am

Re: "Les As du Ripault", poudrerie nationale d'Indre-et-Loire.

Message par yvo35 » mar. janv. 11, 2022 9:02 pm

Bonjour,
chevalier a écrit :
mar. janv. 11, 2022 8:56 pm
2- Vu leurs outils, que font-ils ?
Du terrassement: pelles, fourches à gravier, masses pour casser les cailloux.
Cordialement
Yvonnick

Avatar de l’utilisateur
chevalier
Messages : 370
Inscription : jeu. juin 05, 2014 2:00 am
Localisation : Mayenne

Re: "Les As du Ripault", poudrerie nationale d'Indre-et-Loire.

Message par chevalier » mar. janv. 11, 2022 9:13 pm

RE

Merci Yves donc ils construisent une route ou une voie ferrée lors de l'agrandissement de la poudrerie. En effet la poudrerie s'est considérablement agrandie en 1915 - 1916.
ripault_2.jpg
ripault_2.jpg (229.54 Kio) Consulté 626 fois
source : https://monts.fr/fr/rb/487736/poudrerie-du-ripault historique_ripault.pdf
Cordialement.
Serge RIDARD, recherche photos et documents sur 115 RI, 166 RI et 66 RI.

Avatar de l’utilisateur
chevalier
Messages : 370
Inscription : jeu. juin 05, 2014 2:00 am
Localisation : Mayenne

Re: "Les As du Ripault", poudrerie nationale d'Indre-et-Loire.

Message par chevalier » ven. janv. 14, 2022 4:42 pm

Bonjour,
je me réponds à la question 3 car j'ai trouvé un post avec une réponse de Jean Carcharo viewtopic.php?f=18&t=75649&p=554047&hil ... de#p554047
"Ceux qui étaient détachés à l'usine avaient un brassard comportant une grenade sur un cadre blanc.
Si l'usine était une poudrerie, il y avait uniquement la lettre P sur le brassard
."
Ici comme ils n'ont pas cette lettre P, ce sont des ouvriers qui, comme le dit Yves, sont affectés aux travaux extérieurs. J'ai fait cette recherche car je travaille sur des lettres d'un poilu, maçon dans le civil, FERRAND Joseph, classe 1901, qui est affecté à la poudrerie du Ripault comme maçon.
Cordialement.
Serge RIDARD, recherche photos et documents sur 115 RI, 166 RI et 66 RI.

Rutilius
Messages : 14763
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

"Les As du Ripault", poudrerie nationale d'Indre-et-Loire.

Message par Rutilius » ven. janv. 14, 2022 7:37 pm

Bonsoir,
chevalier a écrit :
mar. janv. 11, 2022 8:56 pm

« Questions : 1°— Est-ce bien des soldats travaillant à la poudrerie ? [...] »
Hommes mobilisés ou mobilisables détachés dans ladite poudrerie en application de l’article 6 de la loi du 16 août 1915 assurant la juste répartition et une meilleure utilisation des hommes mobilisés et mobilisables (J.O. 19 août 1915, p. 5.796). Ces hommes étaient en conséquence placés en position de sursis d’appel pour la durée de leur détachement.



Exemple de « Détachement article 6 » à la poudrerie du Ripault

z - .JPG
z - .JPG (136.42 Kio) Consulté 350 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
chevalier
Messages : 370
Inscription : jeu. juin 05, 2014 2:00 am
Localisation : Mayenne

Re: "Les As du Ripault", poudrerie nationale d'Indre-et-Loire.

Message par chevalier » sam. janv. 15, 2022 9:35 pm

Merci Daniel, j'admire votre précision et les textes de référence que vous nous donnez.

Le soldat, Joseph FERRAND, sur lequel je fais des recherches à partir de ses lettres à son épouse, est maçon de la classe 1901 donc territorial en 1916, et est en effet détaché à la poudrerie. C'est le directeur de la Poudrerie qui choisit les détachés et non les officiers du dépôt du 66ème RI de Tours. je cite l'une des lettres  "en effet i y a trois semaines il [le capitaine] lui a été demandé des ouvriers maçons pour le Ripault mais qu'on [le directeur du Ripault] lui demandait tel ou tel homme dont la demande était faite d'avance mais ce n'était pas lui qui les désignait. [mais le directeur] " Joseph fera sa demande auprès du directeur de la poudrerie et sera accepté.
Cordialement.
Serge RIDARD, recherche photos et documents sur 115 RI, 166 RI et 66 RI.

Répondre

Revenir à « Lieux »