permissionaires originaires de la France occupée

Parcours individuels & récits de combattants
Répondre
Avatar de l’utilisateur
francois noury
Messages : 725
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par francois noury » mar. mars 19, 2013 11:43 am

Bonjour à toutes et tous!

Ouh lala, je suis perdu, quel succés ce forum depuis que je ne suis pas venu! Quelle richesse aussi toutes ces nouvelles rubriques!
J'espère que ma question n'est pas déja posée et que j'écris au bon endroit!

Voici: a t'on une idée de ce que faisaient les permissionnaires quand leur famille était en zone occupée? Où allaient t'ils? Que faisaient t'ils? A t'on quelques témoignages sur ce sujet? Tel était le cas de mon aïeul, ses courriers ne passaient pas la ligne, il est mort en mars 1916. (ses courriers remis en bloc à la libération et qui devaient l'indiquer, sont hélas perdus).

Bien cordialement,
François

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3634
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par stcypre » mar. mars 19, 2013 1:46 pm

Bonjour,

Souvent ils allaient auprès des "Parrains de Reuilly"...
Institution qui les accueillait, les soignait les nourrissait et les promenait...(visites de Paris, promenades en auto, etc...)
Ou bien ils étaient accueillis par des marraines de guerre...
J.Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8669
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. mars 19, 2013 2:37 pm

Bonjour,
Salut François, je confirme les marraines de guerre, en tout bien tout honneur, un peu de correspondance post-armistice avec mon papymat, mais on perd vite la trace, correspondre avec une autre femme, à l'époque ...
Amicalement
Aain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Rutilius
Messages : 13478
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par Rutilius » mar. mars 19, 2013 7:00 pm


Bonsoir,


— A propos de l’ « Œuvre des parrains de Reuilly », V. ici —> http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 1061_1.htm
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
francois noury
Messages : 725
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par francois noury » ven. mars 22, 2013 2:06 pm

Bonjour et merci pour vos réponses,

concernant mon aïeul, je ne l'imagine pas trop "s'ennuyer" d'une marraine. Mobilisé dès le début, il n'est pas jeunot (29 ans), marié en 1910 et papa d'un nouveau né et d'un enfant de 2 ans (ma grand mère, décédée en 2011 à 99 ans!). Il a en plus, plein de projets (de type exploitation agricole et/ou d'élevage). Il devait être bien malheureux de ne pouvoir correspondre avec les siens.

Bonne journée

PS: Alain, ça fonctionne toujours tes règles à calcul? hihi

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3634
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par stcypre » ven. mars 22, 2013 2:20 pm

Bonjour,

"s'ennuyer d'une marraine" ???
Et pourtant combien de poilus correspondaient, rencontraient leur marraine (quelquefois plusieurs)....
Sans parler de celles qui étaient plus accueillantes...
D'ailleurs combien de poilus arrivant dans la capitale se précipitaient à l'adresse d'une marraine... et déçus de voir qu'il s'agissait d'une jeune fille ou d'une dame d'un certain âge..."
J'ai connu un poilu qui était un jeune marié... et qui pourtant lors de perm. à Paris avait oublié de descendre à Toulouse (sic)...
J.Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Avatar de l’utilisateur
francois noury
Messages : 725
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par francois noury » ven. mars 22, 2013 2:33 pm

Bonjour Jean-Claude,

je ne l'exclue pas, c'est juste une intuition avec peu d'éléments à son appui. Je me dis simplement que les "marraines" intéressaient peut être plus les jeunes soldats célibataires. De même, je n'exclue pas certains soldats, y compris mon aïeul, avoir recours au "plus vieux métier du monde"!

Merci d'évoquer ces situations,
cordialement,

François

Avatar de l’utilisateur
francois noury
Messages : 725
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par francois noury » ven. mars 22, 2013 5:31 pm

Re-bonjour,

merci M. Mercadal pour cette source intéressante.

Je recadre un peu ma question avec l'hypothèse mieux posée: que peut faire le soldat en permission s'il est originaire de la France occupée et inintéressé par une quelconque marraine ou "filles de joies"?

J'ai pensé (sauf que par régiment, les origines sont géographiquement les mêmes), que des soldats pouvaient être accueillis chez leurs camarades (leurs familles de zone libre), des amitiés s'étant nouées? Peut-être certaines familles acceptaient aussi des inconnus? J'ai bien noté les "parrains de Reuilly", indiqué par Jean Claude et Rutilius, mais bon, les soldats de la situation de mon aïeul sont quand même très nombreux!

Il me semble qu'avant la "fixation" de la ligne de front, les civils ont plutot reculé vers les zones calmes mais ensuite occupées (cas des miens réfugiés en Belgique, leur village détruit étant pratiquement sur la ligne qui s'est créee). Ils ont du regretter (ou n'ont pas pu?) ne pas évacuer vers l'ouest et le sud-ouest. J'ai du mal à comprendre pourquoi ils ont fuit vers l'ennemi avant que la ligne ne se crée, ils sont "pile" dessus!

Bonne fin de journée,

François

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8669
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par Alain Dubois-Choulik » ven. mars 22, 2013 9:58 pm

J'ai du mal à comprendre pourquoi ils ont fuit vers l'ennemi avant que la ligne ne se crée, ils sont "pile" dessus!
Bonsoir
N'avaient-ils pas déjà été "dépassés", par celui-ci ? Jusque fin septembre 14, mais probablement pas partout, la ligne restait perméable , ensuite, s'éloigner du front revenait à chercher le calme au Nord, je ne vois pas trop les envahisseurs laisser passer dans ce sens ce qui allait vite devenir des bouches à nourrir ...
Cordialement
Alain
PS ne rapproche pas trop "marraines" et filles de joie", ce n'est pas du tout pareil.........
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
francois noury
Messages : 725
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: permissionaires originaires de la France occupée

Message par francois noury » ven. mars 22, 2013 10:24 pm

Salut Alain,

ça a du être un choix ou une obligation difficile pour les civils durant la guerre de mouvement: quel coté mettre à l'abris les siens, femmes et enfants...? Mathématiquement (je rigooooooooolllle)? Je ne comprends pas pourquoi mes aïeux civils, n'ont pas fuit à l'ouest, le front s'est fixé sur leur village!

Je suis d'accord marraines/filles de joie, c'est différent, je signifie simplement que des traces que j'ai de mon AGP, il ne devait pas avoir recours à elles, ses préoccupations étaient claires avant guerre.

Amicalement, collègue Alain,

François

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »