Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Évocation ou recherche d'un parcours individuel
zoryx44
Messages : 22
Inscription : sam. juil. 01, 2017 12:00 am

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par zoryx44 » mar. juil. 04, 2017 8:04 am

Bonjour,
Je vous sollicite une nouvelle fois pour décortiquer un feuillet matricule d'un ancêtre.
http://archivesenligne.pasdecalais.fr/a ... a71758eb6b
Il y a énormément d'informations et ça reste difficile pour moi de bien interpréter le sens de tout ça.

Pour information, Ceux qui l'ont connu dans la famille rapportent qu'il disait qu'il avait été gazé pendant la guerre. Il en serait d'ailleurs mort à l'âge de 57 ans après plusieurs années à cracher littéralement ses poumons, surtout pendant la nuit.
Mais ici j'ai l'impression que ce ne serait pas le cas.

Merci pour votre aide précieuse !

hansi du 152
Messages : 130
Inscription : mar. mai 23, 2017 12:00 am

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par hansi du 152 » mar. juil. 04, 2017 9:07 am

Bonjour à toutes et à tous,

J'ai cliqué sur le lien, impossible de l'ouvrir, il apparaît le message suivant:
La requête a été interdite par le Conseil Départemental du Pas de Calais ??.
BR et BC.
Marc.
Comment ont-ils tenu

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 17, 2004 12:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par Charraud Jerome » mar. juil. 04, 2017 9:30 am

Bonjour à toutes et à tous,

J'ai cliqué sur le lien, impossible de l'ouvrir, il apparaît le message suivant:
La requête a été interdite par le Conseil Départemental du Pas de Calais ??.
BR et BC.
Marc.
Bonjour
Lorsque l'on insère certains liens, il est nécessaire de désactiver les smileys pour rendre opérationnel le lien
Image

Pour revenir sur le cas de ce soldat.
Il y a certes beaucoup de texte, mais il est relativement clair. Sa première réforme (novembre 1915) est liée à une bronchite suspecte. A noter que d'abord réformé n°1, il fut classé n°2 en 1918 pour emphysème. Rien ne précise les causes de cette maladie.
Je vous laisse découvrir ce qu'est un emphysème pulmonaire: https://fr.wikipedia.org/wiki/Emphys%C3%A8me
Cela peut expliquer la mauvaise compréhension familiale de la maladie

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

HarryJohann
Messages : 186
Inscription : dim. juin 14, 2015 12:00 am

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par HarryJohann » ven. juil. 07, 2017 12:54 pm

Bonjour à tous,
Il me semble ce soldat était un fort fumeur. Ca commence souvant avec bronchite, brochite chronique et le fin est une emphysème ou plus grave.
Et je peut m'imaginer qu'il a fumé beaucoup dans les tranchées causé par le stress.
Cordialement
Harry

Olivier75
Messages : 43
Inscription : mar. sept. 30, 2014 12:00 am

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par Olivier75 » sam. juil. 08, 2017 8:13 pm

Bonsoir,

Il a visiblement perçu une pension d'invalidité (35%) ce qui signifie que son infirmité était, au moins partiellement, liée au service. Il doit donc être possible d'avoir plus de détail au SHD (le lien du site ne marche plus).

Bonne soirée

Olivier

CD9362
Messages : 2661
Inscription : sam. mars 08, 2014 12:00 am

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par CD9362 » dim. juil. 09, 2017 8:47 am

Bonsoir,
Il a visiblement perçu une pension d'invalidité (35%) ce qui signifie que son infirmité était, au moins partiellement, liée au service. Il doit donc être possible d'avoir plus de détail au SHD (le lien du site ne marche plus).
Bonne soirée

Olivier
Bonjour
quand on lit la fiche matricule on a plutôt le sentiment qu'il a quasiment toujours été à Boulogne à partir de nov 1915 date de la première commission de réforme . " Bronchite suspecte contractée en service" , on ne parle pas de" gazé". évidemment il a pu être sur le front de aout 14 à automne 15 avec le 8 RI ( celui de son "service militaire" , bien que ça ne soit pas écrit sur la fiche, y avait-il déjà des "gaz" à ce moment ?je crois que oui... mais ce régiment le 8 a t-il subit des attaques par gaz ?

le jmo du 8 eRI
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 7f60ac606c
ser santé 3e DI ( le 8e R en dépend)
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... f64f4e0722
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 58f230d5b6
le hasard ... un DELATTRE est mentionné dans le JMO brancardiers ( comme "le votre "est à u moment affecté à une SIM infirmier .... y aurait-il un lien ? DElattre est cependant un nom répandu )
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 58f2316d4e

Peut-être est-il possible de trouver les archives des commissions de réforme?
Je sais que le SAHMA a des archives de blessés, mais pour les "évacués" pour maladie ... ?
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 4840_1.htm

AD

zoryx44
Messages : 22
Inscription : sam. juil. 01, 2017 12:00 am

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par zoryx44 » lun. juil. 10, 2017 12:31 pm

Delattre est effectivement un nom très répandu (surtout dans le NPDC, là d'où viennent mes aïeux). Merci beaucoup pour tous ces éléments que je vais étudier avec intérêt.

Je vais également contacter le SAHMA et chercher du côté du SHD.

Concernant le lien avec les gaz, ce ne peut pas être une mauvaise compréhension familiale car ceux qui l'ont connu le rapportent (Dont mon Grand-Père qui s'en rappelle très bien). Par contre, ce qui est vrai, c'est qu'il a très bien pu modifier la réalité !

Bastien

zoryx44
Messages : 22
Inscription : sam. juil. 01, 2017 12:00 am

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par zoryx44 » mer. juil. 19, 2017 4:34 pm

Bonjour,

Un nouvel élément vient alimenter mon questionnement autour du fait que mon AGP ait pu être gazé : je vient de récupérer l'acte de naissance d'un de ses fils, né en 1913 pour lequel on retrouve la mention "Adopté par la nation" en 1920.

Mon AGP et mon AGM sont tous deux morts bien plus tard. A votre connaissance, arrive t-il que les enfants des gazés de la 1ère guerre mondiale deviennent pupille de la nation ?

CD9362
Messages : 2661
Inscription : sam. mars 08, 2014 12:00 am

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par CD9362 » mer. juil. 19, 2017 5:06 pm

Bonjour,
Un nouvel élément vient alimenter mon questionnement autour du fait que mon AGP ait pu être gazé : je vient de récupérer l'acte de naissance d'un de ses fils, né en 1913 pour lequel on retrouve la mention "Adopté par la nation" en 1920.
Mon AGP et mon AGM sont tous deux morts bien plus tard. A votre connaissance, arrive t-il que les enfants des gazés de la 1ère guerre mondiale deviennent pupille de la nation ?
Bonjour
Gazé ou pas il est "réformé " et pension permanente à 35 pour cent ... validé par la commission de reforme médicale de l'armée ( "de l'armée" je crois) donc
même si au début il est dit "maladie non contractée en service " il semble qu'en fin de compte ça a été assimilé à une maladie liée ou aggravée en service , pendant la guerre.
Cet état de santé a peut-être été néfaste pour sa situation de travail et le manque de moyens financiers de la famille a peut-être eut pour effet bénéfique que l'enfant soit "Adopté par la nation" . Je pensais que seuls les orphelins avaient ce statut, mais dans un article , il est fait mention des blessés ... alors peut-être "blessés" "invalides "...
https://genealogiques.wordpress.com/201 ... la-nation/
et la l'article de loi
http://genealogie-simard-boudarel.over- ... 92805.html
c'est un enfant né en 1913 ou 1918 ?

Cordialement AD-Line

zoryx44
Messages : 22
Inscription : sam. juil. 01, 2017 12:00 am

Re: Il n'avait pas la santé celui-ci : un gazé ?

Message par zoryx44 » mer. juil. 19, 2017 5:50 pm

CD9362, l'enfant est né en 1913 et on retrouve la mention marginale ajoutée en Août 1920. Il est donc devenu pupille de la nation à l'âge de 7 ans alors que ses parents étaient vivants.

Toujours des dires familiaux, personne (pas même mon grand père) ne rapporte d'infirmité particulière, à part ses énormes problèmes pulmonaires : "La nuit, durant ses dernière années, il remplissait la moitié d'un seau de ses crachats".

Visiblement, il est possible d'accéder aux dossiers des pupilles de la nation aux AD, peut-être y aura t-il plus d'informations.

Répondre

Revenir à « Parcours de combattants »