La plaque d'identité militaire en 1914

Parcours individuels & récits de combattants
Avatar de l’utilisateur
moick
Messages : 224
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par moick » jeu. févr. 17, 2011 9:03 pm

Bonjour à Tous,
L'Armée Française a changé le règlement le 6 juillet 1916 de la plaque d’identité militaire de sorte que tous les hommes aient deux plaques : une reste avec le corps et l'autre doit aller à la personne responsable de l'enterrement pour la tenue d'archives.
Comment était la plaque d'identité militaire de nos Poilus en 1914 ?
Merci pour vos réponses.
Cordialement.
Moick

moick

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6313
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par Arnaud Carobbi » jeu. févr. 17, 2011 9:08 pm

Bonjour Moick,

Une image vaut mieux que de longs discours.
Image

Cordialement,
Arnaud
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : nouvelle adresse.

Avatar de l’utilisateur
moick
Messages : 224
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par moick » jeu. févr. 17, 2011 9:17 pm

Merci Arnaud,
Cette plaque se composait-elle en deux plaques séparables, une restant sur le défunt, l'autre pour l'administration ?
moick

Avatar de l’utilisateur
joel guyonneau
Messages : 1503
Inscription : mar. oct. 19, 2004 2:00 am

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par joel guyonneau » jeu. févr. 17, 2011 10:40 pm

bonjour
je n'en sais rien mais vous pouvez en voir une ici http://padouenc.pagesperso-orange.fr/floureusses.htm
elle a été decouverte avec un detecteur de metaux et sera restituée au petit fils du poilu tres prochainement. noter que le poilu n'est pas mort pour la France...
bien amicalement

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8659
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par Alain Dubois-Choulik » jeu. févr. 17, 2011 11:10 pm

Bonsoir,
Quelques exemplaires sur http://lagrandeguerre.cultureforum.net/ ... francaises
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
moick
Messages : 224
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par moick » jeu. févr. 17, 2011 11:42 pm

Merci à tous pour ces informations.
J'ai la réponse.
Cordialement
moick

Avatar de l’utilisateur
Daneck
Messages : 1760
Inscription : jeu. avr. 12, 2007 2:00 am

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par Daneck » ven. févr. 18, 2011 7:00 pm

Bonjour, voici celle que je possède de mon arrière grand-père :

Image

Image

Daneck

Avatar de l’utilisateur
mounette_girl
Messages : 4785
Inscription : lun. juil. 18, 2005 2:00 am

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par mounette_girl » sam. févr. 19, 2011 10:01 am

Bonjour à toutes et tous

J’aimerais bien savoir s’il existe quelque part une réglementation spéciale (peut-être "top secrète" après tout !) qui autorisait les hauts gradés (décideurs) à faire établir des plaques d’identité fictives …pour les besoins de la cause !

Je m’explique : j’ai la preuve que le soldat HOFF Pierre (de son vrai nom !) s’est vu attribuer une fausse plaque d’identité lorsqu’il est devenu « écouteur » en fin 1915 !

Il a écrit : "j’ai changé de nom ; on ne me connaît que sous le nom de HOTTIER"

N.B. : j’ai déjà évoqué l’histoire de cet homme aux trois visages …ici :

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... htm#t33189


Voici la dernière plaque d’identité de Pierre HOFF :

Image

Image

Uploaded with ImageShack.us


Grand MERCI d’avance au spécialiste chevronné qui pourra m’éclairer !

Bien cordialement.

Mounette
[:mounette_girl]
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3614
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par stcypre » sam. févr. 19, 2011 11:10 am

Bonjour Mounette,

Votre Hoff / Hottier ne serait-il pas alsacien-lorrain ? car afin d'éviter d'être maltraité en cas de capture par les allemands de nombreux soldats de ces régions changeaient de nom surtout ceux qui enrôlés de force dans l'armée allemande avaient rejoint discrétement le camp français....
Quant aux plaques les poilus respectèrent peu la réglementation... souvent ils portaient les deux autour du cou alors qu'une devait être fixée au poignet...
Avec mes meilleurs sentiments et un amical bonjour à Achache
J.Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Avatar de l’utilisateur
mounette_girl
Messages : 4785
Inscription : lun. juil. 18, 2005 2:00 am

Re: La plaque d'identité militaire en 1914

Message par mounette_girl » sam. févr. 19, 2011 12:20 pm

Votre Hoff / Hottier ne serait-il pas alsacien-lorrain ? car afin d'éviter d'être maltraité en cas de capture par les allemands de nombreux soldats de ces régions changeaient de nom surtout ceux qui enrôlés de force dans l'armée allemande avaient rejoint discrétement le camp français...
Re-Bonjour

Et Bonjour l’ami Jean-Claude ! :hello:

Bien vu ! Hoff était natif de Lorraine annexée (cf. sa biographie). Je sais bien que la modification de son patronyme avait pour but de le protéger, les consonances de celui-ci étant trop évocatrices ! Mais ce que je voudrais bien savoir, c’est : était-ce à sa demande, lorsqu’il a été informé de sa nouvelle affectation, ou était-ce une décision prise en haut lieu sans qu’il ait à donner son avis ? Et était-ce systématique pour tous les alsaciens-lorrains qui combattaient du côté de la France et qui avaient un nom plus ou moins germanique ? Enfin, était-ce prévu dans une réglementation spéciale, ou bien laissé à l’initiative des grands chefs d’armées ?

Déjà grand MERCI pour votre réponse.
A bientôt le plaisir de vous lire.

Amicalement.

Mounette.
[:mounette_girl]
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »