Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Parcours individuels & récits de combattants
Avatar de l’utilisateur
tetedolive
Messages : 43
Inscription : mar. févr. 01, 2011 1:00 am

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par tetedolive » mer. févr. 16, 2011 10:36 am

Bonjour à tous,

Je me permets de solliciter vos lumières à propos du parcours d'un de mes soldats (classe 1890)

Il a été classé "service auxiliaire" pour son service militaire.

Il arrive au 163 RI le 02 août 1914
Il est renvoyé au foyer provisoirement le 24 mars 1915
Il est maintenu "service auxiliaire" le 06 mai 1915 pour exostose au pied droit (==> pourquoi ici il est noté "maintenu" puisqu'avant il était au 163 RI et ensuite chez lui)
Ensuite il est affecté au 22 RIC le 27 novemebre 1915
Au 06 BCP le 22 septembre 1916 et à la 15 section d'infirmiers le 22 décembre 1916
Enfin il est libéré provisoirement "bien que spécialiste" le 06 août 1917 (=> il est cordonnier)

En bas du registre, il est noté "Campagne contre l'Allemangne du 02 août 1914 au 24 mars 1915 et du 27 novembre 1915 au 06 août 1917"

La question que je me pose c'est de savoir s'il est en service armée ou en service auxiliaire lorsqu'il est affecté dans les régiments. Mais également pourquoi il est noté maintenu service auxiliaire alors qu'il était au foyer.
En général, est ce que le temps du service auxiliaire est comptabilisé dans celui de la campagne contre l'Allemagne?


Merci d'avance pour vos réponses, j'espère avoir été claire dans mes explications

Bonne journée à vous

Julie

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9109
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par Achache » mer. févr. 16, 2011 11:39 am

Bonjour,

Il est maintenu "service auxiliaire" le 06 mai 1915 pour exostose au pied droit (==> pourquoi ici il est noté "maintenu" puisqu'avant il était au 163 RI et ensuite chez lui)
puisqu'il est rentré chez lui le 24 mars 1915, le 06 mai 1915 il est chez lui, et donc maintenu SAX, et n'a toujours pas d'affectation précise pour ce service, il est chez lui, et son classement SAX est "théorique","nominal".

Les date concordent bien; il est mentionné Campagne contre l'Allemagne quand et uniquement quand il est dans les rangs d'un rgt.

Sur le SAX, voyez:
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 0262_1.htm

Bien à vous,

[:achache:1]
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
tetedolive
Messages : 43
Inscription : mar. févr. 01, 2011 1:00 am

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par tetedolive » mer. févr. 16, 2011 11:47 am

Bonjour Achache et merci pour cette réponse rapide,

J'avais lu le lien avant de poster mais j'étais hésitante donc dans le doute j'ai préféré demander.

Donc pour "maintenu SAX" il ne s'agit que de la théorie, merci pour l'indication je n'étais pas certaine.

En revanche lorsqu'il est affecté aux régiments il est bien en service armé?

Bonne journée à vous

Julie

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9109
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par Achache » mer. févr. 16, 2011 12:03 pm

lorsqu'il est affecté aux régiments il est bien en service armé?


Oui. - RIC et BCP ne sont pas des "planques" ...
Savoir si, comme cordonnier, il a eu une place un peu protégée ou pas, au sein de ces rgts est une autre affaire; mais officiellementt il est en service armé.
Il faut bien se rendre compte qu'un handicap est relatif aux besoins du recrutement des armées...

:hello:

[:achache:1]
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6313
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par Arnaud Carobbi » mer. févr. 16, 2011 3:43 pm

Bonjour Julie,
Bonjour Achache,

Pour compléter les explications d'Achache, en ce qui concerne le fait qu'il "est maintenu "service auxiliaire" le 06 mai 1915 pour exostose au pied droit" indique qu'il est certainement passé devant un conseil de révision de la classe 1916 (qui se soint tenus en janvier et février 1915) ou devant une commission de réforme. Son état de santé peut d'ailleurs expliquer qu'il ait été renvoyé chez lui auparavant. Ce conseil de révision ou la commission de réforme a statué sur son sort : son problème de santé fait qu'il ne passe pas dans le service armé mais reste dans le service auxiliaire. Cet examen s'explique par l'effort de récupération étudié par Philippe Boulanger et dont une partie de l'étude est présentée sur ce site et l'intégralité dans son ouvrage La France devant la conscription : géographie historique d'une institution républicaine, 1914-1922.
Son affectation à un régiment d'infanterie alors qu'il est auxiliaire n'est pas contradictoire : les services auxiliaires dépendaient d'un régiment, même s'ils n'étaient pas au front et donc non-comptés dans "l'effectif de guerre" si je puis dire.

Par contre, je crois qu'il faut faire la distinction entre "service armé" et "service auxiliaire". Etre sous l'uniforme ne veut justement pas dire être au service armé. La distinction est claire au moment du conseil de révision : soit service armée (= troupes combattantes), soit service auxiliaire.

Image

Il est certes au 163e RI, puis 22e RIC puis 6e BCP... mais il n'était pas dans les troupes combattantes : plutôt dans une fonction à l'arrière, au dépôt... Sauf s'il est fait mention de CD ou "campagne double" qui indiquerait qu'il était dans la zone des armées.

Finalement, la question n'est pas de savoir s'il était dans "une planque" : chacun avait sa fonction et la certitude est qu'il a été mobilisé du 2 août 1914 au 24 mars 1915 puis du 27 novembre 1915 au 6 août 1917. Il aurait d'ailleurs pu être encore rappelé.

Bien cordialement,
Arnaud
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : nouvelle adresse.

Avatar de l’utilisateur
tetedolive
Messages : 43
Inscription : mar. févr. 01, 2011 1:00 am

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par tetedolive » mer. févr. 16, 2011 10:06 pm

Bonsoir,

Merci achache pour la réponse et arnaud pour vos explications, c'est très sympa de votre part. Je vais lire le lien que vous m'avez conseillé.

Selon Achache, le soldat est bien en service armé lorsqu'il est incorporé dans les régiments mais si je comprend bien pour vous Arnaud il n'y est pas?? Excusez moi si j'ai compris de travers, journée fatiguante pour moi :ange:

En tout cas merci pour votre aide, je doute beaucoup alors j'ai préféré demander, mais bon je vais quand même essayer de ne pas trop vous embeter avec mes questions :D

Bonne fin de soirée à vous

Julie

Valerie Q
Messages : 579
Inscription : dim. avr. 19, 2009 2:00 am

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par Valerie Q » mer. févr. 16, 2011 10:10 pm

Bonsoir Julie,
Peut être parce que les hommes doivent être rattachés administrativement à une structure. Ainsi dans le secteur qui m'intéresse , les hommes classés service auxiliaire appartiennent le plus souvent au 129e RI.
Bien cordialement
Valérie

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6313
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par Arnaud Carobbi » mer. févr. 16, 2011 10:14 pm

Bonsoir Julie,
Bonsoir à tous,
Selon Achache, le soldat est bien en service armé lorsqu'il est incorporé dans les régiments mais si je comprend bien pour vous Arnaud il n'y est pas??
Et bien je crois que oui, mais tout dépend du sens qu'Achache :hello: donne à ce mot. Je ne doute pas que nous trouverons un sens commun... sinon Achache, il faudra passer par un duel, je ne vois pas d'autre solution. A la hache ! :pt1cable: :lol:

Plus sérieusement, vos questions ne nous embêtent pas car elles permettent de parler de sujets qui ne sont pas souvent abordés et pour lesquels comme vous le voyez la discussion est toujours de mise. Et même s'il s'agissait de questions déjà abordées, vous auriez au moins quelques liens vers des discussions du forum. No stress.

Bien cordialement,
Arnaud
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : nouvelle adresse.

Avatar de l’utilisateur
tetedolive
Messages : 43
Inscription : mar. févr. 01, 2011 1:00 am

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par tetedolive » mer. févr. 16, 2011 10:24 pm

Bonsoir Valérie,

Bonne supposition mais là en loccurence, je sais que mon soldat a été véritablement dans ces régiments puisque la date d'arrivée est notifiée sur le registre.

Arnaud prevenez moi lorsque vous aurez fixé l'heure du duel :lol:
Je pense que si le soldat est arrivé dans ces régiments, on peut considérer qu'il est en service armé sans bien sur connaitre sa véritable fonction.

Dans le cadre de mon étude, ce qui est important pour ce soldat c'est surtout de connaitre les dates où il est au service de l'armée, quelque soit sa fonction (ça me sert pour mes statistiques) donc là je pense avoir ma réponse.

C'est dans mon caractère d'avoir toujours peur de déranger :ange: mais je ferais bien attention de tout lire avant de poser une question (j'en ai une nouvelle d'ailleurs mais je la posterais plus tard :D )

Mais comme on dit il n'y a que les imbeciles qui ne posent pas de questions... :jap:

Bonne soirée à vous


Julie


Avatar de l’utilisateur
tetedolive
Messages : 43
Inscription : mar. févr. 01, 2011 1:00 am

Re: Service auxiliaire et parcours d'un soldat

Message par tetedolive » mer. févr. 16, 2011 10:29 pm

Re Arnaud, désolée pour le doublon

Mais je rebondis sur l'ouvrage de Boulanger dont vous m'avez parlé, il est introuvable à la BU de ma fac, j'hésite à l'acheter, vaut-il vraiment le coup??

Et sinon connaissez-vous, l'histoire de la conscription de Crépin, si oui est ce un bon ouvrage?

Merci d'avance pour votre réponse

A bientôt

Julie

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »