LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9590
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par Achache » jeu. juil. 15, 2010 1:11 am

Bonsoir,

C'est bien connu, l'arbre de Vauquois, figuré sur le Monument célèbre, était un marronnier…
C'est la version que j'ai entendue, voici quelques semaines, dans la bouche des guides qui l'expliquaient au groupe qu'ils menaient. On peut le voir aussi, par exemple, ici:

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... .htm#t4958

Cependant, cependant….
Le Rigolboche, n° 5 d'Avril 1915 publiait le poème suivant:

Image

Ou:
Compte rendu du …. « Les allemands ont abattu avec une
mitrailleuse l’arbre de Vauquois »

L’Arbre abattu

Le village Meusien campé sur la colline
A servi de champ clos aux lutteurs acharnés.
Il subsiste de lui des murs découronnés
Qui penchent vers un sol éventré par la mine.

La grande place est vide. Un orme la domine.
C’est l’arbre tutélaire et ses bras calcinés
Sont ceux d’un grand squelette aux membres décharnés.

Mais ce sceptre (sic) ayant l’air de vivre encor, parmi
Les pierres et les morts, un tireur ennemi
A coups de mitrailleuse abattit le vieil orme.

Ah ! Vienne le printemps ! La sève gonflera
La racine immortelle ; au pied du tronc informe,
Des bourgeons pointeront et l’arbre renaitra.

Maurice Boigey

Il se trouve que je connais un peu ce Maurice Boigey, puisqu'il s'agit, sous le pseudonyme ou "nom de guerre" qu'il avait adopté, de mon grand oncle, Maurice LAMBERT, déjà évoqué plusieurs fois dans les pages de ce Forum.

Or, comme on le voit, il parle d'un orme, et nom d'un marronnier
On peut penser à une licence poétique, sinon une approximation de la part de l'auteur… Cependant, soldat au 76e RI, sur place, ou pas loin, au moment des faits, et poète plutôt exact d'habitude, sa version -ou vision- différente du fameux arbre m'interroge quelque peu…

Bref, nonobstant cette question plutôt secondaire, j'aimerais savoir si la phrase introductive:
Compte rendu du …. « Les allemands ont abattu avec une
mitrailleuse l’arbre de Vauquois »

est de pure rhétorique journalistique, ou correspond à un exact document: JMO, Bulletin des Armées ou autre "Compte rendu" plus ou moins officiel, dont vous auriez connaissance, et voudriez bien me communiquer.

Au moins, j'aimerais dater exactement cet abattage à la mitrailleuse de l'arbre de Vauquois: le poème étant paru, comme dit, dans un n° du Rigolboche d'Avril 1915, ce fait a dû avoir lieu en ce même mois d'Avril 15, ou en celui de Mars précédent.
Merci de vos contributions à ces petites questions , peut-être plus tintées d'exégèse littéraire que d'histoire militaire, mais, quand même, quand même…

Bien à vous,

[:achache:1]
Achache
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6306
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par Arnaud Carobbi » jeu. juil. 15, 2010 1:41 am

Bonsoir Achache,

Je n'ai qu'une source à te proposer : le livre de l'association des Amis de Vauquois (voir dans bibliothèque : http://pagesperso-orange.fr/vauquois.guerre.14.18/ ).
Page 22 : UN arbre de la liberté est planté en 1791 ou 1792, sur la place de l'église : c'est un jeune marronnier."
Aucune mention de la source de l'information.
Page 173 : il est fait mention dans un encart, au-dessus de l'image du fameux arbre à la bse en partie sciée par les mitrailleuses allemandes : "Le superbe marronnier de 4 m de circonférence..."

Evidemment, une seule source, et pas dans les sources de première main. Je ne doute pas que d'autres viendront apporter des compléments... sur l'arbre de Vauquois.

Amitiés,
Arnaud
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : nouvelle adresse.

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6306
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par Arnaud Carobbi » jeu. juil. 15, 2010 2:25 am

Bonjour à nouveau,

J'avais oublié la question sur abattage de l'arbre :
Toujours d'après la même source et à la page 172 : le tir à la mitrailleuse a commencé sur le tronc le 20 mars 1915 et a fini par coucher l'arbre le 31 mars 1915.

Amitiés,
Arnaud

NB : et pour illustrer, comment couper un arbre à la mitrailleuse (extrait de Discovery Channel) :
http://www.buzzmoica.fr/video/abattre-u ... e-gun-8335
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : nouvelle adresse.

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9590
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par Achache » jeu. juil. 15, 2010 11:02 am

Bonjour,

Merci, Arnaud :hello: , pour ces réponses bien documentées...

4 m de circonférence[#000ef0]... un marronnier doit être en effet plus propice à cet embonpoint qu'un orme; et peut être " l'oncle Maurice" (le poète), n'avait-il qu'une très approximative culture sylvestre ;) . J'attends tout de même d'autres avis et documents avant de ... trancher (quant à) cet arbre de Vauquois !

Amitiés,

[:achache:1]
Achache
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
FAB1
Messages : 1852
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par FAB1 » jeu. juil. 15, 2010 11:51 am

Bonjour à tous, bonjour Achache
Vous devez déjà connaitre : JMO de la 19e brigade le 23 mars
" nous tenons encore des trous d'obus près du marronnier de la Place...."
Cordialement
FABRICE

Avatar de l’utilisateur
mounette_girl
Messages : 4785
Inscription : lun. juil. 18, 2005 2:00 am

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par mounette_girl » jeu. juil. 15, 2010 1:02 pm

...4 m de circonférence ... un marronnier doit être en effet plus propice à cet embonpoint qu'un orme; et peut être "l'oncle Maurice" (le poète), n'avait-il qu'une très approximative culture sylvestre ;) . J'attends tout de même d'autres avis et documents avant de ...trancher (quant à) cet arbre de Vauquois !
Bonjour à tous, bonjour Achache. :hello:

Si l’arbre qui inspira le poète Maurice Boigey, alias Maurice Lambert, était un Orme (champêtre, forcément) son habituelle durée de vie pouvait lui permettre une circonférence de tronc imposante ! Et pourquoi pas 4 mètres !?..

Et si quelqu’un a pu observer, par la suite, la souche et les racines de cet ex-arbre de la Liberté, il lui a été forcément possible d’identifier son essence a posteriori ! Mais quelqu’un a-t-il fait cette observation ? L’a-t-il consignée quelque part ?

Taille : 35 m. Durée de vie : 500 ans. Rusticité : résistance au froid (-35°) et à l’humidité (les pilotis de Venise sont en Orme et en Aulne). Bois : dur. Tronc : droit à croissance rapide. Racines : profondes, formant une fourche plutôt qu’un pivot (parfois deux ou trois fourches). Écorce : lisse chez le juvénile, puis fissurée brun noirâtre. Fruits : apparaissent avant les feuilles, protégés par une samare vert-clair et groupés en boules. Feuilles : caduques, 10 cm, ovales, 2 fois dentées, à base asymétrique, en disposition alterne, glabres au dessus, peu poilues au dessous sur les nervures. Maladie redoutée : graphiose depuis 1925 environ (champignon ou levure, propagé(e) par des coléoptères).

Amitiés.
Mounette.
[:mounette_girl]

"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2807
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am
Contact :

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par IM Louis Jean » jeu. juil. 15, 2010 3:53 pm

Bonjour à toutes et à tous,
4 m de circonférence[#000ef0]... un marronnier doit être en effet plus propice à cet embonpoint qu'un orme; et peut être " l'oncle Maurice" (le poète), n'avait-il qu'une très approximative culture sylvestre ;) . J'attends tout de même d'autres avis et documents avant de ... trancher (quant à) cet arbre de Vauquois !
Ce site apportera peut être la réponse si le squelette d'arbre permet d'identifier l'essence :
http://pagesperso-orange.fr/vauquois.sn ... /exode.htm
Il faut cliquer plusieurs fois sur le bouton rouge de la photo en bas de page

Cordialement
IMLouisJean
sesouvenir
Edité pour préciser la manip du bouton
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9590
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par Achache » ven. juil. 16, 2010 12:50 am

Bonsoir,

Merci Fabrice, Mounette et Louis Jean pour vos réponses; je n'osais pas trop poser cette question,mais me voilà riche,au moins,d'une bonne documentation...
Ah, ces poètes ;) où nous mènent-ils !...

Bien à vous,

[:achache:1]
Achache
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

carl
Messages : 38
Inscription : dim. févr. 03, 2008 1:00 am

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par carl » mar. juil. 20, 2010 8:48 pm

Bonsoir Achache, Bonsoir à tous,
En complément :

Dans les années 1980, je suis monté avec ma grand mère (famille Etienne) sur la butte de Vauquois. Elle tenait à me montrer le village où elle avait vécue enfant avant la guerre.
Nous avons emprunté le chemin des escaliers (pas le plus facile) et sommes arrivés à l'emplacement du phare monument représentant "un poilu devant l'arbre de Vauquois".
Elle me situa l'emplacement de sa maison natale "rue des juifs", de son école (à l'endroit exact du mémorial) et de la place de Vauquois sur laquelle trônait le fameux "marronnier imposant" (selon ses dires) à proximité du puits du village.

Avait-elle le souvenir d'y avoir ramassé des marrons ou des chataignes à la sortie de l'école...j'aurais aujourd'hui tant de questions à lui poser...

Bien à vous

Carl

Avatar de l’utilisateur
FAB1
Messages : 1852
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: LE MARRONNIER DE VAUQUOIS ETAIT-IL ... UN ORME ?...

Message par FAB1 » ven. août 23, 2013 4:05 pm

Bonjour à tous
Une photo parue dans Le Miroir du 09/05/1915
Image
Le journaliste écrit que c'est un obus qui aurait en partie coupé cet arbre, manque d'infos ou était ce un autre arbre?
Cordialement
FABRICE

Répondre

Revenir à « Batailles & lieux de combats »