l'escrime de baïonnette

Avatar de l’utilisateur
LABARBE Bernard
Messages : 4712
Inscription : mar. juil. 12, 2005 2:00 am
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: l'escrime de baïonnette

Message par LABARBE Bernard » sam. mars 21, 2009 7:49 pm

Concernant les détails de l'équipement, sur l'image des trois vainqueurs on distingue le casque, mais surtout les protections en bouts de baïonnettes (comme pour les cornes des vaches landaises :lol: ). Il s'agissait donc de vraies baïonnettes.
Cordialement,
Bernard

Herve Baltenneck
Messages : 204
Inscription : sam. déc. 01, 2007 1:00 am

Re: l'escrime de baïonnette

Message par Herve Baltenneck » sam. mars 21, 2009 10:12 pm

Bonsoir à tous,
Ce livre, Règlement de manoeuvre d'infanterie, aurait-il par hasard été numérisé ?
Bonne soirée
Hervé

Avatar de l’utilisateur
LABARBE Bernard
Messages : 4712
Inscription : mar. juil. 12, 2005 2:00 am
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: l'escrime de baïonnette

Message par LABARBE Bernard » sam. mars 21, 2009 10:18 pm

Bonsoir à tous,
Hervé le règlement numérisé à ma connaissance non, ça ferait un sacré paquet, mais ça peut se trouver pour pas très cher.
http://www.livre-rare-book.com/cgi-bin/lrbcgi
Cordialement,
Bernard

Avatar de l’utilisateur
LABARBE Bernard
Messages : 4712
Inscription : mar. juil. 12, 2005 2:00 am
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: l'escrime de baïonnette

Message par LABARBE Bernard » sam. mars 21, 2009 11:08 pm

Re,
Une image des champions de France 1914:
Image
Le petit c'est GADOU Jules (CHR), tué le 23 août de la même année à Lobbes, Belgique, mais certainement pas d'un coup de baïonnette. 23 ans.
Sa croix au cimetières français de Lobbes, plateau de Heuleu:
Image
Les deux grands c'est LAFOSSE et DAVID. Un LAFOSSE Antoine, sous lieutenant (devenu ?) tué le 2 juin 1918. 28 ans. Pas trouvé de tombe.
Sur cinq DAVID mpf du 57 j'en ai deux susceptibles d'avoir été tués à 25 ans en 1914. Peut-être lui, dans une tombe mais pas tout seul.
Sa croix à la NN de Soupir N°1:
Image
Cordialement,
Bernard

SimonL
Messages : 3
Inscription : mer. avr. 17, 2013 2:00 am

Re: l'escrime de baïonnette

Message par SimonL » mar. mai 28, 2013 12:29 pm

Bonjour,

je me permet de remonter ce sujet pour vous informer qu'un ouvrage écrit en 1910 sur l'escrime à la baïonnette a été numérisé :
http://www.ffamhe.fr/manuel-descrime-a- ... ston-1910/

Vous trouverez aussi un petit texte qui explique le contenu de l'ouvrage. La personne qui l'a écrit s'est spécialisé dans l'étude et la pratique du combat à la baïonnette.
Il donne de nombreuses autres informations sur cet autre forum :
http://www.amheonweb.net/forum/viewtopi ... 7&t=95

Avatar de l’utilisateur
peyo
Messages : 1078
Inscription : sam. juin 17, 2006 2:00 am

Re: l'escrime de baïonnette

Message par peyo » mar. mai 28, 2013 12:50 pm

Bonjour
Concernant l'escrime une petite info : lors de recherches sur les MPLF de ma commune j'ai découvert en consultant sa fiche matricule un soldat nommé Caporal d'escrime le 11 septembre 1907 et designé par décision ministèrielle du 24 octobre 1910 comme moniteur d'escrime à l'Ecole Militaire préparatoire de l'Artillerie et du Génie de Billom (Puy de Dôme)
pas d'autres détails

que veut dire caporal d'escrime?
Bien cordialement
Peyo
[:peyo]

SimonL
Messages : 3
Inscription : mer. avr. 17, 2013 2:00 am

Re: l'escrime de baïonnette

Message par SimonL » mar. mai 28, 2013 12:58 pm

C'est un grade inférieur à "brigadier moniteur d'escrime" lui même inférieur au maitre d'escrime ou maitre d'armes.
CHAPITRE XXIX.

MAITRE D'ESCRIME ET CAPORAL MONITEUR
D'ESCRIME.

Fonctions (1).

Art. 210. Le maître d'escrime (adjudant ou sergent) est nommé par le Ministre.

Il enseigne l'escrime sous la direction d'un officier désigné. 11 est secondé par un caporal moniteur et par des adjoints brevetés maîtres ou prévôts.

Il est responsable de la tenue, de la police et du matériel de la salle d'armes.

(1) Pour la tenue des écritures de détail, voir l'article 81 du règlement du 14 janvier 1889.
http://archive.org/stream/dcrtduoctobre ... g_djvu.txt

Ici l'évolution d'un autre soldat dont le parcours est le suivant :
caporal moniteur => brigadier moniteur => maitre d'escrime
http://www.amheonweb.net/forum/viewtopi ... =306#p3006

Avatar de l’utilisateur
peyo
Messages : 1078
Inscription : sam. juin 17, 2006 2:00 am

Re: l'escrime de baïonnette

Message par peyo » mar. mai 28, 2013 5:05 pm

Bonjour
Merci pour la réponse à ma question
Bien cordialement
Peyo
[:peyo]

captainju
Messages : 1
Inscription : jeu. oct. 20, 2016 2:00 am

Re: l'escrime de baïonnette

Message par captainju » ven. oct. 21, 2016 7:04 pm

Un petit message pour vous informer de la sortie d'un livre sur ce sujet précis :
Il s'agit du premier tome de nouvelle collection Chroniques & Combats à l'oeil d'or, entièrement consacré aux AMHE, en partenariat avec la FFAMHE.
Ce premier tome, qui ouvre le bal des sorties à venir, est consacré à l'escrime à la baïonnette.
La collection est basée sur une volonté de vulgarisation, les auteurs présentent des sources liées à un thème, ici la baïonnette, remettent ces sources en contexte et donnent des clés de compréhension et d'expérimentation à tout ceux qui peuvent être intéressés.

Le premier tome est préfacé par le d. Fabrice Cognot, le général André Bach (historien de la Première guerre Mondiale) et Bernard Aubry, spécialistes des baïonnettes et président d'honneur de l'Association française des Collectionneurs de Baïonnettes.
Il contient en outre une historiographie des sources francophones d'escrime à la baïonnette et une Typologie appliquée des baïonnettes, première du genre, il y en a donc pour tout les goûts!

La baïonnette, histoire d'une escrime de guerre, est disponible partout en librairie.

http://loeildor.free.fr/publications/ba ... garry.html

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2106
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: l'escrime de baïonnette

Message par b sonneck » ven. oct. 21, 2016 8:26 pm

Bonjour,

Glané au fil des albums Valois, cette photo (référence BDIC_VAL_416_097) :

Image

Cordialement
Bernard

Répondre

Revenir à « Armée française : organisation »