CONDOR - Patrouilleur ex-baleinier norvégien

Avatar de l’utilisateur
markab
Messages : 4481
Inscription : dim. déc. 19, 2010 1:00 am

CONDOR - Patrouilleur ex-baleinier norvégien

Message par markab »

Bonjour,

"Chantier : Nylands Vaerksted, Oslo, Norvège
Mis à flot :1912
En service : 1917
Retiré : 1919

Caractéristiques :
117 t. ; 27,74 x 5,51 x 3,28 m. ; Dragueur

N° de chantier : 226
Baleinier norvégien RUSHEEN
12/1916 : Acheté par la Marine française
Renommé CONDOR
Service à Argostoli
1918 : Patrouilles des golfes de Patras et Corinthe (centre de ballons captifs et dirigeables de Patras)
13/5/1919 : Cdt MT Escoubeyron
14/6/1919 : Mise en vente à Toulon
1920 : Vente à la Société Française d'Entreprises de Draguages et de Travaux Publics, conserve son nom.
Transformé en remorqueur
1939 : Vente à l'Associa de Praticayenne de Barros des Rio Grande del Sul (ou Rio Gande del Sul)
1962 : N'est plus inscrit au Lloyd. "

D'après l'ouvrage de JM Roche.

A bientôt !!
Cordialement / Best regards
Marc.

A la recherche des navires et des marins disparus durant la Grande Guerre.
Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CONDOR, ex-baleinier norvégien Rusheen — Patrouilleur (1916~1919).

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,

Condor, ex-baleinier norvégien Rusheen — Patrouilleur (1916~1919).

Baleinier en acier construit en 1912 par le chantier Nylands Værksted, de Chistiania — aujourd’hui Oslo — (Norvège) pour le compte de l’armement J.-B. Peden, de ... № de chantier : 326. № officiel 129.410. Im-matriculé à Leith (Écosse, Royaume-Uni) ; pavillon britannique. (1)

Acquis en 1916 par l’État français. Reconverti en patrouilleur, étant renommé Condor ; envoyé en Médi-terranée. Administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 30 mai 1916 au 23 avril 1919 (2).

Avec cinq autres patrouilleurs de type « baleinier » (Lézard, Sagittaire, Salamandre, Scarabée et Scorpion), mis en vente le 11 juin 1919 par le Sous-secrétariat à la liquidation des stocks dans les locaux de la Préfecture maritime de Rochefort-sur-Mer selon la procédure d’adjudication publique sur soumissions cachetées (3). Acquis par la société anonyme dite Société française d’entreprises de dragages et de tra-vaux publics [Siège social en 1921 : Paris, 21, rue de la Ville-l’Évêque (VIIIe Arr.)] ; reconverti en remor-queur, conservant son nom. Immatriculé au quartier de Toulon. (4).

... / ...

Caractéristiques générales. — Jauge : 117 tx jb et 42 tx jn. Dimensions : 91.2 x 18.1 x 10.8 ft [27,79 x 5,51 x 3,29 m]. Propulsion : Machine à triple expansion de 41 NHP comportant trois cylindres ; une hélice. (1) Vitesse : ... nd.

____________________________________________________________________________________________

(1) Lloyd’s Register of Ships 1912~1913, Steamers, Lettre S., n° 973, p. num. 926. ~ Lloyd’s Register of Ships 1914~1915, Lettre S., n° 934, p. 1.008.

(2) Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. (Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 735).

(3) La Dépêche de Brest, n° 13.146, Dimanche 25 mai 1919, p. 4.

(4) Lloyd’s Register of Ships 1921~1922, Steamers, Lettre C., n° 12.859, p. num. 286.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »