7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Répondre
Avatar de l’utilisateur
delmi83
Messages : 1184
Inscription : sam. mai 01, 2010 2:00 am

7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par delmi83 » mer. oct. 02, 2019 9:07 am

Bonjour,

je recherche le parcours, même sommaire, du 7e BTS durant la Grande Guerre. Bizarrement, on ne trouve ni historique, ni JMO et pas la moindre piste sur le net... Qu'en penser ???

Si quelqu'un a une piste, je suis preneur

En vous remerciant par avance

Cordialement

Michel

ALVF
Messages : 6180
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par ALVF » mer. oct. 02, 2019 4:17 pm

Bonsoir,

Je ne trouve pas de trace d'un 7e Bataillon de Tirailleurs Sénégalais, ni dans l'annuaire de 1914, ni dans l'annuaire de 1920.
En 1920, il existe en A.O.F quatre Régiments de Tirailleurs Sénégalais (n° 1 à 4) et six Bataillons de Tirailleurs Sénégalais (n° 1 à 6). En outre, il y a cinq Régiments de Tirailleurs Sénégalais au Levant (n° 10, 11, 14, 16, 17), 6 Bataillons de Tirailleurs Sénégalais à l'Armée d'Orient (n° 124, 125, 126, 129, 130, 131), un Régiment (15e), deux Bataillons (94e et 136e) en Algérie et en France, le seul 73e Bataillon à Saint-Raphaël.
Après-guerre, il faut toutefois tenir compte de Bataillons Sénégalais dans des R.I.C mais je n'en trouve pas le détail.

Je trouve trace du 7e Bataillon de Tirailleurs Sénégalais dans l'Annuaire du Marsouin de 1923, alors à Rufisque près de Dakar.
Un spécialiste de l'Armée coloniale devrait nous en dire plus car son organisation est complexe!
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5023
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: 7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par Yv' » mer. oct. 02, 2019 5:47 pm

Bonjour à tous,

Il y a ceci sur le forum, mais c'est bien maigre :
viewtopic.php?f=8&t=12401&p=108088

Quelques MPLF sont répertoriés dans la Base des recoupements 1914-1918 :
http://www.francegenweb.org/b1914-1918/ ... Infanterie

Par ailleurs, j'ai trouvé dans les JMO le 7e bataillon d'infanterie coloniale, au début du JMO du 66e B.T.S. Il embarque le 2 mai 1915 pour la Turquie.
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... 1b97664ccd

On trouve aussi un adjudant CORNU du « 1er régiment mixte colonial (7e bataillon de tirailleurs sénégalais du Maroc) dans une citation qui doit dater d'octobre 1914 :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... rk=21459;2 (Le Panorama de la guerre de 1914, 24e fascicule, p. 50).

Cordialement,
Yves

Avatar de l’utilisateur
Eric de Fleurian
Messages : 970
Inscription : mar. déc. 30, 2008 1:00 am

Re: 7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par Eric de Fleurian » mer. oct. 02, 2019 6:52 pm

Bonjour
Après son hivernage dans le sud de la France durant l'hiver 1914-1915, le 7e BTS est envoyé en mai 1915 en Orient où il intègre le 8e RMIC qui devient le 58e RIC ; il devient le 3e bataillon du 58e RIC - JMO en ligne.
A son retour en France en mai 1916, les trois bataillons changent de numérotation, le 3e bataillon devenant le 68e BTS.
Le 58e RIC poursuit la guerre en France jusqu'à l'armistice.
Cordialement
Eric de Fleurian

ALVF
Messages : 6180
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par ALVF » mer. oct. 02, 2019 7:03 pm

Bonsoir,

En exploitant la liste des officiers de l'infanterie coloniale sur l'annuaire de 1914, je trouve enfin la mention du "7e Bataillon de Tirailleurs Sénégalais du Maroc".
Sur cet annuaire, la composition du "Corps d'occupation du Maroc" est sommaire pour les troupes coloniales. On y lit simplement que les troupes coloniales du Maroc Occidental sont composées d'une "Brigade coloniale Mixte" comprenant 3 Régiments de Marche Coloniaux et 3 Régiments de Marche Sénégalais (donc une bien forte "brigade"!). La composition des Régiments de Marche n'est pas donnée mais je recense un grand nombre de "Bataillons de Tirailleurs Sénégalais du Maroc" dont le 7e Bataillon qui nous intéresse.
Je pense qu'Eric de Fleurian nous apportera des précisions quand il nous lira.
Je suppose que ce 7e Bataillon de Tirailleurs Sénégalais fait partie des troupes du Maroc désignées et envoyées en France par le général Lyautey en août 1914.
Cordialement,
Guy François.

PS: je vois qu'Eric de Fleurian vient de poster un message pendant que je rédigeais le mien.

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5023
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: 7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par Yv' » mer. oct. 02, 2019 7:19 pm

Bonsoir,

Dans Le Journal du 7 juin 1914, on trouve l'annonce du mariage à Réhon (Meurthe-et-Moselle) de M. Louis Aubrion, « capitaine au 7e bataillon de tirailleurs sénégalais, à Marrakech ».
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... rs%22.zoom

Dans son dossier de Légion d'Honneur, on voit que Louis Gaspard AUBRION est passé au « 7e bataillon sénégalais du Maroc » le 1er mai 1913. Il serait passé au « 6e bataillon sénégalais du Maroc » le 13 avril 1914.

Yves

Avatar de l’utilisateur
delmi83
Messages : 1184
Inscription : sam. mai 01, 2010 2:00 am

Re: 7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par delmi83 » jeu. oct. 03, 2019 9:02 am

Bonjour,

merci à tous pour cette réponse collective ! Il faut donc chercher du côté du Maroc. Auprès du 58° RIC...

Cordialement

Michel

Avatar de l’utilisateur
Eric de Fleurian
Messages : 970
Inscription : mar. déc. 30, 2008 1:00 am

Re: 7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par Eric de Fleurian » jeu. oct. 03, 2019 5:17 pm

Bonjour,
Petites précisions concernant le 7e BTS :
- Créé au Sénégal entre juin et juillet 1912, il arrive au Maroc à la fin juillet 1912. Rattaché au 2e régiment de marche de tirailleurs sénégalais des troupes d'occupation du Maroc, il est engagé dès son arrivée dans les opérations de la colonne Mangin en direction de Marrakech (août-septembre 1912).
- A l'issue de ces opérations, il semble ne plus quitter Marrakech jusqu'à son départ en France en septembre 1914. En juin 1913, avec l'arrivée de nouveaux BTS au Maroc, les troupes coloniales sont réorganisées en 6 régiments mixtes d'infanterie coloniale du Maroc (1 bataillon d'infanterie coloniale et deux bataillons de tirailleurs sénégalais). Avec le 6e BIC et le 6e BTS, il forme le 6e RMICM.
- Après un premier envoi de troupes du Maroc, dans le courant du mois d'août (la division de marche du Maroc et la brigade de chasseurs indigènes), le départ du bataillon en France en septembre fait partie de la deuxième vague d'envoi de troupes venant du Maroc. Elle comprenait une deuxième division (disloquée à son arrivée en deux brigades autonomes : les 3e et 4e brigades du Maroc) et cinq bataillons de tirailleurs sénégalais isolés : le 1er et le 2e BTS venant d'Algérie, le 3e, le 4e et le 7e BTS venant du Maroc.
- A leur arrivée en Champagne, ces cinq BTS sont affectés à la division de marche du Maroc (JMO en ligne de la division et de la 1re brigade du Maroc) au sein de laquelle, avec les restes du régiment colonial du Maroc de la division, ils forment deux régiments marche d'infanterie coloniale. Les 4e et 7e BTS forment avec le 9e BIC le 1er régiment de marche d'infanterie coloniale.
Ce régiment reste en Champagne jusqu'à son retrait du front à la fin du mois de novembre 1914 et l'envoi des deux BTS en hivernage du côté de Menton.
- En mars 1915, le bataillon est envoyé à l'armée d'Orient où il entre dans la composition du 8e régiment mixte d'infanterie coloniale, qui devient ensuite le 58e RIC (JMO en ligne). Il fait toute la guerre avec ce régiment en Orient puis en France jusqu'à l'Armistice (il change de numéro en mai 1916 et devient le 68e BTS).
Cordialement
Eric de Fleurian

Avatar de l’utilisateur
delmi83
Messages : 1184
Inscription : sam. mai 01, 2010 2:00 am

Re: 7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par delmi83 » jeu. oct. 03, 2019 6:40 pm

Merci Eric,

difficile d'être plus précis !

Cela correspond parfaitement avec mes recherches qui m'orientaient plutôt vers l'Armée d'Orient qu'au Maroc, en fin de guerre.

Cordialement

Michel

ALVF
Messages : 6180
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 7e bataillon de tirailleurs sénégalais

Message par ALVF » jeu. oct. 03, 2019 6:48 pm

Bonsoir,

Pour illustrer les sacrifices des Tirailleurs Sénégalais du Maroc avant la guerre, je joins ce document montrant la peine d'un Tirailleur lors de l'enterrement d'un de ses camarades tué près de Aïn Zerga le 26 avril 1913 et auquel sa Section présente les armes:
7-Aïn-Zerga 26 avril 1913 enterrement Tirailleur Sénégalais (2).jpg
7-Aïn-Zerga 26 avril 1913 enterrement Tirailleur Sénégalais (2).jpg (244.35 Kio) Consulté 110 fois
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Recherches »