indiférence

Organisation, unités, hôpitaux, blessés....
plessis balisson
Messages : 43
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: indiférence

Message par plessis balisson » mer. janv. 02, 2019 5:41 am

bonjour,
Meilleurs vœux à vous toutes et tous pour cette nouvelle année qui s'ouvre à nous.
2019 verras les commémorations du 100éme anniversaire du traité de paix.
Faisons en sorte que ensuite, cette tranche de notre histoire reste présente dans nos esprits et que ce travail permette la transmission aux générations future.
Meilleurs vœux et merci pour votre aide .
Alain

plessis balisson
Messages : 43
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: indiférence

Message par plessis balisson » lun. janv. 07, 2019 7:34 am

Bonjour,

J'aimerai avoir votre avis avant de valider mes recherches sur ce soldat .
J'ai trouvé 2 Olagnier
mais sur le graffiti, le R n'est pas très bien formé.
Ensuite autre interrogation
est ce bien Olagnier, on peut deviner un point entre le O et le L O.Lanie ou Lanier
ou éventuellement un Q Q.Lanié ou Lanier
Pour ma par j'ai opté pour Olanier
est ce Pierre Alexandre Georges né le 10/09/1896 à Nevers
ou
René Gaston né le 01/01/1896 dans l’Oise .
J'irai plus facilement vers ce dernier, mais je n'ai rien pour valider
Pour moi cela reste du domaine de l'intuition, et je ne peux pas m'en satisfaire.
Merci d'avance
Cordialement
Alain
Pièces jointes
1418 olagnier.jpg
1418 olagnier.jpg (94.32 Kio) Consulté 291 fois

CD9362
Messages : 3291
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: indiférence

Message par CD9362 » lun. janv. 07, 2019 9:59 am

Bonjour , vous avez regardé les fiches matricule des noms que vous avez "déterminé " je pense ? une blessures, une hospitalisation sont des indices...Suite aux echanges que voys avez eu avec le Sahma avez vous la possibilité de vérifier les noms ou pas?
Pour ma part je lis Olagnier, possible O.lagnier..

Deux OLAGNIER classe 1916 donc, celui de l'Oise correspond en effet le mieux, il est incorporé au 151e RI ( que vous retrouvez sur d'autres graffitis) au dépôt du 151 d'avril 1915 à Décembre 1915, puis aux armées à partir de décembre 1915 mais puis affecté au 161 e Rien juillet 1916 . Se peut-il que le dépôt d'instruction du 151 e RI en 1915 soit en Bretagne, à Douarnenez ? dans cet hôpital ?
http://www.archinoe.fr/cg60v3/matricule ... =360&h=692#
http://archives.nievre.fr/ark:/60877/a0 ... D6Gc/1/490

a propos du 151e Ri et la Bretagne, voir autre discussion sur le forum
viewtopic.php?t=11710

Meilleurs voeux à vous pour cette année 2019
AD-LINE
Dernière modification par CD9362 le lun. janv. 07, 2019 6:32 pm, modifié 3 fois.

plessis balisson
Messages : 43
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: indiférence

Message par plessis balisson » lun. janv. 07, 2019 11:34 am

Bonjour,
Merci pour avoir pris un peu de votre temps pour me répondre.
Bien sur que j'ai recherché les fiches matricules, c'est bien pour cela que j'ai opté pour le nom Olagnier rené gaston.
Mes contacts avec le sahma de limoge on été assez bref, un contact par mail, suivi d'un contact téléphonique.
Le Samha m'a demandé de leur communiquer une liste de nom avec le plus de renseignements possible.
Après, selon leur disponibilité, ils acceptaient de faire des recherches.
cela va faire 3 semaines, et toujours pas de réponse. Je peux comprendre qu'ils soient un peu débordé.
Cordialement,
Alain

Rutilius
Messages : 12737
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Indiférence.

Message par Rutilius » mar. févr. 12, 2019 2:26 pm

Bonjour,


H.T. n° 43 - Douarnenez - III. - .jpg
H.T. n° 43 - Douarnenez - III. - .jpg (169.58 Kio) Consulté 205 fois



H.T. n° 43 - Douarnenez - I. - .jpg
H.T. n° 43 - Douarnenez - I. - .jpg (127.52 Kio) Consulté 205 fois


H.T. n° 43 - Douarnenez - II. - .jpg
H.T. n° 43 - Douarnenez - II. - .jpg (46.86 Kio) Consulté 205 fois

L’expéditeur de cette carte postale était probablement cet infirmier militaire, qui fut promu au grade de sergent le 21 février 1915 au titre de la 11e Section d’infirmiers militaires :

— CHAVIGNÉ Jean, né le 5 août 1877 à Peyrignac (Lot). [« Cournazac » : lieu-dit de la commune de Peyrignac.] Classe 1897, n° 304 au recrutement de Cahors.

—> https://archives.lot.fr/arkotheque/visi ... m_rotate=F
Bien amicalement à vous,
Daniel.

plessis balisson
Messages : 43
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: indiférence

Message par plessis balisson » mar. févr. 19, 2019 8:54 am

Bonjour a tous,
2 initiales A.G., un matricule de régiment 11 535, 1 régiment le 151éme RI
classe 1916.
est il possible de faire une identification?
Merci d'avance
Alain
Pièces jointes
DSC_0224 f.jpg
DSC_0224 f.jpg (113.5 Kio) Consulté 179 fois

plessis balisson
Messages : 43
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: indiférence

Message par plessis balisson » mar. févr. 19, 2019 8:57 am

Merci pour la réponse concernant l'infirmier Chavigné.
Le tampon précise Hôpital Temporaire N°43
Hors je croyais que le c'était un hôpital complémentaire un HC plutôt qu'un HT.
Alain

Scolari
Messages : 1117
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: indiférence

Message par Scolari » mar. févr. 19, 2019 10:00 am

plessis balisson a écrit :
mar. févr. 19, 2019 8:54 am
Bonjour a tous,
2 initiales A.G., un matricule de régiment 11 535, 1 régiment le 151éme RI
classe 1916.
est il possible de faire une identification?
Merci d'avance
Alain
Bonjour,
en temps de paix, je vous dirais de regarder dans la région militaire de Verdun par rapport au 151e R.I,
donc la 6e Région Militaire : Oise, Ardennes, Meuse, Meurthe et Moselle, Marne, une partie de l'Ainse.
Puis de regarder dans chacun de ses départements, les fiches matricules pour la classe 1916 à la lettre A et G et de visionner chacune des nombreuses possibilités en rapport ou non avec le 151e R.I et une blessure et la combinaison A & G ou G & A, le n° matricule au régiment sera l'élément discriminant et il est né en novembre 1896.
Sans être certain, en temps de guerre, avec l'occupation des territoires, que l'affection fonctionne encore avec les Régions Militaires mais plutot en fonction des besoins en hommes pour l'armée.
Bon courage,
Frédéric

CD9362
Messages : 3291
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: indiférence

Message par CD9362 » mar. févr. 19, 2019 11:07 am

Bonjour
Au sujet de ce soldat né en novembre 1896, si il était décédé à la guerre on aurait pu le retrouver assez facilement. Une recherche avec comme critères : naissance en "novembre 1896" et unité "151e Ri ", sur Mémoires des Hommes donne 24 noms.
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... s_rech.php
Les origines géographiques sont diverses en complément de ce qu'écrit Fréderic: la seine Maritime, la Seine et la région parisienne, la Somme et l'Oise, Le Finistère , Le Maine et Loire et même un de Dordogne ...
Disons que ça donne un panel des jeunes qui ont pu être recrutés au 151e RI en 1916.
Les matricules au corps sont parfois notés, y a avait-il une logique dans l'attribution de ces numéros? J'ai pensé à une numérotation géographique ? Celui du graffiti est 11.535.
Voilà mes résultats ...
Dans la liste des morts le deuxième porte un matricule commençant par 11 (11.813) il est au recrutement de Seine 4e Bureau, mais des hommes de la Somme également ainsi que "GERVAIS"(le nom commençant par G) de Rouen Nord (11.711) alors qu'un autre de Rouen a un matricule commençant par 18... Ceux de Brest commencent par 15...mais je pense que c'est un hasard. Ceux du Morbihan par un 17 mais certains de Paris aussi...
Donc la piste d'attribution de numéros en fonction du bureau recruteur n'est peut-être pas une bonne idée...
Il faut peut-être quand même éplucher les registres de Beauvais, Rouen, Seine 4e Bureau avec comme date de naissance 13 (?) novembre 1896...avec un peu de chance un nom prénom commençant par A(?) G.

J'ai regardé Paris Bureau 4 les nés en novembre 1896 dont le nom commence par A ou G => négatif pas de profil correspondant ( pas de 151e RI)

Cordialement
AD-Line

plessis balisson
Messages : 43
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: indiférence

Message par plessis balisson » sam. févr. 23, 2019 7:30 pm

bonsoir,

j'ai recherché dans toutes les directions, en variant l’orthographe , le premier mot en prénom et en nom.
et réciproquement. Aucune réponse pouvant s'y rapprocher.
C'est sans doute un soldat du 151éme RI, de la 25 éme compagnie, mais hélas, il n'avait pas anticipé le fait que 100 ans plus tard, quelqu'un allait essayer de l'identifier.
Était il soldat, personnel de santé? pas de réponse.
Peut être avez vous ou aurez vous une autre approche que la mienne.
Avec mes remerciements,
Cordialement
Alain
DSC_0215.jpg
DSC_0215.jpg (74.88 Kio) Consulté 98 fois

Répondre

Revenir à « SERVICE SANTE »