que signifie?

Évocation de parcours individuels
Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 976
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

que signifie?

Message par lignard2 » mer. déc. 05, 2018 2:13 pm

Bonjour à Toutes et à Tous,

je recherche la signification de "mis en non activité par retrait d'emploi"?

Merci de vos réponses;

Et....

Au 148ème ri, une frange importante d'officiers sont issus du rang. Soldat, sous-officier puis école d'officiers" et plusieurs restent même dans le régiment dans lequel ils avaient fonctionné comme sous-officiers.

1) quelles sont les écoles qui forment ces sous-officiers à la fonction d'officiers? Il y a Saint Maixant
d'autres???

Cordialement
Lignard2

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2208
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: que signifie?

Message par michelstl » mer. déc. 05, 2018 8:46 pm

Bonjour

Des écoles et centres de formation

- Cours de Commandements de Compagnies
- les Centres d’Instructions d’Armée, entre autres:
...............- Centre, ou camp d’instructions de Cousances-aux-Forges
- les Centres d’Instructions Divisionnaires
- Centre d’instruction d’élèves Aspirants
...............- à Issoudun
...............- de Joinville
...............- de Saint-Maixent
...............- de Saint-Cyr
- Centre Mont-Frénet : hôpital chirurgical de campagne créée en 1915 /
- les Écoles d’Artillerie
- École d’application de l’Artillerie et du Génie
- École des Sous-Officiers de l’Artillerie et du Génie
- École d’Administration de Vincennes
- École d’application de Cavalerie
- École Militaire Préparatoire de Cavalerie
...............(formation des enfants de troupes, fils de cavaliers de 13 à 18 ans afin de devenir Sous-Officier de Cavalerie)
- École centrale de pyrotechnie militaire
- École normale de gymnastique
- École militaire d’Infanterie
- École militaire préparatoire
- École de médecine et de pharmacie militaires
- École d’application des poudres et salpêtres
- les Écoles régimentaires du Génie: entres autres: à Arras
- École supérieure de guerre

Salutations
Michel

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2208
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: que signifie?

Message par michelstl » jeu. déc. 06, 2018 4:02 am

Bonjour

... à mettre en relation avec la GG / tenter de trouver un document de l'époque de la GG

Statut général des militaires (SGA) 2003

art. 48 page 26 Retrait d'emploi
art. 57 page 30 Non-activité
https://fr.calameo.com/read/000413241a67178ba01e0

Projet de loi portant statut général des militaires 2005
art. 54 Non-activité
art. 59 Retrait-d'emploi
https://www.senat.fr/rap/l04-154/l04-15 ... tml#toc148

https://www.senat.fr/rap/l04-154/l04-15428.html

voir aussi d'autres explications en recherchant avec l'outil de recherche dans les documents suggérés.

Salutations
Michel

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 976
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: que signifie?

Message par lignard2 » jeu. déc. 06, 2018 9:15 am

Bonjour,

merci de vos réponses,
les dossiers de ces officiers ne renseignent pas le nom des écoles fréquentées. Comme ce sont des officiers d'infanterie (et plus particulièrement ceux du 148ème ri) , je peux déjà supprimer plusieurs écoles (artillerie, cavalerie, génie....) Je penche plutôt sur celle qui aurait le même statut que Saint-Maixant.
sauf Saint-Cyr car pour Saint-Cyr, le classement du candidat est renseignée (ex: 117ème sur 456 aspirants).
Merci
Cordialement
Lignard2
Pour ceux que cela intéresse, les différents drapeaux des régiments... il manque le 148ème...
Vincennes, les drapeaux
vincennes drapeaux.jpg
vincennes drapeaux.jpg (134.02 Kio) Consulté 166 fois

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2179
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: que signifie?

Message par b sonneck » jeu. déc. 06, 2018 10:14 am

Bonjour,

La mise en non-activité d'un officier par retrait d'emploi était, dans les décennies précédant la Grande Guerre, une sanction disciplinaire, prononcée par le ministre. L'officier ainsi privé d'emploi restait dans ses foyers et ne percevait plus que la moitié de sa solde.
Généralement, cette sanction n'était pas définitive et il était d'usage de réintégrer l'intéressé après un délai de quelques mois, si les écarts de comportement qui avaient justifié la mesure avaient été corrigés. En tout état de cause, cette position ne pouvait être maintenue plus de trois ans et un conseil d'enquête devait alors statuer sur le sort définitif de l'officier : réintégration, réforme ou mise à la retraite d'office s'il avait acquis les droit nécessaires.

C'est du moins ce que j'ai pu observer à la consultation de plusieurs centaines dossiers d'officiers ayant servi dans la période 1802-1920, dont j'avais eu à faire la notice biographique il y a quelques années.

Cordialement,

Bernard

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 976
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: que signifie?

Message par lignard2 » jeu. déc. 06, 2018 10:54 am

Bonjour Bernard

la leçon (en 1910) aura porté ses fruits car cet officier aura une conduite plus qu'exemplaire durant toute la campagne. Plusieurs fois cité sur le front en France et en Orient.
Un écart de jeunesse?
Une vie amoureuse dissolue....
Des idées incompatibles avec la vie militaire?
Les raisons sont multiples et n'entrent pas dans la recherche.
Cordialement
Lignard2

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2179
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: que signifie?

Message par b sonneck » jeu. déc. 06, 2018 11:55 am

Rebonjour,

Parmi les motifs rencontrés dans les dossiers, il y avait souvent les dettes trop nombreuses et récurentes, entraînant des plaintes répétées des créanciers, ce qui portait atteinte au renom du corps des officiers et donc de l'armée en général. Mais j'ai également observé quelques cas particuliers plus "pittoresques" :

- un officier qui battait sa femme, ce dont tout le monde se contrefichait, jusqu'au jour où elle a déboulé dans la rue, le nez en sang et ameutant le quartier. Intervention du commissaire de police, puis du sous-préfet ; scandale en public, ce que l'autorité militaire n'a jamais apprécié. Le brutal a été réintégré 6 mois plus tard, ailleurs quand même.

- un capitaine de zouaves affecté à l'armée de la Loire en 1870, qui était sorti des rangs lors d'une revue à la fin de septembre, en agitant son sabre et en criant "Vive la République", ce que le général d'Aurelle de Paladines, alors commandant en chef de ladite armée, n'avait pas du tout apprécié… Il a été réintégré deux mois plus tard comme commandant supérieur des gardes nationaux mobilisés de la Mayenne avec le grade provisoire de colonel, mais l'époque était particulière.

Cordialement,

Bernard

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 976
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: que signifie?

Message par lignard2 » jeu. déc. 06, 2018 1:46 pm

Re re
Un autre également.... mais par après condamné par le conseil de guerre en 1917, au QG de la 5ème armée à 5 ans de prison et destitution. relâché après 3 ans
c'est le seul officier du 148ème a être passé devant le conseil de guerre....
cordialement
lignard2

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2208
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: que signifie?

Message par michelstl » jeu. déc. 06, 2018 3:33 pm

Bonjour
... à propos de certaines écoles:

École supérieure de guerre
créée en 1876 / ferme pour une temps pendant la Guerre et réouvre le 1er novembre 1919
* Remarque - Les hommes admis en 1914, ayant passé l’examen d’admission, se verront leur formation interrompue à la mobilisation générale du mois d’août pour rejoindre leur poste respectif.

ÉSM École Spéciale Militaire de Saint-Cyr
2 août 1914; l’école fermait pour un temps
Le sort des admissibles déclarés reçus de 1914 expliqué dans le texte
«Le bronze représentant le Sous-Lieutenant Paul Borgnis-Desborges»
« … La promotion de « La Grande Revanche » a été constituée par les élèves admissibles au concours de 1914.
Tous ont été déclarés admis avant la fin des épreuves orales qui devaient initialement se poursuivre jusqu’en septembre. A l’exception de quelques-uns, impatients d’en « découdre », qui s’engagent comme simples soldats dès les premiers jours du conflit, ils sont pour la plupart formés dans l’urgence dans des pelotons spéciaux créés en août. Leur formation intensive dure seulement quatre mois au terme desquels on leur délivre un brevet de chef de section. Ils sont nommés sous-lieutenant à titre temporaire à compter du 5 décembre 1914, avant de rejoindre le front, où le besoin en officiers est pressant. Les survivants reviennent à Saint-Cyr en 1919 pour terminer leur formation. Cette promotion, la plus nombreuse de l’histoire de l’Ecole Spéciale Militaire, a été décimée à plus de 50%. Sur 797 élèves, 344 seulement ont survécu à la Grande Guerre. …»
Extrait de : http://www.st-cyr.terre.defense.gouv.fr ... -Desbordes
Avril 1915; l’école est transformée en Centre d’Instruction d’Élèves Aspirants: C.I.E.A. qui fermera en 1918 (quatre promotions de guerre en émaneront)

Salutations
Michel

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2208
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: que signifie?

Message par michelstl » jeu. déc. 06, 2018 3:43 pm

re-bonjour
Le drapeau vu ici entre autres
http://www.archinoe.net/v2/ad85/visuali ... 1&type=100
Salutations
Michel

P.S. La photographie qui suit avec les officiers à été étudiée sur le forum (de mon souvenir)

Répondre

Revenir à « Parcours »