Prisme 1418, précis de justice militaire.

Avatar de l’utilisateur
bernard larquetou
Messages : 1362
Inscription : mer. oct. 05, 2005 2:00 am

Prisme 1418, précis de justice militaire.

Message par bernard larquetou » ven. nov. 16, 2018 9:00 am

Bonjour,

Prisme vient de publier un nouveau sujet intitulé "Précis de justice militaire durant le conflit 14/18", faisant la synthèse des articles déjà publiés, présentant les différentes catégories de conseils de guerre et l'évolution de la justice militaire :

http://prisme1418.blogspot.com/

Ci-dessous l'un des tableaux figurant dans ce nouvel article.
comparatif fusillés-1.JPG
comparatif fusillés-1.JPG (81.79 Kio) Consulté 1469 fois
Bonne lecture.
Cordialement,

Bernard Larquetou

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2776
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Prisme 1418, précis de justice militaire.

Message par air339 » jeu. nov. 22, 2018 6:16 pm

Bonjour,



Il convient une nouvelle fois de saluer l'immense travail de recherche, de présentation et de statistique réalisé par Prisme 1418 à partir des archives militaires. Bravo pour l'ensemble !

Un bémol, les conclusions concernant le pouvoir politique semblent sortir du cadre de l'approche rigoureuse des recherches...


Bien cordialement,


Régis

garigliano1
Messages : 707
Inscription : dim. nov. 18, 2007 1:00 am

Re: Prisme 1418, précis de justice militaire.

Message par garigliano1 » ven. nov. 23, 2018 12:55 pm

Bonjour Régis

Au nom des membres du Prisme, je vous remercie pour vos appréciations. Même si le général BACH n’est plus là, il aurait été sensible à vos commentaires sur le travail qu’il avait entrepris depuis sa nomination à la tête du Service Historique de l’Armée de Terre. Travail sur les fusillés que Prisme s’efforce de poursuivre et qui est loin d’être fini quand on voit ce qui peut paraitre régulièrement dans la presse ou dans les médias.

Jusqu’à la fin avril 2017, le général s’est toujours fait un devoir de répondre à chacun de ses interlocuteurs qu’il soit historien ou citoyen ordinaire. Vous soulignez un bémol au sujet du pouvoir politique :

-s’il s’agit du poids du politique dans le fonctionnement de la justice militaire. Ce graphique avait été réalisé à sa demande car des publications comme celle de l'historien Offenstadt ou du livre de Mathieu expliquaient qu’il existait une corrélation entre les pointes de condamnés à mort/fusillés et les grandes batailles comme Verdun. Or, en particulier en 1918, lors des batailles offensives et défensives, les pertes ont été aussi élevées que pour Verdun par exemple (voir le rapport Marin, même si les pertes sont sans doute encore plus élevées comme l'a écrit Antoine Prost) alors que le nombre de fusillés en 1918 est faible. Cette explication n’était donc pas probante. Le général avait compris que les décrets successifs de 1914, ont complétement désactivé le contrôle du pouvoir politique sur le fonctionnement de la justice militaire. Son idée a été de le représenter sur un graphique sur lequel on voit d’abord l’enchainement de la désactivation puis, à travers les différentes phases, la reprise en main du pouvoir politique sous l’impulsion de députés comme Meunier malgré de fortes oppositions parlementaires. Le général pensait que cette reprise en main aurait pu avoir lieu dès le 1er trimestre 1915.

-mais je pense qu’il s’agit du dernier paragraphe. Le général terminait souvent un article par une digression sur l’actualité (quand elle s ‘y prêtait). Pour faire participer le général à cet dernier article, nous avons reproduit quelques lignes de son dernier article écrit en avril 2017 qui sont critiques vis-à-vis de l’action du pouvoir politique lors des 3 premières années du centenaire. Le général était bien placé pour en parler, il état membre du comité scientifique du centenaire après avoir un des rédacteurs du rapport sur le centenaire d'octobre 2013. Certes, ce dernier paragraphe s’écarte un petit du cadre de l’article mais c’était aussi l’occasion de rappeler ses idées. Car l’article du général publié par la nouvelle revue d’histoire va bien au-delà de la simple question concernant l’action du gouvernement sur ces célébrations.

Bien Cordialement

yves
http://prisme1418.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2776
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Prisme 1418, précis de justice militaire.

Message par air339 » mar. nov. 27, 2018 6:05 pm

Bonjour Yves,



Merci d'avoir apporté une réponse à une remarque toute marginale sur les conclusions de Prisme 1418.
Mon interrogation se porte sur la responsabilité du pouvoir politique par son absence de contrôle, face aux coups de force d'A. Millerand et l'obstruction de l'EM à tout contrôle. Mais c'est un autre chantier !


Cordialement,


Régis

garigliano1
Messages : 707
Inscription : dim. nov. 18, 2007 1:00 am

Re: Prisme 1418, précis de justice militaire.

Message par garigliano1 » jeu. déc. 13, 2018 8:10 pm

Bonsoir à tous

Nous l'avions pas mentionné mais Prisme possède un compte Tweeter

https://twitter.com/prisme1418

Cordialement

yves

http://prisme1418.blogspot.com/

garigliano1
Messages : 707
Inscription : dim. nov. 18, 2007 1:00 am

Re: Prisme 1418, précis de justice militaire.

Message par garigliano1 » sam. févr. 16, 2019 12:54 pm

Bonjour à tous

Prisme a procédé à une mise à jour quantitative concernant quasiment tous les tableaux et graphiques présentés dans l’article "Précis de la justice militaire"

http://prisme1418.blogspot.com/2018/11/ ... nt-le.html

poids du politique V5.JPG
poids du politique V5.JPG (122.33 Kio) Consulté 810 fois
Cordialement

yves

http://prisme1418.blogspot.com/

garigliano1
Messages : 707
Inscription : dim. nov. 18, 2007 1:00 am

Re: Prisme 1418, précis de justice militaire.

Message par garigliano1 » dim. mars 17, 2019 6:34 pm

Bonjour à tous

En complément du précédent graphique et pour montrer l'importance de la période de l'exceptionnalité du recours en grâce, Prisme a ajouté un texte à son article "Précis de Justice Militaire"

http://prisme1418.blogspot.com/2018/11/ ... nt-le.html

pol5.jpg
pol5.jpg (201.29 Kio) Consulté 530 fois
Ainsi la période en rouge au cours de laquelle le contrôle politique était désactivé rassemble 64% des fusillés dans la zone des armées.

Cordialement

yves

http://prisme1418.blogspot.com/

garigliano1
Messages : 707
Inscription : dim. nov. 18, 2007 1:00 am

Re: Prisme 1418, précis de justice militaire.

Message par garigliano1 » sam. avr. 13, 2019 10:30 am

Bonjour à tous

Pour agrémenter cet article, Prisme y a introduit une capture d'image de la dépêche "très confidentielle" du 11 juin 1917 du Ministre de la Guerre Painlevé concernant la suspension du recours en grâce.

Cordialement

Yves

http://prisme1418.blogspot.com/

Répondre

Revenir à « sur le NET »