Epée ou sabre dans l'artillerie

Avatar de l’utilisateur
zabmarcus
Messages : 1217
Inscription : dim. janv. 25, 2015 1:00 am
Localisation : Besançon

Re: Epée ou sabre dans l'artillerie

Message par zabmarcus » jeu. nov. 08, 2018 10:03 am

Bonjour,
Merci à tous les participants de ce sujet m'intéressant et dans lequel j'apprends.
A bientôt Marc
Sois le changement que tu veux voir dans le monde (ghandi)

Avatar de l’utilisateur
mamleatoul
Messages : 43
Inscription : mer. août 15, 2012 2:00 am

Re: Epée ou sabre dans l'artillerie

Message par mamleatoul » jeu. nov. 08, 2018 1:39 pm

Bonjour,

Merci à vous pour cette discussion fort intéressante.
Sujet que j'ai proposé parce que je suis en possession d'une épée (mais hélas pas de son fourreau), venant de mon grand-père, qu'il aurait échangée (quand ?) avec un copain contre son propre sabre, sans doute ressemblant à ceux de vos photos.
L'épée ressemble en tout point aux sabres que vous montrez, sauf, bien sûr, que la lame (89 cm) est droite. D'après mes recherches il s'agirait d'un modèle 1882 (?)

Je me demandais comment il avait pu l'avoir conservée, je suppose, d'après que ce que vous dites, qu'il l'avait acheté.
Vu le poids, je comprends qu'il ne l'avait pas au front.

Vous dites qu'un maréchal des logis était équipé d'un pistolet, je pense donc qu'il n'avait pas de fusil ?

Cordialement

MamLéa, petite fille du maréchal des logis Faye Roche (62e puis 63e puis 66 RAC), blessé une première fois à ND de Lorette en 15, et une seconde fois en 17 dans un lieu indéterminé. Son gazage n'est pas mentionné sur sa fiche matricule, superbe document… à rallonge.

Pour avoir une idée du prix d'un sabre, sait-on quel était le montant de la solde d'un tel soldat ?
Non imultus premor (Qui s'y frotte s'y pique)

bernard berthion
Messages : 3053
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: Epée ou sabre dans l'artillerie

Message par bernard berthion » jeu. nov. 08, 2018 3:02 pm

Bonsoir Guy François,
Bonsoir Régis,

je vous remercie de vos explications si bien détaillées.
Cordialement BB
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Epée ou sabre dans l'artillerie

Message par air339 » sam. nov. 10, 2018 10:58 am

Bonjour,




Le "Livre du gradé d'artillerie", 1916, librairie Militaire Berger-Levrault, illustre les éléments donnés précédemment par Guy François.

Sur l'armement :
armement artillerie.jpg
armement artillerie.jpg (34.9 Kio) Consulté 100 fois

Donc pour les hommes non montés, le mousqueton et sa baïonnette :

mousqueton artillerie.jpg
mousqueton artillerie.jpg (46.71 Kio) Consulté 100 fois
baionnette artillerie.jpg
baionnette artillerie.jpg (34.9 Kio) Consulté 100 fois

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Epée ou sabre dans l'artillerie

Message par air339 » sam. nov. 10, 2018 11:01 am

suite


Pour les hommes montés, le revolver mle 1873 ou 1892 :
revolver 1873.jpg
revolver 1873.jpg (55.37 Kio) Consulté 99 fois
revolver 1892.jpg
revolver 1892.jpg (52.28 Kio) Consulté 99 fois

Et le sabre :

sabre artillerie.jpg
sabre artillerie.jpg (46.67 Kio) Consulté 99 fois

Cordialement,


Régis

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Epée ou sabre dans l'artillerie

Message par air339 » sam. nov. 10, 2018 12:07 pm

Pour Mamléatoul,


Tirés de l"Instruction sur l'armement" de 1924, ces deux descriptions de sabres à lame droite :

Le modèle 1882, avec 3 longueurs de lames

sabre mle 1882.jpg
sabre mle 1882.jpg (100.42 Kio) Consulté 94 fois

Le modèle 1822 transformé (il peut ressembler à première vue au 1882, sa "coupe en a" permet de facilement le distinguer).
sabre 1822 T.jpg
sabre 1822 T.jpg (97.92 Kio) Consulté 94 fois

Un maréchal des logis perçoit 73 cts/jour au début de la guerre, solde revue progressivement à la hausse au cours de la guerre (environ 1 franc en 1916). Si en 1914 un sabre lui coûte 34 F et un revolver mle 1892 45 F, (tarifs du catalogue de la Manufacture), ces tarifs aussi sont revus à la hausse au cours de la guerre...


Cordialement,

Régis

Avatar de l’utilisateur
mamleatoul
Messages : 43
Inscription : mer. août 15, 2012 2:00 am

Re: Epée ou sabre dans l'artillerie

Message par mamleatoul » mar. nov. 13, 2018 6:01 pm

Merci à vous pour ces renseignements et documents.

Le sabre de cavalerie, droit, c'est tout à fait celui que je possède.

Cordialement
MamLéa
Non imultus premor (Qui s'y frotte s'y pique)

Répondre

Revenir à « Artillerie de tranchée »