Ce n'est pas fini.

Répondre
Avatar de l’utilisateur
KiGanshu
Messages : 258
Inscription : dim. nov. 23, 2008 1:00 am

Ce n'est pas fini.

Message par KiGanshu » ven. nov. 02, 2018 9:41 am

Bonjour,

A la proximité de l'armistice alors que le dernier "tué à l'ennemi" vient d'être cité, je voudrais citer ici un extrait de mon blog sur le 217ème R.I. au 03/11 :

"Je voudrais profiter de ce vide du JMO SS pour évoquer la recherche que j'ai faite sur un blessé de la liste parue hier. Il s'agit de Jacques, Adrien PILEYRE de Culhat(63). Avec son nom et sa classe dans cette liste, il est aisé de trouver sa fiche matricule. Qu'y apprend-on ? : il a terminé sa guerre le 20 Juilllet 1919, proposé pour pension à 90% en 1920 pour "Sclérose sommet gauche et vision oeil gauche", à nouveau pour pension à 75% le 9/3/1922 pour "troubles visuels par kératite éruptive plus accusée à gauche, bronchite scléreuse, bactério négative".

Il est décédé à 35 ans le 1er Novembre 1922 à Saint-Beauzire (63)

J'ai beaucoup évoqué les hommes nommément Morts Pour la France dans cette histoire, mais pour touts ces officiels, combien de Jacques PILEYRE (3 citations, croix de guerre) vont mourir dans les années qui suivent, combien d'autres verront leur vie abrégée par ces épreuves?

Ayons aujourd'hui une pensée pour ceux qui ont prolongé leurs souffrances en des temps où la joie revenait au coeur des autres qui les ont rapidement enfouis, honteux, dans une mémoire que l'on ne voulait plus rouvrir."


Tout est dit et c'est encore vrai de nos jours. Je suis un anti-militariste convaincu, mais je respecte et j'honore ceux qu'on envoie faire le sale boulot à notre place.

Vu le nombre de blessés, je ne pense pas être en état de faire cette étude pour chacun du 217ème, mais je tiens à les englober tous dans cet hommage.

Dominique

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Ce n'est pas fini.

Message par air339 » ven. nov. 02, 2018 10:47 am

Bonjour,


Je souscrit à vos propos, les souffrances ne s'arrêtent pas toutes au 11 novembre' à 11h : ni victoire ni joie pour le peuple, seulement la fin d'un cauchemar.

Les années d'après-guerre sont des années de souffrances pour les mutilés, les traumatisés, les 600 000 veuves, les 800 000 orphelins, les millions de parents, de frères, de soeurs.

Le 11 novembre c'est aussi une pensée pour ces générations.


Cordialement,

Régis

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3592
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: Ce n'est pas fini.

Message par stcypre » lun. nov. 05, 2018 6:13 am

Bonjour,

Et voilà encore une fois on oublie les prisonniers de guerre !!!
J. Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Ce n'est pas fini.

Message par air339 » lun. nov. 05, 2018 7:16 am

Bonjour Jean-Claude,


Les prisonniers ne sont pas oubliés, pas plus tard qu'hier :

viewtopic.php?f=18&t=25335

J'y ai une pensée pour mon grand-père maternel, même s'il s'agit d'une autre guerre...


Bien cordialement,

Régis

p Lamy
Messages : 964
Inscription : ven. juin 01, 2007 2:00 am

Re: Ce n'est pas fini.

Message par p Lamy » jeu. nov. 08, 2018 12:53 pm

Bonjour à tous,

relevé au cimetière de Lesse (Moselle), cette tombe isolée parmi toutes les tombes familiales :

Alphonse Beunier
Invalide de guerre
1894 - 1928

...Sans commentaire.
Et de surcroît, vraisemblablement gravement blessé sous l'uniforme des soldats du Kaiser.
Une de mes anciennes voisines mosellanes, décédée depuis, avait aussi perdu son père dans les années 20, décédé des suites d'un gazage durant la grande guerre, aussi comme soldat allemand.

Ayons effectivement une énorme pensée pour ces victimes, parfois décédées bien après 1918, et pour leurs familles.

Cordialement.
P. Lamy
"C'est le Vin qui a fait gagner la Guerre"
Jean-Louis Billet, agent de liaison au 70e BACP

noon
Messages : 30
Inscription : dim. déc. 24, 2017 1:00 am

Re: Ce n'est pas fini.

Message par noon » jeu. nov. 08, 2018 2:04 pm

Bonjour,

et tous ses soldats, et civils, morts de la grippe espagnole.
Beaucoup moururent loin de chez eux bien après le 11 novembre.

Quelle détresse pour leurs familles qui, une fois la guerre terminée, attendaient impatiemment leur retour.

Amicalement,

Nicolas.

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2169
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Ce n'est pas fini.

Message par b sonneck » jeu. nov. 08, 2018 2:42 pm

Bonjour,
les souffrances ne s'arrêtent pas toutes au 11 novembre' à 11h : ni victoire ni joie pour le peuple, seulement la fin d'un cauchemar.
Assertion non confirmée par la presse locale qui relate au contraire les manifestations de joie collective à Laval et à Mayenne, manifestations qui se prolongent, dans ces deux viles, jusque tard dans la soirée.

Cordialement

Bernard

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2151
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Ce n'est pas fini.

Message par michelstl » sam. nov. 10, 2018 5:20 pm

Bonjour

le monde après le 11-11-1918 et 1919 fut-il différent d'avant 14

en 2018... ce n'est pas fini ...

depuis (et avant) , les guerres n’ont jamais cessé

que de se souvenir...

ne sommes-nous tous pas orphelins, appelant l’existence…

relevons les morts, tous, et avec eux, honorons la paix

Cordialement
Michel

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Ce n'est pas fini.

Message par air339 » sam. nov. 10, 2018 5:56 pm

Bonjour Michel,


Et pourtant, SDN, ONU, que d'espoirs déçus ! Mais l'Histoire n'est pas finie et il faut toujours espérer des lendemains meilleurs !


Pour Bernard, dont je n'avais pas vu le message, vous avez tout à fait raison, autant la presse que les contemporains ont relevé la liesse des grandes villes le 11, et pas qu'en France.

Mon propos visait à rappeler que la fin de la guerre, ou du moins l'armistice, n'a pas fait oublier les malheurs.
Quelques sources : Bruno Cabanes, "la victoire endeuillée", Jacques Meyer, "Le 11 novembre", Antoine Prost, "Les anciens combattants et la société française", et dans ma famille, les décès de Léon en août 1918, Georges en septembre, Louis en octobre : lors des repas du dimanche, les "anciens" n'ont jamais évoqué de joie ou de fête pour la fin de l'épreuve, la seule personne qui m'ait parlé de cet aspect avait 14 ans en 1918, sa mère avait alors fabriqué un drapeau à l'aide de plusieurs tissus (drapeau qui m'a été donné, que j'ai prêté, qui n'est jamais revenu...).


Cordialement,

Régis

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3133
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Ce n'est pas fini.

Message par monte-au-creneau » lun. nov. 12, 2018 7:14 pm

Bonjour,

Le XXe siècle fut vraiment celui de l'horreur ! Celui des guerres, des pogromes, des déportations, des massacres, des exterminations, des famines, des camps, des exécutions... Leurs commanditaires ne furent que les seuls Puissants et les seuls Militaires. En 1914, le peuple n'aspirait qu'à vivre en paix, à l'ombre du clocher, loin de toute vie politique qui ne transparaissait que par les journaux. La vie des gens ne dépassait pas leur village, leur canton, mais, du jour au lendemain, sans autre forme d'avertissement, ils ont du obéir aux ordres de ces Puissants et de ces militaires pour basculer leur vie ordinaire d'agriculteur, d'employé ou d'ouvrier, tout abandonner du jour au lendemain, pour devenir militaire ! Honte à Guillaume-2 qui est mort dans son lit ! Honte à tous ces gens-là qui sont tous morts dans leur lit après avoir fait tuer des millions d'hommes ! Et sans oublier les estropiés, les gazés, les fous qui n'ont jamais retrouvé la mémoire, les alcooliques, ceux qui en sont sortis violents ... ou cocus...

Quant à l'euphorie du peuple du 11/11, elle n'a eu lieu qu'à l'arrière, dans les villes. On dit que sur le front, il n'y a eu aucune manifestation d'euphorie. Les images qui montrent des soldats joyeux et hilares acclamant l'armistice sont, parait-il, des reconstitutions tournées pour faire bonne figure ! Telles celles où on voit un sammies qui échange son casque brodie contre la feld-mutze d'un vieil Allemand, tous deux hilares.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »