comparaison rapide artillerie UK /France au début de la Guerre

jeb
Messages : 21
Inscription : mar. nov. 28, 2017 1:00 am

comparaison rapide artillerie UK /France au début de la Guerre

Message par jeb » sam. oct. 13, 2018 8:30 pm

Bonjour /Bonsoir à tous et toutes.

Sur ce forum, il y a plusieurs comparaisons (notamment de Guy François) sur l’artillerie française et l’artillerie allemande en 1914.
Il me semble intéressant de soulever le débat sur une comparaison entre l’artillerie française et celle de son allié britannique au début de la guerre.

Certes, c’est assez difficile car du fait de la taille de l’armée, le parc d’artillerie britannique est beaucoup plus restreint que ceux des Français/Allemands/ Austro-Hongrois/Russes. On compare (un peu) des carottes avec des patates.

Je vois plusieurs éléments intéressants à cette comparaison (hormis la taille).
Toutes les contributions sont les bienvenues, surtout si je fais une bourde.

1) Points forts de l’artillerie britannique par rapport à la française.

Contrairement aux Français, les Britanniques ont des obusiers rattachés à leurs divisions.
Ces obusiers de 4,5 pouces (BL 4.5 inch Mk.I Howitzer / 114mm) sont à même de s’opposer à leurs équivalents divisionnaires allemands (10,5 cm Feldhaubitze 98/09). La France a regroupé ses obusier aux niveau de ses Armées (120mm C Mle 1890 Baquet et 155mm CTR Mle 1904)et laissé les 75mm de campagne au niveau divisionnaire et des corps d’armée.
Par ailleurs le 4,5 pouces a un système de frein et de récupération plus moderne que les 120mm Baquet.

La France a adopté avant Août le matériel de 105mm Long 1913 Schneider, mais ne l’a toujours pas reçu aux Armées, si ce n’est le matériel d’essai. Les Britanniques ont en revanche reçu une quarantaine (pas tous disponibles) de canon de 60 livres (BL 60 Pdr MK. I Gun).

Le matériel Long de « substitution » concerne en le 120mm Long 1878 de Bange en France et le canon de 4,7 pouces pour les troupes du Royaume-Unis (QF 4.7 inch Mk.I Gun). Le 4,7 pouces possède un système de frein/récupération, quoique très imparfait, contrairement au 120mm de Bange.

2) Points forts français.
Les 155mm CTR mle 1904 et même les 155mm C mle 1890 Baquet sont plus moderne et portent plus loin que l’obusier de 6 pouces 30 CWT britannique ( BL 6 inch 30 CWT Howitzer MK.I ). Le système de récupération du 6 pouces est primitif et fait à partir de ressorts.

Les canons de campagne de 18 et 13 livres n’avaient pas d’obus explosifs en approvisionnement contrairement au 75mm de campagne.

C’est une supposition de ma part, mais les obus allongés français devaient avoir une charge en explosif plus importante que leurs équivalents britanniques.

3) Divers
Aucun des deux alliés n’a d’équivalent (moderne) aux 13cm, 21 cm et 42cm allemands. Cependant les Français utilisaient les vielles pièces de Bange (155mm Long, 220mm et 270mm)

Le canon de 6 pouces Mk.VII sur affut bois rigide Percy Scott est quasi équivalent au 155mm Long 1877 de Bange. Il me semble que la Royal Foot Artillery ne les a déployés qu’en 1915.


Au final, mon estimation personnelle est que l’artillerie britannique est plus avancée que celle de la France, mais manque tout autant de pièces de longue portée et d’artillerie lourde de siège.
Cela reste assez superficiel.


Meilleures salutations et cordialement.
Joseph

Répondre

Revenir à « Artillerie »