Chattancourt, tombe mystère...

jfvoisin
Messages : 3
Inscription : sam. mai 26, 2018 10:08 pm

Chattancourt, tombe mystère...

Message par jfvoisin » mar. août 07, 2018 2:20 pm

Bonjour à toutes et à tous,
Cela fait 2 ans que je retrace le parcours de mon arrière-grand-père Auguste Blanche VOISIN, né le 25 juin 1878 à Nogent-le-Rotrou. Une vie mouvementée que j'ai pu retracer de sa naissance à sa mort, même si quelques zones d'ombres subsistent. Et entre autres zone d'ombre, il y a son lieu d'inhumation !

Soldat de 2ème classe au sein du 267è RI, il est décédé le 24 mai 1916 à Cumières-le-Mort-Homme, "tué à l'ennemi". Aucune trace d'un dossier à son nom dans les Archives Médicales de l'armée, il est donc mort sur le coup.
Son acte de décès dans le registre d'état civil du régiment, signé par deux témoins, est rédigé le 3 juin. J'ai pu le consulter aux Archives Nationales.
Puis, son acte de décès a été transcrit dans le registre d'état civil de la dernière commune où il vivait, à Noyant-la-Gravoyère, le 7 juillet suivant. Enfin, son nom fut inscrit sur le monument aux morts de cette commune.

Ensuite, mystère ! Le nom d'Auguste ne semblant figurer dans aucun relevé de nécropoles, je pensais son corps détruit (bombardement ante ou post-mortem, tombe provisoire perdue ou oubliée, etc…). Mais il y a quelques jours, voici qu'on retrouve dans les archives familiales un vieux billet de train offert par l'Etat à la veuve d"Auguste, en 1939, avec pour but la "visite annuelle de la tombe d'un militaire mort pour la France". La destination du billet : Chattancourt.

Mais alors qu'est-ce que cela signifie ? La nécropole de Chattancourt a été créée juste après la guerre, pour regrouper quelques cimetières alentours, notamment celui du Bois de Montzéville et certainement quelques cimetières provisoires. Puis d'autres corps encore y ont été réinhumés en 1982. Mais le relevé de cette nécropole ne mentionne pas le nom d'Auguste, et il ne semble y avoir ni ossuaire ni tombe de soldat inconnu. Du coup je suis perdu : Ce billet de train tend à prouver qu'il y a eu une tombe à son nom, n'est-ce pas ? Son nom a-t-il été oublié des relevés lors d'un transfert ? Mais dans ce cas où est-il ?

De façon plus générale, mon interrogation se résume ainsi : mais où donc est enterré Auguste Blanche VOISIN ? :?: Je suis sûr qu'après autant de temps, une rencontre avec sa descendance lui ferait plaisir !

Merci de m'avoir lu, et merci pour votre aide !
Pièces jointes
Billet de train Noyant - Chattancourt.jpg
Billet de train Noyant - Chattancourt.jpg (53.65 Kio) Consulté 253 fois

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3093
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Chattancourt, tombe mystère...

Message par monte-au-creneau » dim. août 12, 2018 3:14 pm

Bonjour,

Puisque son acte de décès est signé par les 2 témoins requis, c'est en effet que son corps a été identifié (et probablement inhumé alors).

A)- Mais s'il ne se retrouve pas dans une tombe militaire recensée, c'est sans doute parce que sa tombe initiale a ensuite disparu, bouleversée et détruite par un bombardement du lieu où il était enterré et il n'a pas été ensuite retrouvé. Les Britanniques, Eux, dans leurs cimetières posent des stèles "connu pour avoir été enterré ici" quand la tombe de l'un des leurs a ensuite été détruite par un bombardement.
B)- Autre éventualité : La trace de la tombe initiale s'est perdue, son nom a été égaré et il a été ré-inhumé en tant qu'inconnu après relevage de sa tombe initiale.

Pour le billet de chemin de fer : Il me semble que la famille a droit au billet de train annuel et gratuit pour un "disparu" qui n'a pas de sépulture connue : la destination du billet de train est un cimetière militaire proche du lieu de disparition, où il est probable qu'il a été enterré si sa dépouille a été retrouvée.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

jfvoisin
Messages : 3
Inscription : sam. mai 26, 2018 10:08 pm

Re: Chattancourt, tombe mystère...

Message par jfvoisin » dim. août 12, 2018 6:17 pm

Merci beaucoup pour cet éclaircissement.

Moi qui pensais qu'il restait un espoir pour que sa tombe existe mais ne figure pas sur les différents relevés…

Cependant, il me semble que la nécropole de Chattancourt ne comprend aucune tombe de soldat inconnu, ni aucun ossuaire (je me trompe peut-être). Mais alors dans ce cas, pourquoi envoyer une veuve et son fils en recueillement dans un cimetière où aucune tombe ne serait celle de leur mari/père ? Ce choix serait uniquement dû à la proximité du lieu de décès ?

A-t-on des informations sur les lieux où ont été immédiatement inhumés les soldats morts lors de la bataille de Cumières (désormais Cumières-le-Mort-Homme) le 24 mai 1916 ? J'ai lu que cela pouvait être dans des cimetières provisoires juste en retrait du front, des petits cimetières communaux (Fromeréville par exemple), et même des trous d'obus, mais tout cela reste un peu vague. Les JMO ne semblent pas mentionner ces informations…

Merci et à bientôt !

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3093
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Chattancourt, tombe mystère...

Message par monte-au-creneau » lun. août 13, 2018 11:51 am

Bonjour,

Les documents en rapport avec la gestion des cimetières provisoires et au transfèrement des dépouilles vers d'autres cimetières définitifs ont bien sûr existé. Mais ces documents ont souvent disparu au cours du siècle (jetés, détruits, etc, car devenus inutiles).
Pour le secteur de Verdun, l'internaute de ce forum Fred Radet a une bonne connaissance de toute cette gestion des cimetières et il possède aussi des plans : Tentez votre chance auprès de lui. Il a peut-être les plans des cimetières provisoires qui ont disparu.

Peut-être que la tombe initiale de votre ancêtre était sise au cimetière provisoire de Cumières, pour ensuite être transférée ou au cimetière de Chattancourt et qu'elle a ensuite été perdue ?

Bonne chance !
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

martinev
Messages : 343
Inscription : jeu. mars 17, 2016 1:00 am
Localisation : Santerre/Somme
Contact :

Re: Chattancourt, tombe mystère...

Message par martinev » lun. août 13, 2018 1:13 pm

bonjour, des archives existent aux Archives Nationales (Pierrefitte) - il faut consulter sur place.
Pascal Mallet, qui est membre de ce forum, y a fait des découvertes intéressantes.
Il les a évoquées ici :
viewtopic.php?f=19&t=66749&p=493153&hil ... et#p493153
cordialement, martine

Avatar de l’utilisateur
HT62
Messages : 4031
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Contact :

Re: Chattancourt, tombe mystère...

Message par HT62 » lun. août 13, 2018 1:19 pm

Bonjour Martine et à tous,

Je passerais d'abord par le service des sépultures qui possède (en principe) des fiches et peut-être un listing des cimetières provisoires à moins que ces derniers aient été donnés au Souvenir Français.
Cordialement, Hervé.
Les régiments de Béthune et Saint-Omer : les Poilus du Pas de Calais et d'ailleurs : http://bethune73ri.canalblog.com/ ; http://saintomer8ri.canalblog.com/
Avec également les régiments de Dunkerque : 110e et 310e RI, 8e RIT et les 16e et 56e BCP.

jfvoisin
Messages : 3
Inscription : sam. mai 26, 2018 10:08 pm

Re: Chattancourt, tombe mystère...

Message par jfvoisin » lun. août 13, 2018 4:23 pm

Bonjour Hervé,

Merci beaucoup pour ce conseil. Je n'ai jamais trouvé le nom de mon ancêtre, même incomplet, sur la page des Sépultures de Guerre. Mais je leur ai demandé de l'aide, on verra s'ils me répondent… J'ai aussi écrit au Souvenir Français, en parallèle.

Martine, merci beaucoup de m'avoir orienté vers Pascal Mallet, dont le travail doit effectivement être passionnant… Je lui ai envoyé un message privé à l'instant !

"Monte-au-Créneau", merci pour ces précieux conseils et ces hypothèses qui me permettent de prendre un peu de recul et de mieux considérer les choses. J'ai en effet tenté de contacter Frederic Radet il y a quelques semaines, mais en vain. Il doit être occupé, ou bien submergé de demandes similaires. J'espère qu'il pourra tout de même me répondre un jour, car effectivement je comptais beaucoup sur son savoir apparemment encyclopédique…

L'enquête continue !

Avatar de l’utilisateur
HT62
Messages : 4031
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Contact :

Re: Chattancourt, tombe mystère...

Message par HT62 » lun. août 13, 2018 8:53 pm

Bonsoir,

Plus personne du 55 ne répond depuis quelques temps pour quoi que ce soit, sans doute à cause des intempéries et des orages :lol: :lol: :lol:
Cordialement, Hervé.
Les régiments de Béthune et Saint-Omer : les Poilus du Pas de Calais et d'ailleurs : http://bethune73ri.canalblog.com/ ; http://saintomer8ri.canalblog.com/
Avec également les régiments de Dunkerque : 110e et 310e RI, 8e RIT et les 16e et 56e BCP.

Répondre

Revenir à « Sujets généraux et MDH »