Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3126
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par monte-au-creneau » sam. juin 30, 2018 12:19 pm

Bonjour,

Non pas la citation militaire accordée à un soldat. Pas plus que la devise d'un régiment. Ni la maxime qui guide la pensée...

Plutôt : comment ceux qui ont fait cette guerre (ou qui l'ont bien comprise) ont pu la résumer par quelques mots.

En voici une :

"La guerre n'est pour l'historien qu'un synchronisme de mouvements et de dates; pour les chefs, elle représente un formidable labeur et pour le profane un intéressant spectacle. Mais pour le soldat qui combat dans le rang, la guerre n'est qu'un long tête à tête avec la mort" (Pierre Chaine, Mémoires d'un rat).

Commentaire : "Tout le monde en prend pour son grade" , même si c'est un peu réducteur et caricatural :
- le profane, celui qui de nos jours regarde cela comme un grand spectacle, les adeptes de cérémonies, de défilés, de reconstitution...
- les chefs, ceux qui mettent en oeuvre les stratégies, les tactiques, les mouvements de troupes, les replis stratégiques, etc... "jouant" avec la vie et la mort de milliers d'hommes
- les historiens, ceux qui étudient, pour le restituer, tout ce chambardement d'hommes et de matériel.
-et puis, le soldat, face à la mort, qui peut crever seul dans un fossé...

Citation extraite de l'article "Année 1915 : hécatombe des biffins" dans l'Almanach du combattant 1965

En voici une autre, pour le soldat :

Vous croyez peut-être que la guerre ce n'est qu'une longue suite d'actions chevaleresques, héroïques, plus belles les unes que les autres.
Vous ne savez donc pas que la guerre, c'est aussi une longue suite de lachetés, de bassesses, de trahisons, à l'Arrière, AU MOINS AUTANT qu'à l'Avant.
Vous croyez aussi que MOURIR pendant la guerre, cela consiste uniquement à tomber, foudroyé, d'une balle en pleine tête ou en plein coeur, sous les yeux de toute une compagnie !
Mais vous ne savez donc pas qu'on peut crever, sans témoin, au pied d'un arbre ou au fond d'un fossé, en comprimant de ses dix doigts qui paraissent ridiculement courts et étroits, ses entrailles qui fuient de tous côtés".
(Gabriel Barret)
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

martinev
Messages : 393
Inscription : jeu. mars 17, 2016 1:00 am
Localisation : Santerre/Somme
Contact :

Re: Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par martinev » sam. juin 30, 2018 2:56 pm

bonjour,
ce n'est pas très original, mais c'est la phrase de Kipling que je choisirais :
Si quelqu'un veut savoir pourquoi nous sommes morts, / Dites-leur : parce que nos pères ont menti
en anglais : If any question why we died/ Tell them, because our fathers lied
aussi parce qu'il a poussé son fils (tué en 1915 à Loos) à participer à la guerre - et qu'il est un des 'pères' fondateurs de la Imperial War Graves Commission (devenue la Commonwealth WGC)
cordialement, martine

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3126
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par monte-au-creneau » sam. juin 30, 2018 6:04 pm

Bonjour martinev,

Oui, je connaissais cette citation, du fait de l'avoir lue en tant que signature de l'internaute nordiste de ce forum, Alain Dubois-Choulik.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2164
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par b sonneck » mer. juil. 04, 2018 6:31 pm

Bonjour,

Les Républicains espagnols qui avaient rejoint le maquis des Glières avaient, pour leur part, adopté une autre devise : "Vivre libre ou mourir".
Une autre conception des choses, assurément...

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3126
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par monte-au-creneau » ven. juil. 06, 2018 12:09 pm

b sonneck a écrit :
mer. juil. 04, 2018 6:31 pm
Bonjour,

Les Républicains espagnols qui avaient rejoint le maquis des Glières avaient, pour leur part, adopté une autre devise : "Vivre libre ou mourir".
Une autre conception des choses, assurément...

Cordialement
Bernard
Bonjour,

C'est certes une belle maxime qui honore ceux qui l'ont mise en application, mais qui n'est pas, en elle-même, un "résumé" de la guerre et qui ne concerne pas la période de 14 - 18.

Une autre citation, qui marque bien ce que fut le conflit de 1914 - 1918 est -à mon sens- celle qui dit que la guerre transforme indistinctement l'homme soit en ignoble bourreau, soit en innocente victime. Mais impossible sur le moment de retrouver où j'ai lu ça (et donc je n'ai pas le texte exact, mais je chherche) !
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

oisy1918
Messages : 11
Inscription : sam. juin 27, 2015 2:00 am

Re: Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par oisy1918 » mer. juil. 25, 2018 1:42 pm

Bonjour

je n'en retient qu'une celle que mon grand père n'arrêtait pas de nous répéter.

"ce n'était pas pas le champ d'honneur, mais le champ d'horreur!"

cordialement
« On ne meurt vraiment que lorsque plus personne ne prononce votre nom »
« Pour que jamais ils ne soient oubliés »

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2127
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par michelstl » mer. juil. 25, 2018 5:21 pm

Bonjour

À mon humble avis, nul(le) ne peut résumer la guerre 1914-1918, ni l'un ou l'une qui l'aura vécue, elle demeurera un incommensurable fléau. La guerre n'est qu'une arme dérisoire et ne saurait être noble; une simple maxime ne saurait résumer même une seule balle transperçant la vie. La guerre ne saura jamais triompher de l'adversité ; elle n'est que force brute. J'aurais beau mourir dans une guerre, que ma valeur n'en saura que diminuer que d'y avoir participé sous quelque forme que ce soit... mais nous demeurerons toujours de bien petits soldats soumis aux demi-mesures et aux incapacités de notre humanité, et la guerre est l'arme imprudente et suprême de celles-ci.

Salutations
Michel

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2164
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par b sonneck » ven. juil. 27, 2018 9:33 pm

Bonjour,
La guerre ne saura jamais triompher de l'adversité ; elle n'est que force brute. J'aurais beau mourir dans une guerre, que ma valeur n'en saura que diminuer que d'y avoir participé sous quelque forme que ce soit...
Les descendants de ceux nos anciens qui se sont dressés contre l'occupant et ont péri pour que l'Europe ne soit pas une réserve de sous-hommes à la botte des nazis apprécieront.

Le monde se divise décidément en deux catégories : ceux qui proclamaient au temps de la Guerre froide : "plutôt rouge que mort" ; et ceux qui avaient fait leur la devise que j'ai déjà évoquée : "vivre libre ou mourir".

A chacun la sienne !

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2127
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par michelstl » ven. juil. 27, 2018 11:12 pm

Bonjour Bernard
... attention... je ne dénigre pas tous ça... loin de là... et je rajoutais que nous seront toujours de bien petits soldats... C'est une façon de voir les choses, délicate certes... et oui j'aurais résisté, et oui me serais battu... mais les «valeurs» que l'on donne à cette démesure en soi en est tout autre... «J'aurai beau mourir»... première personne du singulier... est une opinion mienne et pas le pluriel de tout un chacun, qui se vaut... et pas non plus celle d'une cause bien plus grande que mon petit moi.
Cordialement
Michel

P.S. : Je tente même faire ma part pour honorer de mon mieux tous ces hommes et femmes qui se seront tenus debout, au front comme derrière, par mes interventions, mes recherches, pour mon grand-père et mon grand-oncle qui auront fait 14-18 et ici aussi à Montréal par le travail de recherches et de compilation que je fais au niveau des cimetières et des Champs d'honneur... etc. etc...

Édition: Mais ne vous en faites pas Bernard, je comprends très bien que le sujet est absolument fragile et qu'un seul mot mal exprimé ou mal interprété peu facilement faire en quelque sorte «déraper»...

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2556
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Résumer la Grande guerre par une maxime, devise, citation,...

Message par air339 » sam. juil. 28, 2018 2:43 pm

Bonjour,


Oui Michel, sujet absolument fragile !
"comment ceux qui ont fait cette guerre (ou qui l'ont bien comprise) ont pu la résumer par quelques mots"
Avant de pouvoir y répondre, il peut y avoir malentendu sur les définitions :

- Quel sens accorder à "avoir fait la guerre" ? Des choix effectués par Norton-Cru, "témoins", à Clemenceau qui le 8 mars 1918 déclare à la Chambre "je fais la guerre" ?

- Quel autre pour "bien comprise" ? De Mangin, "Comment finit la guerre", à Alain, "Mars ou la guerre jugée" ou Louis Hobey "La guerre ? c'est ça !...", la compréhension n'est pas vraiment la même !


Quelques citations :

"Toute une génération est devenue folle et les hommes se sont dévorés entre eux", Churchill

"La guerre est une régénération", Paul Bourget

"Cette horrible boucherie", Benoit XV

"On croit voir des enfants qui ont déclenché une machine infernale et qui ne savent plus comment l'arrêter", Tristan Bernard.


Et que m'a dit pépé quand je lui ai posé la question sur ce qu'était la guerre ? rien. Il s'est mis à pleurer doucement...


Cordialement,


Régis

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »