témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Récits de combattants
grandchamps
Messages : 488
Inscription : mer. sept. 28, 2011 2:00 am

Re: témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Message par grandchamps » mar. déc. 18, 2012 8:29 pm

Hello, les amis du forum,
voici le récit d'un caporal du 2è Regiment d'infanterie de Granville, publié en 1979 sur le texte manuscrit de son carnet conservé.
la publication est rare: elle n' a été tirée qu' à 100 exemplaires.
c'est un témoignage ex abrupto des combats du 22 aout 1914 le long de la Sambre, à la hauteur des villages de Falisolle et d'Arsimont.
Comme le livret compte une cinquantaine de pages, du 22 juillet à octobre 1914, je ne publierai sur le forum que quelques-unes d'entre elles.
Le récit a été rédigé en captivité et pendant sa convalescence à l'hopital civil de Charleroi pendant l'automne 1914.
C'est peut être la raison de sa discrétion: Notre narrateur n'a en effet pas décliné son identité, il a à peine cité les lieux de ses combats.
Pour ces raisons, la consultation du journal de marche du 2è RI est donc utile à la compréhension tactique de son récit.
les premières pages comportent des détails pittoresques sur la mobilisation à Granville. contactez moi via ce poste si vous souhaitez quelque eclaircissement.
L'homme reste à identifier. Bonne lecture à tous.
1:Image
page 42Image
43Image
44Image
45Image
46Image
47Image
48Image
49Image
page 20Image
Pour les tacticiens, voici une carte datée 1932 situant les faits:
Image
elle est à calquer sur la carte presente en page 7 du journal de marche du 2è RI.
fafouille

Popol
Messages : 868
Inscription : sam. août 19, 2006 2:00 am

Re: témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Message par Popol » mar. déc. 18, 2012 10:20 pm

Bonsoir à Toutes & Tous,
Bonsoir Etienne "Fafouille",

- Un grand merci pour le partage de ce précieux témoignage sur la Bataille de Charleroi dont les différents combats - fort méconnus - méritent d'être développés. Il serait particulièrement intéressant de suivre le 2e RI dès son arrivée en Belgique...

- Pour mémoire: les 2e et 47e RI forment la 40e brigade d'infanterie de la 20e DI du 10e corps d'armée.

- Selon Georges GAY "La Bataille de Charleroi - août 1914" (Editions Payot, 1937) p. 161 :

(...)

" A minuit et aux premières heures du 22 (août 1914), la 19e DI est regroupée autour de Fosse avec des avant-postes de combat à la crête 190-192 (III/48e RI), à Tamines (II/71e RI), et à Ham (I/41e RI). La 20e DI a porté le 136e RI à Falisolle (1er bataillon); à Aiseau (III/136e RI) et au Roux (II/136e RI). Le 25e RI est à Presles et à Sart-Eustache avec le PC de la 39e brigade et un groupe de l'AD 20. A droite, la 40e brigade (2e et 47e RI) stationne autour de Vitrival avec deux groupes de l'AD 20 et l'EM de la 20e DI; elle dispose des avant-postes à la gare et au village d'Aisemont.
La cavalerie cantonne à Fosse et au Roux.
Ainsi, dans la nuit du 21 au 22, le 10e corps se prépare à se porter tout entier sur Arsimont, objectif de la 19e DI, et sur Tamines, objectif de la 20e, sans autres directives que ces deux axes de marche et l'initiative de ses divisionnaires."

(...)

- Une bonne soirée (bien grise ...) de Bruxelles!
Bien cordialement
Paul Pastiels

Piou-Piou
Messages : 2346
Inscription : ven. août 18, 2006 2:00 am

Re: témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Message par Piou-Piou » mar. déc. 18, 2012 11:09 pm

Bonsoir à toutes et tous,

Suivant le récit de ce soldat je pense qu'il se trouve aux environs de Falisolles.

Cordialement.
Phil.
Phil.

grandchamps
Messages : 488
Inscription : mer. sept. 28, 2011 2:00 am

Re: témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Message par grandchamps » ven. déc. 28, 2012 12:17 am

Attention les amis!
J'offre une boite de gayettes (succulentes pralines de Charleroi en forme de morceaux de charbon)
à celui qui m' identifiera mon lascar.
voici tout ce que j'ai pu glaner et rassembler de la lecture de son temoignage
et de l'observation de ses dessins:

ses initiales: Max B(ourrée?, B(onree?)B(ouriee) voir signature de ses dessins.
Il habite Granville, et habite à proximité de la caserne.
Il fait son service militaire, classe 14
caporal à la 8è compagnie du 2è bataillon du 2è RI,
Il a deux soeurs , et un frère qui s'appelle Maurice.
Il est jeune séminariste .
Il est proche d'un certain "Père Roussel" qui essaie vainement de se faire désigner comme aumonier du regiment.
il est blessé à Arsimont et prisonnier de guerre dès le 22 aout 1914 .
il est soigné à l'hopital civil de charleroi avant d'être
envoyé en Allemagne debut janvier 1915.
il a dessiné sa maison de Granville( voir dessin)
etienne
Image
Image
Image
fafouille

grandchamps
Messages : 488
Inscription : mer. sept. 28, 2011 2:00 am

Re: témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Message par grandchamps » ven. déc. 28, 2012 12:32 am

ah oui!
j'ai oublié d'ajouter...
les gayettes, elles sont vraiment terribles...
fafouille

Popol
Messages : 868
Inscription : sam. août 19, 2006 2:00 am

Re: témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Message par Popol » ven. déc. 28, 2012 7:12 pm

Bonsoir à Toutes & Tous
Bonsoir Etienne "Fafouille"

- Super : ah! les gayettes ... j'aime beaucoup le chocolat ....!!! Je me régale d'avance!

- Il s'agit vraisemblablement du caporal Max Bourrée de la 8e compagnie (2e section?) du 2e RI ... En effet, en poursuivant la lecture de l'ouvrage précité de Georges GAY, il cite en page 225 (renvoi n°2) la référence suivante: (2) Souvenirs du caporal Bourrée de la 8/2e RI.

"(...) Pendant que le II/2e RI reçoit le baptême du feu et que les premiers obus allemands tombent sur Aisemont et ses abords, le III/2e RI, en colonne double, 10e et 11e compagnies en première ligne, 12e et 9e en soutien, se porte en avant. Au moment où la première chaîne de tirailleurs de ce bataillon la rejoint, la 5e, relancée, entre dans le hameau de Gay évacué par l'ennemi et, parvenue à la lisière nord, est soumise à un feu meurtrier partant du bois de Harzée. La 10e (capitaine Pinon) et 11e compagnies (lieutenant Le Pelletier), s'engageant entre la 5e et le bois de Hutois subissent à leur tour des pertes sévères. Le mouvement semble arrêté et les compagnies de tête organisent le terrain conquis.

Vers 11 heures, alors que les 10e et 12e compagnies, rappelées par le colonel Perez à Aisemont, se retirent, la première ligne du 2e RI est constituée de gauche à droite par la 9e au bois de Hutois, la 5e au hameau du Gay et la 6e devant Grosse-Haie. La 8e, qui a poursuivi son avance, a gagné la lisière sur d'Arsimont d'où joignant son action à celle de la 5/41e RI, elle calmera l'ardeur des patrouilles ennemies (1). Des isolés entreront même sous les couverts du bois de Harzée où la plupart d'entre eux seront tués ou blessés (2).

Devant la 8e compagnie s'allongent les pentes descendant vers la Sambre. Au loin se pressent les maisons d'Arsimont-nord derrière lesquelles se devine Auvelais dominé par les cheminées d'usines. (...)"

(1) Vallarché. Ouvrage cité p. 79;
(2) Souvenirs du caporal Bourrée de la 8/2e RI.

- Si un gentil photographe pouvait passer par là ....?! Merci d'avance!

- Une bonne soirée (toujours bien grise ...) de Bruxelles!


Bien cordialement
Paul Pastiels

grandchamps
Messages : 488
Inscription : mer. sept. 28, 2011 2:00 am

Re: témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Message par grandchamps » ven. déc. 28, 2012 8:53 pm

and the winner is Popol!
Le bouquin de Gay est dans ma bibliotheque mais on ne peut pas avoir tout lu encore!
ton adresse pour l'envoi des gayettes, popol...
fafouille

grandchamps
Messages : 488
Inscription : mer. sept. 28, 2011 2:00 am

Re: témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Message par grandchamps » lun. janv. 14, 2013 2:08 pm

je n'ai pas ton adresse reelle pour l'envoi des grenades en chocolat...
etienne
fafouille

jean-louis
Messages : 12
Inscription : dim. mars 23, 2008 1:00 am

Re: témoignage d'un soldat du 2è RI, 22 aout 114, Falisolle et Arsimont

Message par jean-louis » lun. févr. 19, 2018 7:09 pm

Bonsoir,
Originaire de Granville, je recherche des infos sur le 2ème RI qui fut en garnison à la caserne du Roc d'octobre 1873 à décembre 1919 avant sa dissolution;
j'aimerais beaucoup connaître les impressions du caporal sur les journées de mobilisation qu'il a vécues de l'intérieur et dont on a peu d'informations si ce n'est par les journaux locaux
Tous mes remerciements
JLG
JLG

Répondre

Revenir à « Récits »