Identification canon AT

Avatar de l’utilisateur
jpbte63
Messages : 276
Inscription : mer. déc. 11, 2013 1:00 am

Re: Identification canon AT

Message par jpbte63 » jeu. janv. 19, 2017 5:23 pm

Bonjour

Sur cette photo

Est-ce un canon AT Brandt 60 avec sa munition?
Un des soldats tient dans ses mains un tube, je pense à un bangalore, je connais pour WW2 mais WW1?

Sur le même site, pour les passionnés une notice concernant les bandages de roue avec quelques photos intéressante comme par exemple un canon 240 Schneider sur affût de transport sur route (page52-53).

Cordialement
Jean-Pierre
Quand on ne fait pas tout pour être le premier, le devenir ou le rester, on ne demeure pas le deuxième. On tombe fatalement le dernier.
Louis Hubert Lyautey

Austerlitz
Messages : 46
Inscription : mar. sept. 13, 2011 2:00 am

Re: Identification canon AT

Message par Austerlitz » jeu. janv. 19, 2017 11:11 pm

Bonsoir,

Pour le "tube", je pense qu'il s'agit peut-être d'un périscope de tranchée (forme tubulaire en laiton).


Cdt.
"Pour la France et de bon coeur".

Avatar de l’utilisateur
jpbte63
Messages : 276
Inscription : mer. déc. 11, 2013 1:00 am

Re: Identification canon AT

Message par jpbte63 » ven. janv. 20, 2017 8:31 pm

Bonsoir,

Merci pour ces réponses.Je vais orienté l'idée de périscope sur ce tube.
Cordialement.J-P
Quand on ne fait pas tout pour être le premier, le devenir ou le rester, on ne demeure pas le deuxième. On tombe fatalement le dernier.
Louis Hubert Lyautey

Avatar de l’utilisateur
Bernard Plumier
Messages : 1528
Inscription : ven. janv. 14, 2005 1:00 am

Re: Identification canon AT

Message par Bernard Plumier » mer. janv. 17, 2018 7:13 am

Bonjour

très intéressante photo, le secteur de Beauséjour en début 1915 (voir uniformes des soldats) est synonyme du début de l'horreur de la guerre de position de grande ampleur et mangeuse d'hommes.... combien de poilus et de soldats Allemands morts ou mutilés pour ce fameux 'fortin' qui cristallisera l'attention des médias de janvier à mars ?

Je confirme que le long tube tenu verticalement est un périscope de tranchées

L'équipe en place est composées des tous premiers artilleurs de tranchée Français, souvent prélevés parmi les têtes brulées voire les éléments difficiles des unités régulières (du moins selon la légende). Ceux-ci équipent le très rudimentaire mortier de 58 Nr1 qui fut le premier matériel développé, certes dans l'urgence, afin de donner à l'Armée Française un début de réponse aux minenwerfers Allemands.

Pour plus de détails, je vous invite à consulter l'ouvrage de Guy François relatif à l'Artilelrie de Tranchées et l'excellent Article rédigé par ce même auteur dans la revue'Guerre Blindés et Matériels' Nr 110 en 2014, une des sources incontournables utilisées pour écrire ce descriptif sur passioncompassion1418 :
http://www.passioncompassion1418.com/Ca ... ffiche=432

Il n'existe pas à ma connaissance d'exemplaire survivant visible de nos jours de cette arme, la photo exposée sur ce site est exceptionnellement une reconstitution

amicalement

Bernard
"- ... On s'amuse bien : tous les soirs nous enterrons nos copains !"
"La Peur" (en permission) - G. Chevalier


http://www.passioncompassion1418.com - http://canonspgmww1guns.canalblog.com/

pierreth1
Messages : 1678
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Identification canon AT

Message par pierreth1 » mer. janv. 17, 2018 4:49 pm

Bonjour,

effectivement periscope, par contre la torpille bangalore existe à cette époque, inventée en 1912 par capitaine McClintock des "Madras Engineer" de l'Armée des Indes en 1911 appelation: 2nd Queen Victoria's Own Madras Sappers and Miners) cette mine a été inventée à Bangaluru d'où son nom.
Le génie Britannique en a fait usage notamment lors d ela bataille de Cambrai en 1917
Dès cette époque elle est "standardisée": tubes de 1,5 m se vissant les uns aux autres l'élément de tête étant équipé d'un cône en bois arrondi afin de lui éviter d'être bloquée
on trouve ainsi un: SMITH, Lieutenant, D S O, R.N. Div. Royal Naval Volunteer Reserve rattaché au H.Q. de la 6ème Div. tué le 10 juin 1916 à l'Âge 39 ans détaché à la 6e Inf. Div. pour travailler à l'utilisation des boucliers pare-balles et des torpilles contre les tranchées ennemies;
dans les documents britanniques on trouve parfois sur certain rôles des "Bangalore Torpedoe carriers" et des ' Bangalore Torpedoe Specialists" autrement dit des porteurs de torpille et des spécialistes de l'utilisation de ce type d'arme
Il faut que je recherche car j'ai souvenir dans ma collection d edocuments numerises d'un shema de bangalore sur roulette paru dans une revue franaçise durant la guerre
Cordialement
Pierre
pierre

ALVF
Messages : 5724
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Identification canon AT

Message par ALVF » mer. janv. 17, 2018 9:35 pm

Bonsoir,

La torpille Bengalore est parfaitement connue en France avant la Grande Guerre.
La "Revue du Génie Militaire", tome XXXXV, 2e semestre 1913, a publié un article intitulé "Mines, explosifs..." aux pages 69 à 81 où la torpille Bengalore est bien décrite et illustrée par un schéma page 77.
Cette revue est disponible sur Gallica.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
jpbte63
Messages : 276
Inscription : mer. déc. 11, 2013 1:00 am

Re: Identification canon AT

Message par jpbte63 » sam. janv. 20, 2018 4:49 pm

Bonjour,

Merci pour ce complément d'infos sur les "torpilles bangalores".

Cordialement
Jean-Pierre
Quand on ne fait pas tout pour être le premier, le devenir ou le rester, on ne demeure pas le deuxième. On tombe fatalement le dernier.
Louis Hubert Lyautey

Répondre

Revenir à « Artillerie de tranchée »