MARIE SOPHIE Brick goélette de Marseille

olivier 12
Messages : 4143
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: MARIE SOPHIE Brick goélette de Marseille

Message par olivier 12 »

Bonjour à tous,

MARIE SOPHIE


Brick goélette de 160 tx JB 103 tx JN

Dans la liste des voiliers caboteurs de 1914 de Lacroix, on trouve un brick-goélette de 170 tx dénommé MARIE ET SOPHIE, construit en 1867 dans un chantier étranger, immatriculé à Bonifacio et appartenant alors à l'armateur Chouquet, de Marseille. Ce pourrait bien être ce navire (donc fort âgé) car Lacroix est souvent approximatif dans ses noms et dans ses chiffres.

Armateur François Caratini. 129 rue d'Endoume Marseille
Affréteur T. Borgeaud Alger

Capitaine ANTONI Jean-Dominique Capitaine au cabotage inscrit à Marseille. 29 ans

La perte de MARIE SOPHIE

Rapport du Capitaine

Quitté Nemours (Algérie) le 24 Octobre à 14h30 avec un plein chargement de bois de Tizera à destination de Port de Bouc.

Le 27 Octobre 1916, le navire se trouve encalminé par 38°00 N et 00°48 E à environ 35 milles dans l'est du cap de Palos (nota : chiffres peu lisibles, plutôt 65 milles dans l'ENE car latitude et longitude sont bien lisibles). Mer calme, brise faible.

Un sous-marin est aperçu venant de l'est, qui hisse les couleurs allemandes.

Ne pouvant manœuvrer, mis les embarcations à la mer. Le sous-marin s'approche à 600 m et met un canot en toile pliant, de type Berthon, à la mer. Il porte un officier et 5 hommes.
L'officier demande en bon français (il n'utilisera que cette langue) provenance, destination, chargement, et examine le rôle et les papiers. Puis il dit : « dépêchez-vous, nous vous accordons dix minutes pour évacuer. »
Les Allemands restent une dizaine de minutes à bord et prennent quelques vivres.  Ils reviennent à leur bord et le sous-marin tire deux coups de canon sur le voilier, qui l'atteignent à la flottaison. Il coule par l'avant. Le sous-marin s'éloigne vers l'ouest et plonge.

Navigué avec la chaloupe et le canot, contrariés par une forte houle d'WNW, jusqu'au soir du 28 où nous abandonnons le canot.
Le 29 au soir, dans le NS de la Conchillada de Roldan, à 15 milles de terre, nous croisons un voilier navigant tous feux éteints que nous hélons. Mais il ne répond pas.
Brise fraîchissant de NNW.
Le lendemain matin, croisé le vapeur norvégien GIJONES qui ne s'arrête pas non plus malgré nos appels. (nota : il s'agit de l'ex Russe MAIMAKHA, devenu norvégien en 1915, et qui sera coulé sous le nom de JANVOLD le 26 Mai 1918 par l'U 98 du KL Rudolf Angler lors d'une traversée Bilbao – Glasgow avec du minerai de fer.)

Débarqué à Altea, dans le NE d'Alicante, après 56 heures de navigation.

Description du sous-marin


90 à 100 m de long pour 12 de large.
1 canon sur l'avant, peut-être amovible.
Kiosque avec passerelle et périscope sur l'avant du kiosque.
Mât avec installation TSF.
Peinture grise récente.

Image

Image

Officier venu à bord jeune (28 ans) blond, yeux bleus, front haut, lèvres épaisses et rouges, mesurant environ 1,66 m.
Vêtu de toile blanche, coiffé d'une casquette blanche et portant des bottes de cuir jaune.
Vu 5 marins qui sont tous descendus dans l'embarcation. Ils étaient vêtus de toile grise. Parmi eux, il y avait un espagnol et un italien. Ils ont eu une bonne attitude.

Après le naufrage de MARIE SOPHIE, vers midi, entendu 7 coups de canon dans le NW.

Le sous-marin attaquant

Ne semble pas avoir été identifié.

Toutefois, vu tous les renseignements fournis et les précisions sur le sous-marin, je me demande s'il ne s'agirait pas de l'U 34 du KL Klaus RÜCKER, qui devait rôder dans les parages puisque, le 28, il coulera le vapeur grec GERMAINE dans ce secteur. (A vérifier avec le KTB... ;) )

Cdlt
olivier
Avatar de l’utilisateur
markab
Messages : 4590
Inscription : dim. déc. 19, 2010 1:00 am

Re: MARIE SOPHIE Brick goélette de Marseille

Message par markab »

Bonsoir

Dans la liste de JP Clochon

27/10 MARIE ET SOPHIE VOILIER 160 35 milles E cap Palos coulé par un sous-marin, brick goélette, armt Adrien Chouquet, (bombardé)

A bientot :hello:
Cordialement / Best regards
Marc.

A la recherche des navires et des marins disparus durant la Grande Guerre.
Avatar de l’utilisateur
Gastolli
Messages : 264
Inscription : lun. juin 29, 2009 2:00 am

Re: MARIE SOPHIE Brick goélette de Marseille

Message par Gastolli »

Le sous-marin attaquant

Ne semble pas avoir été identifié.

Toutefois, vu tous les renseignements fournis et les précisions sur le sous-marin, je me demande s'il ne s'agirait pas de l'U 34 du KL Klaus RÜCKER, qui devait rôder dans les parages puisque, le 28, il coulera le vapeur grec GERMAINE dans ce secteur. (A vérifier avec le KTB... ;) )

Cdlt
Bonjour Olivier,

U 34 in fact was the ONLY submarine in the vicinity, but she did nothing that day, so this sinking claim is not U-boat-related !!!

Oliver
Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: MARIE SOPHIE Brick goélette de Marseille

Message par Yves D »

Bonjour à tous
Je remarque quelques similtudes entre Marie Sophie coulée le 27 oct. et Marie Thérèse coulée le 29 oct.
Affaire à creuser...
Amts
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »