CHOUQUE ― Garde-pêche, ex-chalutier espagnol Relampago.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CHOUQUE ― Garde-pêche, ex-chalutier espagnol Relampago.

Message par Rutilius » mar. mai 18, 2010 9:29 pm

Bonsoir à tous,

Chouque ― Garde-pêche, ex-chalutier espagnol Relampago (1917-1918).

Société centrale de sauvetage des naufragés ― Annales du sauvetage maritime, 1er et 2e trim. 1919 : Bâtonnier Busson-Billaut, « Rapport sur les récompenses attribuées aux sauveteurs de la mer », p. 20, et spécialement, p. 25.

« Prix Gabiou Charron (600 francs), à la station d’Audierne.

Médaille d’or Alexandre Reichardt au patron LALLEMANT (Henri), du canot Général Béziat.

Le 7 février, le patrouilleur Chouque touchait devant Audierne les roches de la Gamelle, il faisait gros temps et cependant nécessité était d’évacuer le bateau qui coulait ; les 11 hommes de l’équipage après avoir tiré quatre coups de canon embarquaient dans les frêles embarcations du bord qui auraient inévita-blement chaviré dans la barre si notre canot Général Béziat, patron LALLEMANT, ne les avait recueillis. »
Dernière modification par Rutilius le dim. juil. 14, 2019 12:23 am, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3673
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: CHOUQUE ― Patrouilleur.

Message par Memgam » mar. mai 18, 2010 11:44 pm

Chouque
Chalutier espagnol Relampago, acheté en juin 1917, devient Chouque.

Source ; J.M. Roche, J. Labayle-Couhat, J. Vichot
Memgam

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: CHOUQUE ― Patrouilleur.

Message par Terraillon Marc » ven. juin 18, 2010 10:04 am

Bonjour

Le navire a l'indice (2) dans la base de données

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CHOUQUE ― Garde-pêche, ex-chalutier espagnol Relampago.

Message par Rutilius » dim. juil. 14, 2019 3:21 pm

Bonjour à tous,

Chouque ― Garde-pêche, ex-chalutier espagnol Relampago (1917~1918).

Le garde-pêche Chouque fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 29 juin 1917 au 7 février 1918, jour de sa perte.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 734.].

Ce bâtiment était affecté au Groupe de Bretagne de l’Escadrille de surveillance des pêches de Bretagne et Loire, commandée par le lieutenant de vaisseau Paul Charles Henri WERVERBERGH.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CHOUQUE ― Garde-pêche, ex-chalutier espagnol Relampago.

Message par Rutilius » dim. juil. 14, 2019 3:30 pm

Bonjour à tous,

■ Historique partiel.

— 7 février 1918 : Par très gros temps, se met au plein sur le récif de la Gamelle, l’une des roches fermant la baie d’Audierne, puis coule. Les 11 hommes d’équipage, dont le second maître de timonerie Jean Louis Marie COCAGNE, qui commandait le bâtiment, sont sauvés par le canot Général-Béziat, de la station d’Audierne, commandé par le patron Henri LALLEMANT.


La Dépêche de Brest, n° 11.880, Mercredi 13 février 1918, p. 3.

L.D.B. 13-II-1918 - Capture.JPG
L.D.B. 13-II-1918 - Capture.JPG (132.64 Kio) Consulté 73 fois


La Dépêche de Brest, n° 12.000, Jeudi 13 juin 1918, p. 1.

L.D.B. 13-VI-1918 - I - Capture.JPG
L.D.B. 13-VI-1918 - I - Capture.JPG (112.39 Kio) Consulté 73 fois
L.D.B. 13-VI-1918 - II - Capture.JPG
L.D.B. 13-VI-1918 - II - Capture.JPG (121.68 Kio) Consulté 73 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CHOUQUE ― Garde-pêche, ex-chalutier espagnol Relampago.

Message par Rutilius » dim. juil. 14, 2019 7:55 pm

Bonjour à tous,

Le commandant du garde-pêche Chouque

— COCAGNE Jean Louis Marie, né le 24 septembre 1895 à Guipavas (Finistère), au lieu-dit « Coataudon », et décédé le 24 juin 1940 à Landerneau (– d° –). Second maître de timonerie, matricule n° 97.078–2.

• Fils de François Marie COCAGNE, marin, et de Jenny Françoise ROIGNANT ; époux ayant contracté mariage à Saint-Servais (Finistère), le 20 juin 1890 (Registre des actes de naissance de la commune de Guipavas, Année 1895, acte n° 124).

• Époux de Marie Madeleine CREFF, avec laquelle il avait contracté mariage à Plounéventer (Finistère), le 10 juillet 1921 (Ibid. — Mention marginale).

**********

Classe 1915, n° 1.301 au recrutement de Brest.

Engagé volontaire à la mairie de Brest le 27 septembre 1911 au titre du 2e Dépôt des équipages de la flotte, à Brest ; arrivé au corps le même jour, apprenti matin, matricule n° 97.078–2. Nommé matelot de 2e classe le 1er avril 1913. Nommé matelot de 1re classe le 1er juillet 1914. Promu au grade de quartier-maître timonier le 1er janvier 1915. Par décision ministérielle du 12 janvier 1917 (J.O. 14 janv. 1917, p. 499), promu d’office au grade de second maître timonier, étant titulaire du certificat d’aptitude à faire le quart en chef. Par décision ministérielle du 2 avril 1918 (J.O. 4 avr. 1918, p. 2.943 et 2.944), promu au grade de maître timonier à compter le 1er avril 1918. Inscrit au quartier maritime de Brest le 1er juillet 1919, n° 1.911. Rayé des contrôles de l’activité le 22 septembre 1928, ayant été admis à la retraite proportionnelle. Certificat de bonne conduite accordé, avec la mention « Exemplaire ». Rayé de la matri-cule des gens de mer le 17 juin 1931.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »