LA LOIRE - Société Nantaise de Navigation à Vapeur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13664
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LA LOIRE — Transport pénitenciaire — Compagnie nantaise de navigation à vapeur, Nantes.

Message par Rutilius » mer. janv. 15, 2020 8:03 pm

Bonsoir à tous,

Une énigme à résoudre : ALY Mienta, tirailleur de 2e classe au 47e Bataillon de tirailleurs sénégalais, « mort pour la France le 24 juillet 1916 à bord du transport La Loire pendant l’attaque du vapeur torpillé et non coulé. Genre de mort inconnu. »

Simple erreur de date commise par le rédacteur de la fiche ?


ALY Mienta -  47e B.T.S.- .jpg
ALY Mienta - 47e B.T.S.- .jpg (141.6 Kio) Consulté 466 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13664
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LA LOIRE — Transport pénitenciaire — Compagnie nantaise de navigation à vapeur, Nantes.

Message par Rutilius » jeu. janv. 16, 2020 5:30 pm

Bonsoir à tous,

Passagers décédés à bord du transport La Loire en 1917

Avertissement : Orthographe de certains toponymes d’origine
chinoise, malgache ou vietnamienne incertaine

[Ordre chronologique]


― DJAMA Mousseh, né à une date inconnue à Berbéré (Somaliland britannique ― aujourd’hui Somalie), décédé à bord le 9 avril 1917 par 40° 00’ N. et 5° 32’ E. dans la traversée de Marseille à Port-Saïd (Cause inconnue). Tirailleur de 2e classe, 1er Bataillon de tirailleurs Somalis (Brigade indigène de Djibouti), 4e Compagnie, matricule n° 2.540 au corps.

― RADY, né vers 1883 à Ikadiana (Arrondissement de Franarantsoa, Madagascar), décédé à bord le 13 juin 1917 par 4° 10 S. et 50° 05 E. dans la traversée de Diégo-Suarez à Djibouti (Cause inconnue). Tirailleur malgache de 2e classe, matricule n° 31.810 au corps.

― RAINIADY, né vers 1889 à Irnavo (Arrondissement de Franarantsoa, Madagascar) et y domicilié, décédé à bord le 19 juin 1917 par 12° 21’ N. et 48° 33 E. dans la traversée de Diégo-Suarez à Djibouti (Cause inconnue). Tirailleur de 2e classe, matricule n° 34.619 au corps.

― RABOTO, né vers 1889 à Maroduita (Arrondissement de Franarantsoa, Madagascar) et y domicilié, décédé à bord le 20 juin 1917 par 12° 05’ N. et 45° 40 E. dans la traversée de Diégo-Suarez à Djibouti (Cause inconnue). Tirailleur de 2e classe, 3e Bataillon de tirailleurs malgaches, matricule n° 34.552 au corps.

― RAKOTOMENA, né vers 1887 à Mahazo (Arrondissement d’Arivonimamo, Madagascar) et y domicilié, décédé à bord le 21 juin 1917 par 12° 05’ N. et 43° 55 E.dans la traversée de Diégo-Suarez à Djibouti (Cause inconnue). Sergent, ..e Bataillon de tirailleurs malgaches, matricule n° 013.628 au corps.

― RANAU, né vers 1898 à Manandona (Arrondissement de Tananarive, Madagascar) et y domicilié, décédé à bord le 24 juin 1917 par 15° 00 N. et 41° 18 E. dans la traversée de Djibouti à Suez (Cause inconnue). Tirailleur malgache de 2e classe, matricule n° 29.955 au corps.

― TRUONG Em, né vers 1889 à Phu-Taï (Province de Thua-Thien, Annam ― aujourd’hui Viêt-nam) et y domicilié, décédé à bord le 31 juillet 1917 par 20° 20’ N. et 59° 24’ E. dans la traversée de Suez à Port-Saïd (Cause inconnue). Ouvrier non spécialiste, Groupe n° 173, matricule n° 9.410.

― HÖ Van Bui, né vers 1887 à Bin-Truoc (Province de Bien-Hoa, Cochinchine ― aujourd’hui Viêt-nam), décédé à bord le 16 août 1917 par 21° 36’ N. et 37° 45’ E. dans la traversée de Djibouti à Suez (Cause inconnue). Tirailleur de 1re classe, matricule n° R.A. 4.438 au corps.

― WANG Sin, né vers 1885 à ... et domicilié au village de Ho-Luang-Tchouang (Province de Kiang-Son, Chine), décédé à bord le 24 octobre 1917 par 15° 32’ N. et 112° 52’ E. dans la traversée de Shanghai à Saigon (Cause inconnue). Travailleur chinois, matricule n° 23.152.

— MAR Gaston, né le 22 janvier 1868 à Paris (... Arr.) et domicilié à Aubagne (Bouches-du-Rhône), cours Legrand, décédé à bord le 15 novembre 1917 par 7° 04’ N. et 79° 20’ E. dans la traversée de Colombo à Djibouti (Cause inconnue). Commis de 1re classe des services civils. Chevalier de l’Ordre du Cambodge.

• Fils naturel de Joséphine MAR. [Veuve LAPIQUE en 1917].

― LI Tché Than, né vers 1886 à ... et domicilié au village de Tsin-Tsin (Province de Tche-Li, Chine), décédé à bord le 3 décembre 1917 par 27° 46’ N. et 33° 47’ E. dans la traversée de Djibouti à Suez (Cause inconnue). Travailleur chinois, matricule n° 22.130.
___________________________________________________________________________________________
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13664
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LA LOIRE — Transport pénitenciaire — Compagnie nantaise de navigation à vapeur, Nantes.

Message par Rutilius » jeu. janv. 16, 2020 11:27 pm

Bonsoir à tous,


Victimes du torpillage du transport La Loire, survenu le 31 mars 1918


— CANTIN Jean-Marie Félicien Mathurin, né le 2 juillet 1898 à Froidfont (Vendée), au lieu-dit « La Tougerie », et domicilié à Villejésus (Charente). Matelot de 2e classe canonnier, matricule n° 16.990–4 ; classe 1918, n° 166 au recrutement d’Angoulême. Corps retrouvé près de El-Hanafi (Égypte), le 4 avril 1918.

• Fils de Jean-Marie Théophile CANTIN, né le 15 août 1873 à La Marne (Loire-Inférieure — aujourd’hui Loire-Atlantique), cultivateur, et de Marie Mélanie Félicité MULOT, née le 18 juillet 1880 à Falleron (Vendée), cultivatrice ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 21 septembre 1897 (Registre des actes de mariage de la commune de Falleron, Année 1897, f° 5, acte n° 8 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Froidfront, Année 1898, f° 7, acte n° 23). Était boucher lors du re-crutement de sa classe.

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 7 mars 1922 (art. 2 ; J.O. 15 mars 1922, p. 2.952 et 2.954), inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

« Cautin (Jean-Marie), matelot canonnier, 16.990-4 ; glorieusement disparu avec son bâtiment le vapeur Loire, coulé le 1er avril 1918. Croix de guerre avec étoile de bronze. »



― ZÉGUEVITZ Charles, né le 30 septembre 1881 à Liverdun (Meurthe-et-Moselle). Soldat de 2e classe, 22e Régiment d’infanterie coloniale, matricule n° 19.617 au corps, classe 1901, n° 23 au recrutement de Toul. Disparu (Jug. Trib. civ. Marseille, 19 mars 1919, transcrit à Marseille, le 5 mai 1919).

• Fils de Victor ZÉGUEVITZ, né le 19 avril 1845 à Haboudange (Moselle) [Marchand de volailles en 1890] et d’Eugénie METZIER, née vers 1852 à Morhange (– d° –) et décédée le 8 janvier 1890 à Saint-Max (Meurthe-et-Moselle) (Registre des acte de décès de la commune de Saint-Max, année 1890, f° 1, acte n° 2), son épouse. [Optants d’Alsace~Lorraine]

• Frère de :

Eugène ZÉGUEVITZ, né le 17 juin 1878 à Liverdun (Meurthe-et-Moselle), tué à l’ennemi le 14 juin 1916 au Bois-le-Prêtre (Meurthe-et-Moselle). Soldat de 2e classe, 367e Régiment d’infanterie, matricule n° 72.848 au corps, classe 1898, n° 479 au recrutement de Toul.

— Jules Paul ZÉGUEVITZ, né le 22 janvier 1886 à Liverdun (Meurthe-et-Moselle), disparu au combat le 22 août 1914 à Neufchâteau (Province de Luxembourg, Belgique). Caporal, 23e Régiment d’infanterie colo-niale, matricule n° 23e / 4.104 au corps, classe 1906, n° 1.470 au recrutement de Toul.

□ Par arrêté du 3 septembre 1921 (J.O. —Cahier spécial — 29 juin 1922, p. 2.558 et 2.564), inscrit au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

« ZÉGUEVITZ (Jules-Paul), mle 4.104, caporal : caporal courageux et dévoué. Tombé glorieusement pour la France, le 22 août 1914, en Belgique. Croix de guerre avec étoile de bronze. »
____________________________________________________________________________________________
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »