Question sur une arme.

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4080
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Question sur une arme.

Message par Laurent59 » jeu. déc. 07, 2006 12:04 pm

Bonjour à tous, dans les témoignages des combats en foret d'Argonne période décembre 1914, des rapports parlent de lancement de bombes "Marten Hale" ! qu'est ce donc cette bombe ??? Merci.

Laurent
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8659
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Question sur une arme.

Message par Alain Dubois-Choulik » jeu. déc. 07, 2006 12:30 pm

Bonjour Laurent ( et les autres)
Regarde à "Martin Hale" sur le web, Beaucoup de réponses, preque toujours en anglais (of course)
During the next three years more than 33 million Mills Bombs were issued to soldiers in the British Army. It was also modified so that it could be fired by a rifle. Martin Hale, an English engineer, developed a cylindrical iron grenade mounted upon a thin steel rod and fitted with a simple impact fuse. The rifle was loaded with a blank cartridge and the grenade rod inserted into the barrel. On firing, the gas released from the cartridge, could send the grenade over 600 feet.
La n° 10 Image
http://www.millsgrenades.co.uk/WW1%20Grenades%202.htm
et sur le "site ami" http://www.passioncompassion1418.com/de ... es_gb.html :
Image
Cordialement
Alain qui espère un lien détaillé en français ( quand même !!)
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

jean-pierre autrand
Messages : 8
Inscription : mar. juin 06, 2006 2:00 am

Re: Question sur une arme.

Message par jean-pierre autrand » jeu. déc. 07, 2006 12:52 pm

Bonjour Laurent ( et les autres)
Regarde à "Martin Hale" sur le web, Beaucoup de réponses, preque toujours en anglais (of course)
During the next three years more than 33 million Mills Bombs were issued to soldiers in the British Army. It was also modified so that it could be fired by a rifle. Martin Hale, an English engineer, developed a cylindrical iron grenade mounted upon a thin steel rod and fitted with a simple impact fuse. The rifle was loaded with a blank cartridge and the grenade rod inserted into the barrel. On firing, the gas released from the cartridge, could send the grenade over 600 feet.
La n° 10 http://www.millsgrenades.co.uk/images/w ... 0No102.JPG
http://www.millsgrenades.co.uk/WW1%20Grenades%202.htm
et sur le "site ami" http://www.passioncompassion1418.com/de ... es_gb.html peut-être,
Cordialement
Alain qui espère un lien détaillé en français ( quand même !!)
Bonjour Alain, Bonjour Laurent sur ce lien
http://visualiseur.bnf.fr/CadresFenetre ... &M=tdm
Gallica Revue Générale des sciences pures et appliquées 1890 description et fonctionnement en français (pages 90 et 91)
cordialement jpa

Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4080
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Question sur une arme.

Message par Laurent59 » jeu. déc. 07, 2006 1:23 pm

Merci pour vos réponses ! mais comment ces bombes britanniques pouvaient elles se retrouver dans un secteur occupé par les Français et Allemands en Argonne, décembre 1914 ???

Laurent
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8659
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Question sur une arme.

Message par Alain Dubois-Choulik » jeu. déc. 07, 2006 2:35 pm

Gallica Revue Générale des sciences pures et appliquées 1890 description et fonctionnement en français (pages 90 et 91)
Bonjour,
Il y avait longtemps que Gallica n'avait été utile, il faut dire que les numérisations de ces derniers mois .... passons !
Coté linguistique il est intéressant de remarquer le "Marten" qui doit se prononcer marténe, pour ressembler au "martin" à l'anglaise (et redevenu Martin dans la table des matières de 1914, tome 25....)
De plus, ce tome 21 est de 1910, qu'est-ce qu'on fabriquait au début de la guerre avec nos grenades à mèches de l'Empire ????
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

l'artiflot02
Messages : 28
Inscription : mar. févr. 21, 2017 1:00 am

Re: Question sur une arme.

Message par l'artiflot02 » lun. mars 19, 2018 6:10 pm

Bonjours à tous,

Au détour de la consultation du JMO du 1er Régiment de marche de tirailleurs algériens ((devenu 7RMTA) cote 26 N 850/5) en date du 7/11/1914, qui opérait dans le secteur de la ferme D'Alger/ Fort de la Pompelle près de Reims (51) on peut lire:
A15h 45 au cours d'expériences de grenades Marten Hale une explosion de la 5ème grenade, dès le départ du coup, a blessé 9 personnes assistant à ces essais, le capitne Boisat (lecture incertaine) du Bataillon Chauvelat, 2 sergt de ce même Bon, un adjt et un sergt français, un tirailleur français et 3 indigènes du Bon Jacquot
La liste des pertes ne comprend pas le capitaine et le sergent du bataillon Jacquot.
L'adjudant se nomme Bartet
Le tirailleur "français" Fabre 2éme classe Mle 19141
pour les "indigènes" il y a 4 noms
Kahli Mle 5080
Ben Sokrane Mle 12594
Naïmi Mle 6761
Brahim Mle 7696 tous 4 2ème classe

Les noms des 2 sergents du bataillon Chauvelat ne sont pas donnés

Bonne journée
Jean-Luc
Jean-Luc

ALVF
Messages : 6180
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Question sur une arme.

Message par ALVF » lun. mars 19, 2018 6:36 pm

Bonsoir,

La grenade à fusil Marten-Hale, souvent dénommée en France "Martin-Hale", est connue depuis 1910 en France.
Un article de la Revue du Génie d'août 1910 en donne d'ailleurs une description assez complète.
Dès le 22 septembre 1914, le Ministère de la Guerre achète en Grande-Bretagne une quantité de 22.500 grenades de ce type immédiatement disponibles puis en commande 100.000 autres (en attendant des commandes complémentaires).
L'engin est assez dangereux à l'emploi et fera d'ailleurs l'objet d'un retrait temporaire d'emploi en 1914 en attendant une meilleure instruction. J'ai décrit cet engin (et beaucoup d'autres) dans un article récent de la Revue "GBM" n°121 de juillet 2017 intitulé "Les engins de tranchée de faible puissance à tir courbe". Entre autres illustrations, une belle photographie de la collection de Jérémie Raussin montre un entraînement de fantassins du 251e R.I à l'emploi de cette grenade à fusil dans l'Aisne.
Cordialement,
Guy François.

l'artiflot02
Messages : 28
Inscription : mar. févr. 21, 2017 1:00 am

Re: Question sur une arme.

Message par l'artiflot02 » dim. oct. 06, 2019 10:25 pm

Bonjour M François,

Encore une trouvaille qui évoque une fois de plus la dangerosité de cette grenade.
Extrait du JMO du 310e RI en date du 7/01/1915 qui opérait alors à Taissy (51) (26 N 746/15)
Des bruits de mine du côté de l'ennemi sont perçus dans la soirée.
En faisant des essais de tir de grenades Marten Hale dans la tranchée de première ligne en vue de repousser une attaque de nuit, le sous-Lieutenant de réserve CLEENEWERK Arthur est assez grièvement blessé par l'éclatement prématuré d'une grenade.
Un caporal et 3 hommes sont légèrement blessé
Cet officier a survécu à la guerre et, avocat, est même devenu député du nord et secrétaire d'état à le guerre ce qui lui à permis d'être le premier civil à passer le mur du son dans un avion de chasse d'après des coupures de journaux de l'époque (années 60 si je me souviens bien), mais ceci est une autre histoire.

Cordialement,
Jean-Luc
Jean-Luc

ALVF
Messages : 6180
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Question sur une arme.

Message par ALVF » lun. oct. 07, 2019 9:10 am

Bonjour,

Oui, la grenade à fusil Marten-Hale est très dangereuse d'emploi et les mentions d'accident à l'entraînement sont nombreuses.
Voici le schéma de cette grenade paru dans la Revue du Génie d'août 1910:
Grenade Marten Hale.jpg
Grenade Marten Hale.jpg (103.81 Kio) Consulté 291 fois
Il est certain que la grenade française à fusil V.B, tirée de surcroît au moyen d'une cartouche ordinaire, représente une grande avancée sur l'emploi des grenades à fusil à tige des modèles anglais Marten-Hale et français Feuillette.
Cordialement,
Guy François.

Putine
Messages : 831
Inscription : sam. sept. 27, 2008 2:00 am

Re: Question sur une arme.

Message par Putine » mar. oct. 08, 2019 6:03 am

Bonjour a tous ! :hello:

L' instruction en francais ( et en anglais en partie ) sur le site russe.
https://ivagkin.livejournal.com/124612.html

Bien cordialement
Igor

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »