En Saxe, face à face lourd de menaces

ALVF
Messages : 6382
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: En Saxe, face à face lourd de menaces

Message par ALVF » dim. juil. 24, 2011 11:28 pm

Bonsoir,

La question posée par Xavier hier et relative à la Haute-Silésie m'a fait ressortir une petite photographie provenant d'un artilleur du 218ème R.A.C qui accompagna la 46ème Division "bleue", composée surtout de Chasseurs, dans cette zone contestée entre l'Allemagne et la Pologne en vue d'assurer le maintien d'un semblant d'ordre pendant les plébiscites prévus par le traité de Versailles.
Nous sommes le 31 janvier 1920 en Saxe sur les quais de la gare de Görlitz, des artilleurs du 218ème R.A.C sont à mi-chemin de leur trajet vers la Haute-Silésie.Après une nuit de train à travers l'Allemagne, ils sont sortis de leur wagon de 3ème classe des chemins de fer de l'Etat prussien et se dégourdissent les jambes en prenant un "jus".Deux soldats allemands patrouillent sur les quais, raides comme la justice, sans un regard vers les français qui les regardent d'un oeil mi-amusé, mi-réprobateur.Le soldat allemand au premier plan porte au bras gauche l'insigne des "mitrailleurs d'élite", son attitude en dit plus long que bien des discours d'Aristide Briand!
Lui ou ses fils se rappelleront à notre bon souvenir moins de vingt ans plus tard!
Image
A Görlitz, en route vers la Haute-Silésie, les vainqueurs regardent les vaincus!

Cordialement,
Guy François.

ALVF
Messages : 6382
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: En Saxe, face à face lourd de menaces

Message par ALVF » mar. mai 26, 2020 11:53 pm

Bonsoir,

Je rajoute deux photographies à ce sujet ancien datant de 2011, suite à une demande récente:

-tout d'abord le wagon transportant l'état-major du 218e R.A.C en janvier 1920, en route pour Gleiwitz:
Wagon EM du 218e RAC janvier 1920.jpg
Wagon EM du 218e RAC janvier 1920.jpg (226.92 Kio) Consulté 529 fois
-en mars 1920, à Gleiwitz,dans un quartier rebaptisé "Quartier Foch", l’Étendard du 218e R.A.C va sortir du quartier pour participer à une revue passée par le général Sauvage de Brantes, commandant la 46e Division d'Infanterie à Gleiwitz. La 46e Division est une Division composée de Chasseurs. Les personnels du 218e R.A.C, régiment venu d'une Division d'Infanterie et affecté à la 46e D.I en remplacement du Régiment d'Artillerie organique de la 46e D.I, ont adopté le béret des "Alpins":
Etendard du 218e RAC mars 1920.jpg
Etendard du 218e RAC mars 1920.jpg (194.74 Kio) Consulté 529 fois
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3286
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: En Saxe, face à face lourd de menaces

Message par monte-au-creneau » mar. juin 30, 2020 12:02 pm

ALVF a écrit :
dim. juil. 24, 2011 11:28 pm
... Le soldat allemand au premier plan porte au bras gauche l'insigne des "mitrailleurs d'élite" ...
Bonjour,

Et en tant que mitrailleur d'élite, il a pu faucher des centaines de vie de soldats français (s'il était mobilisé lors du conflit) : "la machine à faire 1000 orphelins à la minute"

L'armée allemande était réduite à 100.000 hommes et uniquement pour le maintien de l'ordre, me semble-t-il. Alors pourquoi le Traité de Versailles n'a-t-il pas mieux surveillé cette armée ? De tels insignes auraient dus être décousus de tous les uniformes. Malheureusement, il y a eu bien plus que les insignes !
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

ALVF
Messages : 6382
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: En Saxe, face à face lourd de menaces

Message par ALVF » mar. juin 30, 2020 7:06 pm

Bonsoir,

Intéressante question que "la surveillance de l'Armée allemande" (de 100.000 hommes rappelons-le) dans ces années cruciales.
Trouvez la réponse chez les thuriféraires et les disciples d'Aristide Briand qui pullulent jusqu'à nos jours inclus!
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Lieux »