Citations 35e R.I.

Évocation de parcours individuels
Avatar de l’utilisateur
ChristianB
Messages : 166
Inscription : lun. déc. 10, 2012 1:00 am
Localisation : Neauphlette 78 France

Re: Citations 35e R.I.

Message par ChristianB » mar. mars 15, 2016 2:13 pm

Bonjour à toutes et à tous,

C'est avec un très grand plaisir et une vive émotion que j'ai le plaisir de vous faire partager ces documents originaux concernant les citations de mon GP et de son Régiment le 35e R.I.
Ces documents sont rares, puisque délivrés uniquement à son destinataire, et c'est un miracle aujourd'hui de les avoir, car pour ce qui nous concerne, nous les pensions détruits pour diverses raisons, et voilà que....

Image
Image

Image

Image


Un résumé de ces jours de bataille, fera mieux comprendre l'obtention de ces 2 citations :

Résumé de la journée du 20 mai 1918 - Bataille de la Lys au Mont KEMMEL (mon GP est rattaché à la 6ème Cie, 2ème Bataillon) Source : JMO du 35ème RI sur le site « Mémoire des HOMMES »

20 mai , Le 35ème R.I. doit attaquer à 6 heures, avec deux bataillons en première ligne : 2ème Bataillon (Pineau) et 3ème Bataillon (Pousse), et le 1er Bataillon (Sutter) en soutien, en pivotant sur sa gauche qui reste en liaison avec le 60ème R.I. dans le Bois du Ridge wood. La 2ème Cie du 1er Bataillon et deux sections de mitrailleuses ont été portées en avant à la place de la 7ème Cie et de deux F.M. du 35ème.
A droite le 45ème B.C.P. (121ème D.I.) doit enlever la cote 44, un détachement mixe (une Section de Mitrailleuses plus une autre section du 35ème R.I. et une section du 45ème B.C.P.), commandé par le Lieutenant Barrier, assure la liaison de ce coté.
L’objectif à atteindre est la ligne : Bois de Ridge Wood – Ferme de Godezonne
L’attaque est précédée par un tir violent de dix minutes exécuté sur les lignes ennemies, mais ce tir est manifestement trop long et c’est sous le feu de mitrailleuse d’une violence extrême que les Bataillons débouchent de leurs emplacements de départ.
Le barrage allemand se déclenche presque immédiatement, notamment sur le Ravin de Vyverteck ou il est maintenu toute la journée, rendant presque impossible toutes les communications avec l’arrière.
A gauche les vagues du 3ème Bataillon, prisent sous les feux des mitrailleuses, sont bientôt arrêtées. Les efforts faits par les mitrailleuses françaises, les F.M. et V.B. ne réussissent qu’à ralentir faiblement le feu de l’infanterie ennemie.
En sortant de la tranchée, les Lieutenants Delumeau et Cardon de la 10ème Cie sont tués. Le Sous Lieutenant Daire, de la même Cie, est blessé.
Les fractions qui ont pu progresser et ont atteint à gauche la route (11ème Cie), sont clouées sur place, et sont contraintes de se terrer dans les trous d’obus.
Parties d’un tel élan sous la direction du Capitaine Pineau, Cdt le Bataillon, les vagues d’assauts du 2ème Bataillon se portent d’un seul bond à courte distance de plusieurs groupes de mitrailleuses ennemies avec lesquelles elles engagent résolument le combat.
La Droite du Bataillon (6ème Cie) atteint la crête située à l’Ouest de la route Ridge Wood – Godezonne, et se trouve alors sous le feu violent des mitrailleuses. Le mouvement se poursuit néanmoins au prix de pertes sanglantes et la droite occupe le Col de Godezonne.
Les Sous Lieutenants Coué de la Tremblaye (5ème Cie) Barnole (C.M.3), l’Aspirant Louis (6ème) son tués. Le Lieutenant Morel (5ème est blessé.
Mais le 45ème B.C.P., n’ayant pu progresser, le détachement de liaison est arrêté net par les mitrailleuses de la Cote 44, et laisse à découvert le flanc droit du 2ème Bataillon.
Cette situation restera stationnaire jusqu'à la tombée de la nuit qui permettra au détachement de liaison de se porter à la hauteur du Bataillon.
La gauche du 2ème Bataillon du 35ème, se trouve séparé du 3ème Bataillon par un large intervalle qu’occupent des mitrailleuses allemandes.
La lutte de ce coté est particulièrement opiniâtre. Les allemands renforcent sans cesse leur ligne et résistent avec énergie. Les fractions de la Cie de soutien (7ème Cie) réussissent cependant à dégager le flanc gauche du 2ème Bataillon en brisant sur ce point l’effort de l’ennemi.
A 8 heures 30, les Allemands lancent une vigoureuse contre attaque qui est enrayée grâce à l’intervention de nouvelles fractions de la Cie de soutien et d’une section de mitrailleuses.
Toutefois, le Lt Colonel donne l’ordre au Cdt du 3ème Bataillon d’envoyer deux sections de sa Cie de soutien pour maintenir le contact avec le 2ème Bataillon.
Le Sous Lieutenant Le Buf, avec deux sections de la 9ème Cie se porte en avant vers 14 heures et assure la liaison entre le 2ème et le 3ème Bataillon.
La ligne ainsi étayée résiste à de nouvelles contre attaques tentées par l’ennemi à la tombée de la nuit.
A la nuit, la 7ème Cie relève en première ligne la 5ème Cie très éprouvée.
Au cours d’une reconnaissance effectuée pour préparer ce mouvement, le Sous Lieutenant Baveuille est tué.

Les pertes de la journée du 20 mai, s’élèvent à 132 officiers et soldats tués, blessés ou disparus, , soit :
5 Officiers tués
3 Officiers blessés
30 Hommes tués
83 Hommes blessés
11 disparus (présumés tués)

****************************
Au cours des opérations du 16 au 28 mai, les pertes totales du Régiment s’élève à 417 tués, blessés ou intoxiqués, soit :
6 Officiers tués,
6 Officiers blessés (parmi lesquels le Lt Morel meurt à l’hospice quelques jours après)
2 Officiers intoxiqués
95 Hommes tués
275 Hommes blessés
33 Hommes intoxiqués.


Résumé de la journée du 8 octobre 1918 - Bataille de Champagne et d’Argonne - progression vers Orfeuil (Source JMO du 35ème R.I. sur le site « Mémoire des HOMMES »)

8 octobre, à 5 heures, le Lt Colonel a transporté son P.C. aux hangars R.50, à l’emplacement du Cdt Pineau qui dans la nuit s’est porté plus en avant.
Le Bataillon Bocat est à proximité du P.C, ayant poussé la 3ème Cie aux emplacements de la 7ème au Nord du Tortillard. Le Cdt Bocat, intoxiqué, est remplacé par le Capitaine Brot

A 6 heures 15, la 5ème Cie, appuyée par la 6ème Cie, se porte en avant, et par sa gauche, réussit à enlever la première tranchée ou elle fait une trentaine de prisonniers, mais à sa droite, des mitrailleuses empêchent toute avance, comme devant le 60ème R.I. qui ne peut déboucher.
Après un nouveau bond, la 5ème Cie arrive à la lisière du Bois du Pou ou elle est arrêtée par les mitrailleuses.

La 6ème Cie a attaqué en débordant à droite de la 5ème Cie. Le Lieutenant Beaumont est tué.

A 7 heures 30, tout le Bois du Pou est à nous, mais le 2ème Bataillon est en saillant, le 60ème n’ayant pu déborder, le 44ème ne progressant qu’avec beaucoup de difficultés. Le front s’élargi, deux sections de la 7ème Cie sont placées pour renforcées les flancs.

A 9 heures 30, le Bataillon Pineau (2ème Bat), craignant une contre attaque, demande l’appui d’une Cie du 1er Bataillon, la 2ème Cie (Lt Rougeot) est mise à sa disposition.
Le Bataillon des Grottes reçoit l’ordre de se porter au Bois du Singe. Une section de 75 avancée, demandée par le Lt Colonel Clément s’est portée à la hauteur du P.C., tire directement sur les nids de mitrailleuses et réussit à démolir plusieurs blockhaus. Mais le Lt Colonel ne peut obtenir les tirs d’obus incendiaires demandés sur les bois au Nord.
Le Régiment, qui est à gauche du 44ème R.I., le 101ème R.I, devant attaquer Orfeuil, une opération sur la route Orfeuil - Liry est prévue pour 16 heures 30 en liaison avec le 44ème.
A 14 heures 50, le Lt Colonel fait savoir que l’opération sera menée à droite par le Bataillon Pineau, à gauche par le Bataillon Brot (1er). Le Bataillon des Grottes doit se porter, prêt à intervenir sur la piste venant du Bois du Singe aux hangars R.50, sur la parallèle 281
Une courte préparation précède l’attaque qui comporte un encagement sur la parallèle 284.
Mais les ordres ont été données tardivement (ordre écrit de l’ID. parvenu à 16 heures 40), le 2ème Bataillon, en saillant, à devant lui un glacis très découvert. L’attaque, mal prête, ne donne pas de résultats. Les unités de droite et de gauche n’ayant pas débouchées.
En fin de journée, les pertes du 2ème Bataillon, surtout du 1er sont sérieuses. Le 1er Bat. avant 16 heures 30 a 55 hommes hors de combat, tués, blessés ou intoxiqués. Le 2ème Bataillon, un peu plus de 50 hommes, et la C.H.R. à 7 blessés ou intoxiqués.

Pertes de la journée : 14 tués dont le Lt Beaumont (2ème Bat.), 60 blessés dont le S/Lt Babonneau, 30 intoxiqués et 3 disparus.

Ce jour là, le Lt Colonel peut annoncer au Régiment que le Général en Chef a transformé en Citation à l’Ordre de l’Armée, la Citation obtenue par le 35ème à la suite des combats de Belgique et du Bois de Courton (Montagnes de Reims).

Les pertes totales du Régiment pendant la période du 25 septembre au 10 octobre, sont de :
Tués : 2 Officiers – 60 Hommes
Blessés : 6 Officiers – 284 Hommes
Intoxiqués : 1 Officier – 126 Hommes
Disparus : 11 Hommes.
Soit un total de 9 Officiers et 481 Hommes.


Pour cette journée du 23 oct 1918, je me pose juste une petite question concernant le nombre de prisonniers, sachant que le JMO nous dit que c'est la 5ème Cie qui fait une trentaine de prisonniers, mais que l'Escouade emmenée par mon GP qui fait une vingtaine de prisonnier dans le Bois du Pou (info précisée sur sa Citation) n'est pas indiquée dans ce JMO. Est que je pourrai en déduire que dans la trentaine de prisonniers fait par la 5ème cie, ceux de mon GP en font partis ?


Très bonne journée.
Cordialement
Christian

Avatar de l’utilisateur
modesto
Messages : 26
Inscription : ven. avr. 17, 2015 2:00 am

Re: Citations 35e R.I.

Message par modesto » mer. juin 01, 2016 8:00 pm

Bonjour Christian

Mille mercis pour ces citations du 35e qui m'intéressent forcement !
Comme vous le savez mon GP en faisait parti et à ce titre, je vous joins la photo de ses citations figurant sur son registre que nous avons pu consulter aux AD du Jura (document original car les microfilms étaient illisibles).

https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... ADJura.png

Si cet élément peut vous aider pour identifier le parcours de votre aïeul après sa blessure en 1918, j'en serais ravi

A bientôt

Olivier

Avatar de l’utilisateur
ChristianB
Messages : 166
Inscription : lun. déc. 10, 2012 1:00 am
Localisation : Neauphlette 78 France

Re: Citations 35e R.I.

Message par ChristianB » jeu. juin 02, 2016 11:53 am

Bonjour,

Olivier,
Merci pour le zoom sur la FM de votre GP, mais celle-ci ne m'apporte rien de nouveau
Pour les citations, ces documents étant comme je l'écrivais, devenus assez rares, vous pouvez en profiter pleinement auquel cas, je ne les aurais pas mis en ligne.
Votre GP a d'ailleurs du recevoir les mêmes après guerre, mais je suppose que vous avez eu de la part du BCAAM de Pau une copie "moderne" de ses citations ?
Quand à mon GP, il n'a pas été blessé en octobre 18, il est tombé très malade. Je pense qu'il a du attraper la grippe Espagnole qui sévissait depuis qq tps (mais pas de trace au SAMHA) et c'est une chance qu'il s'en soit sorti, quoi que, 8 malades sur 10 s'en réchappaient.

Très bonne journée.
Cordialement
Christian

RwB
Messages : 1
Inscription : dim. juil. 29, 2018 4:14 pm

Re: Citations 35e R.I.

Message par RwB » lun. juil. 30, 2018 7:38 pm

Bonjour,
je vois ton message datant de juin 2016 et la photo me rappelle un déjà vu !!!!!

J'ai une photo de mon A.G.P et il me semble reconnaitre la même personne....donc je m'inscris en catastrophe et je te contact. Je ne connais pas encore bien le fait de faire passer des photos mais dès que j'en saurais un peu plus je te l'envoie...en attendant tu peux la voir sur le site du ch'timiste à:"envoie d'Hervé" Photo du 342° RI...je pense aujourd'hui que la photo prise rassemble des camarades du 35° RI (j'ai du me tromper à l'époque , je n'avais pas autant d'infos)
La personne est le 1er à gauche 2èm rang

Merci de ta réponse

RwB

Avatar de l’utilisateur
ChristianB
Messages : 166
Inscription : lun. déc. 10, 2012 1:00 am
Localisation : Neauphlette 78 France

Re: Citations 35e R.I.

Message par ChristianB » lun. août 06, 2018 7:06 pm

Bonjour

RwB,
Je viens de voir la photo sur le site http://www.chtimiste.com/album/Infanter ... 2%204.html

Effectivement, il y a beaucoup de ressemblance, mais je ne crois malheureusement pas qu'il s'agisse là, de mon GP : le haut du crane ne correspond pas, ainsi que la raie sur le milieu, mais pour le reste on pourrait s'y tromper.
D'autre part, si cette photo date de 1916, mon GP n'était que simple soldat, celui-ci a déjà des galons et peut être aussi une fourragère !!
En septembre 1916, le 25, mon GP quittait le 150ème RI pour rejoindre le 35ème qu'il ne quittera plus.

Sa photo sur le site : http://www.chtimiste.com/album/Hopitaux ... 0Duc3.html

Toutefois, je te remercie énormément RwB d'avoir eu ce reflexe et ce souvenir, car peut être, cela pourrait arriver un jour…
En tout cas, très belle photo et à voir avec un bon zoom, le n° sur les cols, cela donnera le n° du régiment avec certitude.
Cordialement
Christian

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2208
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Citations 35e R.I.

Message par michelstl » lun. août 06, 2018 11:39 pm

Bonjour Christian
Merci pour le partage,
Vous est-il possible de partage les détails au bas du dessin? Merci
Salutations
Michel
Pièces jointes
details-dessin.jpg
details-dessin.jpg (33.39 Kio) Consulté 261 fois
details-dessin.jpg
details-dessin.jpg (33.39 Kio) Consulté 261 fois

Avatar de l’utilisateur
ChristianB
Messages : 166
Inscription : lun. déc. 10, 2012 1:00 am
Localisation : Neauphlette 78 France

Re: Citations 35e R.I.

Message par ChristianB » mar. août 07, 2018 6:32 pm

Bonjour,

Avec plaisir Michel, voici les détails :
C'est la meilleure résolution que j'ai pu faire, j'espère qu'elle vous conviendra.

1 : Hommage reconnaissants aux héros du 35e R.I. + signature ( )
La pièce jointe « Detail_citation_individuelle_35e_RI-1.jpg » n’est plus disponible
2 : Devambez Gr. Paris
Detail_citation_individuelle_35e_RI-1.jpg
Detail_citation_individuelle_35e_RI-1
Detail_citation_individuelle_35e_RI-1.jpg (61.22 Kio) Consulté 224 fois
Bonnes soirée.
Cordialement
Christian

Avatar de l’utilisateur
ChristianB
Messages : 166
Inscription : lun. déc. 10, 2012 1:00 am
Localisation : Neauphlette 78 France

Re: Citations 35e R.I.

Message par ChristianB » mar. août 07, 2018 6:36 pm

voici le deuxième, car ca ne prend pas sur mon 1er message…
Detail_citation_individuelle_35e_RI-2.jpg
Detail_citation_individuelle_35e_RI-2.jpg (29.51 Kio) Consulté 223 fois
Cordialement
Christian

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2208
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Citations 35e R.I.

Message par michelstl » mar. août 07, 2018 9:49 pm

Merci Christian
J'ai beaucoup de gravures et de vignettes du temps de la GG éditées par la maison Devambez
Salutations
Michel

Répondre

Revenir à « Parcours »