Victor MORICEAU, chef de bataillon au 124è RI

Évocation de parcours individuels
Avatar de l’utilisateur
chevalier
Messages : 174
Inscription : jeu. juin 05, 2014 2:00 am

Re: Victor MORICEAU, chef de bataillon au 124è RI

Message par chevalier » dim. nov. 30, 2014 10:14 pm

Le commandant Victor MORICEAU est né le 5 août 1871 à Domfront (Orne), fils de Pierre Moriceau et Lucie Laumaillé cultivateurs. Boursier il obtient son baccalauréat es-sciences au collège de Domfront. Il est deux ans plus jeune que son camarade Auguste CHEVALIER dont le lycée porte maintenant le nom.
http://chevalier.etab.ac-caen.fr/spip.php?article213
Il commence des études de pharmacie mais, suivant ses goûts, il s’engage pour 4 ans le 12 février 1891. Il rejoint alors le 104ème RI dont le casernement est Argentan (Orne) et Paris. Il gravit rapidement les échelons et est promu sergent 3 ans plus tard le 26 avril 1894. Il se rengage pour deux ans en 1895 et le 4 avril 1895 il est admis comme élève officier à l’École Militaire d’Infanterie au camp d'Avord à Saint-Maixent. Il sort 125ème sur 362 de la 16° promotion : 1895-1896 TANANARIVE et est affecté sous lieutenant au 101ème RI (Dreux et Paris) le 1 avril 1896 puis lieutenant le 1 avril 1898.
ImageImage
L’armée française demandant alors des volontaires pour « pacifier » le Sud-Oranais en Algérie, Victor Moriceau passe au 3ème régiment de Zouaves le 20 septembre 1899 et y reste jusqu’au 24 septembre 1907. En garnison à Philippeville (Skikda actuellement), il participe à 9 campagnes.
Sur les photos suivantes il est soit en tête des troupes soit au centre de la photo.
ImageImageImageImageImage
collection de Mme CAMEBOURG, petite fille d'Alphonse Moriceau , un des frères de Victor.
Le 24 septembre 1907 il rentre en France et est affecté au 33ème RI d’Arras.
Ce régiment est connu car en 1912 le sous lieutenant Charles de GAULLE, jeune saint cyrien y est affecté sous les ordres du colonel Philippe PETAIN. Victor MORICEAU ne les connaitra pas car, le 24 décembre 1910, il est promu capitaine et rejoint le 124ème RI à Laval (Mayenne). Le 12 juillet 1910 il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur n° 75.788 pour ses 9 campagnes dans le Sud-Oranais.
Image
Image
Serge RIDARD, recherche photos et documents sur 115 RI et 166 RI.

Avatar de l’utilisateur
chevalier
Messages : 174
Inscription : jeu. juin 05, 2014 2:00 am

Re: Victor MORICEAU, chef de bataillon au 124è RI

Message par chevalier » dim. nov. 30, 2014 10:21 pm

La GUERRE
Le 3 août 1914, 124ème RI est constitué à Laval et le capitaine Moriceau commande le 9ème compagnie de la 3ème bataillon, dite bataillon Favier du nom de son chef de bataillon.
Image
Au sein de la 8ème DI (115ème RI - Mamers et Nogent-le-Rotrou, 117ème RI - Le Mans, 124ème RI - Laval et 130ème RI - Mayenne et Domfront), le régiment participe aux combats de Magiennes puis de Virton.
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 6225_1.htm
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 0665_1.htm
« 124e R.I. français : depuis 9h, la situation s’aggrave sur le front du 124e. Aux termes de l’ordre reçu, il n’aurait pas dépassé la crête qui couronne Virton, en arc de cercle, marquée par la cote 260, les Réservoirs et la cote 265. Or, le 3e bataillon (Favier) entreprend une charge, croyant que les Allemands se retirent. Les compagnies partent au pas de course sans reconnaissance du terrain. Les troupes sont arrêtées par une haie très épaisse et ne disposent pas de cisailles. Les Allemands sont à l’affût, dans une tranchée à moins de 100 m et une fusillade éclate. En moins de deux minutes, le bataillon est décimé. » sources http://www.sambre-marne-yser.be/article ... article=94
Le chef du 3ème bataillon, Favier est tué dans ce combat. Le capitaine Moriceau est alors nommé Chef de ce bataillon.

Le 9 septembre 1914, pendant la bataille de la Marne, le régiment comble le trou entre la Marne et l’Armée Anglaise un peu trop repliée puis participe à l’exploitation de la victoire dans la région de Nampcel entre Soisson et Compiègne. Il est ensuite envoyé vers le nord (course à la mer) dans la région de Roye (Somme) et s’enterre à Andéchy.
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 2252_1.htm
Ce 4 novembre, le commandant Moriceau se distingue
Image
Image
ce qui lui vaut sa première citation, le 12 décembre 1914.
Image
A la fin de l’année 1914, suite à la réorganisation des secteurs, le 124ème RI est embarqué puis envoyé en Champagne. Il est d’abord mis au « repos » c'est-à-dire marches, manœuvres, exercices, instructions en vue de son déploiement sur le front. Il est envoyé à Perthes-les-Hurlus dans le cadre de la première bataille de Champagne. Le 19 février une attaque met hors de combat plus de 600 hommes dont le lieutenant colonel DUBOST commandant le régiment, 8 officiers et 130 hommes sont tués.
Image
Pendant tout le printemps 1915, le 124ème RI tient les tranchées dans le même secteur. Le 15 juin 1915, par suite d’une réorganisation du 4ème CA, le 124ème RI est rattaché à le 124ème DI.
Image
le commandant Moriceau en 1915, collection D Yvetot, Domfront
Pendant l’été 1915, en position dans le massif de Moronvilliers, le régiment prépare une attaque d'envergure en Champagne et fin août creuse des boyaux et des parallèles entre le bois des guetteurs et le bois des écoutes pour être au plus près des tranchées allemandes.
Image source : http://chtimiste.com/
Le 21 septembre, les préparatifs s’accélèrent et des dépôts de munitions, de vivres, d’eau sont constitués tandis que de nouveaux postes de secours sont installés à la sortie des boyaux.

Les 22, 23 et 24 septembre 1915, l’artillerie bombardent sans discontinuer les tranchées allemandes et le 25 septembre l’assaut est donné.
Image
Image
Image
Serge RIDARD, recherche photos et documents sur 115 RI et 166 RI.

Avatar de l’utilisateur
chevalier
Messages : 174
Inscription : jeu. juin 05, 2014 2:00 am

Re: Victor MORICEAU, chef de bataillon au 124è RI

Message par chevalier » dim. nov. 30, 2014 10:45 pm

"La mort glorieuse de M Victor Moriceau, commandant le 3ème bataillon du 124è d'infanterie, mort au champ d'honneur" le Publicateur 1915

Le commandant Moriceau est tué vers 10 h, il avait 44 ans. Il laisse une veuve, fille d'officier et une fille Denise, épouse et fille inconsolables.
Image
Image
Son action ce jour là lui vaudra sa seconde citation le 26 novembre 1915 :
Image
Sa tombe fleurie par ses hommes Image
Image
Victor MORICEAU repose à la nécropole nationale Bois du Puits Auberive 51 tombe 1441, au milieu de ses hommes tombés dans ces combats de Champagne.
Image

Je n'ai pas la photo de sa tombe à Auberive, si quelqu'un peut la prendre, cela terminerait ce sujet. D'avance merci.

La commune de Domfront a donné son nom à une rue du quartier de St Front.
Image source : le Publicateur libre 2 février 2011
Dans le lointain on aperçoit l'église de St Front paroisse rattachée à Domfront.

Sources : AD Orne cote R1061 image 95, JMO du 124 RI, JMO de la 8 DI, archives nationales base Leonore LH/1937/31, nécrologie du Publicateur journal de Domfront.
Serge RIDARD, recherche photos et documents sur 115 RI et 166 RI.

Avatar de l’utilisateur
metronome
Messages : 118
Inscription : jeu. août 14, 2014 2:00 am

Re: Victor MORICEAU, chef de bataillon au 124è RI

Message par metronome » lun. déc. 01, 2014 10:17 am

Bonjour Chevalier

Merci de nous avoir fait partager ce magnifique parcours de légende.

Metronome
Metronome
"Je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre." N.Kazantzakis

Avatar de l’utilisateur
chevalier
Messages : 174
Inscription : jeu. juin 05, 2014 2:00 am

Re: Victor MORICEAU, chef de bataillon au 124è RI

Message par chevalier » lun. déc. 01, 2014 6:06 pm

Bonjour Métronome,

merci pour vos encouragements.

Bien cordialement.

Serge RIDARD
Serge RIDARD, recherche photos et documents sur 115 RI et 166 RI.

fbras49
Messages : 1
Inscription : ven. mai 11, 2018 2:51 pm

Re: Victor MORICEAU, chef de bataillon au 124è RI

Message par fbras49 » ven. mai 11, 2018 3:06 pm

Bonjour,

Je fais actuellement des recherches sur mon arrière-grand-père, André LEBEAU, soldat au 124ème RI, décédé des suites de ses blessures le 26 septembre 1915, le lendemain de l'attaque au Mont Sans-Nom qui a malheureusement aussi été fatale au Cdt Victor MORICEAU.

Mon aïeul faisait partie de la 11ème Cie, commandée directement par Victor MORICEAU. Tous d'eux, et avec d'autres, sont donc sortis de la tranchée à 9h20, ce 25 septembre 1915.

Je dispose d'une photo de la tombe du Cdt MORICEAU si vous la souhaitez.

Cordialement,

Frédéric Bras

Avatar de l’utilisateur
chevalier
Messages : 174
Inscription : jeu. juin 05, 2014 2:00 am

Re: Victor MORICEAU, chef de bataillon au 124è RI

Message par chevalier » lun. mai 14, 2018 11:33 am

bonjour,

je vous remercie et je veux bien que vous joignez la photo de sa tombe à ce post.

Cordialement.

Serge
Serge RIDARD, recherche photos et documents sur 115 RI et 166 RI.

Répondre

Revenir à « Parcours »