Saint-Cyr. Promotion de " La Croix du Drapeau" 1913-1914

Parcours individuels & récits de combattants
Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Saint-Cyr — 98e promotion, dite « de la Croix du Drapeau » (1913~1914).

Message par Rutilius » mer. déc. 20, 2017 2:08 am

Bonjour à tous,


GRISON Raymond Théodore


Né le 8 juillet 1894 à Garches (Seine-et-Oise – aujourd’hui Hauts-de-Seine –) (Registre des actes d’état civil de la commune de Garches, Année 1894, f° 41, acte n° 91.), décédé des suites de ses blessures le 23 août 1914 à Malines-Fontenelle (Belgique) [Trib. civ. Seine, 23 janv. 1920, transcrit à Paris (Xe Arr.), le 5 mars 1920 (Registre des actes de décès du Xe arrondissement de la ville de Paris, Année 1920, f° 22, acte n° 1.251).]. Sous-lieutenant au 119e Régiment d’infanterie.

Fils d’Auguste Paul GRISON, né le 6 mai 1857 à Paris (Ve Arr.) et décédé le 6 mai 1915 à Talence (Gironde), employé de commerce, et de Marie Augustine ROSSET, née le 5 juillet 1866 à Paris (XVIIe Arr.) et décédée le 22 avril 1951 à Paris (Xe Arr.) (Registre des actes de naissance du XVIIe arrondissement de la ville de Paris, Année 1866, f° 56, acte n° 1.449), son épouse. Célibataire. Domicilié en dernier lieu à Paris, au 25, rue de Rocroy (Xe Arr.).

**********

Classe 1914, n° L.M. 55 au recrutement de Versailles ; matricule n° 800 au corps.

Admis en Août 1914 à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr à la suite du concours ouvert en 1913. 98e Promotion, dite « de la Croix du drapeau ». Classé 142e sur 512 élèves à l’issue des épreuves dudit concours (J.O. 11 août 1914, p. 7.331).

Par décret du 15 août 1914 (J.O. 17 août 1914, p. 7.472 et 7.474), nommé au grade de sous-lieutenant à compter du 5 août 1914 et affecté au 119e Régiment d’infanterie.

Par arrêté du Ministre de la Guerre en date du 9 septembre 1919 (J.O. 19 sept. 1919, p. 10.232 et 10.234), inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade de chevalier dans les termes suivants :

Image


**********

Lettre de la mère du sous-lieutenant Raymond GRISON à une autorité locale afin d'obtenir de celle-ci des informations sur les circonstances de la mort de son fils.


Image

Image
Dernière modification par Rutilius le mar. janv. 08, 2019 11:29 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

garance.
Messages : 821
Inscription : jeu. sept. 21, 2006 2:00 am

Re: Saint-Cyr. Promotion de " La Croix du Drapeau" 1913-1914

Message par garance. » jeu. déc. 21, 2017 11:48 am

inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade de chevalier dans les termes suivants :

https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... mondLH.jpg
bonjour
coquille sur la date de votre pj qui mentionne la mort le 23 avril 1914 !
cdt Garance
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."

Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: Saint-Cyr. Promotion de " La Croix du Drapeau" 1913-1914

Message par Rutilius » jeu. déc. 21, 2017 8:32 pm

.
Bonsoir Garance,
Bonsoir à tous,

Une coquille comme il s’en rencontre souvent dans les Journaux officiels publiés durant la Grande guerre et dans l’immédiat après-guerre, qui s’explique sans doute par le surcroît de travail auquel dut faire face le personnel réduit – et relativement âgé, puisque non mobilisé – de cette vénérable institution de la République, à s’en tenir uniquement au très grand nombre d’actes administratifs portant citations à l’ordre de l’armée ou inscriptions au tableau spécial de la Légion d’honneur ou de la Médaille militaire qu’il lui fallut alors régulièrement composer puis imprimer.

Et, me semble-t-il, l’histoire du fonctionnement du Journal officiel pendant toute cette époque troublée demeure entièrement à écrire...
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Francine Laude
Messages : 1634
Inscription : sam. nov. 17, 2007 1:00 am
Localisation : Colomars (06)

Saint-Cyr. Promotion de " La Croix du Drapeau" 1913-1914

Message par Francine Laude » mar. janv. 30, 2018 12:55 pm

Bonjour,

(Mémorial Saint-Cyr / Livre d'or du collège Saint-François Xavier de Vannes / AD et AM
état civil, registres matricules/ SGA-MdH fiches, JMO / Gallica livre des Morts pour la France)

NB les communes sans département sont du Finistère

AUBERT de VINCELLES Jean Charles Amédée Marie né le 26/09/1894 Lanarvily au château de Lescoat
Signalement cheveux blonds, yeux bleux, front moyen, nez rectiligne, visage ovale, taille 1m73
Recrutement Matricule n° 618 Bureau Brest Classe 1914
Engagé volontaire pour 8 ans à la mairie de Brest le 31/10/1913 arrivé au corps le 04/11/1913

Sous-lieutenant le 06/08/1914 (décret du 15/08/1914) affecté au 120ème RI

Il part au front plein d’entrain de de confiance « Ne pleurez pas si je meurs sur un champ de bataille ;
une balle … et c’est le Ciel ! comment regretter la Terre ? »
« Je dois être un bon officier par devoir, c’est-à-dire un officier chrétien et vertueux, probe, droit, énergique, dévoué.
Je dois me souvenir qu'il me faut accomplir jusqu'au bout la mission qui m'a été confiée; je dois imiter Jésus-Christ vivre pour lui et pour me conforter à cette pensée, je serai un homme de devoir, c’est-à-dire un homme qui a un idéal et qui met tout en action pour l’atteindre. »
Son courage et son intrépidité font l’admiration de tous ; il est toujours en danger.
Mortellement blessé le 07/09/1914 au combat de Cheminon


+ 08/09/1914 Sermaize (Marne) à deux heures du soir des suites de blessures reçues sur le champ de bataille
Acte dressé le 16/10/1914 à Florent (Marne) par SCHLEXER lieutenant officier des détails officier de l’Etat civile 120e RI
sur déclarations de VANDERWALME Robert sergent-major 120e RI, HELUIN Raymond sergent fourrier 120e RI, Henri
Transcrit le 15/08/1915 à Lanarvily (acte n° 8 )

* Croix de guerre avec palme * Légion d’Honneur (posthume)
Citation à l’ordre de la 4e Armée (JO 02/10/1914)
« Mortellement frappé en entrainant sa section à l’attaque de Sermaize le 10/09/1914 »
Célibataire

Parents mariés le 03/10/1893 à Plouvorn
AUBERT de VINCELLES Henri propriétaire ( 01/01/1869 Lanarvily + 05/01/1923 Le Mans)
BOSCALS de REALS Marguerite Marie Ernestine propriétaire ( 24/02/1875 Plouvorn - )

Parmi sa fratrie AUBERT de VINCELLES François Hubert Raoul Marie né le 05/07/1906 à Lanarvily
115ème promotion (1928-1930) «Maréchal Foch» 2/3ème Régiment Etranger d’Infanterie - Chef de bataillon
+ 16/11/1951 région de Cho Cay (Tonkin, actuel Nord du Viêt Nam) * Croix de guerre des TOE (9 citations)
* Officier du Ouissam Alaouite * Officier du Dragon de l’Annam * Chevalier de la Légion d’honneur

Amicalement
Francine

Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Saint-Cyr — 98e promotion, dite « de la Croix du Drapeau » (1913~1914).

Message par Rutilius » lun. févr. 05, 2018 11:34 am

Bonjour à tous,


MAILLE Louis Roger Antoine


Né le 28 mars 1893 à Paris (VIe Arr.), mort le 9 octobre 1914 à Aix-Noulette (Pas-de-Calais), tué à l’ennemi. Sous-lieutenant, 20e Bataillon de chasseurs à pied, 4e Compagnie, Matricule n° ... au corps, classe 1913, n° 1.531 au recrutement de la Seine, 3e Bureau (Acte de décès transcrit à Chaville, le 21 avr. 1916). Lieu d’inhumation inconnu.

• Fils de (Registre des actes de naissance du VIe arrondissement de Paris, Année 1893, f° 47, acte n° 1.084) Rieul Victoire Antoine MAILLE, né le 16 janvier 1863 à Briot (Oise) (Registre des actes d’état civil de la commune de Briot, Année 1863, f° 2, acte n° 1), « fabriquant d’articles de voyage », et de Marie Élisa LAVOLAILLE, née le 10 mai 1860 à Paris (Ier Arr.) et décédée le 4 février 1917 à Paris (VIer Arr.) (Registre des actes de mariage du VIe arrondissement de Paris, Année 1917, f° 32, acte n° 25), sans profession [Commerçante en 1890] ; époux ayant contracté mariage à Paris (VIe Arr.), le 12 février 1890 (Registre des actes de mariage du VIe arrondissement de Paris, Année 1890, f° 47, acte n° 92). Célibataire. Domicilié en dernier lieu à Chaville, « Villa Louvois », sise avenue du même nom.

Signalement : Yeux châtain clair. Front moyen. Nez vexe. Visage ovale. Taille : 1,69 m. Degré d’instruction générale : 5.

Admis le 4 novembre 1913 à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr à la suite du concours de la même année, étant classé 514e sur 550 élèves (J.O. 23 sept. 1913, p. 8.425 et 8.427), 98e promotion, dite « de la Croix du Drapeau » (1913~1914) ; désigné pour la cavalerie. Classé 133e sur 512 élèves à l’issue de la première année d’études (J.O. 11 août 1914, p. 7.331). Par décret du 15 août 1914 (J.O. 17 août 1914, p. 7.473), nommé au grade de sous-lieutenant à compter du 6 août 1914 et affecté au 20e Bataillon de chasseurs à pied. Blessé par balle à la cuisse droite le 23 août 1914 au combat de Celles-sur-Plaine (Vosges).

Atteint par trois balles, puis tué par un éclat d’obus le 9 octobre 1914 à Aix-Noulette (Pas-de-Calais).

Cité à l’ordre du 21e Corps d’’armée (Ordre du 12 nov. 1914) dans les termes suivants (J.O. 8 déc. 1914, p. 9.046) :

MAILLE Louis Roger Antoine - Citation - .jpg
MAILLE Louis Roger Antoine - Citation - .jpg (48.09 Kio) Consulté 441 fois

Croix de guerre avec palme.

Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade de chevalier dans les termes suivants (D. 21 sept. 1919, J.O. 8 oct. 1919, p. 11.068) :

« MAILLE (Louis-Roger-Antoine), sous-lieutenant : blessé une première fois au combat de Celles (23 août 1914), s’était hâté de rejoindre le bataillon après rétablissement. A conduit sa section avec la plus grande bravoure contre les tranchées ennemies, lors de l’attaque de nuit des hauteurs de Notre-Dame-de-Lorette. Blessé, est resté sur le terrain de la lutte ; a été atteint de trois nouvelles balles et, enfin, frappé mortellement d’un éclat d’obus le 9 octobre 1914. A été cité. »
Dernière modification par Rutilius le sam. févr. 02, 2019 11:18 am, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Francine Laude
Messages : 1634
Inscription : sam. nov. 17, 2007 1:00 am
Localisation : Colomars (06)

Re: Saint-Cyr Promotion "La Croix du Drapeau" 1913-1914

Message par Francine Laude » mer. juin 27, 2018 2:49 am

Bonjour,

(Mémorial Saint-Cyr / Gallica JO / SGA-MdH fiche , JMO 130e RI / ''La Contemporaine'' historique 130e RI
AD 28 fiche matricule, transcription jugement décès / AM Quimper actes naissance et x des parents)


BATEL André Louis Edouard
né 04/08/1892 rue Bourg les Bourgs à Quimper (Finistère) (acte n° 248)

Signalement cheveux châtains foncés, yeux maron clair, front haut et fuyant, nez vexe, taille 1m62
Recrutement Matricule n° 602 Bureau de Chartres (Eure-et-Loir) Classe 1912 (registre 1R 529)
Engagé volontaire pour 8 ans le 04/11/1913 à la mairie de Chartres - Arrivé à l'école le 04/11/1913
Concours 1913 admis 485e (JO 1913-09-23) – Bourse avec trousseau accordée (JO 1914-03-06) -
Classement par ordre de mérite 259e (JO 1914-08-11)
Promu sous-lieutenant , affecté au 130e RI (décret du 15/08/1914, JO du 17/08/1914)
Promu lieutenant (décret du 06/08/1916, JO du 05/08/1916)
Parti sur le front le 05/08/1914
(Signalé disparu le 08/08/1914 - Décès antérieur au 06/04/1914 rayé des contrôles le dit jour,
avis officiel du 12/04/1916 transmis le 15)


130e RI - 1e Btn - 1e Cie - Sous-lieutenant
+ 22/08/1914 Virton (Belgique)
Jugement 02/01/1920 Châteaudun (Eure-et-Loir)
Transcrit le 12/01/1920 Châteaudun (Eure-et-Loir) (Registre 3E 088/141 - Vues 121 et 122)

* Croix de Guerre, étoile de vermeil
* Légion Honneur, chevalier (JO du 25/01/1920)
Citation: " Officier énergique. A été mortellement blessé au combat de Virton,
dans une lutte désespérée contre l'ennemi.
"
Image Image Image

- Célibataire
- Domicile Châteaudun (Eure-et-Loir)
Parents
BATEL Joseph François Edouard, adjudant au 118e de ligne né le 19/03/1862 à Houlme (Seine-Inférieure)
x 27/09/1886 Quimper DESHAYES Marie Emilie, factrice née le 29/08/1858 à Lanriec (acte x n° 81)
.
0 4.jpeg
0 4.jpeg (25.18 Kio) Consulté 405 fois
.
Amicalement
Francine

Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Saint-Cyr — 98e promotion, dite « de la Croix du Drapeau » (1913~1914).

Message par Rutilius » jeu. déc. 20, 2018 11:01 pm

Bonsoir à tous,

ROLLAND de RENGERVÉ Jacques Marie Ambroise

Né le 24 août 1893 au château de La Salle, sis commune de Fresnay-en-Retz (Loire-Inférieure — aujourd’hui Loire-Atlantique) (Registre des actes de naissance de la commune de Fresnay-en-Retz, Année 1893, f° 6, acte n° 16), tué à l’ennemi le 27 août 1914 au combat de Chaumont-Saint-Quentin, ancienne commune rattachée à Noyers-Pont-Maugis (Ardennes). Sous-lieutenant, 137e Régiment d’infanterie, 6e Compagnie, matricule n° 559 au corps.

• Fils d’Ambroise Pierre Marie ROLLAND de RENGERVÉ, né le 3 décembre 1853 à Nantes (Loire-Inférieure — aujourd’hui Loire-Atlantique) (Registre des actes de naissance de la ville de Nantes, Année 1853, 3e canton, f° 72, acte n° 420) et décédé le 11 novembre 1933 à Fresnay-en-Retz, « propriétaire », et d’Yvonne Marie Angèle NORMANT de LA VILLEHELLEUC, née le 25 août 1861 à Dinan (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor) (Registre des actes de décès de la ville de Dinan, Année 1861, f° 94, acte n° 186) et décédée le 20 avril 1895 à Fresnay-en-Retz (Registre des actes de décès de la commune de Fresnay-en-Retz, Année 1895, f° 2, acte n° 5), sans profession ; époux ayant contracté mariage à Hénanbihen (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), le 10 août 1892 (Registre des actes de mariage de la com-mune d’Hénanbihen, Année 1892, acte n° 16).

Signalement : Cheveux châtains. Yeux bruns. Front haut. Nez moyen. Visage ovale. Taille : 1,74 m. Degré d’instruction générale : ...

Parcours militaire

Classe 1913, n° 3.995 au recrutement de Nantes.

Engagé volontaire pour huit ans à la mairie de Nantes le 30 octobre 1913 au titre de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr.

Admis directement le 4 novembre 1913 à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr à la suite du concours ouvert la même année. 98e Promotion, dite « de la Croix du Drapeau » (1913~1914). Classé 491e sur une liste de 550 élèves admis (J.O. 23 sept. 1913, p. 8.425 et 8.427). Classé 290e sur une liste de 512 élèves à l’issue de la première année d’études (J.O. 11 août 1914, p. 7.331).

Par décret du 15 août 1914 (J.O. 17 août 1914, p. 7.472 et 7.474), nommé au grade de sous-lieutenant à compter du 6 août 1914 et, par décision ministérielle de même date, affecté au 137e Régiment d’infan-terie [XIe Corps d’armée, 21e Division, 42e Brigade].

Distinction honorifique

□ Par arrêté du Ministre de la Guerre en date du 22 septembre 1919 (J.O. 17 oct. 1919, p. 11.471 et 11.473), inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade de chevalier dans les termes suivants :

ROLLAND de RENGERVÉ (J.M.A.) - L.H. - .jpg
ROLLAND de RENGERVÉ (J.M.A.) - L.H. - .jpg (55.54 Kio) Consulté 296 fois
Dernière modification par Rutilius le sam. févr. 02, 2019 3:03 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

tipoussin
Messages : 1
Inscription : mar. nov. 06, 2018 11:56 am

Re: Saint-Cyr. Promotion de

Message par tipoussin » dim. janv. 06, 2019 7:37 pm

Bonjour je suis une petite niece de Marcel honoré jacquemin, grâce à vous j'ai pu en savoir un peu plus sur ce grand oncle.... Par contre, pourriez-vous me renseigner sur l'endroit où il est inhumé.. D'avance merci

JPBERNARD
Messages : 2
Inscription : mer. janv. 30, 2019 3:56 am

Re: Saint-Cyr. Promotion de

Message par JPBERNARD » ven. févr. 01, 2019 9:29 pm

Bonjour a tous,

Mon grand-oncle, Henri BÜHLER est MPLF le 26 août 1914. Son père était Romain BÜHLER. Il avez commande de la 47ème RI du 1 juillet 1915 (environs) jusqu'à la fin de la Grand Guerre. Les voicis en photo. Son père est devenu générale après la guerre.

Le Forum est remarkable. J'habite aux Etas Unis est j'ai beaucoup appris en lisant ce que vous avez tous mit sur Le Forum.

Merci,
Joel Bernard
Charlotte, North Carolina
RBuhler.jpeg
RBuhler.jpeg (24.8 Kio) Consulté 148 fois
IMG_0697.jpeg
IMG_0697.jpeg (25.7 Kio) Consulté 148 fois

Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Saint-Cyr — 98e promotion, dite « de la Croix du Drapeau » (1913~1914).

Message par Rutilius » sam. févr. 02, 2019 4:14 pm

Bonjour et bienvenue,

BÜHLER Henri


Né le 13 juillet 1894 au Mans (Sarthe), tué à l’ennemi le 26 août 1914 à Denipaire (Vosges) (Jug. Trib. civ. Le Mans, 13 oct. 1920, transcrit au Mans, le 26 oct. 1920). Sous-lieutenant au 62e Bataillon de chasseurs alpins, matricule n° 326 au corps.

• Fils de Romain BÜHLER, né le 31 octobre 1863 à Châtellerault (Vienne) (Registre des actes de naissance de la ville de Châtellerault, Année 1863, f° 103, acte n° 269) et décédé le 12 juillet 1940 à ... (...), officier supérieur de l’arme de l’infanterie (*), et de Rosa Hélène Georgette GOUIN ; époux ayant contracté mariage au Mans, le 4 octobre 1893.

Signalement : Cheveux blonds. Yeux bleus. Front ordinaire. Nez moyen. Taille : 1,69 m. Degré d’instruc-tion générale : 5 (Bachelier, licencié...).

Parcours militaire

Classe 1914, n° 841 au recrutement de Gap.

Engagé volontaire pour huit ans à la mairie de Clermont-Ferrand le 7 octobre 1913 au titre de l’École spé-ciale militaire de Saint-Cyr.

Admis directement à l’École spéciale militaire le 4 novembre 1913 à la suite du concours ouvert la même année. 98e Promotion, dite « de la Croix du Drapeau » (1913~1914). Classé 416e sur une liste de 550 élèves admis (J.O. 23 sept. 1913, p. 8.425 et 8.427). Classé 294e sur une liste de 512 élèves à l’issue de la pre-mière année d’études (J.O. 11 août 1914, p. 7.331).

Par décret du 15 août 1914 (J.O. 17 août 1914, p. 7.472 et 7.474), nommé au grade de sous-lieutenant à compter du 6 août 1914 et, par décision ministérielle de même date, affecté au 22e Bataillon de chasseurs alpins.

Distinctions honorifiques

□ Cité à l’ordre de l’armée dans les termes suivants : « S’est particulièrement distingué par sa belle attitude et sa belle conduite au feu. » (Ordre n° 56 du 26 septembre 1914).

□ Croix de guerre avec palme.

___________________________________________________________________________________________

(*) Admis en 1886 à l’École militaire d’infanterie de Saint-Maixent (Deux-Sèvres) ; classé 64e sur une liste de 364 élèves admis (J.O. 10 avr. 1885, p. 1.884 et 1.885).

Promu au grade de général de brigade par un décret du Président de la République en date du 23 décembre 1919 (J.O. 24 déc. 1919, p. 15.037). Placé, à compter du 31 octobre 1923, dans la 2e section (Réserve) du cadre général de l’état-major de l’armée (J.O. 1er nov. 1923, p. 10.386).

—> http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH100/PG ... 013941.htm
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »