"Camp Dervin" et "rendez vous de chasse"

Évocation de parcours individuels
Avatar de l’utilisateur
h. chavanes
Messages : 90
Inscription : ven. oct. 22, 2004 2:00 am
Localisation : Caen
Contact :

Re: "Camp Dervin" et "rendez vous de chasse"

Message par h. chavanes » mer. juin 09, 2010 3:24 pm

Bonjour Carl

Pour compléter les infos données par les uns et les autres, voici une carte qui donne précisément l'emplacement du Camp Dervin (carte du 15 février 1917 - collection personnelle).

Image

Cette carte complète je pense celle de Frédéric qui portait sur le Rendez-Vous de chasse

Bonne journée

Hervé

carl
Messages : 38
Inscription : dim. févr. 03, 2008 1:00 am

Re: "Camp Dervin" et "rendez vous de chasse"

Message par carl » sam. juin 19, 2010 7:07 pm

Bonjour à tous,

Quand je disais sur un de mes anciens post que ce forum faisait parfois des miracles ...

Voici une question posée en 2008, quelques éléments de réponses reçus en 2009 et la solution avec carte à l'appui en 2010.

Cela me conforte dans mon raisonnement et mes recoupements, un grand merci en tous les cas à tous ceux qui ont planché sur ces énigmes géographiques.

Carl

Avatar de l’utilisateur
scof
Messages : 7
Inscription : ven. août 06, 2010 2:00 am

Re: "Camp Dervin" et "rendez vous de chasse"

Message par scof » ven. août 06, 2010 5:30 pm

Bonjour,

Je vous remercie tout d'abord pour ce forum que je viens de découvrir. J'ai transcris les mémoires de guerre de mon arrière grand père il y a 10 ans de ça et je voulais m'y replonger pour corriger les lieux et si possible les noms de ses compagnons d'aventure. Pour la Patte d'Oie de la carte de Frederic RADET, je note qu'elle ne corespond pas à la Patte d'Oie notée sur la carte IGN (accès sur geoportail.fr - coordonnées 5 07 05 E, 49 11 45 N).

Est-ce normal? D'ou vient l'erreur?

Merci!

Musaraigne
Messages : 5
Inscription : mer. juil. 25, 2018 6:06 pm

Re:

Message par Musaraigne » lun. juil. 30, 2018 6:16 pm

Voici une carte postale du "Rendez-vous de chasse" envoyée le 16 juillet 1915. J'ai quelques indications sur les conditions de vie luxueuse de certains officiers: "Très bien installés, aucun luxe ne leur manque – pour des gens sur une position à 1500 m de l’ennemi – jardin anglais, tondeuse pour gazon, bridges, peaux de mouton pour descente de lits, ombrages parfaits et surtout pas d’obus. "
Bruno
Pièces jointes
Rendez-vous comp.jpg
Rendez-vous comp.jpg (94.73 Kio) Consulté 72 fois

Al'Fred
Messages : 3
Inscription : lun. nov. 11, 2013 1:00 am

Re:

Message par Al'Fred » sam. nov. 10, 2018 6:35 pm

Bonjour, Après une longue interruption, je reprends la re transcription des carnets de guerre d'Alfred mon arrière Grand-Père; Au fil de ses notes j'essaye de fouiller les ressources du net pour mieux situer ces lieux de "villégiatures" (excusez l'humour). Merci pour ces échanges autour du Camp Dervin ! Il note le 17/07/1915 un repli vers Lochères, mais je ne trouve aucune trace d'un village de ce nom.
"17 juillet
Nous trouvons ici un calme qui nous surprend agréablement. Nous sommes à 8 ou 9 kilomètres du front : Boureuilles, Four de Paris, côte 263, sont devant nous et Vauquois à notre droite assez éloigné. Le bruit du canon est amorti par ma distance et nous n’avons pas toutes proches les batteries d’artillerie du Camp Dervin !! Quel soulagement éprouvé après cette tranquillité toute relative ! Toujours des bruits, des potins qui circulent sur les opérations journalières se déroulant dans notre secteur. Mais de tout ça rien de précis chacun racontant sa petite histoire ! Les hommes vont commencer à creuser des tranchées à 5 kilomètres d’ici pour former une 2ème ligne intermédiaire ; 5 blessés dont un évacué de suite sur lesquels 2 du 94e( ?). Ça commence bien !"
Merci pour des infos éventuelles (j'ai trouvé un chemin de Lochères).

« Ce qu'il y a de pire chez le fanatique, c'est la sincérité. »
de Oscar Wilde

Al'Fred
Messages : 3
Inscription : lun. nov. 11, 2013 1:00 am

Re: Camp Dervin

Message par Al'Fred » sam. nov. 10, 2018 6:45 pm

Alfred Abrard est resté au Camp Dervin du 29 avril 1915 au 16 février 1917 .
Voir : http://alfred-a.com/carnets%2014-19.htm

« Ce qu'il y a de pire chez le fanatique, c'est la sincérité. »
de Oscar Wilde

Répondre

Revenir à « Parcours »