les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par Skellbraz . » sam. févr. 25, 2017 10:54 pm

*
1919: Funérailles d'Edith CAVELL
Bonsoir à toutes et tous
Merci François pour ce diaporama. Encore une fois, merci à Elise49 qui nous a offert ce cliché "libre de droits" du monument londonien d'Edith Cavell.
cordialement
Brigitte
Dernière modification par Skellbraz . le dim. mars 04, 2018 12:48 pm, modifié 1 fois.
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par Skellbraz . » sam. févr. 25, 2017 11:05 pm

argh! Alain
j'ai presque trouvé : c'est ok pour le lieu mais, ce n'est ni la bonne date ni la photo d'origine du montage. OH, scandale : la crêperie a disparu et des arbres ont poussé ! :( . )
Image
:hello: Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par Skellbraz . » sam. févr. 25, 2017 11:24 pm

Bonsoir à toutes et tous,
Il y eut, en Angleterre, des femmes qui distribuaient des plumes blanches aux hommes en âge de combattre qui ne s'étaient pas engagés (je suppose mais sans certitude, que ce fut une initiative des suffragettes) .J'avais vu cela, il y a longtemps, dans un film dont j'ai tout oublié sauf cet élément.
Malgré mes recherches, je n'ai pas trouvé grand' chose d'intéressant sur internet. Si l'un(e) d'entre vous a des données plus précises ou des pistes de recherches, j'en serais ravie. Merci d'avance.
Cordialement
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1000
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par demonts » dim. févr. 26, 2017 10:41 am

http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/ ... _3208.html

Bonjour,
Il en est fait état dans cet article du monde. (voir ci-dessus).
"Il faisait plus vieux que son âge et, dans la rue, les dames offraient une plume blanche aux hommes qui n'étaient pas en uniforme pour symboliser leur lâcheté"

Il n'est pas dit si se sont les suffragettes qui en sont à l'origine.

Bonne journée à tous!

François



Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1000
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par demonts » dim. févr. 26, 2017 10:48 am

Re-bonjour!

Voici la réponse !


http://versunivers.blogspot.fr/2013/09/ ... LKVnuSQxZU

Un passage :

En 1914, l'amiral Charles Fitzgerald a commencé l'Ordre de la Plume Blanche, et a encouragé les femmes à donner plumes blanches pour les hommes en uniforme. Cette pratique s'est étendue à l'Australie et les États-Unis, et a été conçu pour couvrir de honte les hommes qui ne se battaient pas. Certains hommes lourdement critiqué la pratique, en faisant valoir que puisque les femmes n'étaient pas admissibles à servir, il n'était pas raisonnable pour eux de s'impliquer dans la politique militaire.

Bonne lecture

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1000
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par demonts » dim. févr. 26, 2017 10:55 am

Et plus précisément ! (la traduction en français de certaines phrases n'est pas très bonne!!))

"La tradition d'offrir des plumes blanches à des gens qui n'ont pas s'enrôler dans l'armée, même s'il semble être admissible, est des centaines d'années. L'idée vient de ce sport de combat de coqs, où coqs avec des plumes blanches simples dans leurs queues sont soupçonnés d'être des combattants pauvres. Une plume blanche indique également que l'oiseau est un bâtard, plutôt que d'un pur-sang. Quand la pratique de distribuer des plumes blanches a été généralisée, recevoir une plume blanche était censé indiquer que quelqu'un était un lâche. Plumes blanches sont toujours donnés dans l'ère moderne de critiquer les gens avec des penchants pacifistes."

Cordialement

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1000
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par demonts » dim. févr. 26, 2017 11:14 am

https://www.amazon.fr/14-18-Mon-journal ... erre+14+18

"Son mari parti se battre, Jeanne reste en compagnie de sa mère et de ses trois enfants à Saint-André-Lez-Lille, très vite occupée par les Allemands. Sa maison devenue le bureau d'officiers, elle prend la plume et transcrit fidèlement les événements qui ont ponctué ces quatre ans et quatre jours d'occupation. Elle nous imprègne de cette ambiance de peur intense et continuelle des civils au milieu des éclats de bombes, d'obus et du crépitement des mitrailleuses. Elle y décrit la vie des simples citoyens avec son lot de difficultés quotidiennes comme la sous-alimentation, les trahisons de certains, mais également la formidable entraide qui en unit d'autres. Pendant ces quatre années, Charles, lui, un fusil dans une main et son carnet de croquis dans l'autre, combat dans les rangs de l'armée. Lors de la mobilisation de 1914, il s'était en effet rendu à la gare dans le but de réaliser quelques esquisses du départ des soldats et avait fini par les accompagner. Les dessins de Charles et les écrits de Jeanne constituent un témoignage extraordinaire, non seulement de cette guerre, niais aussi des us et coutumes de cette époque, des habitudes de vie dont nous n'avons plus idée, sans électricité, sans radio, sans télévision, sans ce que nous appelons le confort moderne. Ces documents authentiques ont été confiés par leur petite-fille à Francis Arnould qui les a rassemblés en un carnet d'exception."

Image

Cordialement
François

mudra
Messages : 383
Inscription : dim. mars 18, 2007 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par mudra » dim. févr. 26, 2017 12:39 pm

Quelques liens (en anglais) sur le "white feather":

https://the-white-feather-movement-worl ... paces.com/
https://en.wikipedia.org/wiki/White_feather
https://greatwarfiction.wordpress.com/w ... great-war/

Il y en a pas mal de liens sur le net concernant le sujet "plume blanche"

bien cdt, Wim D.

www.argonne1418.be



Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1000
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par demonts » dim. févr. 26, 2017 8:18 pm

Bonsoir,
Voici une autre jeune fille décorée en 1914.

Il s'agit de :

Marcelle Semmer, orpheline âgée de 20 ans, est restée seule dans le village pendant 15 jours de bombardements pour apporter des vivres aux habitants d'Eclusier, et porter secours aux soldats blessés.
Image

Bonne soirée

François

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par Skellbraz . » dim. févr. 26, 2017 8:47 pm

*
bonjour à toutes et tous,
"les plumes blanches"
merci François pour tous les liens en français, ils m'ont été fort utiles pour commencer à comprendre ce mouvement anglais de la "plume blanche".
Voici maintenant une petite synthèse d'un article en anglais, lisible à partir de ce lien (merci à Wim /Mudra): https://the-white-feather-movement-worl ... paces.com/

Au tout début de la 1ère Guerre Mondiale, fut créé, en Angleterre, un mouvement appelé : « le mouvement de la plume blanche ». Il était destiné à inciter les hommes à s’engager dans l'armée afin de combattre ces "germaniques " qui avaient osé envahir une Belgique neutre. Une « brigade de la plume blanche » fut initiée par l’amiral Fitzgerald. En août 1914, il donna des plumes à 30 femmes. Leur mission était d'offrir, en public, une plume aux hommes qu'elles suspectaient de lâcheté.
Cette idée de « plume blanche » fut tout simplement empruntée à un roman en vogue, écrit en 1902 pendant la guerre des Boers.
Les femmes de « l’Ordre de la plume blanche » distribuaient donc une plume aux hommes susceptibles de pouvoir faire la guerre mais qui avaient choisi de rester au pays. En réalité, ces femmes furent utilisées comme simple « outil de propagande ».
Dans un premier temps, l'opération fut un succès puisque de nombreux hommes s’engagèrent. Etait-ce cependant pour cette unique raison? La question se pose raisonnablement.
Les anglaises n’étaient pas autorisées à se battre dans les rangs de l’armée, en stimulant les hommes à s’engager, avaient-elles le sentiment d’aider l’armée et de participer à l’effort de guerre?
Comme dans tout mouvement extrémiste, il y eut des abus. Des plumes furent injustement distribuées à des hommes qui ne le méritaient pas, provoquant une logique montée en colère à l’égard de ces femmes exaltées.
cordialement
Brigitte
Dernière modification par Skellbraz . le dim. mars 04, 2018 12:59 pm, modifié 1 fois.
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Répondre

Revenir à « Les femmes dans la guerre »