117ème RAL

Répondre
sail1418
Messages : 428
Inscription : lun. juin 04, 2012 2:00 am

117ème RAL

Message par sail1418 »

Bonjour,
Encore une fois, je suis perdu dans l'AL.
Le soldat Etienne MENGIN (mat 1128 - classe 1911 - Caen) passe le 5 novembre 1915 au 43ème RAC (52è et 53è batteries).
Le 5 janvier 1916, il passe au 103ème RAL. D'après le JMO, les 2 batteries du 43ème sont devenues les 8è et 27è du 103ème RAL.
Mais le 10 août 1916, il passe au 117ème RAL. Et là??
Avec ce régiment, il est cité à l'ordre pour des évènements ayant eu lieu au cours de la bataille de la Somme.
Le 30 novembre1917, il est envoyé à l'École de Fontainebleau.
À sa sortie, il est sous-lieutenant et passe au 104ème RAL (L'historique le cite).

Ma question: dans quel groupe du 117ème RAL a-t-il pu servir?
Merci de votre aide.
Cordialement Daniel
Avatar de l’utilisateur
thibval
Messages : 927
Inscription : mar. janv. 10, 2017 1:00 am
Localisation : Finistère

Re: 117ème RAL

Message par thibval »

Bonjour,

N'étant pas spécialiste, je tente une approche que des plus compétents que moi corrigeront.
A l'aide d'un homme ayant un parcours parallèle :
Heiligenstein (Emile)
Mle 3061, cl 04, Seine 3e
https://archives.paris.fr/arkotheque/vi ... m_rotate=F
Cet homme venant du 81e RAL, passe au 103e le 28/?/16, puis au 117e le 10/04/1916, puis au 306e le 01/03/1918. Des dates comparables à Mengin.
Un lien (au moins!) existe entre le 117e et le 306e : le 3e Groupe
JMO : https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... f4780abc47
La page 5 du JMO indique que le groupe est formé à Vernon 3e Région au dépôt du 103e RAL.

Peut-être est-il possible que ce fut fut formé à partir d'éléments présents dans les dépots de la 3e région (dont le 103e RAL) et donc dans lequel furent intégrés autre-autres Mengin et Heiligenstein?

Bien à vous,

Thibaut
loloastre
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 22, 2020 1:37 am

Re: 117ème RAL

Message par loloastre »

Bonjour Daniel,
J'ai regardé ce qui est mentionné dans le registre matricule pour votre homme => voir son parcours plus complet mis à la fin de mon message.
Je mets le lien vers sa fiche : https://archives.calvados.fr/ark:/52329 ... 362ce2d8f8
(Accessoirement, j'ai vu qu'il était passé par le 107e RAL, information que je pourrai peut-être valoriser quand je me remettrai à l'œuvre pour ce régiment.)

J'ai relevé des éléments complémentaires à votre premier message :
  • Il avait commencé son parcours militaire en service auxiliaire dans une compagnie de remonte.
  • Il était cavalier lors de la déclaration de la guerre, toujours en service auxiliaire, et "à l'intérieur".
  • Il avait été classé service armé le 18 septembre 1915, et était toujours "à l'intérieur" dans les semaines suivantes
  • Il avait fait ses débuts "aux armées" le 1er avril 1916, alors qu'il était au 103e RAL.
Je vais voir si je peux glaner quelques autres infos.
En attendant, il ne vous "reste plus qu'à" chercher dans les JMO du 117e RAL une unité qui était aux combats de la Somme en juillet 1916 [édité : n'était pas encore au 117e RAL à cette période ; réédité 25/09/2022 pour revenir à l'état initial], dans le sud de la Somme en novembre-décembre 1916, et sous des bombardements les 4, 6 et 11 avril 1917…
En gardant en tête que ses états de service ne sont peut-être pas exhaustifs…
D'où la piste de Thibval ?

Cordialement.
loloastre

États de service
  • Classé dans la 2e partie de la liste lors de la formation de sa classe (début 1912) avec sursis article 21 (probablement pour finir ses études de droit). Sursis renouvelé en 1913.
  • A renoncé, le 8 octobre 1913 à ce sursis d'incorporation.
  • Incorporé le 10 octobre 1913 dans la 1re compagnie de remonte, soldat de 2e classe, matricule 1135.
  • Passé au 13e groupe de cavaliers de remonte créé par décision ministérielle du 10 juin 1914. Arrivé au corps et cavalier de 2e classe le 1er juillet 1914, matricule 281.
  • Début de campagne contre l'Allemagne le 2 août 1914, à l'intérieur.
  • Passé au 10e groupe de cavaliers de remonte par décision du général inspecteur des remonte en date du 1er septembre 1914. Arrivé au corps et cavalier de 2e classe le dit jour (matricule pas mentionné).
  • Passé au 13e groupe de cavaliers de remonte par décision du général commandant la 18e région en date du 4 janvier 1915. Arrivé au corps et cavalier de 2e classe le 6 janvier 1915 (matricule pas mentionné).
  • Classé service armé par la commission de réforme de la Seine du 18 septembre 1915, en application de la loi du 17 août 1915.
  • Brigadier le 1er octobre 1915.
  • Passé au 43e rég. d'art. par décision ministérielle no 22.473 2/1 du 5 novembre 1915. Arrivé au corps et brigadier le 9 novembre 1915, matricule 4054.
  • Passé au 103e RAL en exécution de la note de service no 230/5 du 28 décembre 1915 du général commandant les dépôts d'artillerie de la 3e région. Arrivé au corps le 5 janvier 1916, matricule 01038.
  • Début aux armées le 1er avril 1916.
  • Passé au 117e RAL le 10 août avril 1916 [édité 25/09/2022 => voir message plus loin]. Arrivé au corps le dit jour, matricule 2438.
  • Maréchal des logis le 16 août 1916.
  • Cité à l'ordre du régiment no 11 en date du 27 avril 1917 ; mentionné comme brigadier de tir aux combats de la Somme de juillet 1916, comme chef de pièce et observateur avancé aux combats du sud de la Somme de novembre et décembre 1916, dirigeant de sa pièce sous les bombardements des 4, 6 et 11 avril 1917.
  • Détaché à l'école militaire d'artillerie de Fontainebleau le 30 novembre 1917 pour y suivre le cours de perfectionnement.
  • Nommé sous-lieutenant à titre temporaire par décision ministérielle du 22 février 1918 (JO du 25 février 1918), pour prendre rang du 25 février 1918. Affecté le dit jour au 105e RAL, matricule 406, et de retour aux armées.
  • Passé au 107e RAL le 1er mars 1918, matricule 125.
  • Passé au 104e RAL le 23 mai 1918 (matricule pas mentionné).
  • Cité à l'ordre de la 8e DI no 101 du 24 novembre 1918 ; mentionné comme blessé accidentellement, et distingué précédemment aux affaires du 15 juillet devant Chatillon. Croix de guerre.
  • Passé au 31e régiment d'artillerie le 1er juillet 1919, matricule 237.
  • Promu sous-lieutenant de réserve à titre définitif par décret du 11 août 1919 (JO du 20) et maintenu au 31e RAC par décision ministérielle du même jour.
  • Mis en congé illimité de démobilisation par le 43e rég. d'art. le 16 août 1919.
  • Promu sous-lieutenant à titre définitif avec rang du 3 avril 1918, par décision ministérielle du 3 novembre 1919 (JO du 8).
Dernière modification par loloastre le dim. sept. 25, 2022 2:27 pm, modifié 3 fois.
ALVF
Messages : 6874
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 117ème RAL

Message par ALVF »

Bonsoir,

Sur quel document avez-vous trouvé que cet artilleur a servi aux 52e et 53e batteries du 43e R.A.C?
Ces deux batteries appartiennent à 2 groupes différents et il y a bien d'autres hypothèses à prendre en compte.
Cordialement,
Guy François.
loloastre
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 22, 2020 1:37 am

Re: 117ème RAL

Message par loloastre »

Bonsoir,
Je viens d'éditer mon précédent message, pour corriger une piste de recherche.
En effet, dans sa citation à l'ordre du régiment en date du 27 avril 1917 (alors qu'il était au 117e RAL), sa mention comme brigadier de tir aux combats de la Somme de juillet 1916 concerne le 103e RAL (puisqu'il est passé au 117e RAL seulement le 10 août 1916).
Cordialement.
loloastre
ALVF
Messages : 6874
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 117ème RAL

Message par ALVF »

Bonsoir,

Trouver l'affectation de cet artilleur était difficile mais on peut y arriver en prenant en compte quelques éléments importants:
-il n'arrive au front que le 1er avril 1916, c'est donc qu'il est au dépôt du 103 R.A.L jusqu'à cette date.
-pour ce départ il n'y a que 2 hypothèses:
...ou bien il vient "boucher" un trou dans les effectifs d'une unité.
...plus probablement, il est affecté dans une nouvelle unité qui quitte le dépôt pour le front à cette date.
-pour son passage au 117e R.A.L le 10 avril 1916, l'hypothèse la plus probable est qu'il s'agit d'une des multiples réorganisations des unités d'artillerie lourde.

En prenant en compte ces éléments, il n'y a qu'un Groupe qui réponde à tous ces critères, il s'agit du:

-IIIe Groupe du 103e R.A.L (4e et 5e batteries), créé le 5 janvier 1916. Il s'agit d'une unité très particulière car ce groupe est armé de l'obusier de 120 C Schneider provenant d'une commande de la Bulgarie mais dont les matériels ont été réquisitionnés compte-tenu du passage à l'ennemi de cette nation! Ce groupe part au front en avril 1916 puis est employé sur la Somme ensuite il est décidé en juillet 1916 de céder ces matériels à la Serbie. Le groupe est renvoyé à l'arrière pour céder ses pièces et toucher de très modernes 155 C modèle 1915 Schneider. Le Groupe est devenu depuis la 1er avril 1916:

-IIIe Groupe du 117e R.A.L (4e et 5e batteries), créé le 1er avril 1916. Ce groupe prendra ensuite l'appellation de:

-Xe Groupe du 117e R.A.L (33e et 34e batteries), créé le 16 novembre 1916 (réorganisation).

L'historique du 117e R.A.L est inexploitable car il y a eu différentes unités portant les mêmes numéros et l'historique n'en a pas tenu compte.
Il y a par contre le JMO de la 33e batterie du Xe Groupe du 117e R.A.L qui comprend au début le JMO de la 4e batterie du 103e R.A.L et celui de la 4e batterie du 117e R.A.L (26 N 1137/31).
Mengin appartenait à la 5e batterie du 103e R.A.L puis 5e batterie du 117e R.A.L et enfin 34e batterie du 117e R.A.L. Le JMO du 117e R.A.L porte page 23 le passage au grade de mdl de Mengin (5/117e) voir le JMO 26 N 1137/1.
A défaut du JMO de la 5e batterie, celui de la 4e batterie est intéressant car elle était très voisine de la 4e batterie (par exemple voir les très durs bombardements des 4, 6 et 11 avril 1917, mentionnés dans le texte de la citation).
Cordialement,
Guy François.
Dernière modification par ALVF le dim. sept. 25, 2022 3:56 pm, modifié 5 fois.
loloastre
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 22, 2020 1:37 am

Re: 117ème RAL

Message par loloastre »

Bonjour,
sail1418 a écrit :le 10 août 1916, il passe au 117ème RAL
J'avais eu la même lecture… mais, en y regardant de plus près, son passage date du 10 avril 1916 :
MENGIN_EtienneMarieCharles_etats_services_1916.JPG
MENGIN_EtienneMarieCharles_etats_services_1916.JPG (69.8 Kio) Consulté 234 fois
J'ai corrigé mon message contenant son parcours détaillé.
J'ai aussi trouvé des infos complémentaires sur les groupes du 117e RAL, que je vais essayer de mettre dans un autre message (si je ne suis pas lasse des déconnexions intempestives).
Cordialement.
loloastre
loloastre
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 22, 2020 1:37 am

Re: 117ème RAL

Message par loloastre »

Bonjour,
ALVF a écrit :-IIIe Groupe du 103e R.A.L (4e et 5e batteries), créé le 5 janvier 1916. Il s'agit d'une unité très particulière car ce groupe est armé de l'obusier de 120 C Schneider provenant d'une commande de la Bulgarie mais dont les matériels ont été réquisitionnés compte-tenu du passage à l'ennemi de cette nation! Ce groupe part au front en avril 1916 puis est employé sur la Somme ensuite il est décidé en juillet 1916 de céder ces matériels à la Serbie. Le groupe est donc renvoyé à l'arrière pour céder ses pièces et toucher de très modernes 155 C modèle 1915 Schneider. Le Groupe devient alors:
-IIIe Groupe du 117e R.A.L (4e et 5e batteries), créé le 10 août 1916.
En recoupant les infos figurant dans les JMO 1137/1 et 1137/31, j'ai l'impression que le 3e groupe du 117e RAL a été formé dès avril 1916.
Il est en effet mentionné au JMO du 117e RAL à la date du 13 avril 1916 :
117e_RAL_JMO_13avril1916_26N1137_1_vue12_1.JPG
117e_RAL_JMO_13avril1916_26N1137_1_vue12_1.JPG (34.6 Kio) Consulté 227 fois
117e_RAL_JMO_13avril1916_26N1137_1_vue12_2.JPG
117e_RAL_JMO_13avril1916_26N1137_1_vue12_2.JPG (61.93 Kio) Consulté 227 fois
Et les mentions pour la 4e batterie sont les mêmes que celles figurant dans le JMO de la 33e batterie :
33e bat_117e_RAL_JMO_10avril1916_26N1137_31_vue4.JPG
33e bat_117e_RAL_JMO_10avril1916_26N1137_31_vue4.JPG (50.12 Kio) Consulté 227 fois
Avec le recul, la première phrase ci-dessus est à lire comme un résumé de ce qui s'est passé avant le 10 avril 1916 ?

Cordialement.
loloastre
loloastre
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 22, 2020 1:37 am

Re: 117ème RAL

Message par loloastre »

Re-,
Je vous livre le parcours qui m'a mis la puce à l'oreille pour les dates, presque le même que pour le brigadier Mengin :

VERNON Pierre Auguste, classe 1905, matricule 756 au recrutement d'Auxerre (89)
Lien vers sa fiche dans le registre matricule : https://archivesenligne.yonne.fr/ark:/5 ... ogrp/0/558
  • Rappelé à l'activité lors de la mobilisation générale. Arrivé au corps le 2 août 1914, probablement au 1er régiment de dragons.
  • Brigadier le 12 mai 1915.
  • Promu maréchal des logis fourrier, sur le front, le 19 novembre 1915.
  • Passé au 43e rég. d'art. le 1er décembre 1915, matricule 4236.
  • Passé au 22e rég. d'art. le 3 décembre 1915, suite à note du grand quatier général n° 62[9 ? … ?]7 du 11 novembre 1915 ; matricule 015123.
  • Passé au 103e RAL le 5 janvier 1916, suite à la note de service n° 230/5 du général commandant les dépôts d'artillerie de la 3e région du 28 décembre 1916 ; matricule 07013 ou 07613.
  • Passé au 117e RAL le 1er avril 1916 ; matricule 01558.
  • Maréchal des logis chef le 3 janvier 1917.
  • Mort pour la France le 26 novembre 1917 à Thuisy (Marne).
J'ajoute les liens vers sa fiche MPLF et la transcription de l'acte de son décès, qui prouvent qu'il était à la 34e batterie lors de son décès :
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... 2c0cd76867
https://archives.seinesaintdenis.fr/ark ... 072a88c03d

Cordialement.
loloastre
ALVF
Messages : 6874
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 117ème RAL

Message par ALVF »

Bonsoir,

Une consultation du gros répertoire des colonels Kauffer et Van den Bogaert confirme que le 3e groupe de 120 C Schneider est formé au 103e R.A.L le 5 janvier 1916 et devient dès le 1er avril 1916 le 3e Groupe du 117e R.A.L.
Je corrige les dates dans mon message précédent.
Cordialement,
Guy François.
Répondre

Revenir à « Artillerie »