Cimetière militaire allemand inconnu.

Avatar de l’utilisateur
kglbayrRIR2
Messages : 143
Inscription : ven. déc. 04, 2020 11:53 am

Re: Cimetière militaire allemand inconnu.

Message par kglbayrRIR2 »

Bonjour,
Grand merci, Michel.
C'est super d'avoir un forum comme celui-ci.
Bien cordialement!
Joseph
Avatar de l’utilisateur
kglbayrRIR2
Messages : 143
Inscription : ven. déc. 04, 2020 11:53 am

Re: Cimetière militaire allemand inconnu.

Message par kglbayrRIR2 »

Bonsoir,
Scolari a écrit : jeu. avr. 21, 2022 12:45 pm Concernant les inhumations de soldats de l'autre camp dans les "nouveaux" cimetières militaires.
il est certainement difficile pour toute société de s'occuper des tombes d'anciens opposants (ou envahisseurs). La guerre n'est pas un événement sportif où l'on finit par se serrer la main, comme le disait sérieusement Goering en 1945.
En tant qu'Allemand, il ne faut donc pas s'étonner que des cimetières militaires, qui ont probablement été construits avec des briques "volées" sur un territoire qu'on n'a pas acquis légalement, aient été à nouveau supprimés après la fin de la guerre.
De la part de l'armée bavaroise on pouvait aussi voir d'autres procédés en Lorraine. Les opposants ont été enterrés et honorés ensemble. C'est probablement pourquoi le monument existe encore aujourd'hui. (Malheureusement je ne me souviens plus où. La photo date de 2012)
Gedenktafel kb IR 21 et 146e IR
Gedenktafel kb IR 21 et 146e IR
monument lorrain_morhange.jpg (166.71 Kio) Consulté 464 fois
Malheureusement, cette pratique n'a été courante dans l'armée bavaroise que pendant une courte période.

Cordialement
Joseph
Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 3746
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Cimetière militaire allemand inconnu.

Message par michelstl »

Bonjour Joseph
Cette plaque est sur un monument à la NN de Chicourt, Moselle.
Les corps de 129 Français dont 37 Inconnus (128 en ossuaire) et 50 Allemands y reposent.
https://www.tourisme-saulnois.com/fiche ... 4000740/46

https://monumentsmorts.univ-lille.fr/mo ... militaire/

Le second monument au fond
https://www.google.com/maps/@48.9188513 ... 312!8i6656
Salutations
Michel
Avatar de l’utilisateur
kglbayrRIR2
Messages : 143
Inscription : ven. déc. 04, 2020 11:53 am

Re: Cimetière militaire allemand inconnu.

Message par kglbayrRIR2 »

Bonsoir,
michelstl a écrit : jeu. avr. 21, 2022 7:51 pm Cette plaque est sur un monument à la NN de Chicourt, Moselle.
merci Michel. Si je suis en Lorraine (Mittersheim) cet été, j'irai certainement voir le monument.
Bien cordialement!
Joseph
Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 3746
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Cimetière militaire allemand inconnu.

Message par michelstl »

Bonjour

J'ai édité un message plus haut afin de rajouter 3 noms de soldats allemands inhumés dans ce cimetière de guerre (si je trouve d'autres, je procèderai de même) viewtopic.php?f=19&t=76492&start=10#p561056

------------------------------------

Petit «à côté» en lien

Petits textes évoquant l'histoire de la cloche de l'église... prise par les allemands

1er--------

http://www.dhennin.com/weppesenflandre/ ... llies.html
Michel Flouquet signe un article intitulé: «A Marquillies, qui ne connaît pas l’histoire de la cloche?» dans le bulletin n°15 de Weppes en Flandre.

La cloche en question a été installée en haut du clocher de Marquillies en 1897. Elle pèse 1616 kilos et se nomme Catherine-Pauline-Louise. Sur ses flancs, sont gravés ces mots: «J’espère sonner un jour la victoire et le retour à la France de l’Alsace et la Lorraine».

Durant la Grande Guerre, la phrase patriotique est compromettante et les autorités du village sont arrêtées par les Allemands. Puis relâchées. Mais la cloche devient pour les Allemands un enjeu de fierté avec inscription gravée de chacune de leurs victoires.
A tel point qu’en 1916 la Kommandatur ordonne l’envoi de la cloche en Allemagne comme «Preuve vivante de l’esprit revanchard des Français».

Une commission d’armistice fut conclue, finalement, entre Berlin et Gustave Barrois, maire de Marquillies, après la Guerre, pour organiser le retour de la cloche. En 1929, elle pouvait sonner à nouveau à toute volée «le retour à la France de l’Alsace et la Lorraine».


2e--------

«Marquillies autant https://marquilliesantan.jimdofree.com/ ... istorique/
EXTRAIT:
Inscription première: « L’an 1897, 18 du mois de juillet, M. Alexandre Coget étant maire de Marquillies, Louis Millecamps, vice-doyen, curé et Emile Dubart, pro-curé. Je loue le vrai Dieu, j’appelle les fidèles aux offices divins et j’espère sonner un jour la victoire et le retour à la France de l’Alsace et la Lorraine. J’ai été baptisée par M. Carpentier, doyen de La Bassée et nommée Catherine Pauline Louise. Mon parrain a été M. Coget, maire et ma marraine Mme Brame ».

et sur laquelle certaines victoire allemandes avait été gravées durant le temps de l'occupation.
(traduction fournie)
« Cette cloche a sonné le 3 mai 1915, à l’occasion de la victoire de l’armée allemande sur les Russes à West-Galizien. Le 22 juin 1915, à l’occasion de la ville de Lemberg. Le 4 août 1915, à l’occasion de l’annexion de Warschau. Le 18 août 1915 pour Rowno. Le 19 août 1915 pour nowo-Georgiewst. Le 26 août 1915, pour Brest-Litowsk. »

Dans un document PDF sur internet titré (faire recherche avec ce titre): "Spennemann2021BiographicalbackgroundJuliusRath.pdf"
on parle d'un certain Julius Rath (photographie près de la cloche), comme ayant gravé du moins une partie, mais.... (sur une des photos du texte «Marquillies autant» on voit aussi un autre homme semblant graver quelque mots... Des soldats allemands se sont peut-être fait ainsi photographié en guise se souvenir!)
Salutations
Michel
Répondre

Revenir à « Nécropoles »