Cne pilote BRUN

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Lassaque
Messages : 130
Inscription : mar. nov. 18, 2008 1:00 am

Cne pilote BRUN

Message par Lassaque » dim. déc. 01, 2019 6:39 pm

Bonsoir à tous,
Je continue avec :
Jules, Jean BRUN

Né le 12-3-1890 à Belfort
Recrutement de Belfort, classe 1910 n°465
10-1911 : Engagé volontaire au 33è rég. d'artillerie au titre de l'école centrale des arts & manufactures
10-1912 : Après une année de service militaire, passe à l'école centrale comme élève-ingénieur
4-8-1914 : S/Lt de réserve au 47è rég. d'artillerie, 2è batterie du 1er groupe à Belfort
8-1914/6-1915 : Prend part à l'offensive en Alsace, à la bataille de la Marne, à la poursuite jusqu'à l'Aisne
8-6-1915 : Passé à l'aviation comme élève-pilote.
10-6-1915 : Dirigé sur l'école de Pau
10-1915 : Breveté à Pau
19-10/15-11-1915: Au GDE division Voisin/Farman
23-11-1915: Pilote sur Caudron G. 4 à l'escadrille C. 66 du 2è groupe de bombardement à Malzéville (M&M)
13-3-1916 : Citation à l'ordre de l'aéronautique au titre du GB 2
A livré le 5 janvier 1916 un brillant combat à un avion de chasse ennemi qui a du piquer verticalement et comme désemparé dans les lignes. Le 25 février, chargé de repérer une pièce tirant à longue portée, a recueilli en deux heures d'occupation continues des indications très intéressantes pour le commandement.
26-4-1916 : Abat avec son mitrailleur Sgt. Laguesse un avion du Fli.Abt. 6b tombé à Hoéville (10 km est de Nancy), d'où :
5-5-1916 : Citation à l'ordre de l'aéronautique au titre du GB 2 :
Pilote remarquable d'ardeur, de sang-froid et de ténacité. Le 26 avril 1916 a soutenu un combat prolongé avec un Fokker qu'il a attaqué par cinq fois et de très près. Ne cessa la lutte qu'après avoir perdu de vue son adversaire. Est rentré avec son avion sérieusement atteint.
22-6-1916 : Prend part à un bombardement de Karlsruhe, d'où :
3-7-1916 : Citation à l'ordre du détachement d'armée de Lorraine :
BRUN, sous-lieutenant, pilote à l'escadrille C.66 : le 22 juin, a exécuté un raid de plus de 300 kilomètres en territoire ennemi. Y a témoigné des qualités exceptionnelles d'endurance et d'énergie, et a contribué, pour une part importante, au succès de l'entreprise. (JORF du 19-9-1916 p.8266)
14-7-1916 : Promu lieutenant à TD
19-11/6-12-1916 : Passé au GDE pour transformation sur Sopwith.
17-2-1917 : Commandant de l'escadrille Sop.111 du GB 1 sur Sopwith 1 à Esquennoy (Oise)
6-1917 : Citation à l'ordre de la IVè armée
Officier d'élite, pilote exceptionnel, a exécuté de nombreuses missions de chasse et de bombardement, s'enfonçant loin dans les lignes ennemies en plein secteur de bataille, notamment les 29 avril et 26 mai 1917. (non retrouvée au JORF)
9-1917 : Au GDE pour transformation sur Bréguet XIV B2 (escadrille Br.111 passée au GB 6)
29-12-1917 : Chevalier de la légion d'honneur avec le motif :
BRUN (Jean-Jules), lieutenant (réserve) d'artillerie, commandant l'escadrille Sop. 111 : officier pilote, remarquable d'audace et de sang-froid. S'est fait remarquer dans l'exécution de nombreuses et importantes missions aériennes, très éloignées au-dessus des lignes ennemies. A soutenu de durs combats contre l'aviation adverse et a abattu deux avions. Quatre citations. (JORF du 7-1-1918 p.308)
29-3-1918 : Passé à l'annexe du Crotoy (Somme) de la section technique de l'aéronautique (école d'application de bombardement aérien)
9-8-1919: En congé de démobilisation
13-10-1919 : Promu capitaine (réserve).
Affecté au 32è rég. d'aviation (7-1920) puis au 11è rég. d'aviation (10-1922) et successivement aux centres mobilisateurs d'aviation n° 11, 61 et 34.
2-7-1936 : Promu commandant (réserve)
9-1939 : Mobilisé sur place comme adjoint de l'attaché de l'Air à l'ambassade de France à Washington
8-1940 : Démobilisé


Carrière civile :
1919/1926 : Directeur des fabrications chez Blériot-Aéronautique
1926/1933 : Directeur général de la Société générale de transport aérien (lignes Farman)
8-1932 : Promu officier de la légion d'honneur comme "directeur général de compagnie aérienne" (JORF 20-8-1932 p.9146)
8-1933: A la création de la compagnie Air France, prend la responsabilité du centre d'exploitation du Bourget et du réseau européen
1937/1939 : Agent général à New York d'Air France Transatlantique, filiale d'Air France qui devait exploiter une ligne sur l'Atlantique nord par hydravions à partir de 1940
fin 1940 : Retour en France à la direction de la compagnie Air France alors en sommeil, repliée à Marseille

9-1983 : Promu commandeur de la légion d'honneur (décoré par le président de la République)
25-5-1984 : Décédé à Courbevoie (HdS)

Des infos sur sa fin de carrière à Air France après la nationalisation en 1945 seraient bienvenues. Merci d'avance.
Cordialement
J. Lassaque
Dernière modification par Lassaque le mer. déc. 04, 2019 8:44 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5068
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Cne pilote BRUN

Message par Yv' » mar. déc. 03, 2019 5:37 pm

Bonsoir,

Je n'ai rien trouvé sur sa carrière d'après 1945.
Par contre, en 1983, ce n'est plus Pompidou... :)
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... 0/f74.item (France-aviation, oct-nov 1983, p. 21)

Cordialement,
Yves

Lassaque
Messages : 130
Inscription : mar. nov. 18, 2008 1:00 am

Re: Cne pilote BRUN

Message par Lassaque » mer. déc. 04, 2019 8:40 am

Damned, mais c'est bien sûr.
Merci de votre lecture attentive
Cordialement
J. Lassaque

Répondre

Revenir à « AVIATION »