BACCHANTE - Patrouilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par Ar Brav » lun. juil. 28, 2008 7:54 pm

Bonjour à tous,

BACCHANTE ou LA BACCHANTE Patrouilleur auxiliaire ex-yacht (1916-1919)

Chantier :

Ramage & Ferguson, Leith, Ecosse.
Commencé : 1891
Mis à flot : 06.07.1891
Terminé : 07.1891
En service : 25.02.1916 (MN)
Retiré : 20.03.1919 (MN)
Retiré : 1924 (MM)
Caractéristiques : 758 t ; 61,26 x 10,06 x 5,61 m ; 1 225 cv ; 1 machine alternative.
Armement : II canons.

Observations :

Yacht Zaria construit en 1891 en Grande-Bretagne et lancé sous pavillon russe pour le compte du Comte S. Stroganov de Saint Petersbourg, n° de chantier 106.
1898 : passe sous pavillon français et prend le nom de Bacchante
01.01.1915-25.02.1916 : loué à la Royal Navy où il portait sans doute le nom de Bacchante II
1915 : renommé Bacchante ou La Bacchante, probablement en prévision de son transfert, la Marine ayant déjà un bâtiment du nom de Bacchante (une citerne à eau)
25.02.1916 : transféré à la Marine française à Cherbourg, affecté ensuite à Toulon
Au 01.07.1918 : figure à l’effectif de l’Armée navale. Porte la marque du CV Brisson commandant la Division des Patrouilles de Provence composée de :
4ème escadrille de contre-torpilleurs :
Hussard, avec le capitaine de frégate commandant d’escadrille
Tirailleur
Mortier
Pique
Massue
Sarbacane

8ème escadrille de contre-torpilleurs :
Mousqueton
Hallebarde
Pistolet
Fronde
Arc
Epée

Sloops :
Antarès, avec le capitaine de frégate commandant le groupe
Altaïr
Aldébaran
Bellatrix
Cassiopée

4ème escadrille de patrouille (8 chalutiers)
5ème escadrille de patrouille (11 chalutiers)
2 groupes offensifs d’écoute (2 chalutiers, 6 chasseurs)
Escadrille de dragage de Provence (6 dragueurs)
Groupe de vedettes (6 unités)
Petits torpilleurs (6 unités)
20.03.1919 : déréquisitionné
1919 : chalutier à Fécamp (j’ai un gros doute) post : pourquoi pas après tout, vu la puissance installée et après transformations (dommages de guerre ?)
1919 : renommé Commandant Roquigny
11.1924 : désarmé
1925 : démoli, peut-être à Boulogne.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par Ar Brav » lun. juil. 28, 2008 8:15 pm

Bonjour à tous,

Une vue du patrouilleur ex-yacht Bacchante, on remarque l'artillerie embarquée :

Image

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par kgvm » lun. juil. 28, 2008 10:50 pm

"Bacchante" was not requisitioned by the Royal Navy, but only hired from 01.01.15 to 25.02.16. She was French owned since 1898.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par Ar Brav » mar. juil. 29, 2008 2:12 am

"Bacchante" was not requisitioned by the Royal Navy, but only hired from 01.01.15 to 25.02.16. She was French owned since 1898.
Bonsoir Klaus,

Merci pour les précisions, c'est corrigé

A bientôt,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par kgvm » mar. juil. 29, 2008 5:54 pm

Very probably she got the name "Bacchante II" because the Royal Navy already had an armoured cruiser named "Bacchante".

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par Ar Brav » mar. juil. 29, 2008 6:18 pm

Very probably she got the name "Bacchante II" because the Royal Navy already had an armoured cruiser named "Bacchante".
Re, Klaus,

A la réflexion, je me demande s'il n'a pas été renommé Bacchante II par les Anglais, et La Bacchante par la Marine française (j'ai trace d'un navire de ce nom également).
A suivre...

Cdlt,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par Terraillon Marc » mar. juil. 29, 2008 10:47 pm

Bonjour Franck

Mes sources donnent également (La) Bacchante...

A suivre

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Rutilius
Messages : 13478
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par Rutilius » ven. sept. 12, 2008 9:59 pm

A la réflexion, je me demande s'il n'a pas été renommé Bacchante II par les Anglais, et la Bacchante par la Marine française (j'ai trace d'un navire de ce nom également).

Mes sources donnent également (La) Bacchante...
Bonsoir Franck et Marc,
Bonsoir à tous,

A en croire la fiche M.D.H. de ce marin, les services de la Marine française ne connaissaient que la Bacchante :

- PRIGENT François, Marie, né le 22 mars 1893 à Saint-Pol-de-Léon (Finistère), décédé le 29 août 1918 à Marseille, à l'hôpital de la rue d'Hozier, des suites d'une broncho-pneumonie grippale et d'une myocardite, matelot de 1re classe-chauffeur sur la Bacchante .

Bien à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par Ar Brav » sam. sept. 13, 2008 8:20 am

Bonjour Daniel,

J'ai également une autre source, Jean Labayle-Couhat, French Warships of World War I, qui le donne pour Bacchante. Du coup j'ai modifié le titre du sujet...et le nom du bateau, me ralliant au plus grand nombre ;)

Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Rutilius
Messages : 13478
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BACCHANTE - Patrouilleur

Message par Rutilius » dim. août 30, 2009 12:44 pm

.
Bonjour Franck,
Bonjour à tous,


« 1919 : Chalutier à Fécamp (j’ai un gros doute). Pourquoi pas après tout, vu la puissance installée et après transformations (dommages de guerre ?).
1919 : Renommé Commandant Roquigny.
»


Confirmation de cette singulière reconversion. Et après le sabre, le goupillon !


L’Ouest-Éclair – éd. de Caen – n° 7.270, Vendredi 8 août 1919, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes ~ Marine de commerce ».


« BÉNÉDICTION D’UN CHALUTIER. ― En présence des armateurs, de quelques invités, du capitaine et de l’équipage, M. l’abbé Lecadre, curé de Saint-Étienne de Fécamp, assisté de M. l’abbé Roux, vicaire, a procédé hier matin, à dix heures et demie, à la bénédiction du chalutier Commandant-Roquigny (*).

Le Commandant-Roquigny, ancien yacht Bacchante, à M. Meunier, vendu par ce dernier à une société en commandite de Fécamp, a été transformé et armé en chalutier pour la grande pêche. Il prendra la mer jeudi prochain à destination de Terre-Neuve. »

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________

(*) En hommage à Joseph Édouard Marie ROQUIGNY, né le 3 septembre 1877 à Fécamp (Seine-Inférieure – aujourd’hui Seine-Maritime), mort le 9 août 1918 « entre le village de … -en-Santerre et Ovillers (Somme) », Chef de bataillon, 55e Régiment d’infanterie, Matricule n° 974 au corps, classe 1897/1896, n° 1.620 au recrutement du Havre (Acte transcrit à Compiègne, le 27 mai 1919, n° 4.314/1.181).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »