Médailles interalliée et commémorative

athos
Messages : 11
Inscription : jeu. avr. 06, 2017 2:00 am

Médailles interalliée et commémorative

Message par athos » dim. oct. 14, 2018 6:37 pm

Bonjour,
En poursuivant mes recherches sur les poilus de ma commune, je me suis aperçue que certains soldats sont portés disparus, décédés par maladie ou prisonnier de guerre décédé en captivité.

Pouvez-vous me dire s'ils ont pu recevoir la "Médaille Interalliée" et/ou la "Médaille commémorative 1914-1918"?

Où peut-on trouver ces renseignements?
Quelles étaient les conditions pour l'obtention de ces médailles?

Ils sont tous reconnus "Mort pour la France".
Sur leur notification de décès, il est inscrit :
genre de mort :maladie contractée en captivité (pneumonie)
ou maladie contractée aux Armées ou en Service
ou disparu au combat
ou blessures par chute d'avion
Cordialement,
Solange

Avatar de l’utilisateur
Franz
Messages : 83
Inscription : dim. avr. 08, 2012 2:00 am

Re: Médailles interalliée et commémorative

Message par Franz » dim. oct. 14, 2018 6:45 pm

Bonjour.

pour l'Interallié :
BÉNÉFICIAIRES

La Médaille de la Victoire est attribuée sans condition de délai de séjour pour :

– les militaires, les infirmières et infirmiers civils qui ont reçu la Croix de Guerre 1914-1918 ou qui ont été évacués pour blessure de guerre, ainsi que ceux ou celles qui, ayant fait partie des unités énumérées dans l’instruction ministérielle du 7 octobre 1922, ont été évacués pour maladie contractée ou blessure reçue en service ;

– les engagés volontaires dits « spéciaux », qui, ayant servi dans la zone des armées, ont été réformés pour blessure reçue en service ;

– les jeunes gens de la classe 1919 et à ceux marchant avec cette classe qui ont été envoyés en renfort, avant l’armistice, dans des unités énumérées dans l’instruction ministérielle du 7 octobre 1922 ;

– les militaires prisonniers de guerre ( sauf opposition motivée de l’autorité militaire ) ;

– les Alsaciens et les Lorrains engagés volontaires, qui ont appartenu pendant une durée quelconque à une unité combattante, et à ceux qui justifient avoir déserté les rangs allemands, même s’ils n’ont pas été, après leur engagement, affectés à une unité combattante ;

– les militaires, les infirmières et infirmiers civils qui ont été tués à l’ennemi ou qui sont morts des suites de blessure de guerre, ainsi que ceux ou celles qui, ayant fait partie des unités énumérées dans l’instruction ministérielle du 7 octobre 1922, sont morts de maladie contractée ou blessure reçue en service. [...]
http://www.france-phaleristique.com/med ... ctoire.htm

pour la Médaille commémorative de la Grande guerre :
BÉNÉFICIAIRES

La Médaille commémorative de la Grande guerre récompense, les personnels ayant servi dans les conditions ci-après entre le 2 août 1914 et le 11 novembre 1918 :

– tous les militaires et marins français présents sous les drapeaux ou à bord des bâtiments armés par l’État, ainsi que les marins du commerce, quelle qu’ait été la durée de leur mobilisation.

– tous les militaires et marins étrangers ayant servi au titre français ou étranger dans une unité française, à l’exclusion de ceux qui n’y étaient que détachés.

– avec l’agrafe « Engagés Volontaires » destinée :
- à tous ceux qui, vieux ou jeunes, dégagés de tout service militaire, ou non susceptibles d’appel dans les deux ans, se seront engagés au cours de la grande guerre ;
- aux officiers de complément qui, bien que libérés dès le temps de paix, par leur âge, de toute obligation militaire, étaient restés volontairement dans les cadres de la réserve ou de la territoriale et ont servi à ce titre pendant la guerre ;
- aux étrangers qui se sont engagés dans les rangs de l’armée française.

– les agents des portions actives et des subdivisions complémentaires territoriales des chemins de fer de campagne ( l’agrafe « Engagé Volontaire » étant attribuée à ceux de ces agents qui avaient dépassé l’âge du service militaire obligatoire et ont contracté un engagement de trois ans au titre des réseaux ).

– les infirmières, infirmiers, médecins, pharmaciens, administrateurs de nationalité française ou étrangère ayant servi dans les formations sanitaires françaises aux armées ou à l’intérieur à titre bénévole.

– les gardes civils, les agents de police et les sapeurs-pompiers des villes bombardées, ayant été officiellement inscrits entre ces mêmes dates et ayant rempli leurs fonctions au cours des bombardements.

– les agents de police de la ville de Paris, du département de la Seine, le personnel du corps des inspecteurs de la police parisienne, le personnel des préposés actifs de l’octroi de Paris et des gardes des promenades et plantations de la ville de Paris, toutes catégories qui ont été militarisés par décrets des 7, 9, 19 août et 21 septembre 1914.

– les militaires français qui, étant à l’étranger, n’ayant pu servir dans les rangs de l’armée française, se sont enrôlés durant la guerre dans les armées alliées ou associées de la France.

– les travailleurs coloniaux ayant été employés aux travaux de la défense nationale en France, à condition d’avoir servi pendant une période de six mois au moins, entre les dates précitées.

– les personnes de nationalité française ou étrangère ayant servi dans la zone des armées dans les œuvres ci-dessous désignées, accréditées auprès du haut commandement français ou relevant de ce commandement :
- œuvres diverses, foyers du soldat, cantines de gare, etc. ;
- Chevaliers de Colomb ;
- American Red Cross ;
- sections sanitaires automobiles des Croix-Rouge française et étrangères aux armées françaises.

– les dames, de nationalité française ou étrangère, employées comme automobilistes, téléphonistes et secrétaires dans des formations organiques des armées relevant du commandement en chef. [...]
http://www.france-phaleristique.com/med ... guerre.htm

Voir aussi l'excellent site sur les médailles liées à 14-18 :
https://www.medailles1914-1918.fr/

Cordialement.
F.

Rutilius
Messages : 12436
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Médailles interalliée et commémorative.

Message par Rutilius » lun. oct. 15, 2018 8:55 am

Bonsoir à tous,

Médaille commémorative française de la Grande guerre


• Loi du 23 juin 1920 instituant une médaille dite « Médaille commémorative française de la Grande guerre » (J.O. 29 juin 1920, p. 9.111).


Image
Image
Image
Image


• Instruction ministérielle du 21 janvier 1921 relative à l’application de la loi du 23 juin 1920 instituant une médaille dite « Médaille commémorative française de la Grande guerre » (J.O. 22 janv. 1921, p. 1.193).

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom


• Instruction ministérielle du 20 mars 1921 relative à l’application à la Marine de la loi du 23 juin 1920 instituant une médaille dite « Médaille commémorative française de la Grande guerre » (J.O. 22 mars 1921, p. 3.585).

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom


• Avis relatif à la vente de la Médaille commémorative française de la Grande guerre (J.O. 12 janv. 1922, p. 618).

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
Dernière modification par Rutilius le lun. oct. 15, 2018 10:38 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12436
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Médailles interalliée et commémorative.

Message par Rutilius » lun. oct. 15, 2018 9:54 am

Bonjour à tous,


Médaille commémorative interalliée de la guerre, dite « Médaille de la Victoire »


• Loi du 20 juillet 1922 instituant une médaille commémorative interalliée de la guerre, dite « Médaille de la Victoire » (J.O. 23 juill. 1922, p. 7.710).

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom


• Instruction du 7 octobre 1922 relative à l’application de la loi du 20 juillet 1922 instituant une médaille commémorative interalliée de la guerre, dite « Médaille de la Victoire » (J.O. 12 oct. 1922, p. 10.141 ~ Erratum J.O. 16 déc. 1922, p. 12.021).

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom


• Instruction du 11 décembre 1922 relative à l’application à la Marine de la loi du 20 juillet 1922 instituant une médaille commémorative interalliée de la guerre, dite « Médaille de la Victoire » (J.O. 14 déc. 1922, p. 11.969).

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom


• Avis relatif à la vente de la Médaille de la Victoire (J.O. 16 nov. 1923, p. 10.768).

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
Bien amicalement à vous,
Daniel.

athos
Messages : 11
Inscription : jeu. avr. 06, 2017 2:00 am

Re: Médailles interalliée et commémorative

Message par athos » ven. oct. 19, 2018 2:52 pm

Bonjour,

Merci Franz et Daniel pour vos renseignements.
Bien cordialement,
Solange
solange

Répondre

Revenir à « Décorations & distinctions »