MPLF en 1969!

Avatar de l’utilisateur
grain
Messages : 342
Inscription : sam. mars 05, 2005 1:00 am

MPLF en 1969!

Message par grain » dim. juin 16, 2019 12:15 pm

Bonjour.

Sur le Monument d'Avignon figure ACHAUME Armand Henri Louis , décédé le 24/12/1969 a 73 ans
Mention MPLF suite de blessures ?

Déja vu ?

Cordialement

Martial

CD9362
Messages : 3424
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: MPLF en 1969!

Message par CD9362 » dim. juin 16, 2019 1:42 pm


Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3177
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: MPLF en 1969!

Message par monte-au-creneau » sam. juin 22, 2019 6:13 pm

grain a écrit :
dim. juin 16, 2019 12:15 pm
Bonjour.

Sur le Monument d'Avignon figure ACHAUME Armand Henri Louis , décédé le 24/12/1969 a 73 ans
Mention MPLF suite de blessures ?

Déja vu ?

Cordialement

Martial
Bonjour,

Oui, l'ONAC a ses mystères, pour ceux qui n'y sont pas introduits...

Ici, j'ai relevé un soldat décédé en 1926, quand même 8 ans après la fin du conflit, et déclaré "Mort pour la France" seulement en 2014. Mais rien trouvé non plus pour expliquer ce retard et ce traitement (qui a demandé ? qui a traité ? etc.)

viewtopic.php?f=12&t=22742&p=182772&hil ... ay#p182772

Au revoir.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

CD9362
Messages : 3424
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: MPLF en 1969!

Message par CD9362 » sam. juin 22, 2019 8:51 pm

Peut-être a-t'on pu médicalement prouver que la mort en 1969 découle de la blessure 40 ans plus tôt ? Imaginons un éclat de munitions qui bouge et entraîne la mort...
Demandez son dossier médicale aux archives médicales de l 'armée...
Cordialement

Avatar de l’utilisateur
grain
Messages : 342
Inscription : sam. mars 05, 2005 1:00 am

Re: MPLF en 1969!

Message par grain » mar. juin 25, 2019 6:58 pm

Bonsoir .
Donc si cet homme est reconnu MPLF 40 ans plus tard, les statistiques de 1 480 000 morts pour la France sont erronées, car sur les quelques 3 millions de blessés, il serait bien rare, qu'un nombres on eu leurs vie ecourtée par le fait de leurs Blessures , comme mon ARGP decedé en 1938,d'une maladie pulmonaire après avoir été touché par les gazs ????

On ne saura jamais, malheureusement !

Bien cordialement

Martial

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3177
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: MPLF en 1969!

Message par monte-au-creneau » mer. juin 26, 2019 11:16 am

grain a écrit :
mar. juin 25, 2019 6:58 pm
Bonsoir .
Donc si cet homme est reconnu MPLF 40 ans plus tard, les statistiques de 1 480 000 morts pour la France sont erronées, car sur les quelques 3 millions de blessés, il serait bien rare, qu'un nombres on eu leurs vie ecourtée par le fait de leurs Blessures , comme mon ARGP decedé en 1938,d'une maladie pulmonaire après avoir été touché par les gazs ????

On ne saura jamais, malheureusement !

Bien cordialement

Martial
Bonjour,

Oui, et il ne faut pas croire que les écrits officiels et les archives sont forcément le reflet de la réalité.

Un grand-oncle est aussi mort prématurément des gaz, selon la légende familiale, mais finalement on ne retrouve aucun écrit pour en attester. D'après sa fiche matricule, après avoir été maitre-pointeur sur le front, il aurait trainé dans des arsenaux et dans les fonderies de FOUG où il était métallurgiste.

Un autre grand-oncle est aussi mort du conflit : Selon la légende familiale, il est mort à l'hopital de Châlons-sur-Marne des suites du bombardement de cet hopital. Mais finalement il serait mort de la grippe espagnole.
L'hopital a bien reçu des bombes, ce qui a causé des morts le 1er octobre 1918. Mais le Grand-Oncle est mort 8 jours plus tard. Est-il mort de la grippe espagnole ou des suites de blessures dues aux bombardement de l'hopital, 8 jours après ?

Pour se convaincre de la qualité des documents officiels, Il n'y a qu'à lire la fiche matricule du soldat Hector Amynthas FANDARD : http://www.archives-aube.fr/arkotheque/ ... m_rotate=F

On y lit :
- Blessé le 29 mai au genou droit et cheville gauche
- Blessé mortellement le 28 mai, à son poste de guetteur
- Mort le 30 mai.

Quant à sa fiche dite de "Mort pour la France", elle est aussi entachée d'erreur : son nom est orthographié FANDART (alors qu'il s'agit, sans contestation possible, de FANDARD).
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

CD9362
Messages : 3424
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: MPLF en 1969!

Message par CD9362 » mer. juin 26, 2019 12:06 pm

Bonjour
On se questionne, on s'étonne... mais pour le cas de Achaume qaund on voit les multiples blessures de cet homme, ça n'a rien de répréhensible qu'il ait eu cette reconnaissance.
http://v-earchives.vaucluse.fr/series/F ... R1332_1916
AD084_ACHAUME_1916_0503.jpg
AD084_ACHAUME_1916_0503.jpg (200.42 Kio) Consulté 678 fois
AD084_ACHAUME_1916_0504.jpg
AD084_ACHAUME_1916_0504.jpg (214.92 Kio) Consulté 678 fois
Cordialement

Avatar de l’utilisateur
grain
Messages : 342
Inscription : sam. mars 05, 2005 1:00 am

Re: MPLF en 1969!

Message par grain » mer. juin 26, 2019 7:27 pm

Bonsoir .

Que le soldat ACHAUME est eu cette reconnaissance , j'approuve! mais il n'etait surement pas l seul, malheureusement!
Bonne soirée.

pierreth1
Messages : 1728
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: MPLF en 1969!

Message par pierreth1 » jeu. juin 27, 2019 11:58 am

Bonjour,
Je vais etonner, mais strictement rien dans les documents mis en ligne ne justifien la mention MPLF pour Monsieur Achaume, il faut savoir séparer empathie, reconnaissance pour leur souffrance de notre jugement et faire la part des choses
MPLF veut dire qu'il y a un lien direct entre le deces et la guerre si il etait mort durant la lobectomie, ou d'une septicemie due à ce etclat d'obus oui il y avait un lien de cause a effet, mais là? mê un deces pour insuffisance respiratoire pourrait etre matiere à discussion, (exposition professionnelle, tabac etc.)

Nousommes confrontés (toutes proportions gardees) avec lea m^me problematique dans le cas des indemnisations pour blessures dans le cadre assuranciel les patients ont un mal fou a comprendre que parfois bien que l'accident fut important, ils n'auront rien (au titre invalidite) car il n'y a pas de sequelles, on n'indemnise pas la blessure mais les sequelles (en droit des assurances on indemnise aussi outre les invalidites le sinvalidites temporaires etc mais c'ets une autre histoire)

dans le cas présent? si il n'y a que cela dans le dossier je m'interroge...

Dans les années 80 j'ai ete quelquefois missionne pour aller examiner des anciens combattants susceptible d'etre nomme dans l'ordre de la légion d'honneur, le but etant de determiner si le sinvalidites etaient liees à leurs blessures... honnetement très difficile à determinerà 90 ans un ancien "gazé" fumeur invetere soufrant d'insuffisane cardiaque liee à une insuffisance respiratoire? part du tabac (gauloises sans filtre 2,5 paquets par jour??) quelle est la part d el'yperite??? sans doute nulle...

Il y a eu pas mal de MPLF qui ont ete reconnu par "pistonnage" pour iader les veuves, c'est d'ailleurs le cas d'un de mes arrieres grands peres, dont l'epouse travaillait comme domestique au chateau de Candé le "chatelain" au déçès de son époux etait intervenu et cela avait marche, pourtant que ce soit dans le JMO des deux unite sterritoriales où il avait servi ou dans sa fiche matricule rienn'indique qu'il ait été gaze (c'est le motif..° la seule pathologie qu'il avait etait une ivrognerie continue et répétée et cela avant mê la mobilisation... et bien entendu il n'etait pas pensionné et pour tant il a ete declaré MPLF!!!

Cordialement

Pierre
pierre

CD9362
Messages : 3424
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: MPLF en 1969!

Message par CD9362 » jeu. juin 27, 2019 12:26 pm

pierreth1 a écrit :
jeu. juin 27, 2019 11:58 am
Bonjour,
Je vais etonner, mais strictement rien dans les documents mis en ligne ne justifien la mention MPLF pour Monsieur Achaume, il faut savoir séparer empathie, reconnaissance pour leur souffrance de notre jugement et faire la part des choses
MPLF veut dire qu'il y a un lien direct entre le deces et la guerre si il etait mort durant la lobectomie, ou d'une septicemie due à ce etclat d'obus oui il y avait un lien de cause a effet, mais là? mê un deces pour insuffisance respiratoire pourrait etre matiere à discussion, (exposition professionnelle, tabac etc.)
)

dans le cas présent? si il n'y a que cela dans le dossier je m'interroge...

Pierre
Ce qui est mis en ligne c'est sa fiche matricule, avec quelques éléments medicaux...on n'a pas son dossier médical complet sur les causes de sa mort. On ne sais pas ce qu'il y dans son dossier d'attribution de sa mention Mplf ( j'imagine qu'il y a un dossier, une commission d'attribution...) . Donc avant de juger, cherchez son dossier, ou des éléments.
Cordialement

Répondre

Revenir à « Sujets généraux et MDH »