Nos bases des tués

Avatar de l’utilisateur
Guilhem LAURENT
Messages : 652
Inscription : dim. nov. 21, 2004 1:00 am

Re: Nos bases des tués

Message par Guilhem LAURENT » ven. déc. 16, 2005 5:27 pm

Re à toutes et à tous, bonjour Claude,


Que répondre ?

Personnellement, je demande tout juste à être convaincu...

Qui peut me convaincre mieux que les initiateurs du projet ?

Il semblerait que ce sujet soit assez brûlant, et irrite un peu les humeurs du moment. Je n'étais intervenu qu'une seule fois (forum du 15e CA) sur ce sujet sur les différents forums, et simplement sur la forme et non le fonds. Non pas que je n'avais rien à dire, mais simplement parce que je ne comprenais pas (et ne comprends toujours pas d'ailleurs) le but poursuivi... Je demande juste une explication ? Est-ce trop demandé ? Vu le nombre de fils ouverts ici ou là, il semblerait que de nombreuses personnes, initiateurs, participants, contradicteurs, invités ou non soient avides de narration sur le sujet... Suis-je différent des autres ? Non.

Personnellement, le fait de dire : "Aucune objection, aucun propos défaitiste n'entamera notre détermination..." me donne plutôt l'envie d'applaudir dans un premier temps et de fuir dans un deuxième temps... Si je comprends bien, c'est qui m'aime me suive et tant pis pour les autres ! Je pense Claude, que c'est une drôle de façon de porter un projet, qui, je n'en doute pas, peut avoir des côtés positifs, mais bon sang, mettez les en avant, mais ne nous accusez pas de défaitisme. Stéphan, aime aller jusqu'au bout des choses et c'est tout à son honneur. Moi, je suis malheureusement moins tranché (on me le repproche souvent), mais par contre, je n'aime pas me lancer dans quelque chose sans savoir ou cela me mêne.

Ce qui me gêne beaucoup plus, c'est la manière dont les choses s'enchaînent. On nous dit, je résume : "envoyez nous vos données et on se charge du reste..." Excusez moi, mais est-il possible d'exprimer un avis, de demander des éclaircissements, sans être obligé de voir sortir la "grosse artillerie" ? Pourquoi ouvrir tant de fils sur le sujet, alors ? Par respect pour le travail de recherche et de saisi de toutes celles et ceux qui passent du temps devant leur ordinateur, un peu plus de retenue devrait être de mise si vous voulez que nous vous suivions dans votre projet. Tel est mon avis.

Beaucoup de personnes savent quel est mon "dada", j'ai arpenté les routes du Gard à la recherche d'informations, j'ai passé de nombreuses heures devant un écran qui me bouffe les yeux. Je demande juste à comprendre avant de vous suivre.
j'enregistre sans surprise les réactions des uns et des autres et ne répondrai qu'une chose..nous le ferons. Et nous aiderons, sans idée derrière la casquette, MDH à faire le travail qu'il a entrepris, sans attendre que ça tombe tout cuit. Entre nous, ce n'est pas demain la veille si l'on attend, une fois de plus, que l'Etat fasse tout le boulot.........
Claude vous n'êtes donc pas surpris par mes propos ainsi que ceux de Stéphan dans nos précédents messages. Pouvez-vous,s'il vous plait, relire à tête reposée mes propos et me répondre autre chose que "nous le ferons". Je ne savais pas que vous me connaissiez aussi bien ??? Juger une personne, parce qu'elle émet des doutes est un peu trop facile. Décevant. Je suis désolé, personne ne vous retire le droit de réaliser votre projet, je vous ai même indiqué que je serai prêt à y participer... relisez mieux... mais, puisqu'il semblerait que le "gras" et le "gros" soit de mode, je rajoute même de la couleur, soyons fou ! : EXPLIQUEZ NOUS S'IL VOUS PLAIT


... Aucune objection, aucun propos défaitiste n'entamera notre détermination...pour la 15 ème région notre sens de la géographie étant fortement sous surveillance, nous ne risquons rien, sauf la malveillance, ce qui serait un comble.
Là, j'attends aussi des explications. Au risque de paraître pour un abruti, mais, j'ai du mal à comprendre les sous-entendus et les sous-sous-entendus... parlons clairement s'il vous plait !

Tout ceci est bien décevant. J'attendais mieux, contrairement à vous, je suis surpris par vos réactions.

Stéphan, je t'ai compris.

Jérôme, :wink: si tu passes, 30 secondes devant chaque fiche (1 350 000) en moyenne, tu vas passer 11250 heures devant ton ordinateur soit plus de 468 jours sans manger, dormir, etc. ou bien pour une moyenne de 3 heures par jour, 3750 jours... soit un peu plus de 10 ans... :shock: :shock: :shock:

Bien cordialement

Guilhem LAURENT qui est un peu énervé... mes démons me reprennent !

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8361
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: Nos bases des tués

Message par Charraud Jerome » ven. déc. 16, 2005 6:07 pm

Bonsoir

Ah, effectivement, je n'avais pas fait ce calcul.
L'honneur est sauf. Sachant que que je ne peux pas y passer 3 heures par jours (faut bien que je travaille, que je prépare mes cours, que j'ai un semblant de vie familiale, que je maintienne le blog), je devrais donc y arriver dans 25 ans.
Super, cela sera mon cadeau de départ en retraite.
Il y a une petite voix qui me dit que l'on aura pas de retraite. Eh bien, cela me laisse encore plus de temps.
:lol: :lol: :lol:

Cordialement
Jérôme

gastonj13
Messages : 17
Inscription : dim. sept. 04, 2005 2:00 am

Re: Nos bases des tués

Message par gastonj13 » ven. déc. 16, 2005 6:48 pm

Bonsoir à tous,

Non le sujet n'est pas brulant. Je croyais que les buts étaient clairs.
Le projet, me semble t'il, est venu de l'affaire LAGARDE, de DIEUZE. Nous voulions pouvoir croiser un certains nombres d'informations sur les régiments concernés (40RI,58RI et 19RAC pour LAGARDE), mettre en relation des données, et pour cela il faut une base relationelle et comme on pouvait le faire sans coûts supplémentaires(dépenses) pour la 15ème Région !!! On voulait aussi permettre aux gens de "malaxer les données" (pour reprendre les termes de Stéphan Agosto) et de se faire leur propre opinion, d'ou la mise en ligne. Nous avions aussi proposé d'héberger dans la mesure du possible sur notre site les données pour d'autres régiments et je pense que nous avons fait la preuve que nous étions capables de le faire.
Excusez nous si nous avons pu paraître désagréables. On n'oblige personne à faire quoi que ce soit, on ne veut spolier personne ni imposer à personne un service. Excusez les répétitions de "personne" !
Stéphan Agosto a dit quelque part "Small is beautiful", c'est vrai, " but why not the best" :)
Comme Guilhem Laurent, nous savons évaluer une charge de travail. J'ai moi même pendant très longtemps joué au "technocrate". Nous évaluons avec nos moyens actuels à 6 ans homme le travail pour la 15ème Région. Et je vous laisse faire les divisions pour déterminer dans combien de temps nous aurons fini : nous sommes 3. Cependant, à partir d'un certain volume de données des choses intéressantes peuvent apparaître. Je vous rassure, nous ne nous faisons pas trop d'illusions et d' espoir de rencontrer beaucoup d'aide, de gens déterminés à s'insérer dans une structure de projet. Le français est individualiste :D
Peut être que notre train n'arrivera pas à destination, rester à quai c'est sur conduit nulle part.
Je m'associe aux propos de Claude Chanteloube : nous avons l'opiniatreté et les compétences requises pour mener le projet à son terme sauf si ...je n'ose pas l'envisager.

Cordialement,
JM CHARDES

Avatar de l’utilisateur
vincent le calvez
Messages : 1360
Inscription : mer. nov. 10, 2004 1:00 am

Re: Nos bases des tués

Message par vincent le calvez » sam. déc. 17, 2005 3:30 pm

Bonjour à tous,

Hier, j'ai eu une discussion "(un peu trop courte hélas, mais il faut bien bosser) avec Stéphan au sujet de ce recensement des fiches MPLF et je vous livre ma petite réflexion personnelle et naïve :

Ce travail peut être considéré comme un travail de fou, de véritable collectionneur comme les ornithologues anglais qui comptent les oiseaux de leur jardin ou les collectionneurs de numéros de trains (trainspoting).

Mais...

Quand, j'ai un peu de temps, j'aide Jacky Tessier à recenser les morts normands du 28e RI. Au bout de 1500 fiches visualisées par jour, je me dis : "mais qu'est ce que ce travail de dingue..., je vais me niquer les yeux..."

Et bien non ! Ce type de travail très lent est très instructif pour connaître l'histoire d'un régiment et de la Première Guerre mondiale :

- il permet de connaître les dates des grandes offensives, des dates où les régiments ont été véritablement décimés. Par exemple, pour le 28e RI, il y a deux dates à retenir : le 26 mai 15 et le 25 septembre 15...

- il permet de connaître les régiments (pour 1914-15) de la même région. Par exemple, pour le département de la Seine-Maritime, on retrouve, le 5e, le 24e, le 74e, le 4e de zouaves, etc. Ces mêmes régiments ont souvent combattu ensemble dans les mêmes tranchées.

- il permet de croiser les informations contenues dans les JMO et les historiques. Souvent, dans les JMO, j'ai des noms introuvables. En faisant le travail de recensement systématique, je trouve des noms que je cherchais depuis 6 mois.

- et parfois, on tombe sur une perle, sur des frangins, sur un arrière grand-père d'une collègue de travail, sur deux hommes nés le même jour et morts le même jour dans la même tranchée., etc.

Bref, pour conclure, ce travail est très instructif et peut apporter un grand nombre d'informations, "Mémoire des hommes" constitue une aide précieuse et fondamentale pour nos recherches.

Bien cordialement et bon week end.

Vincent, un peu naïf, mais bon...

Répondre

Revenir à « Sujets généraux et MDH »